Google Drive : fin des sites web hébergés et dernière mise à jour pour Android 4.0

Ménage de fin d'été 3
En bref
image dediée
Web
Par
le lundi 29 août 2016 à 16:00
Vincent Hermann

L’évolution de Google Drive continue, mais laisse sur le côté de la route certaines catégories d’utilisateurs. L’hébergement des sites ne sera ainsi plus autorisé dès le 31 août, tandis que la dernière mise à jour du client sur Android marque la fin du support d’Ice Cream Sandwich.

Le 31 août, Google n’autorisera plus l’utilisation de son service Drive comme dépôt des fichiers d’un site. Cette fonction d’hébergement était apparue en février 2013, l’utilisateur pouvant indiquer son dossier Drive comme zone de stockage. Il était alors possible de se rendre sur le site hébergé via une adresse de type « googledrive.com/host/ID ». Les utilisateurs concernés n’ont donc plus que deux jours pour changer d’hébergeur, Google ayant commencé à prévenir de ce changement il a déjà plusieurs mois.

Ultime version pour Ice Cream Sandwich

Parallèlement, une mise à jour du client Google Drive pour Android a récemment été distribuée. Elle apporte plusieurs fonctionnalités, notamment la possibilité d’ajouter directement sur l’écran d’accueil de l’appareil mobile des liens vers des fichiers ou des dossiers y étant stockés, depuis le widget. L’application permet par ailleurs de changer directement de formule payante, alors qu’il fallait jusqu’à présent passer par le site web classique.

Drive 2.4.311, outre une amélioration des performances et des bugs corrigés (Google ne donne pas aucune précision sur ces deux points), permet également de recevoir des notifications quand un commentaire est laissé sur une photo ou un fichier. Pratique notamment lorsque l’on partage des dossiers.

Cette mise à jour comporte cependant une mauvaise nouvelle : il n’y en aura plus d’autres pour les utilisateurs disposant encore d’Android 4.0. Cette décision ne devrait dans la pratique pas toucher grand-monde, Ice Cream Sandwich n’étant actuellement en fonction que sur 1,6 % des appareils, si l’on en croit les statistiques du mois d’août. Notez qu’on ne parle bien que d’Android 4.0, et non de ses évolutions Jelly Bean (4.1, 4.2, et 4.3) et Kit Kat (4.4), cette dernière représentant à elle seule 29,2 % des terminaux, alors que Nougat vient d’être lancé.


chargement
Chargement des commentaires...