Skype lance Meetings pour les entreprises et améliore les transferts de fichiers

300 Mo pour tout le monde 12
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

Skype a procédé hier à plusieurs annonces. Outre des améliorations bienvenues comme le triplement de la taille maximale des fichiers envoyés, un nouveau service fait son apparition : Skype Meetings. Il s’agit d’un outil destiné aux entreprises pour mettre en place en quelques clics des conférences audio/vidéo.

Skype Meetings a été créé essentiellement pour les petites et moyennes entreprises. Ce service en ligne, conçu pour ceux qui n’ont pas d’abonnements Office 365 (qui contiennent déjà Skype for Business), permet à un employé de préparer simplement une réunion en ligne en invitant d’autres personnes. Le sujet, la date et l’heure sont évidemment configurables.

Un outil en ligne simple, mais uniquement aux États-Unis

L’idée de Meetings est de pouvoir organiser des réunions avec les outils habituels dont on peut avoir besoin. Les participants – qui n’ont en théorie besoin que d’un navigateur, d'un micro et de haut-parleurs – ont donc accès aux vidéoconférences, avec messagerie texte, partage d’écran et de documents PowerPoint, mode tableau blanc et utilisation possible des imprimantes connectées en réseau. L’organisateur dispose de son côté de certains outils de contrôle, comme la possibilité de couper le micro des participants pour se faire entendre. Chaque conférence peut générer un lien qui pourra ensuite être ouvert de n’importe où.

Skype Meetings est cependant encore loin d’être disponible partout : il n’est accessible qu’aux États-Unis pour l’instant. Les entreprises peuvent se rendre sur le site officiel du service, à condition qu’elles n’aient pas déjà d’abonnements Office 365. Il est cependant gratuit, même s’il ressemble surtout à un appel pour les formules payantes. Il permet en effet de créer des réunions avec un maximum de dix personnes durant les 60 premiers jours. Au-delà, pas plus de trois personnes.

La bêta de Skype for Business sur OS X s'enrichit

Parallèlement, Microsoft passe à la « phase 2 » de son client Skype for Business sur Mac. La première préversion avait montré l’ampleur de la révision du logiciel, mais était très incomplète.

La nouvelle bêta ajoute donc des fonctions importantes, à commencer par la liste des contacts, avec les indicateurs de présence pour la disponibilité, le statut occupé, en réunion et ainsi de suite. Les utilisateurs pourront également se servir de l’application pour lancer des appels audio, la première bêta ne permettant que la vidéo. Pour cette dernière, les conférences de groupe sont maintenant prises en charge. Enfin, l’historique des conversations redevient accessible.

 Skype triple la taille maximale des fichiers échangés

Outre Skype Meetings, plusieurs améliorations sont proposées, cette fois pour tout le monde. La taille maximale des fichiers que l’on peut envoyer par Skype est ainsi triplée et passe à 300 Mo. Selon Microsoft, cette limite devrait couvrir tous les cas d’utilisation classique du service. On imagine que l’éditeur ne souhaite pas que des films entiers puissent être échangés de cette manière. Seule condition, avoir la dernière version de l'application, quelle que soit la plateforme utilisée.

Cette amélioration s’accompagne d’une autre : la possibilité de récupérer un fichier depuis plusieurs appareils. Jusqu’à présent, si un utilisateur vous envoyait un document et que vous le récupériez depuis votre PC, il n’était plus disponible sur les autres appareils. Désormais, la même conversation ouverte sur une Surface, un iPhone, un Mac ou encore un Galaxy S6 laissera le document accessible au téléchargement. La fin d’une limitation assez incompréhensible.


chargement
Chargement des commentaires...