Le groupe Figaro rachète Mensquare, un spécialiste du contenu de marques

Coucou Webedia ! 11
En bref
image dediée
Crédits : ramnath bhat (CC BY 2.0)
Web
Kevin Hottot

MEDIA.figaro, la régie publicitaire du journal portant le même nom, a annoncé le rachat de Mensquare, une agence de publicité spécialisée dans le « brand content », c'est-à-dire dans les contenus rédactionnels produits pour les marques.

Les opérations de concentration se poursuivent dans le secteur des médias en ligne. Pendant que M6 Web entame une profonde mutation – dont le rachat d'iGraal et le changement de cap opéré par Clubic sont les faits les plus marquants – le groupe Figaro tente de se renforcer dans un secteur qui revêt de plus en plus d'importance, celui du contenu de marques.

Mensquare rejoint le groupe Figaro

Le groupe a donc décidé de se lancer dans le rachat de Mensquare, une agence spécialisée dans ce type de contenu et devant mettre en avant les marques sur leur meilleur jour. Composée d'une quinzaine de personnes, l'agence propose notamment « d'accompagner les marques dans la création de leurs stratégies de contenus », mais aussi « d'élaborer des plans d'action performants s'appuyant sur des influenceurs pertinents ». Bienvenue donc au royaume du contenu sponsorisé. 

Avec cette acquisition, le groupe Figaro espère pouvoir enrichir l'offre de sa régie publicitaire maison, MEDIA.figaro. Celle-ci se charge notamment de gérer les espaces du journal et de son site web, mais également des autres sites du groupe (Explorimmo, Keljob...) et ceux du groupe CCM Benchmark (Comment ça marche, Copains d'avant, L'Internaute...), que le journal a racheté l'an dernier.

Le Figaro, comment ça marche ?

Hasard du calendrier, au lendemain de l'annonce du rachat de Mensquare, Le Figaro accorde un entretien à Marc Feuillé, son directeur général. Sujet du jour : les bons résultats obtenus par le groupe depuis le rachat de CCM Benchmark. 

Principal chiffre mis en avant : l'audience du groupe. « Avec cette acquisition, le groupe Figaro a atteint une taille critique. Selon Médiamétrie, le groupe est désormais 4e sur l'audience du Web fixe avec 23,3 millions de visiteurs uniques par mois », fait valoir le directeur général. Il appuie notamment sur le fait qu'il s'agit de chiffres supérieurs à ceux de l'un de ses principaux rivaux, le groupe Webedia, lui aussi bien implanté en matière de « brand content ».

Côté chiffre d'affaires, il est question de 40 millions d'euros sur les 12 derniers mois, en croissance de 5 % sur un an et avec une marge brute de 25 %. Un résultat qui permet à la part du numérique dans les revenus du groupe Figaro de franchir la barre des 35 %. Pour ce qui concerne CCM Benchmark seul, le groupe s'attend à une nouvelle croissance de 10 % en 2017.


chargement
Chargement des commentaires...