GNOME 3.22 peaufine encore ses logiciels et intègre Flatpack

Wayland : on y est presque 100
image dediée
OS
Par
le jeudi 22 septembre 2016 à 14:30
Vincent Hermann

L’environnement de bureau GNOME est maintenant disponible en version 3.22. L’une des principales nouveautés est Flatpack, qui ambitionne de simplifier la distribution des applications Linux. Pour le reste, on continue sur l’amélioration progressive des autres composants et un peaufinage de l’interface.

Environ six mois après GNOME 3.20 (les versions impaires servent aux tests des nouveautés), la version 3.22 est disponible pour les distributions Linux qui l’utilisent. Cet environnement de bureau est, avec KDE, le plus utilisé et suit, depuis sa version initiale 3.0, un cycle d’amélioration continu renforçant surtout l’existant.

Un nouveau framework applicatif

GNOME 3.22 propose cependant une nouveauté importante : Flatpack. Il s’agit d’un framework applicatif qui doit permettre le développement de logiciels pouvant fonctionner indifféremment sur n’importe quelle distribution. Ces applications peuvent être trouvées dans Logiciels et leur installation se veut plus sécurisée. En outre, elles ont la garantie de pouvoir être mise à jour sans réclamer de redémarrage de l’ordinateur.

L’application Logiciels, qui sert de dépôt centralisé pour trouver quoi installer, est également améliorée au passage. La page d’accueil révisée affiche ainsi une sélection plus grande, ainsi que des catégories plus évidentes à trouver et une notation par étoiles plus visible. Des badges de couleur peuvent par ailleurs indiquer plus franchement si une application est libre.

gnome

Un outil puissant pour le renommage multiple

Fichiers continue lui aussi de s’améliorer et s’attaque cette fois au renommage multiple de fichiers. Un outil spécifique permet donc d’appliquer un modèle à une liste de fichiers, ou alors d’en rechercher certaines parties pour n’intervenir qu’à petites touches. La création du modèle peut par ailleurs puiser dans les métadonnées pour inclure automatiquement des informations comme le numéro de pistes, la date de création, le titre d’un album, etc. La fonction s’utilise via Renommer dans le menu ou la touche F2 depuis une sélection de plusieurs fichiers.

Photos aussi s’enrichit, mais dans une moindre mesure que dans GNOME 3.20, qui avait vu l’arrivée de nombreux outils pour effectuer des retouches basiques. L’application permet maintenant de partager les clichés via différentes méthodes, même si elles ne sont pas nombreuses pour l’instant : Gmail ou en tant que pièce jointe classique dans un mail. Les développeurs indiquent cependant que d’autres destinations seront ajoutées dans les prochains mois, notamment vers les réseaux sociaux.

gnome

Wayland : le travail continue

Parmi les autres améliorations, il faut souligner les nouveaux progrès réalisés sur le support du serveur d’affichage Wayland, dont tout le monde attend qu’il prenne le relais du vieux X.org. Son support avait fait un bond dans GNOME 3.20, la version 3.22 complète donc le processus : prise en charge des tablettes Wacom, support de l’inclinaison de l’écran, affichage du clavier virtuel, bugs résolus et ainsi de suite.

Comme toujours avec GNOME, il faudra attendre que les dépôts correspondants de la distribution Linux utilisée soient mis à jour. Rappelons que pour certaines, cette migration ne s’opère que lors des versions majeures. La liste complète des nouveautés de GNOME 3.22 peut de son côté être consultée depuis le site officiel.


chargement
Chargement des commentaires...