Chrome 53 bloquera les contenus Flash en arrière-plan

On ne regardera plus Flash en Flash 38
En bref
image dediée
Navigateurs
Guénaël Pépin

Google annonce qu'à compter de Chrome 53, prévu pour le mois prochain, les contenus Flash invisibles pour l'utilisateur seront bloqués par le navigateur. En décembre, avec Chrome 55, la mesure doit s'étendre à (presque) tous les éléments Flash.

Les jours de Flash sont de plus en plus comptés sur le web. Dans un billet publié hier, l'équipe de Google Chrome annonce que le navigateur durcira bientôt son traitement des éléments Flash sur les pages. En plus de simplifier les paiements avec une nouvelle API, Chrome 53 arrêtera ainsi de charger Flash dans la majorité des cas, c'est-à-dire quand l'objet n'est pas visible par l'utilisateur (moins de 5 pixels de côté).

« Aujourd'hui, plus de 90 % de Flash sur le web est chargé en coulisses pour des choses comme les statistiques de pages. Ces formes de Flash vous ralentissent » tance Google. L'étape suivante, en décembre, sera de faire du HTML5 l'expérience par défaut dans Chrome 55, « à l'exception des sites uniquement compatibles avec Flash ». En mai, Google annonçait déjà qu'il conserverait le plugin activé pour dix sites (dont YouTube) et permettrait encore de l'activer manuellement.

Cela fait déjà un an que Chrome a commencé à bloquer les contenus Flash. Depuis Chrome 42, l'utilisateur doit cliquer sur certains contenus Flash pour les activer, car considérés comme peu importants par le navigateur. Si le plugin est isolé des autres processus dans Chrome, il causerait toujours de larges dégâts en termes de performances et d'autonomie face au HTML5.

Un avis partagé par Mozilla, qui se débarasse petit à petit du logiciel dans Firefox. La fondation annonçait le mois dernier que le navigateur bloquera les éléments Flash qui ne sont pas essentiels, avant de bloquer l'ensemble de ces contenus par défaut dès l'an prochain. Pour le moment, seuls des éléments remplaçables par du HTML sont concernés.


chargement
Chargement des commentaires...