Bernard Cazeneuve remplace Manuel Valls à Matignon

Surprise, surprise ! 114
En bref
image dediée
Crédits : Marc Rees (Licence CC-BY-SA 3.0)
Loi
Guénaël Pépin

François Hollande vient de nommer Bernard Cazeneuve Premier ministre. Il devra former un nouveau gouvernement et désigner son remplaçant au poste de ministre de l'Intérieur, où il a laissé son empreinte avec la loi Renseignement et le fichier TES, notamment.

Hier, Manuel Valls annonçait qu'il démissionnera de son poste de Premier ministre. C'est chose faite, et François Hollande lui a trouvé un remplaçant. C'est Bernard Cazeneuve, jusqu'ici ministre de l'Intérieur, qui devra diriger le gouvernement pour les six derniers mois de ce mandat, jusqu'en mai 2017. Dans un communiqué, François Hollande indique l'avoir chargé de former un nouveau gouvernement.

Pour mémoire, Bernard Cazeneuve a marqué au fer rouge son poste, qu'il tient depuis avril 2014. Il a notamment vécu les multiples renouvellements de l'état d'urgence suite aux attentats. Il a également porté la loi Renseignement qui étend les pouvoirs d'enquête de nombreux services.

Dernièrement, il a défendu le fichier biométrique « TES », institué par décret, malgré les craintes publiques de certaines institutions, comme la CNIL. Il s'est aussi démarqué pour ses positions fortes au sujet du chiffrement, à la fois décrit comme une nécessité et une entrave dans le travail des forces de l'ordre.

Dans un contexte de terrorisme, en plein état d'urgence, le choix du nouveau ministre de l'Intérieur sera quelque chose de sensible. S'il ne s'agit pas d'un fin connaisseur du sujet, celui-ci doit être formé sur les sujets du moment, ce qui ne sera pas mince affaire, alors que Bernard Cazeneuve occupait le poste depuis deux ans et demi. Pour le moment, aucun nom ne semble avoir émergé.


chargement
Chargement des commentaires...