FreeBSD 11.0 se dévoile en version bêta

« Je connais ce système, il est sous Unix » 46
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

Le système Unix FreeBSD prépare actuellement sa version 11.0. Une première bêta est maintenant disponible pour tester les nouveautés, la base technique ayant fortement évolué. La version finale est quant à elle prévue pour septembre.

Il ne reste pas longtemps à attendre pour les utilisateurs de FreeBSD. La version 11.0 arrivera avant la fin de l’été et permettra de prendre en charge des matériels plus nombreux, de renforcer la sécurité et d’améliorer la compatibilité générale avec les applications Linux. Il faut rappeler en effet que FreeBSD est un BSD (Berkeley Software Distribution), autrement dit un système Unix.

De nombreuses améliorations diverses

La nouvelle version, qui n’est pas davantage pensée pour le grand public que les anciennes, bénéfice désormais d’une bêta. Les testeurs pourront en aborder les très nombreuses nouveautés. La tool chain est ainsi passée au compilateur Clang 3.8.0, tandis que le débogueur LLDB est maintenant actif par défaut dès qu’une architecture AMD64 ou ARM64 est détectée. L’architecture mémoire NUMA est mieux prise en charge, tandis que le réseau peut compter sur bon nombre d’améliorations. Notez d’ailleurs que deux vieux protocoles disparaissent du système : IPX et AppleTalk.

Le support de la plateforme ARM se renforce lui aussi. C’est particulièrement le cas avec ARM64, dont une grande partie des commits ont été basculés sur la branche actuelle, même si le statut officiel reste toujours « en développement ». Côté architectures, on note également des améliorations pour PowerPC.

Un renforcement de la sécurité

La liste des apports est assez copieuse, comme on pourra le voir sur cette page. Parmi les changements significatifs, on notera une importante amélioration des performances pour NFS, un passage aux dernières versions d’OpenSSL (1.0.1i) et OpenSSH (6.6p1), l’utilisation par défaut de la sandbox pour ce dernier, le support intégré des exécutables CloudABI, le passage de la fonction de hash crypt(3) à SHA512, le support des instructions SMAP (Supervisor Mode Access Prevention) d’Intel, des pilotes KMS mis à jour ou encore une couche de compatibilité Linux renforcée.

La bêta 1 de FreeBSD 11.0 peut être récupérée depuis cette page. L’installation complète du système se fait depuis un DVD dont l’image ISO pour l’architecture x86_64 pèse pour information 2,7 Go. Une image plus compacte de 873 Mo est également disponible, au détriment bien sûr des éléments présents (mais qui peuvent être installés plus tard). Bien entendu, l’architecture x86 classique est toujours présente.


chargement
Chargement des commentaires...