Désormais, Deezer vend directement ses offres aux États-Unis

It's never too late 9
En bref
image dediée
Streaming
Guénaël Pépin

Deezer propose directement ses services aux internautes américains, après l'avoir été via plusieurs partenariats. L'entreprise doit ainsi s'étendre plus largement outre-Atlantique, sur un marché déjà saturé de services de musique.

Changement de stratégie pour Deezer aux États-Unis. Le service de streaming musical français vient d'annoncer qu'il propose maintenant directement ses offres aux internautes américains, alors qu'il était jusqu'ici disponible via des forfaits mobiles et systèmes audio. « Deezer continuera d'être disponible via Cricket Wireless et pour les abonnés Sonos et Bose » précise d'ailleurs l'entreprise.

Si elle affiche 6 millions d'abonnés dans 180 pays, la société s'est récemment laissée distancer par ses concurrents directs, certains plus jeunes qu'elle. C'est le cas d'Apple Music, lancé il y a environ un an, qui se vantait le mois dernier de compter 15 millions d'abonnés payants, contre 30 millions pour Spotify, le leader du marché. Il faut aussi compter avec un marché américain déjà saturé d'acteurs locaux et mondiaux, dont de nouveaux comme SoundCloud Go, qui dispose déjà d'une forte assise communautaire.

En janvier, Deezer avait levé 100 millions d'euros, après l'échec de son introduction en bourse. L'entreprise semble en partie pâtir de la grande part de clients venant d'offres télécoms. Lors de sa dernière levée de fonds, 4,8 millions d'abonnés venaient d'offres groupées avec un opérateur, à prix réduit.

Début 2015, le service avait déjà décidé de se diversifier en se lançant dans les podcasts, en comptant officiellement 40 000 disponibles aujourd'hui. Pour se différencier, le service compte toujours sur sa radio personnalisée Flow, qui propose des titres en lien avec ceux habituellement écoutés par l'utilisateur. Une fonction qui n'est plus si inédite, à l'heure où la plupart des services proposent des radios thématiques, liées à un artiste, voire des listes de lecture automatisées.


chargement
Chargement des commentaires...