No More 404s : en cas d'erreur 404, Firefox va piocher dans la base d'Internet Archive

Bientôt un No More451s ? 105
En bref
image dediée
Navigateurs
Sébastien Gavois

Le programme Test Pilot de Firefox propose une nouvelle fonctionnalité intéressante : No More 404s. Elle permet d'aller piocher dans les pages enregistrées par Internet Archive lorsqu'une URL retourne une erreur 404.

En mai de cette année, Mozilla lançait son programme Test Pilot pour Firefox. Via une extension à installer sur le navigateur, n'importe quel utilisateur peut ainsi accéder et tester de nouvelles fonctionnalités. Elles étaient au nombre de trois lors du lancement et une nouvelle vient d'arriver : No More 404s.

Comme son nom l'indique, elle vous vient en aide lorsque vous tombez sur une erreur 404 durant votre navigation, ce qui signifie que la page demandée n'existe pas, ou plus. Pour cela, la fondation exploite la « Wayback Machine » de Internet Archive, une sorte de machine à voyager dans le temps d'Internet. Elle dispose actuellement d'une base de près de 500 milliards de pages sauvegardées à différentes périodes.

Ainsi, lorsque vous rencontrez une 404, le navigateur vous proposera de consulter une version sauvegardée, si elle est disponible bien évidemment. Cela prendra la forme d'un petit bandeau qui s'affiche en haut de la page :

No More 404s FirefoxNo More 404s Firefox

Pour activer cette fonctionnalité, il faudra donc installer l'extension Test Pilot de Firefox (qui se télécharge depuis le site de Firefox et qui demande donc une validation supplémentaire à l'installation), puis vous rendre avec le navigateur de Mozilla sur cette page afin d'activer No More 404s. Notez que pour la désactiver, c'est au même endroit que cela se passe. Un dépôt GitHub est également disponible ici avec des ressources supplémentaires.

Pour rappel, le navigateur Chrome propose une fonctionnalité assez proche, mais qui se base sur le cache de Google cette fois-ci. Pour accéder à la version sauvegardée d'une page web sur les serveurs du géant du Net, il suffit d'ajouter « cache: » dans la barre d'adresse, juste avant l'URL.


chargement
Chargement des commentaires...