iOS 10, macOS Sierra, watchOS 3.0, tvOS : Apple ouvre ses systèmes aux développeurs

Developers, developers, developers ! 53
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

Apple tenait ce soir sa traditionnelle WWDC de juin. Les annonces ont été particulièrement nombreuses pour les quatre plateformes proposées. La thématique générale est une ouverture prononcée aux développeurs, particulièrement avec Siri, qui débarque pour l’occasion sur OS X, devenu macOS.

L’ouverture de la conférence s’est faite sur une note sombre. Tim Cook, PDG de l’entreprise, a tenu à rendre hommage aux victimes du massacre d’Orlando par un court silence. La suite était constituée d’une suite inévitable de chiffres : deux millions d’applications dans l’App Store, 50 milliards de dollars reversés aux développeurs depuis le début, 13 millions de développeurs inscrits…

watchOS 3.0 veut accélérer son maniement 

La conférence a réellement commencé avec l’énoncé des quatre plateformes actuellement proposées aux développeurs : watchOS, tvOS, OS X et iOS. C’est la première qui a eu les honneurs des premières annonces de nouveautés, avec la présentation de la version 3.0. watchOS sera ainsi capable de garder les applications préférées en mémoire, de les mettre à jour en arrière-plan et proposera surtout Instant Launch.

Cette fonctionnalité permet à watchOS 3.0 d’afficher les applications presque instantanément. Durant la présentation, la différence était très visible. Les applications préférées peuvent se placer dans les coins de l’écran pour un accès plus simple. Surtout, le nouveau système disposera d’un menu multitâche, comme pour iOS, activable par un glissement vers le haut. Autre ajout intéressant, Scribble, qui permet de dessiner rapidement des lettres pour écrire un message (y compris des idéogrammes chinois ou japonais).

watchOS fauteil roulant activité Apple WWDC

SOS et fauteuils roulants

Globalement, watchOS 3.0 semble être la version de la maturité, de nombreux aspects du système ayant visiblement été pensés ou repensés, sans parler de certains rattrapages, comme avec l’ajout (enfin) des rappels. Un mode SOS fait également son apparition. Il permet d’accéder à la fiche médicale si elle a été enregistrée et peut contacter les contacts dument déclarés comme tel pour recevoir message, position ou appel téléphonique, selon ce que l’utilisateur choisit. La fonction s’active en maintenant enfoncé le bouton sous la couronne.

Précisons enfin qu’en plus de certaines nouveautés pour les activités sportives – notamment une application dédiée à la respiration – watchOS 3.0 contient certaines modifications spécifiques aux utilisateurs en fauteuil. Les algorithmes dédiés aux déplacements ont ainsi été adaptés.

watchOS breathe Apple WWDCwatchOS dev fitness apps Apple WWDC

tvOS se veut une plateforme complète, Molotov mis en avant

tvOS a eu les honneurs de la suite. La plateforme dispose maintenant de 6 000 applications natives dans le Store spécifique, exploitable pour rappel sur le dernier modèle du boitier TV. Dans les exemples fournis, Apple n’a pas hésité à mettre en avant Molotov pour la vidéo à la demande. Un service français qui sort le mois prochain, « en exclusivité » sur Apple TV. Avant de passer aux nouveautés proprement dites de la plateforme, la firme a annoncé une nouvelle application Remote, disposant d’une zone tactile et de Siri, comme celle livrée avec la dernière Apple TV.

Parmi les grosses nouveautés, l’arrivée d’un Siri nettement plus utile, puisque la recherche sera effective dans tout le répertoire vidéo de la boutique (650 000 films), ainsi que dans YouTube, un apport très attendu. Autre ajout désiré : un mode sombre, qui influera surtout sur le fond de l’écran. L’arrivée du Single Sign-on permettra de son côté de se connecter à tous les services installés avec l’identifiant Apple, pour simplifier le tout.

