KDE : Plasma 5.8, première version LTS de l'environnement graphique

Et encore du mieux sur Wayland 43
En bref
image dediée
OS
Par
le vendredi 07 octobre 2016 à 09:30
Vincent Hermann

Alors que GNOME est sorti récemment en version 3.22, KDE suit à son tour, avec une mouture 5.8 de Plasma. Celle-ci est LTS et bénéficie donc d’un support de 18 mois. Les nouveautés sont nombreuses, dans des domaines variés : Wayland, écritures sémitiques, écran de connexion et applets réécrits.

Les distributions utilisant KDE et dont les dépôts ont été mis à jour peuvent maintenant récupérer la version 5.8 de Plasma. Parmi les nouveautés, on trouve tout d’abord un écran de connexion unifié et remanié. Les fonctionnalités y sont affichées plus clairement et l’ensemble se veut plus adapté aux postes faisant partie d’un domaine ou d’un réseau d’entreprise. La personnalisation est également enrichie, notamment à travers les plugins liés aux fonds d’écran.

Applets réécrits et écritures sémitiques

Un certain nombre d’applets ont également été améliorés, voire réécrits. C’est le cas notamment pour celui qui permet de changer de bureau virtuel, ou encore de l’élément qui fait apparaître la liste des fenêtres. Ils prennent désormais appui sur le code du gestionnaire des tâches introduit dans Plasma 5.7. Côté utilisateur, le bénéfice se traduit en réactivité et en consommation de ressources plus faible.

Plasma 5.8 en profite pour mieux prendre en charge les écritures sémitiques, se lisant de droite à gauche, comme l’arabe ou l’hébreu. Tout ce qui se trouve dans les barres, sur le bureau ou encore dans le panneau de configuration s’affiche désormais avec un effet miroir. D’autres éléments, tels que les barres latérales, l’explorateur de composants graphiques ou encore le gestionnaire de fenêtres s’affichent désormais à droite pour plus de cohérence.

Wayland : encore une progression (si si)

Comme on le lit souvent dans les notes de version des distributions Linux, GNOME et donc KDE, le support de Wayland a encore progressé. L’équipe indique qu’il reste de petits défauts, mais que le travail a bien avancé, avec notamment le support de toutes les applications GTK+, une meilleure gestion des écrans tactiles ou encore la synchronisation du presse-papier entre les applications X11 et Wayland.

Ceux qui souhaitent en savoir plus sur Plasma 5.8 pourront en lire la liste complète des nouveautés, qui rappelle dans la foulée les fonctionnalités phares de l’environnement. Notez également que les développeurs de KDE proposent désormais Neon, une distribution utilisant Ubuntu, mais toujours avec les derniers composants de l’environnement, ce qui n’est pas forcément le cas de Kubuntu. Elle a d’ailleurs été mise à jour pour intégrer Plasma 5.8.


chargement
Chargement des commentaires...