Ubuntu 16.10 : une première bêta pour les déclinaisons de la distribution

Coucou systemd 94
image dediée
OS

Les premières bêtas d’Ubuntu 16.10 sont désormais disponibles au téléchargement. Il s’agit uniquement des variantes et non de la version classique. Au programme, quelques changements sous le capot et une mise à jour générale des paquets.

Le cycle de développement d’Ubuntu ne comprend plus plusieurs bêtas depuis un moment pour la version classique de la distribution. Canonical ne propose qu’une seule bêta, nommée simplement « Finale » avant distribution générale. Par contre, toutes les variantes basées sur GNOME, KDE, Xfce ou encore Edubuntu continuent de fournir une Bêta 1, la 2 correspondant à la Finale d’Ubuntu.

Rien encore pour la version classique d'Ubuntu 

Ubuntu MATE, Kubuntu, Ubuntu GNOME, Lubuntu, Ubuntu Studio et Ubuntu Kylin reçoivent donc une première bêta pour la future 16.10 qui, comme son numéro l’indique, sortira en octobre. On reste sur le travail effectué avec la 16.04 LTS, mais en récupérant au passage de nombreuses versions récentes pour les composants et logiciels, ainsi que quelques modifications plus profondes.

Du côté du noyau, on retrouve pour l’instant la même version 4.4 LTS fourni avec Ubuntu 16.04. Cependant, la mouture 4.6.7 arrivera très bientôt dans les dépôts stables pour la 16.10 et les utilisateurs pourront donc l’installer dans la foulée. Cette version ne durera guère puisque Ubuntu 16.10, lors de sa sortie en octobre, disposera du kernel 4.8 (actuellement en Release Candidate 3).

D’autres changements sous le capot sont par contre déjà en place. Par exemple, la progression de systemd pour prendre en charge désormais l’ouverture des sessions, jusqu’ici encore réservée à Upstart. Ceux qui pestaient contre ce composant « tentaculaire » et sa propension à remplacer d’autres composants centraux du système ne risquent donc pas de se calmer. La première bêta est également l’occasion de voir débarquer le projet netplan, qui a pour objectif d’unifier et simplifier tout ce qui touche à la configuration réseau.

Mise à jour générale des paquets et GNOME 3.20 complet

Pour le reste, on retrouve l’habituelle valse des mises à jour, Ubuntu ayant le plus souvent des versions très récentes des logiciels intégrés, avec parfois quelques exceptions quand il s’agit des moutures LTS. On retrouve par exemple LibreOffice en version 5.2 et la suite de compilation GCC 6.2.0. Pour les utilisateurs de la déclinaison GNOME, il faut surtout signaler l’utilisation de la pile complète en version 3.20. Dans Ubuntu 16.04, certains composants, comme Nautilus, étaient restés à la mouture 3.14.

Comme toujours pour une bêta, il n’est pas recommandé de l’installer sur une machine de production ou chez toute personne désirant avant tout un système stable : il ne s’agit que d’une première bêta, même si deux versions alpha ont été diffusées avant. Pour ceux qui ont la dernière révision stable d’Ubuntu, on insistera sur le fait qu’il est préférable de ne pas sacrifier une installation de type LTS pour une bêta.

Ceux qui veulent récupérer les différentes images ISO pourront consulter l’annonce officielle. On trouve plus bas une liste des liens pour chaque déclinaison d’Ubuntu. La bêta finale d'Ubuntu 16.10 est quant à elle prévue pour 22 septembre.

Publiée le 26/08/2016 à 11:49
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...