Chrome 52 : des failles en moins, de la compression vidéo sur Android

Comme Opera, avec presque un an de retard 11
En bref
image dediée
Navigateurs
Sébastien Gavois

Chrome 52 bouche une dizaine de failles dans sa version pour ordinateurs. La mouture Android permet de charger des vidéos plus rapidement et elle peut même les compresser pour économiser de la data si besoin.

Alors que Chrome 52 est disponible depuis deux semaines maintenant, une nouvelle version estampillée 52.0.2743.116 est en train d'être progressivement mise en ligne par Google.

Encore une dizaine de failles de moins sur Chrome 52

Disponible pour les ordinateurs sous Linux, OS X et Windows, elle n'ajoute pas de nouvelles fonctionnalités cette fois-ci, mais corrige tout de même dix failles de sécurité.

Quatre ont un niveau de dangerosité jugé comme « élevé », contre « moyen » pour trois autres. Au total, plus de 20 000 dollars ont été distribués en guise de récompense par Google. Comme toujours, tous les détails ne seront pas dévoilés tant qu'une majorité des utilisateurs n'aura pas installé cette mise à jour.

Des vidéos qui se chargent plus vite et qui consomment moins de data sur Android

Dans le même temps, le géant du Net a mis à jour son navigateur pour Android, qui passe également en version 52. Les changements concernent les vidéos cette fois-ci. « Au lieu de s'arrêter brièvement lors du chargement », la lecture des vidéos commence désormais cinq fois plus vite selon les analyses de Google :

De plus, les vidéos pourront être moins lourdes afin d'économiser de la data. En effet, l'économiseur de données de Chrome les prend désormais en charge et peut ainsi réduire leur taille jusqu'à 50 %. On rappellera que ce n'est pas une première puisqu'Opera pour Android propose déjà une fonctionnalité similaire depuis fin 2015.

Quoi qu'il en soit, lorsque l'économiseur de données est activé (il faut se rendre dans les paramètres du navigateur pour cela), Chrome affichera « une version allégée de la vidéo », sans plus de précision sur la qualité et le débit. Google explique que « ces améliorations seront plus visibles sur des vidéos courtes, qui constituent la majorité des vidéos sur le Web ».


chargement
Chargement des commentaires...