Twitch veut s'attaquer à YouTube avec Uploads

Joueur 2 contre Joueur 2 12
En bref
image dediée
Streaming
Kevin Hottot

Twitch a réservé une dernière surprise à l'occasion de sa TwitchCon. La plateforme de streaming, propriété d'Amazon a lancé une phase de bêta test pour un service d'upload de vidéos, fonctionnant sur le même principe que YouTube.

Le torchon brûle entre Twitch et YouTube. La filiale de Google tente depuis l'année dernière de marcher sur les plates-bandes de son jeune concurrent avec la mise en place de son service de diffusion en direct et de YouTube Gaming. De l'autre côté, Twitch, qui surnomme malicieusement son rival « Joueur 2 », tente également de s'introduire son pré carré, la diffusion de vidéos hors direct.

Twitch Uploads, pour tacler YouTube

Twitch mise donc sur une nouvelle fonctionnalité simplement baptisée « Uploads » actuellement proposée en bêta. Celle-ci doit permettre aux utilisateurs d'envoyer des vidéos quelconques sur les serveurs de Twitch afin qu'elles puissent être visionnées n'importe quand par leurs abonnés.

Cette nouvelle formule a pour principal avantage, par rapport aux offres précédentes de Twitch, de ne pas limiter la durée pendant laquelle une vidéo est disponible. Jusqu'ici, quand un diffuseur permettait de voir une de ses émissions en replay, celle-ci n'était disponible que pendant quelques semaines. Avec Uploads, la même vidéo envoyée sur les serveurs de Twitch restera visionnable tant que son propriétaire n'en demande pas la suppression.

Quelques limitations d'usage

Dans une longue FAQ faisant également office de manuel d'utilisation, Twitch détaille les quelques limitations imposées par son nouveau service. Première mauvaise nouvelle, les définitions supérieures au 1080p ne sont pas supportées, mais les vidéos pourront quand même profiter d'un taux de rafraichissement maximal de 60 images par seconde, tandis que le bitrate n'excède pas 10 Mb/s. 

Le seul format supporté est le MP4, avec utilisation du codec H264 pour la compression et de l'audio au format AAC. Enfin, les fichiers uploadés ne devront pas excéder une taille de 10 Go, ce qui pourra poser quelques soucis à quiconque voudrait mettre en ligne un replay d'une séance de jeu s'étant étalée sur toute une après-midi. À ceux-là, Twitch suggère de découper leurs vidéos en tranches d'environ une heure.

Les vidéos ainsi publiées pourront être monétisées, si leur diffuseur dispose du statut de « Partenaire Twitch ». Pour les autres, il ne faudra espérer aucune retombée provenant de la publicité. Par ailleurs, les vidéos publiées par des utilisateurs ne profitant pas d'un tel partenariat feront l'objet d'une revue manuelle avant d'être mises en ligne sur la plateforme.


chargement
Chargement des commentaires...