Galaxy Note7 : Samsung demande de ne plus l'utiliser ni de le charger

Tout comme la FAA, Air France, etc... 131
En bref
image dediée
Smartphones
Sébastien Gavois

Suite aux problèmes de batteries rencontrés par certains Galaxy Note7, Samsung demande à ses clients de ne plus utiliser leur smartphone, ni même de le recharger. De nombreuses compagnies aériennes ont fait de même suite à une note d'information de la FAA.

À cause de batteries défectueuses qui présentent un risque d'explosion, Samsung suspendait les ventes du Galaxy Note7 début septembre, tout en battant le rappel des smartphones en circulation. Pour la France, ce programme débutera le 19 septembre.

Samsung demande de ne pas utiliser ou recharger le Galaxy Note7

Le constructeur vient de passer une nouvelle étape ce week-end puisque, « par mesure de précaution », il demande désormais officiellement à ses clients « d’éteindre leur appareil et de ne pas le mettre en charge ».

Pour rappel, en France cela ne concerne que les clients qui ont précommandé et reçu un Galaxy Note7 puisque le report des ventes a été annoncé juste avant sa commercialisation. Problème, la procédure d'échange ne commencera que dans une semaine.

En attendant, le fabricant propose à ses utilisateurs impactés d'obtenir un téléphone de prêt, sans plus de détails sur les tenants et aboutissants de cette offre. Il faudra pour cela se rapprocher du service client au 01 48 63 00 00 (de 9h à 20h, communication au prix d'un appel local).

En Australie, Samsung a annoncé un nouveau packaging afin de permettre aux clients d'identifier d'un coup d'oeil une boîte d'un Galaxy Note7 vendu avant le rappel d'une autre qui contient un smartphone qui n'est a priori pas touché par ce problème. Cela prend la forme d'un « S » bleu sur fond blanc. Rien de similaire n'a pour le moment été annoncé pour la France.

Galaxy Note7
En Australie, un « S » permet d'identifier les boîtes des Galaxy Note7 qui ne devraient pas avoir de problème de batterie

Les recommandations de l'aviation civile américaine

Depuis quelques jours, la FAA (Federal Aviation Administration) « conseille vivement » aux voyageurs de ne pas allumer ou recharger leur Galaxy Note7 à bord d'un avion, mais aussi de ne pas le placer dans un bagage enregistré en soute (même éteint). Une recommandation évidemment suivie par de nombreuses compagnies aériennes, dont Air France.

Dans une FAQ, Samsung explique qu'une « surchauffe de la batterie est survenue lorsque l’anode et la cathode sont entrées en contact, ce qui est un défaut de fabrication extrêmement rare [...] Nous allons donc remplacer tous les Galaxy Note7 en circulation par un nouveau ». Aucun autre smartphone Samsung n'est concerné affirme la société. Concernant le retour du Note7 chez les revendeurs, aucune date n'a pour le moment été précisée.


chargement
Chargement des commentaires...