Montres et objets connectés : la nouvelle vague

Qui déferle ou qui coule ? 5
Accès libre
image dediée
Crédits : Alexei Tacu/iStock/ThinkStock
Obj. Connectés IFA
Sébastien Gavois

Finissons notre tour de l'IFA de Berlin avec ce qui est désormais le passage obligé de tout salon dédié aux nouvelles technologies : la folie des objets connectés, et autres montres. Alors qu'Apple s'apprêtait à dévoiler sa nouvelle Watch, nombreux étaient ses concurrents à vouloir marquer le coup.

Après les smartphones et les tablettes, passons aux montres connectées, un secteur qui intéresse un nombre grandissant d'acteurs. Si Samsung et ASUS présentent la troisième génération de leur produit respectif, un nouvel acteur se lance : Xiaomi.

Notre dossier sur l'IFA 2016 de Berlin : 

Le marché de la montre connecté n'est pas mort, les constructeurs y croient encore

Tout le monde propose désormais un écran rond et le cardiofréquencemètre devient quasi incontournable, sauf chez ASUS. Mais commençons par Samsung et ses deux nouveaux modèles : les Gear S3 frontier et classic. Elles partagent un écran SuperAMOLED circulaire de 1,3 pouce (360 x 360 pixels) recouvert d'une couche de protection Corning Gorilla SR+ (annoncé juste avant l'ouverture de l'IFA). Elles sont animées par un SoC avec deux cœurs à 1 GHz, épaulé par 768 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage. Elles mesurent 46 x 49 x 12,9 mm et intègrent un cardiofréquencemètre.

La Gear S3 classic propose une connectivité Bluetooth 4.2, du Wi-Fi 802.11n, du NFC et un GPS. La Gear S3 frontier ajoute en plus la prise en charge de la 3G/4G afin de s'assurer un fonctionnement autonome. Elles sont toutes les deux certifiées IP68 et fonctionne sous Tizen 2.3.2. Côté tarif, il est question de 399 euros tout de même pour la Gear S3 classic.

ASUS étant également présent sur ce créneau avec la ZenWatch 3. Elle aussi propose un écran rond, mais AMOED de 1,39 pouce (400 x 400 pixels) cette fois-ci. Le SoC est un Snapdragon Wear 2100 de Qualcomm, avec 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage. 

Le fabricant met en avant son épaisseur de 9,95 mm seulement. Elle intègre un système de charge rapide qui permet de grimper jusqu'à 60 % en l'espace de 15 minutes seulement. Le tarif est plus raisonnable que chez Samsung avec 249 euros environ, mais sans capteur de fréquence cardiaque.

Gear S3 SamsungG
Gear S3 et ZenWatch 3

Withings avec capteur HR, Amazfit chez Xiaomi et Fossil passe chez Qualcomm

Continuons dans la rubrique des montres avec Withings et sa Steel HR. Deux versions sont annoncées : avec un écran de 36 mm et un bracelet de 18 mm et une seconde de respectivement 40 et 20 mm. Les fonctionnalités sont les mêmes dans les deux cas.

Le design est dans la lignée de ce que propose déjà le fabricant avec ses montres Activité, avec deux principales différences : la présence d'un capteur de fréquence cardiaque intégré (et donc de toutes les informations qui peuvent en découler) et d'un « écran digital dynamique permetant d’obtenir un aperçu des données globales de santé et de visualiser les notifications du smartphone ». La Steel HR sera disponible dans le courant du mois d'octobre. Le tarif est de 189,95 euros pour la version 36 mm et de 199,95 euros pour celle de 40 mm.

Xiaomi lance de son côté l'Amazfit, une montre connectée avec GPS et capteur de fréquence cardiaque. Elle dispose d'un écran circulaire de 1,34 pouce (300 x 300 pixels) et elle est étanche (certifiée IP67). Côté caractéristiques techniques, c'est du classique avec un SoC double cœur à 1,2 GHz (référence non précisée), 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage. Le prix pour l'Europe n'est pas connu. Le fabricant annonce 799 yuans pour la Chine, ce qui donne environ 107 euros au cours actuel.

Withings HR montreXiaomi Amazfit

On note également de nouvelles montres connectées Spark 3 et Runner 3 chez Tomtom avec la fonction Route Exploration qui vous permet de ne jamais passer deux fois au même endroit et de découvrir de nouveaux parcours. Pratique pour le footing dominical. Elles seront toutes les deux vendues à partir de 129 euros et jusqu'à 249 euros avec cardiofréquencemètre intégré et la possibilité de stocker de la musique.

Qualcomm, décidément très actif sur cette édition 2016 de l'IFA, s'est trouvé un nouveau partenaire : le fabricant de montres (entre autres) Fossil. Les Q Wander et Q Marshal sont en effet équipées d'une puce Snapdragon Wear 2100, que l'on retrouve également dans la ZenWatch 3 d'ASUS. Pour rappel, Fossil s'est lancé sur ce segment il y a deux ans maintenant, mais avec un autre partenaire : Intel. Quoi qu'il en soit, les deux montres sont d'ores et déjà disponibles à partir de 299 euros sur le site de leur constructeur.

Des bracelets connectés chez Wiko, Fitbit et Tomtom

Bien évidemment, les bracelets connectés ne sont pas oubliés, même si les montres ont tendance à prendre le dessus. Wiko présente ainsi son WiMate avec un écran OLED de 0,73 pouce. Il permet d'afficher des notifications classiques (en provenance d'un smartphone sous Android ou iOS) et peut vous donner des indications sur votre activité physique, votre rythme cardiaque ainsi que votre sommeil.