La mise à jour pour tvOS arrivera à l’automne, avec quelques nouveautés côté développeurs, comme Photo Kit pour les manipulations de photos et Home Kit pour gérer la domotique.

apple tv WWDC Appleapple tv WWDC Apple

macOS Sierra fait son entrée, Apple Pay bientôt en France

OS X devient macOS. Ce n’est pas une surprise, la rumeur ayant été particulièrement insistante. Le changement de nom permet de respecter la nomenclature désormais uniforme des noms chez Apple : macOS, iOS, tvOS et watchOS.

La nouvelle version de macOS se nomme donc Sierra. Cette mouture 10.12 renforcera pour commencer Continuity, une fonctionnalité plurielle assurant les échanges entre les appareils. Par exemple, Auto Unlock exploitera la Watch utilisée pour reconnaitre l’utilisateur et donc déverrouiller sa session sur le Mac. Universal Clipboard a déclenché pour sa part un véritable enthousiasme : une fois un élément copié depuis un appareil, tous les autres peuvent le coller.

Sierra prendra également quelques décisions tout seul quand l’espace de stockage vient à manquer. Il videra par exemple la corbeille, videra le cache du navigateur, voire enverra les fichiers peu souvent utilisés dans iCloud pour être supprimés localement. Apple Pay pourra également être exploitable depuis les Mac, puisqu’il devient utilisable via le web. Apple a d’ailleurs confirmé que le système de paiement arrivera en France au cours des prochains mois.

macOS Siri WWDC ApplemacOS WWDC Apple

macOS Sierra permettra également d’ajouter des onglets dans tous les applications, le picture-in-picture et, bien entendu, Siri. L’arrivée de l’assistant vocal n’est pas une surprise, de très nombreuses rumeurs l'ayant annoncée. Siri fonctionnera comme on s’y attend, avec quelques spécificités liées à la plateforme. On pourra par exemple lui demander de nous montrer les fichiers qu’un contact vient juste de nous envoyer par email. Toute la partie gestion des fichiers lui est évidemment accessible. Siri pourra également contrôler les applications et lancer des recherches sur le web.

Sierra sortira cet automne et sera gratuit, comme les versions précédentes. Une bêta sera par contre proposée dans les prochaines heures aux développeurs.

La version 10 d'iOS déroule une longue liste de nouveautés

Le prochain iOS, estampillé 10, promet d’être sans conteste l’une des versions les plus riches, particulièrement pour les développeurs.

L’écran verrouillé a été particulièrement retravaillé. Un glissement vers la droite permet l’accès à l’appareil photo, un glissement vers la gauche affiche les widgets, les notifications peuvent s’afficher sur l’écran dès que l’on relève le téléphone en position verticale, et la plupart permettent d’effectuer des actions via 3D Touch. Tout cela est très pratique, même s'il sera difficile de ne pas penser à Android tant Apple semble s’en être inspiré.

Mais l’une des plus grosses annonces de la soirée est clairement l’ouverture de Siri aux développeurs. Les applications tierces pourront interagir avec l’assistant. WeChat par exemple, messagerie la plus utilisée en Chine, pourra se faire dicter un message depuis l’écran verrouillé, en ayant donné l’instruction à Siri. Les contrôles et fonctionnalités sont exploitables également par l’assistant. Par exemple, en démarrant ou arrêtant une session RunKeeper, en cherchant des photos dans Pinterest, et ainsi de suite. Siri aura d’ailleurs un impact sur les recommandations du clavier, son moteur de prédiction permettant normalement de proposer de meilleurs choix de mots.

iOS 10 WWDC AppleiOS 10 Apple WWDC

L’application Photos sera largement enrichie de son côté. Elle pourra catégoriser les visages, objets et autres. Une fonction que l’on retrouve dans Google Photos par exemple, mais avec une différence majeure : le travail est réalisé localement, sans passer par des serveurs. Ces apports seront également présents dans la version Mac.

