World of Warcraft se prépare à la sortie de Legion avec la mise à jour 7.0.3

La légion est en marche 71
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Blizzard déploie aujourd'hui une importante mise à jour pour World of Warcraft. Celle-ci doit préparer le terrain pour le lancement de l'extension Legion, qui aura lieu à la fin du mois d'août. Juste à temps pour ruiner votre productivité à la rentrée.

Avant le lancement de chaque extension de World of Warcraft, Blizzard déploie systématiquement une mise à jour préparatoire renfermant une grande partie des améliorations promises par le nouveau volet de la série. Pour Legion, l'éditeur n'a pas fait exception et déploie aujourd'hui un gros patch portant le numéro 7.0.3.

Une foule de changements

Dans cette première salve de modifications, Blizzard s'est concentré sur plusieurs points importants. Le premier n'est autre que la mise à jour des mécaniques de jeu de toutes les classes disponibles et dans certains cas les changements sont drastiques. Plutôt qu'un long discours, sachez que l'ensemble des modifications apportées à chaque classe et spécialisation est accessible à cette adresse. Précisons que le chasseur de démons ne sera pas encore intégré au jeu, ceux ayant précommandé Legion pour profiter de cette classe en avance devront encore attendre quelques semaines.

Wow Legion

Le principe de double spécialisation est également supprimé. Chaque personnage pourra changer d'arbre de talent hors combat et ce en choisissant n'importe lequel de ses arbres disponibles. Les paladins par exemple n'auront donc plus à piocher deux options parmi Sacré (soins), Protection (tank) et Vindicte (DPS) se privant ainsi d'une des cordes à leur arc, ce qui est plutôt bienvenu. Lors d'un changement de spécialisation, les barres d'actions et les talents sont enregistrés, il n'y a donc pas besoin de refaire son interface à chaque fois.

Les talents peuvent quant à eux être changés librement dans n'importe quelle zone de repos (auberges, capitales...) et pendant les quelques minutes qui suivent leur entrée dans un donjon ou raid. En dehors de ces conditions, ils devront faire appel à un calligraphe qui pourra leur fournir un consommable permettant de contourner cette limitation.

Il est également à noter que les glyphes mineurs et la fenêtre des glyphes ont été supprimés du jeu. Ceux qui tiennent à garder les effets cosmétiques qui étaient liés à ces bouts de parchemin pourront collecter des objets remplissant les mêmes fonctions. 

Table rase sur la transmogrification

Blizzard a également choisi de simplifier le système de transmogrification. Celui-ci permet pour rappel d'appliquer l'apparence d'une pièce d'armure sur un autre équipement équivalent. Jusqu'ici il fallait stocker les objets dont on souhaitait réutiliser le design soit dans une « chambre du vide » soit à la banque, une solution coûteuse en termes d'espace dans l'inventaire du joueur.

Le nouveau procédé se rapproche de celui utilisé dans Diablo III. Dès lors que le joueur récupère un équipement que son personnage peut porter (tissu pour les prêtres, plaques pour les guerriers...) il est automatiquement ajouté dans une collection afin d'être réutilisé plus tard. Plus besoin donc de stocker inutilement des dizaines de casques pour parfaire sa garde-robe. 

On notera également qu'une option pour masquer les épaulières fait son apparition, tandis que les chasseurs et chamans peuvent désormais équiper de la maille dès le niveau 1. Même principe pour les guerriers et paladins qui pourront enfiler de la plaque.

Le JcJ se remet (encore) à plat

Comme à chaque nouvelle extension ou presque, Blizzard tente de remettre à plat la progression des joueurs en JcJ. La nouvelle formule appelée « système d'honneur » permet aux personnages de gagner des points d'honneur qui ne serviront pas cette fois-ci de monnaie, mais sont plutôt un équivalent aux points d'expérience. 

Wow Legion

Participer à des champs de bataille ou des arènes permet de gagner des points qui feront monter votre niveau d'honneur. En fonction de ce niveau, les joueurs débloqueront plusieurs atouts leur permettant de prendre l'avantage dans les instances JcJ. Par exemple un druide Restauration de niveau d’honneur 46 aura accès à Racines profondes, avec lequel l’effet de Sarments n’est plus annulé lorsque la cible subit des dégâts.

Le niveau d'équipement des joueurs n'aura plus la même importance qu'aujourd'hui en JcJ. Blizzard veut « normaliser » l'équipement dans les champs de bataille. « Ainsi, une différence de 25 points de niveau d’objet moyen entre deux personnages-joueurs ne représente qu’une différence de 2,5% dans les caractéristiques, au lieu de 25% actuellement » explique l'éditeur. Un changement qui doit permettre à la bleusaille de ne pas seulement servir de chair à canon sur les champs de bataille.

Il faut enfin noter que l'idée d'équipement dédié au JcJ est elle aussi mise au rebut. « Les meilleurs joueurs du contenu JcJ comme JcE pourront gagner le meilleur équipement » assure Blizzard. Un changement de politique qui fera certainement grincer quelques dents chez les plus anciens.

Le moteur de jeu subit un nouveau lifting

Quelques améliorations du moteur de jeu sont enfin au menu. Blizzard promet trois nouveaux préréglages avec un rendu supérieur à l'actuel mode « Ultra ». Si les changements sont visibles au niveau de la distance d'affichage, de certains effets ou de la gestion du brouillard, pour ce qui est de la finesse des textures et des décors, ce n'est pas flagrant. Certains diront que cela fait partie du charme d'un jeu qui soufflera sa douzième bougie en novembre.

Le lancement de l'extension Legion est prévu pour le 30 août prochain et les précommandes sont bien entendu déjà ouvertes depuis de longs mois. La version standard du jeu est proposée à partir de 36,96 euros, tandis que le coffret collector se négocie plutôt autour de 75 euros.


chargement
Chargement des commentaires...