Chrome 52 : 48 failles en moins et Material Design par défaut sur OS X

Retour arrière ne fait plus un retour en arrière 31
En bref
image dediée
Navigateurs
Sébastien Gavois

Chrome 52 est disponible en version stable. En plus des corrections de bugs, cette version propose des nouveautés pour les développeurs ainsi que Material Design par défaut sur OS X. Un changement sur les raccourcis clavier risque par contre de faire grincer certaines dents.

Google continue de publier avec un rythme de croisière relativement soutenu de nouvelles versions pour son navigateur Chrome. C'est désormais la version 52 qui est en ligne sur le canal stable.

Le lanceur d'application s'en va, des API et des éléments CSS arrivent

Comme cela avait annoncé, cette mouture signe l'arrêt du Launcher d'applications pour Linux, OS X et Windows. Il reste bien évidemment en place sur ChromeOS où il occupe un rôle primordial.

Chrome 52 est également l'occasion pour le géant du Net d'ajouter de nouvelles fonctionnalités pour les développeurs avec la prise en charge de nouveaux éléments CSS et API comme celle du streaming pour Service Workers. Des changements sont également de la partie dans les notifications push. Les notes de versions détaillées se trouvent par ici.

Parmi les autres changements, on peut noter que la touche Ret. Arr (retour arrière, ou backspace en anglais) ne permet plus de revenir à la page précédente, il faut désormais faire « Alt + flêche vers la gauche » ou « commande + flêche vers la gauche » suivant les cas. Un changement qui avait été là aussi déjà annoncé.

Sur OS X, nos confrères de 9ToMac indiquent que Chrome 52 passe par défaut au Material Design, ce qui n'est pas encore le cas sur Windows où il faut passer par les flags pour activer cette option.

48 failles bouchées, dont une à 15 000 dollars

Comme toujours, de nombreuses failles sont corrigées lors d'un changement de numérotation majeur. Elles sont au nombre de 48 dans cette fournée, dont une a rapporté 15 000 dollars à celui qui l'a découverte (elle permet de sortir de la sandbox). Comme toujours, tous les détails n'ont pas été dévoilés et il ne le seront que lorsqu'une majorité des utilisateurs aura installé la mise à jour.


chargement
Chargement des commentaires...