Le marché du PC a encore reculé de 3,9 à 5,7 % au 3e trimestre, selon Gartner et IDC

L'abeille coule 29
En bref
image dediée
Crédits : Claudio Arnese/iStock/ThinkStock
Finances
Kevin Hottot

Le marché du PC continue de décliner trimestre après trimestre, s'accordent à dire les deux principaux analystes de ce domaine, Gartner et IDC. Selon eux, le recul sur un an au troisième trimestre est compris entre 3,9 et 5,7 %.

Le marché du PC a connu selon Gartner son huitième trimestre de recul d'affilée. « C'est la plus longue phase de déclin enregistrée dans l'histoire de cette industrie » souligne l'analyste, qui explique la nouvelle baisse enregistrée au troisième trimestre de plusieurs manières.

Gartner voit rouge

D'abord la demande fut plus faible que prévu lors de la rentrée, mais ce sont surtout les marchés émergents qui inquiètent Gartner : « La pénétration du PC est faible, et les consommateurs ne sont pas enclins à en acheter. Ils utilisent principalement des smartphones ou des phablets pour répondre à leurs besoins », ce qui nuit aux ventes d'ordinateurs.

Sur les marchés dits « matures », le problème est encore différent explique le cabinet. Les utilisateurs y possèdent en moyenne trois appareils et, pour la majorité d'entre eux, la mise à jour matérielle de leur PC est devenue moins importante que celle de leur smartphone ou de leur tablette.

Gartner Q3 2016 Marché PC 

En chiffres, cela se traduit par un recul de 5,7 % des ventes au troisième trimestre par rapport à la même période l'an passé, avec un total de 68,945 millions de machines écoulées.

Si la plupart des constructeurs ont souffert de l'évolution du marché, ceux formant le quatuor de tête s'en sortent un peu mieux que les autres. Lenovo qui reste leader n'a vu ses ventes reculer que de 2,4 % sur un an, ce qui permet tout de même à ses concurrents de se rapprocher. HP, Dell et ASUS (qui complètent le classement dans cet ordre) ont tous les trois enregistré une croissance de 2,3 à 2,6 %. 

Derrière, Apple a vu ses ventes de Mac chuter de 13,4 % en un an, et perd sa quatrième place au profit d'ASUS. Acer campe en sixième position avec 6,7 % de parts de marché, mais des volumes en recul de 14,1 %. Les marques en dehors du top 6 représentent quant à elles 22,3 % du marché (un taux en recul de 2,8 points sur un an) et ont vu leurs volumes s'effondrer (-16,2 %).

IDC envisage une reprise à court terme

Les analystes d'IDC ont également rendu leur rapport trimestriel et trouvent des conclusions légèrement différentes de celles de leurs confrères. Selon eux, la baisse n'aurait été que de 3,9 % sur un an, mais avec un volume de ventes plus faible celui noté par Gartner : 67,999 millions d'unités. Malgré ce chiffre, le cabinet estime qu'une amélioration à court terme est possible.

IDC Q3 2016 Marché PC

IDC note aussi que l'empreinte des trois plus gros acteurs du marché (Lenovo HP et Dell) continue de grossir puisqu'ils ont représenté 58 % des ventes de PC, contre 55 % il y a un an et 51 % en 2014. Mais selon l'analyste, Apple occuperait toujours la quatrième place du classement malgré un recul de 13 % de ses ventes et une croissance de 5,2 % du côté d'ASUS. Une différence qui peut s'expliquer par le fait qu'IDC ne tient pas compte des ventes d'ordinateurs à clavier détachable, y compris sous Windows, dans sa base de calcul. 


chargement
Chargement des commentaires...