Apple présente une application TV et un nouveau MacBook Pro, avec ou sans Touch Bar

RIP le MacBook Air 194
En bref
image dediée
Portable
Guénaël Pépin

Apple a annoncé une nouvelle application « TV » et a renouvelé ses MacBook Pro. Ces derniers sont plus fins et plus légers mais, surtout... plus chers. Certains sont équipés d'une Touch Bar au-dessus du clavier, remplaçant les touches Fonction par des boutons contextuels. L'occasion de repenser la gamme de portables de la marques.

Apple a commencé sa conférence sur un thème inhabituel pour un tel événement, l'accessibilité. L'entreprise lance, entre autres, une section dédiée à l'utilisation de ses produits par les personnes handicapées, malvoyantes ou malentendantes. Côté logiciel, iOS 10 – lancé le mois dernier – est installé sur 60 % des iDevices selon Tim Cook.

Une application TV au goût de Molotov

Apple a surtout gonflé les muscles sur l'Apple TV, le futur de la télévision étant dans les applications, selon la société. Elle affirme que plus de 8 000 applications dédiées à son dernier boitier TV sont disponibles, dont 1 600 de contenus vidéo. Côté jeux, Minecraft doit faire son entrée d'ici la fin de l'année.

Après la recherche universelle au sein des applications installées, le groupe dit vouloir « unifier l'expérience TV » avec une application dédiée, sobrement nommée TV ; disponible sur le boitier et sur iOS. À la manière d'un certain Molotov (d'abord proposé en avance sur les produits Apple), le nouveau service doit « révolutionner la manière de regarder la TV » avec un affichage des programmes à venir et le replay de chaines (comme HBO) directement intégré.

Bien entendu, la progression dans une série est synchronisée entre appareils. Un magasin de contenus et d'applications TV (comme HBO Go ou Hulu) est aussi proposé. Installer une de ces applications sur l'Apple TV la téléchargera directement sur les terminaux équipés d'iOS. Sans surprise, des commandes dédiées ont été ajoutées à Siri.

L'application doit être publiée en décembre aux États-Unis. Reste à voir si les chaînes françaises, notamment les groupes M6 et TF1 qui cherchent le plus souvent à freiner les évolutions de ce genre, décideront de jouer le jeu, ou pas.

apple tv apple tv

Une nouvelle version du MacBook Pro...

Trois ans après sa dernière évolution majeure, et conformément aux rumeurs, le MacBook Pro est mis à jour par Apple. Cette nouvelle version est, bien entendu, plus fine et plus légère que les générations précédentes (14,9 mm pour le modèle 13,3 pouces contre 18 mm auparavant).

En toute logique, le portable professionnel récupère les nouveautés des autres MacBook : touchpad avec Force Touch et un clavier avec switches « papillon » de seconde génération (introduit avec le MacBook). Il est désormais proposé en deux coloris : argent et gris sidéral (mais toujours pas en or rose ou noir de jais).

Après la prise jack sur l'iPhone 7 (Plus), Apple veut cette fois se débarrasser des touches Fonction du clavier, pour les remplacer par un écran tactile OLED au-dessus du clavier, intégrant la touche Échap. Une manière de s'éviter d'avoir à proposer un écran totalement tactile et adapter macOS ? Nommé « Touch Bar », ce nouvel élément doit donc apporter les boutons de configuration rapide (luminosité, volume...) et s'adapter aux applications, par exemple en affichant les favoris de Safari, des outils dédiés pour Photos, des emojis ou des suggestions de mots sur un logiciel de traitement de texte.

apple macbook pro touch barapple macbook pro touch bar

Photoshop d'Adobe doit, lui aussi, bientôt déporter des fonctions sur la barre, par exemple pour des réglages de calque, de couleurs ou encore avoir un historique visuel des modifications. La mise à jour du logiciel sera disponible d'ici la fin de l'année. Apple devrait logiquement chercher à pousser les développeurs à exploiter cette nouvelle fonctionnalité.

La barre propose également la navigation et les contrôles de lecture dans plusieurs outils multimédia. Touch ID est intégré à cette barre tactile, avec une puce dédiée (T1). Cela permet au constructeur de proposer Apple Pay sur son portable mais aussi de gérer plus simplement la connexion à une session. 

Cet affichage déporté rappellera aux plus anciens d'entre nous la fonction d'affichage d'informations SideShow, inaugurée avec Windows Vista, et dont l'usage commercial n'a jamais décollé, ou encore les fameux claviers Optimus.

apple macbook pro touch barapple macbook pro touch barapple macbook pro touch bar

... avec ou sans Touch Bar

On retrouvera un processeur Core i5 ou i7 de 6ème génération Skylake (et non Kaby Lake) accompagné d'une puce graphique AMD Radeon Pro 450/455/460 (Polaris) pour le modèle 15 pouces, épaulée par au maximum 4 Go de mémoire dédiée. Il est aussi équipé de de 8 à 16 Go de mémoire, de quatre ports Thunderbolt 3 (USB Type-C) permettant par exemple de recharger le portable ou de gérer un affichage 5K via un unique câble. Apple promet par ailleurs jusqu'à 10 heures d'autonomie. On notera la fin du MagSafe, qui sera sans doute regretté par de nombreux adeptes de la marque.

Le fabricant présente aussi une déclinaison de la version 13 pouces aux caractéristiques plus limitées, mais avec touches de fonctions classiques (sans Touch Bar et Touch ID) et deux ports Thunderbolt. Son prix démarre à 1 699 euros, avec expédition immédiate. Les modèles 13 et 15 pouces avec Touch Bar sont, eux, proposés à partir de 1 999 euros et 2 699 euros, les expédition débutant dans deux à trois semaines.

Apple fait le ménage dans sa gamme de portables

En annonçant ses nouveaux MacBook Pro, l'entreprise a également affirmé sa volonté de faire le ménage dans sa gamme. Sans mettre fin au MacBook Air, il était clair que celui-ci n'avait plus aucun avenir, l'entrée de gamme étant réservée au MacBook.

Il n'est donc pas mis à jour et restera le seul produit proposé à moins de 1 450 euros dans la gamme des portables d'Apple. Si deux modèles d'ancienne génération restent proposés, le MacBook Pro 13 pouces à 1 199 euros disparait au passage, alors que les prix des modèles de série s'envolent (jusqu'à 3 199 euros). Reste à voir si cette stratégie s'avère payante, que ce soit en nombre d'unités vendues, ou de revenus pour la firme de Cupertino.

MacBook Pro 13 poucesMacBook Pro 15 pouces


chargement
Chargement des commentaires...