Signal Desktop s'ouvre aux utilisateurs de l'application iOS

Mais pas encore d'appels audio 33
En bref
image dediée
Applications
Guénaël Pépin

L'application de messagerie chiffrée Signal Desktop, disponible via Google Chrome, est désormais compatible avec iOS. Encore limitée face aux versions mobiles, elle permet pour le moment la discussion texte et l'envoi d'images.

Le client Signal sur iOS vient d'être mis à jour, avec une nouveauté importante : la compatibilité avec Signal Desktop, la version pour ordinateur du service de messagerie open source, qui chiffre les messages localement. Il s'agit d'une application Chrome (disponible via le Web Store) qui permet, pour le moment, les communications texte et l'envoi d'images. Il n'est pas encore question d'appels audio ou d'envoi d'autres informations proposées par les moutures mobiles.

Une application à lier à la version mobile

Signal Desktop est disponible en bêta pour les utilisateurs du client Android depuis avril dernier. L'application Chrome est en fait liée aux versions mobiles, qui restent la porte d'entrée obligatoire, le numéro de téléphone restant l'identifiant principal. Cela à la manière des autres services du genre, comme WhatsApp. La compatibilité avec iOS est donc une fonction attendue de longue date.

La liaison du client Chrome avec ses homologues sur mobile passe par la lecture d'un QR Code, via les paramètres de la version Android ou iOS. Il faut ainsi cliquer sur l'icône des Paramètres puis « Linked Devices » pour en ajouter un nouveau. Il est possible de révoquer un client en quelques appuis via le même menu. Une fois lié à un appareil iOS, le client Desktop affiche un thème dédié.

Attention tout de même : après mise à jour, l'application iOS peut planter au démarrage. Il suffit de la réinstaller pour régler le problème, même si cela génèrera de nouvelles clés de chiffrement en supprimant les anciennes conversations.

Un moteur de chiffrement de plus en plus utilisé

Pour mémoire, le service utilise un moteur cryptographique maison, aussi appelé Signal. Ces derniers mois, il a fait son apparition dans de nombreux services de messagerie qui veulent jouer la carte des communications chiffrées, comme Google Allo, Cryptocat, Facebook Messenger ou encore WhatsApp.

Pourtant, tous ne l'utilisent pas de la même manière, Google désactivant par exemple cette protection par défaut. Aussi, cette implémentation reste à la discrétion des concepteurs des services, même si Open Whisper Systems les accompagne dans l'intégration. L'application Signal (anciennement TextSecure sur Android) a aussi ses propres limitations, comme la centralisation des comptes et des communications chez Open Whisper.

Signal Desktop AndroidSignal Desktop iOS
Signal Desktop avec les thèmes Android et iOS


chargement
Chargement des commentaires...