SFR : Myriam El Khomri rencontrera les syndicats et la direction la semaine prochaine

Ne pas se laisser faire 67
En bref
image dediée
Société
Sébastien Gavois

Le 2 août, Myriam El Khomri rencontrera les représentants syndicaux de SFR afin d'évoquer les « menaces sur l’évolution de l’emploi au sein du groupe ». Dans la foulée, ce sera au tour de la direction de l'opérateur d'être entendue.

En plus des départs d'employés qui ne sont pas remplacés, les annonces de restructuration se sont multipliées ces dernières semaines chez SFRDébut juin, un plan de départ volontaire était annoncé et Patrick Drahi enfonçait le clou quelques jours plus tard en expliquant que, selon lui, SFR est « est en sureffectif ». Une déclaration qui avait poussé les syndicats à monter au créneau (voir notre analyse). Cette semaine, l'entreprise a fait part de son intention de supprimer un tiers de ses effectifs

C'est donc dans ce climat plus que tendu entre la direction de SFR, les employés et les syndicats que Myriam El Khomri, ministre du Travail et de l'Emploi, a tenu à montrer qu'elle s'intéresse à ce sujet. Via son compte Twitter et un communiqué de presse, elle explique que « compte tenu des menaces sur l’évolution de l’emploi au sein du groupe SFR », elle souhaite rencontrer les syndicats mardi 2 août « afin de partager leur analyse de la situation de l’entreprise ». Ensuite, ce sera au tour de la direction de SFR.

Le gouvernement veillera donc à ce que le groupe respecte les engagements pris lors du rachat de SFR par Numericable et que la marque au carré rouge « préserve les compétences et le savoir-faire de l’entreprise en France ». Il sera donc certainement question de la délocalisation des centres d'appels au Portugal, une décision qui « a été pratiquement actée » nous affirmait récemment un syndicat.

Il faudra maintenant voir sur quoi déboucheront ces rendez-vous. Nous aurons évidemment l'occasion de revenir sur la question dès la semaine prochaine.


chargement
Chargement des commentaires...