Aux États-Unis, des avertissements pour avoir téléchargé Le Parrain

Paramount du risque 38
En bref
image dediée
Crédits : jmiks/iStock/Thinkstock
Justice
Xavier Berne

Si l’on savait que les ayants droit n’hésitaient pas à menacer de poursuites les abonnés suspectés de télécharger des blockbusters ou séries récentes (de type Game of Thrones), les vieux succès du box-office restent parfois surveillés. Paramount Pictures a ainsi envoyé récemment plusieurs avertissements concernant « Le Parrain ».

Le célèbre film de Francis Ford Coppola a beau être sorti en 1972, avoir fait l’objet de (très) nombreuses diffusions télévisées, il demeure sous la surveillance de Paramount Pictures, qui en détient les droits. Nos confrères de TorrentFreak rapportent en effet que ces derniers mois, le studio a envoyé aux fournisseurs d’accès à Internet américains des avertissements visant certains de leurs clients, accusés de télécharger Le Parrain via les réseaux peer-to-peer. À chaque fois, l’adresse IP de la connexion en cause était mentionnée, de même que l’heure du « flashage ».

« Nous demandons votre aide immédiate afin de bloquer et supprimer l'accès au fichier illicite de votre réseau. Nous vous demandons également de veiller à ce que l'utilisateur et/ou le titulaire de l’adresse IP [visée par chaque avertissement] s’abstienne de partager à nouveau des contenus de la propriété de Paramount. » Ces messages n’étaient pas à destination directe des internautes, mais il y a fort à parier que les FAI aient envoyé un petit mail aux abonnés concernés pour attirer leur attention...

parrain torrentfreak
Crédits : TorrentFreak

Paramount a par ailleurs invité les FAI à ne surtout pas supprimer d’éventuelles données de connexion qui pourraient servir de preuve de ces téléchargements illicites. Si le studio voulait traîner ces « pirates » devant les tribunaux, le droit américain autorise généralement les ayants droit à réclamer jusqu’à 150 000 dollars de dommages et intérêts en cas de violation de leur copyright. Mais comme le souligne TorrentFreak, ces avertissements se traduisent assez rarement par des poursuites, et font avant tout figure d’arme de dissuasion.

De vieux films peuvent aussi être surveillés en France

En France, l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA) établit une liste 100 films, séries et documentaires, qui sont ensuite mis en surveillance sur les réseaux peer-to-peer par l’entreprise TMG. C’est elle qui « flashe » les adresses IP en amont du dispositif de riposte graduée assuré par la Hadopi. Cette liste évolue très régulièrement, mais le bras armé des ayants droit du cinéma expliquait à ses sociétaires début 2013 que celle-ci était en principe composée de :

  • 60 films (dont ceux prochainement en DVD)
  • 20 séries télévisées
  • 5 films de catalogues
  • 5 documentaires
  • 5 spectacles vivants
  • 5 oeuvres diverses

Les films plutôt anciens mais à succès, à l’image du Parrain (ou des Bronzés font du ski, La grande vadrouille... dans un registre plus franco-français) ont justement vocation à se retrouver dans la catégorie des « films de catalogue ».


chargement
Chargement des commentaires...