Fitbit continue de dérouler sa gamme de produits et lance les Flex 2 et Charge 2 qui arriveront cet autonome et que nous avons déjà détaillé dans cette actualité. Le premier est étanche et sera proposé à 99,95 euros, tandis que le second dispose d'un capteur de fréquence cardiaque et sera vendu à 159,95 euros.

Avec son bracelet Touch, Tomtom propose un capteur d'activité doublé d'un cardiofréquencemètre et d'un appareil capable de vous donner le taux de graisse et de muscle dont est composé votre corps, du moins en théorie. Il est disponible en précommande pour 149 euros.

La traditionnelle tournée des objets connectés en tout genre

Comme à chaque grand salon, les fabricants proposent toute une panoplie d'objets connectés, certains plus utilisés que d'autres. Alors que le CES de Las Vegas débordait de constructeurs qui proposaient tous les types de connecteurs et autres interrupteurs, cela ne semble pas être le cas à Berlin.

La maison et la gestion de l'énergie intéressent toujours autant et on peut noter l'arrivée (enfin ?) de vannes thermostatiques pour radiateurs à eau chez plusieurs fabricants. Pour le reste, on vous laisse la surprise...

Des vannes thermostatiques connectées pour les radiateurs chez Tado et Netatmo

Commençons de suite cette catégorie par la troisième génération du thermostat connecté de Tado annoncé dans un communiqué de presse qui a depuis été retiré du site du fabricant, sans que l'on sache pourquoi (une copie est disponible dans le cache de Google). Celui-ci prend en charge HomeKit d'Apple ainsi qu'Amazon Echo.

Il était également question d'une vanne thermostatique connectée pour contrôler directement les radiateurs de la maison et pas uniquement la chaudière. Tado n'est pas le seul puisque Netatmo annonce également la prise en charge de Siri et la commercialisation d'ici la fin de l'année de vannes connectées, pour 69,99 euros. Un tarif relativement élevé puisqu'on en trouve à moins de 40 euros chez HomeWizzard par exemple.

Netatmo vannes radiateurs

Thermomètre Bluetooth à 29 € chez Sen.se, détecteurs de mouvement chez Hue et MyFox

Dans un registre un peu différent, Sens.se lance un thermomètre connecté qui se veut simple et pratique : ThermoPeanut. Il se connecte à votre smartphone via Bluetooth afin de vous retourner la température et de vous alerter en cas de dépassement d'un certain seuil. Il est compatible avec Nest, mais aussi avec IFTTT, ce qui permettra de réaliser des recettes personnalisées. Il est d'ores et déjà en stock et vendu 29 euros

Le thermomètre peut enregistrer les relevés de température pendant 15 jours avec sa mémoire interne, mais il faut obligatoirement passer par un smartphone ou une tablette pour qu'il renvoie ses informations, il ne peut pas le faire de manière autonome. En déplacement, il faudra donc laisser votre tablette à la maison pour recevoir des alertes et consulter en temps réel la température depuis votre smartphone par exemple.

ThermoPeanut

On peut également signaler l'arrivée d'un détecteur de mouvement dans la gamme Hue chez Philips, ainsi que chez MyFox. Ce dernier permet par contre de régler la sensibilité, pratique pour éviter les fausses détections à cause d'un animal à la maison. Les tarifs : 39,95 dollars pour le premier, 69,90 euros pour le second. MyFox propose également une nouvelle sirène d'extérieur (112 dB avec flash lumineux) pour 149 euros, des prix bien élevés pour ce genre de produits.

Un robot aspirateur, une caméra pour amuser le chat et un frigo sous Windows 10

Les robots aspirateurs de Neato deviennent connectés avec les Botvac D3 et D5 Connected. Ils arriveront dans le courant du mois à partir de 499 euros. Toujours dans la maison connectée de demain, LG expose un frigo connecté avec un écran intégré. Rien d'exceptionnel jusque-là, si ce n'est que c'est Windows 10 qui est aux commandes de la série des « Smart InstaView Door-in-Door ».

Pawbo, qui est désormais une filiale d'Acer, présente sa caméra Pabow+ dont le but est de vous permettre de vérifier que tout se passe bien chez vous, mais aussi de jouer avec votre animal domestique via un pointeur laser intégré. D'autres accessoires arriveront plus tard dans l'année. Il est disponible en précommande pour 169 dollars, avec une livraison prévue pour novembre 2016.

Paabow+

Un dongle ODB pour les voitures et un GPS pour scooter chez Tomtom

Avec son Curfer, Tomtom propose un dongle ODB que l'on branche sur sa voiture (si elle dispose d'un connecteur compatible évidemment) afin de récupérer certaines informations. Il s'agit d'un produit qui vient se placer en concurrence directe avec le Connect Auto de Samsung. Il est proposé en précommande à 79,95 euros.

Du côté de Tomtom, il est question de nouveaux GPS et d'un modèle en particulier : le Vio, qui est spécialement pensé pour les scooters. Il dispose d'un écran tactile rond adapté à une utilisation avec des gants. Sa forme lui permet de s'attacher simplement sur la branche de votre rétroviseur.

Certaines fonctionnalités supplémentaires sont intégrées comme un changement de couleur vers le rouge si vous roulez trop vite. Il est évidemment étanche et se connecte à votre smartphone via Bluetooth. Si un appel arrive, il affiche la photo de votre correspondant sur son cadran. Il est d'ores et déjà disponible, pour 169 euros.

Tomtom Vio


chargement
Chargement des commentaires...