Android : on peut partager ses achats sur le Play Store avec la famille

Simple comme un détour 14
En bref
image dediée
Crédits : juniorbeep/iStock
Applications
Vincent Hermann

Durant sa conférence I/O, Google avait promis qu’un partage familial serait mis en place au sein d’Android. Depuis deux jours, les conditions du Play Store imposent aux développeurs de laisser les applications être partagées dans un groupe familial d’un maximum de six personnes. La mise en place est cependant un peu particulière.

Les groupes familiaux sont un type de fonctionnalité qui se répand petit à petit dans les plateformes et services. La plupart des services de streaming musical proposent ce genre de formule, vendue en général à 14,99 ou 15,99 euros, et iOS 9 permet la création d’un tel groupe pour partager les contenus achetés dans l’App Store, exception faite des abonnements. Lors de la conférence I/O fin mai, Google avait indiqué qu’une telle fonctionnalité débarquerait sur Android, et c’est désormais chose faite.

Un partage familial obligatoire pour les développeurs

Depuis le 2 juillet, les conditions du Play Store pour les développeurs sont en partie modifiées. L’article 5.4 indique à présent : « Vous accordez à l’utilisateur une licence non exclusive, mondiale et d’une durée illimitée afin de lui permettre d’exécuter, d’afficher et d’utiliser le Produit sur son Appareil. Par “utilisateur”, nous entendons également, sans s’y limiter, un groupe familial, c’est-à-dire un responsable de famille et les membres de sa famille, dont les comptes sont regroupés. […]. Les utilisateurs d’un groupe familial peuvent acheter un seul exemplaire d’un Produit (sauf pour les transactions via une application et les abonnements, qui ne peuvent pas être partagés), et le partager avec les autres membres de leur famille appartenant à ce groupe familial ».

Le principe est donc simple en théorie : un maximum de six personnes constitue un groupe, dont l’une se déclare comme responsable. Ce « chef de famille » valide un moyen de paiement et règle les achats. Les cinq autres membres du groupe peuvent alors bénéficier de tous les achats qui seront faits, exception faite des abonnements. Ces conditions s’appliquent pour toutes les applications ou mises à jour, musiques, films et livres publiés à partir du 2 juillet. La rétroactivité n’est par contre pas automatique : elle est laissée à la seule discrétion du développeur.

La fonction s'active... dans Play Musique

Côté utilisateur, la manipulation pour activer ce groupe est cependant un peu déconcertante. Si vous n’avez jamais été abonné à Play Musique, la fonction « Famille » n’apparaît en effet pas dans les paramètres du compte du Play Store. La fiche d’aide de Google pour le Groupe familial est d’ailleurs assez claire sur ce point : il faudra en passer par l’application Play Musique, et dans sa forme Android uniquement qui plus est.

Dans cette dernière, il faudra suivre les étapes qui consistent à s’abonner, mais en passant directement par le choix Famille. Il faudra déclarer un moyen de paiement qui deviendra par la suite celui des achats pour l’ensemble du groupe. Cependant, l’application est utilisée pour déclarer le groupe, pas nécessairement pour déclencher un abonnement payant.

Sur l’un de nos appareils par exemple, une offre d’essai d’un mois avait été activée en décembre dernier : la ligne « Famille » apparaissait directement. Sur un autre appareil, avec un compte jamais utilisé dans ce service, la fameuse ligne ne s’affichait pas.

google play store famille groupegoogle play store famille groupegoogle play store famille groupe

Un processus qui mérite d'être simplifié

Bien que la fonction ait le mérite d’exister, on peut se demander pourquoi Google a choisi cette manière plus qu’étrange de procéder. Une inclusion de la fonction dans la boutique aurait été bien plus simple, et surtout visible. Il va être difficile pour les utilisateurs de découvrir cette possibilité s’ils n’ont jamais mis les pieds dans Play Musique.

En attendant, nous avons demandé des détails supplémentaires à Google et attendons des réponses. Il serait intéressant que l’éditeur simplifie ce processus à l’avenir, car il est possible qu’il ait transité directement par Musique pour parer au plus urgent, l’infrastructure existant déjà.


chargement
Chargement des commentaires...