John McAfee et Intel s'écharpent autour de l'utilisation de la marque McAfee

Et McCafé était déjà pris 28
En bref
image dediée
Crédits : liveostockimages/iStock/Thinkstock
Justice
Kevin Hottot

Le turbulent John McAfee vient d'assigner Intel en justice. Motif de la dispute entre les deux parties, l'utilisation du nom McAfee en tant que marque. Le premier estime pouvoir faire ce qu'il veut de son nom, tandis que le second explique avoir acquis les droits d'utilisation de cette marque en 2010.

En 1987, John McAfee fondait l'entreprise à laquelle il a donné son nom et 23 ans plus tard, Intel la rachetait pour la bagatelle de 7,7 milliards de dollars. Aujourd'hui, et alors que le géant de Santa Clara cherche à se défaire de cette activité, son ancien fondateur vient lui réclamer des comptes quant à l'utilisation de son nom en tant que marque.

Je t'aime, moi non plus

Depuis 2014, Intel a rebaptisé cette filiale Intel Security et expliqué à qui voulait bien l'entendre que son objectif était de faire disparaître petit à petit la marque McAfee, qui avait été entachée par les frasques du turbulent John. En avril 2012, il a en effet été arrêté à Belize pour possession et fabrication de stupéfiants, avant d'être relâché. Quelques mois plus tard, il est accusé d'avoir assassiné son voisin et fuit au Guatemala d'où il clame son innocence. Aujourd'hui, il est l'un des candidats potentiels à la présidentielle américaine, sous l'étiquette du Parti Libertarien.

Quant aux relations entre Intel et John McAfee, elles étaient loin d'être au beau fixe. Lors de l'annonce du changement de nom de son ancienne entreprise, son fondateur expliquait ceci au micro de la BBC : « Je suis maintenant éternellement reconnaissant qu'Intel me libère de cette terrible association avec le pire logiciel de la planète. Ce ne sont pas mes mots, ce sont ceux de millions d'utilisateurs. Mon exultation au sujet de cette décision d'Intel est au-delà des mots ».

McAfee veut redevenir McAfee

Après une telle saillie, on peut facilement imaginer que l'entrepreneur n'a guère envie de réutiliser son nom pour ses propres affaires. Et pourtant, il semble bien que cela soit le cas. Nos confrères de Bloomberg ont en effet pu se procurer la copie d'une plainte déposée par John McAfee à l'encontre d'Intel. 

L'homme est récemment entré au sein du directoire de MGT Capital Investments, un fonds d'investissement qu'il souhaite rebaptiser John McAfee Global Technologies Inc. Problème, Intel, actuel détenteur des droits d'utilisation de la marque McAfee, estime qu'il s'agirait d'une violation de sa propriété intellectuelle. Au vu des relations tendues entre les deux parties, il est raisonnable de penser que les négociations amiables, s'il y en a eu, ont dû rapidement tourner court. 

C'est au tribunal du district sud de New York que revient la charge de résoudre cet épineux problème et le verdict ne devrait pas être connu avant de longs mois.


chargement
Chargement des commentaires...