Android Wear 2.0 : la Developer Preview 2 reprend les API de Nougat

Chomp chomp chomp 4
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

Google propose aux développeurs sa Preview 2.0 pour Android Wear 2.0, son système mobile dédié aux montres connectées et autres petits appareils portables. La nouveauté principale est le passage de l’Android Platform API au niveau 24, soit le même que pour Nougat.

Android Wear 2.0 a été dévoilé durant la conférence I/O. Le futur système pour les petits appareils mobiles sera surtout l’occasion pour Google de permettre aux développeurs de créer des applications nettement plus autonomes, autrement dit n’ayant plus besoin d’un pairage avec un smartphone pour fonctionner, surtout quand certaines montres commencent à avoir leur propre connexion. La personnalisation et l’aspect proactif sont également deux orientations fortes.

Android Wear grimpe au niveau de Nougat

La première Developer Preview avait été mise en ligne dans la foulée, voici maintenant la deuxième. Le changement le plus important est le passage de l’API Android au niveau 24. Les niveaux représentent pour rappel les lots de fonctionnalités accessibles. Plus il est élevé, plus il concerne des moutures récentes du système. Dans le cas du niveau 24, il s’agit tout simplement du même que Nougat, nom donné récemment à Android N après que Google a demandé aux utilisateurs de donner leur avis.

Les drawers, introduits avec la première Preview, sont également enrichis. Ces éléments d’interface, permettant de réaliser différentes actions (comme changer de vue au sein d’une application), sont désormais plus simples à utiliser. Les développeurs disposent également de nouveaux attributs pour WearableDrawerView afin de créer leurs propres drawers. Enfin, leur contenu peut être mis à jour via notifyDataSetChanged.

Les mouvements de poignets utilisables par les développeurs

Les développeurs seront certainement satisfaits d’apprendre qu’ils vont désormais pouvoir intégrer les mouvements de poignet à leurs applications. Ils étaient jusqu’ici réservés à la consultation rapide des notifications émises par l’appareil. L’idée est de simplifier l’utilisation à une main, du moins quand ce genre de consultation est pertinent.

La Developer Preview 2 peut se récupérer depuis la page de Google réservée au système. Comme pour la première, on récupère une image puis on l’installe sur un appareil compatible. L’autre solution est de faire tourner l’image dans un émulateur, les instructions étant également données sur la même page.


chargement
Chargement des commentaires...