Plans se voudra de son côté plus proactif. Des messages pourront apparaître depuis le bas de l’écran pour prévenir qu’il reste un certain temps avant le départ prévu. Les informations données pendant la conduite seront plus claires et plus précises. Plans s’ouvrira lui aussi aux développeurs, permettant à des applications comme Uber de réserver un voyage depuis Plans sans quitter l’application.

iOS 10 Apple WWDCiOS 10 Apple WWDC

Apple Music bénéficiera enfin d’une refonte de son interface, qui était largement perfectible. La nouvelle se veut nettement plus claire, avec une hiérarchie des éléments basée en bonne partie sur les tailles de police qui rappelle étrangement… le Zune de Microsoft. Les contrôles de lecture sont nettement plus accessibles, et l’application s’ouvre directement sur la bibliothèque de l’utilisateur. Outre une nouvelle section « Récemment ajoutés », Music embarque surtout les paroles des chansons, une fonctionnalité si demandée que cela en devenait presque lassant.

Apple Music WWDCApple Music WWDC

Home pour centraliser la domotique compatible Home Kit

À noter également l’arrivée de Home, l’application qui aura pour mission de centraliser tout ce qui se passe via HomeKit. L’interface permettra donc de contrôler tous les appareils, l’ensemble prenant en compte la position de l’appareil pour activer automatiquement les lumières par exemple. Rien de vraiment nouveau dans le principe, mais l’ensemble est ici centralisé. Notez également que la Watch récupèrera quelques-unes de ces fonctionnalités. Home pourra également générer des alertes en fonction de critères fournis par l’utilisateur.

La partie Téléphone s’enrichit légèrement avec quelques fonctionnalités. Les applications tierces pourront ainsi identifier les appels et donc mieux détecter les spams. Elles pourront également afficher sur l’écran verrouillé la photo du contact qui appelle, par exemple dans WhatsApp ou Facebook Messenger.

Messages veut être plus « fun » à utiliser

Messages reçoit pour sa part une mise à jour consistante. Les liens auront une prévisualisation sous forme de vignette, une fonction que l’on voit se déployer un peu partout depuis quelque temps (comme dans Skype). Les liens YouTube génèreront par exemple une vignette de vidéo que l’on pourra lire directement. Les emojis ont fait sensation dans l’assistance : non seulement ils sont trois fois plus gros qu’avant, mais iOS affichera en orange les mots que l’on pourra remplacer par des emojis, un menu s’ouvrant pour laisser le choix entre plusieurs.

Globalement, Messages se veut plus interactif et plus « amusant », une évolution qui rappelle fortement Messenger. La comparaison est d’ailleurs tenace, Apple ayant ajouté Apps for iMessage, des applications pouvant interagir pour ajouter des fonctionnalités, comme une solution de paiement, des stickers, etc. On peut aussi envoyer son rythme cardiaque, des animations et autres.

messages Apple WWDCmessages Apple WWDC

Pressé par le temps, Apple a également lancé plusieurs améliorations pêle-mêle comme des Live Photos modifiables, une vue partagée dans Safari sur iPad pour afficher deux sites côte à côte, des notes partagées, une vue spéciale pour les conversations dans les emails…

iOS 10 sera disponible à l’automne. Comme d’habitude, les appareils compatibles abandonnent une génération au passage. iOS 9 débutait sur l’iPhone 4S par exemple, ce sera désormais l’iPhone 5 pour iOS 10. La bêta sera disponible pour les développeurs dans quelques heures, suivie d’une version publique de test courant juillet.

Playgrounds, pour apprendre le langage Swift depuis zéro

Apple a également renforcé son opération séduction sur son langage Swift. Pour familiariser les développeurs, la société lancera à l’automne Playgrounds, une application pour iPad conçue pour faire apprendre les bases, à travers une interface permettant de manipuler des éléments en introduisant petit à petit la notion de code.

Playgrounds sera disponible gratuitement cet automne. Elle présentera un clavier virtuel adapté au développement, certaines touches étant équipées de caractères spéciaux. Globalement, l’interface invite surtout à appuyer sur des boutons pour apprendre les concepts de boucles, d’algorithmes et ainsi de suite. L’ensemble sera organisé en leçons, qui s’adressent aussi bien à des personnes n’ayant jamais développé. Apple ne cache pas le fait que l’application a notamment été pensée pour de jeunes utilisateurs.

Swift Playgrounds Apple WWDCSwift Playgrounds Apple WWDC


chargement
Chargement des commentaires...