PubSpace :  « un guichet unique » pour accéder aux recherches financées par la NASA

De la lecture pour s'endormir le soir 19
En bref
image dediée
Crédits : Steve Cole/iStock
Nouvelle Techno
Sébastien Gavois

La NASA lance PubSpace, une plateforme qui permet d'accéder à l'ensemble (ou presque) des publications scientifiques qui ont été financées par ses soins.

La NASA a récemment annoncé le lancement d'un nouveau portail : PubSpace. Il est présenté comme « un guichet unique », permettant d'accéder gratuitement aux recherches qui ont été financées par l'agence spatiale américaine. 863 publications sont d'ores et déjà disponibles.

Ellen Stofan, responsable scientifique à la NASA, explique que le but de la manœuvre est d'« accélérer la diffusion des résultats de la recherche fondamentale pour faire progresser les connaissances scientifiques ». Pragmatique, elle ajoute que, « en tant que scientifiques et ingénieurs, nous travaillons en construisant nos recherches sur des fondements posés par d'autres ».

Les documents et les données des publications (en texte intégral) seront mis en ligne « dans l'année » de leur publication dans une revue scientifique. Cela ne concerne évidemment pas les recherches qui sont placées sous le sceau du secret comme celles qui touchant à la défense par exemple.

Pour mettre en ligne ses documents, la NASA s'appuie sur le site du PubMed Central (PMC) proposé par la National Library of Medicine. Il regroupe les publications scientifiques dans le domaine de la santé (4 millions d'articles sont disponibles) :

NASA PubSpace

La mise en place de cette plateforme est la conséquence d'une demande de 2013 de la Maison-Blanche qui souhaitait simplifier l'accès aux résultats de recherche financée par de l’argent public ; une tendance qui prend de l'importance au fil des années, et pas uniquement outre-Atlantique.

On se souvient par exemple du CERN qui propose 300 To de données provenant du CMS du grand collisionneur de hadrons. De son côté, l'Europe se prépare et, en 2020, tous les articles scientifiques financés par des fonds publics ou publics-privés devront être « librement accessibles », sauf exception liées à la sécurité, au droit d'auteur ou au respect de la vie privée.


chargement
Chargement des commentaires...