Outlook.com Premium : une préversion aux États-Unis pour 19,95 dollars

Une chose avant l'autre 28
En bref
image dediée
Services
Vincent Hermann

Alors même que le nouvel Outlook.com n’est pas encore diffusé auprès de tous les utilisateurs, Microsoft a ouvert discrètement aux États-Unis une phase de test. Ceux qui s’y inscrivent peuvent obtenir l’ensemble des fonctionnalités, y compris cinq adresses personnalisées, pour 19,95 dollars, avant que le tarif ne s’envole.

En avril dernier, Microsoft avait présenté les prémices de son abonnement Premium pour Outlook.com. Il s’agissait d’une nouvelle formule, reprenant l’ancienne qui se contentait en fait de supprimer les publicités. On y retrouvait notamment cinq adresses personnalisables (y compris pour le domaine), des fonctions de partage de calendriers et de contacts et autres. Le tarif envisagé était alors de 3,99 dollars par mois.

19,95 dollars la première année, puis 49,95 dollars ensuite

Discrètement, Microsoft a en fait lancé aux États-Unis une préversion de ce service. Elle ne concerne que ceux qui ont déjà migré vers le nouvel Outlook.com, ce qui doit normalement être le cas de tous les résidents nord-américains. Pour 19,95 dollars, ils obtiennent ainsi un an de formule Premium, avant qu’il ne passe à 49,95 dollars. C’est donc un peu plus cher que ce qui était envisagé. Rien n’indique pour l’instant que l’on puisse payer autrement que pour un an.

Actuellement, la préversion ne comporte pas toutes les fonctionnalités, notamment celles liées au partage. Par contre, elle permet de lier un domaine personnalisé, qui peut être soit déjà en possession de l’utilisateur, soit acquis via Microsoft. Ce dernier précise que le domaine n’appartiendra alors pas à l’utilisateur, qui ne pourra donc le garder que tant qu’il continuera à payer la formule Premium.

L’obtention d’un domaine permettra de définir une adresse personnalisée du type XXX@YYY.com. Jusqu’à quatre personnes pourront être invitées dans ce domaine, débloquant alors les fonctions de partage de calendriers, contacts et fichiers, du moins avec la version finale du service. Notez que le prix de l’offre ne change pas, que l’utilisateur ait déjà son domaine ou pas. Par contre, chaque participant aura droit à sa propre adresse.

Une offre qui manque de souplesse

Actuellement, le service Premium manque de souplesse. Il n’est pas spécialement bon marché, ne supporte pas encore le transfert automatique et ne permet pas encore de créer des groupes, même si ces fonctionnalités sont bien prévues. La tarification est annuelle et unique, et ne fait que remplacer finalement deux services qui existaient déjà : le retrait des publicités et le domaine personnalisé (supprimé en 2014), facturés chacun 19,95 dollars. On aurait également pu attendre une limite révisée pour la taille des pièces jointes, mais elle ne peuvent toujours pas dépasser les 10 Mo.

Le service pourrait cependant intéresser un petit groupe qui aurait besoin d’une solution cohérente pour travailler, par exemple dans le cadre d’une association. D’ailleurs, pour des besoins dépassant les cinq personnes, Microsoft renvoie vers Outlook 365 Business Essentials, disponible à partir de 4,20 euros HT par mois. L'éditeur a mis en place une FAQ pour aborder les principales questions autour de son service.


chargement
Chargement des commentaires...