Rififi entre Mobileye et Tesla sur l'Autopilot

Elon, tu pousses le bouchon un peu trop loin 45
En bref
image dediée
Crédits : hjalmeida/iStock
Nouvelle Techno
Sébastien Gavois

Rien ne va plus entre le fabricant de voitures Tesla et son ex-partenaire Mobileye qui développe des systèmes de détection visuelle. Ce dernier tire d'ailleurs à boulets rouges sur l'Autopilot de la société d'Elon Musk, qui réfute les accusations et donne sa version de l'histoire.

Fin juillet, Amnon Shashua, directeur technique chez Mobileye, profitait de la présentation des résultats de sa société pour annoncer la fin de son partenariat avec Tesla. Aucun détail n'avait été donné sur les causes exactes de cette rupture. Pour rappel, quelques semaines auparavant, le constructeur automobile avait reconnu qu'un premier accident mortel avait eu lieu avec son pilotage automatique activé. À l'époque, il était impossible d'affirmer que les deux événements étaient liés.

Pour Mobileye, Tesla repousse trop loin les limites...

Lors d'un entretien avec nos confrères de Reuters, Amnon Shashua revient sur cette affaire. Si Mobileye a décidé de rompre ses relations avec Tesla, c'est parce que la société d'Elon Musk « va trop loin ». Il s'explique : « peu importe comment vous le tournez, (l'Autopilot) n'a pas été conçu pour cela. Il s'agit d'un système d'assistance au conducteur et non d'un système sans chauffeur ».

Le dirigeant attaque donc Tesla sur la présentation de son Autopilot, appelé « pilotage automatique » en France. Mais un porte-parole du fabricant automobile se défend : Tesla « éduque ses clients sur l'utilisation des fonctionnalités, leur rappelant qu'ils doivent garder leurs mains sur le volant » en étant prêts à reprendre le contrôle à tout moment si besoin.

Tesla pilote automatique

En ce qui concerne « l'éducation » de ses clients, Tesla est monté d'un cran en début de semaine avec son Autopilot 8.0 qui pourra se désactiver jusqu'au prochain arrêt si le conducteur ignore ses avertissements. Ce n'est pas le seul changement et cette mise à jour mettra également le radar au centre du système de pilotage automatique. Elon Musk en profitait pour rappeler que le risque zéro n'existait pas dans ce domaine.

Afin de bien enfoncer le clou, Amnon Shashua explique que sa société ne veut plus être associée à Tesla, car, à long terme, cela pourrait lui « nuire ». Ambiance...

Tesla réfute et présente sa version de l'histoire

En juillet, Elon Musk s'était contenté d'expliquer que, selon lui, Mobileye n'arrivait pas à suivre le rythme des demandes de Tesla et que leur séparation était donc « inévitable ». Suite à cela, la réponse de Tesla ne s'est pas fait attendre bien longtemps. En effet, selon un porte-parole de la société, les déclarations d'Amnon Shashua sont « inexactes ». Il donne au passage sa version à nos confrères de Reuters.

Il s'agirait en fait d'une querelle liée au système de détection utilisé par Tesla pour son pilotage automatique. Lorsque Mobileye a appris que son partenaire utiliserait une version maison pour les prochaines versions de l'Autopilot, « il aurait tenté de forcer Tesla à arrêter ce développement [...] et de continuer à utiliser ses produits dans le futur ».

Devant le refus de Tesla, Mobileye aurait alors décidé de rompre ses relations commerciales et de faire une déclaration publique afin d'expliquer que cette interruption « était motivée par des questions de sécurité ». Bref, impossible en l'état actuel des choses de savoir ce qu'il en est exactement, chacun pointant du doigt son concurrent.

Quoi qu'il en soit, Mobileye continue d'avancer dans le domaine de la voiture autonome avec Delphi, et espère présenter un prototype fonctionnel lors du CES de Las Vegas en janvier prochain. Il a également signé un partenariat avec BMW et Intel pour développer, là encore, une voiture autonome d'ici 2021.

De son côté, Tesla se prépare à déployer son Autopilot 8.0 et l'enquête sur l'accident mortel de la Model S suit son cours, les conclusions définitives des régulateurs américains ne sont pas encore tombées.

Mobileye BMW Intel


chargement
Chargement des commentaires...