Montage vidéo : OpenShot 2.1 apparaît par surprise en version finale

Avec quelques nouveautés en prime 49
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

Le logiciel de montage open source OpenShot, qui avait profité en 2013 d’une campagne de financement participatif réussie, vient de sortir en version 2.1 finale. La nouvelle mouture est d’autant plus importante que les dernières nouvelles dataient de mars avec l’arrivée alors d’une version 2.0 bêta 4.

C’est une surprise. On attendait une version finale 2.0, mais OpenShot est finalement arrivé en version 2.1. La phase bêta des premiers mois de l’année débouche directement sur une mouture stable et plus riche en fonctionnalités que ce qui était prévu. Au passage, la nouvelle version passe en version 64 bits.

Performances, temps de démarrage et simplification

Du côté des nouveautés, il en existe une longue liste. Une grande partie des ajouts vient en fait de la liste des fonctionnalités et améliorations envisagées en 2013 lors de la campagne sur Kickstarter. Sous le capot, on trouve notamment une amélioration notable des performances, une prise en charge partielle des GPU pour calculer les effets, un temps de démarrage plus court et un portage sous Linux vers Qt5.

Un accent particulier a été mis sur une plus grande facilité d’utilisation. Par exemple, on peut utiliser le clic droit dans la timeline de l’éditeur. Les opérations courantes telles que couper-copier-coller et l’ajout d’effets peuvent donc se faire directement par le menu contextuel. Plusieurs outils visent également à simplifier les manipulations de morceaux de vidéos, l’un pour le découpage, l’autre au contraire pour le regroupement (y compris d’images).

Les utilisateurs vont pouvoir également inclure des tags dans leurs projets pour les retrouver plus facilement. On notera par ailleurs le support des SVG pour les titres, une prévisualisation en temps réel de ce qui a été fait, la possibilité d’inclure des gif animés, de nouvelles fonctions d’export des vidéos ou encore un découpage plus simple.

Un contrôle nettement plus fin de l'animation

Du côté des nouvelles fonctionnalités à part entière, c’est l’animation qui est la mieux servie. OpenShot 2.1 apporte ainsi le support des couches multiples, de l’édition image par image ainsi que des séquences d’images transparentes. Pour montrer d’ailleurs les capacités de ce module d’animation, le développeur principal, Jonathan Thomas, a publié dans l'annonce une vidéo montrant le travail réalisé par sa fille.

L’autre grand apport d’OpenShot 2.1 est la possibilité de visualiser l’onde audio sur les vidéos en cours de montage. L’utilisateur pourra également échanger les canaux ou encore séparer la partie audio pour la placer dans un autre clip, voire dans plusieurs, chaque clip pouvant accueillir un canal. Conséquence, on peut ajuster séparément le volume de chaque canal, en supprimer certains ou gérer finement les éventuels problèmes d’une piste.

OpenShot

Les raccourcis clavier sont tous personnalisables

On notera enfin que la nouvelle version met en place un panneau ardemment réclamé par les utilisateurs : le regroupement de tous les raccourcis clavier. Non seulement la liste permet de savoir précisément ce qui est disponible, mais l’utilisateur pourra surtout les personnaliser. On y retrouve les fonctions d’ajout de marqueur, de piste, à la timeline, de titre animé, le choix du profil, la suppression d’un élément, la vue Détails, l’export vidéo ou encore l’avance rapide. Les raccourcis sont disponibles dans l’onglet Clavier, ajouté dans le panneau des préférences.

Notez que deux points que nous avions soulignés en début d’année ont été travaillés depuis. La traduction de l’interface est ainsi nettement plus complète, la bêta proposant un mélange assez erratique de français et d’anglais. D’autre part, l’importation des projets créés dans les versions 1.X d’OpenShot doit normalement beaucoup mieux se passer.


chargement
Chargement des commentaires...