Les GeForce GTX 1080 sont « disponibles » : NVIDIA a peu de cartes, mais a des idées

(Pour vous faire patienter) 47
En bref
image dediée
Carte graphique COMPUTEX
David Legrand

Hier, c'était le grand jour pour la GeForce GTX 1080. Elle était en effet annoncée comme disponible par NVIDIA, dès 669 euros pour les modèles des partenaires. Une nouvelle étape dans un dispositif de communication bien huilé, jusqu'au retour à la réalité.

C'est toujours la même chose. Lorsqu'un constructeur a plus à dire qu'à vendre, et un concurrent en embuscade, il faut qu'il multiplie les étapes de « marketing pur » afin de remplir le vide et donner l'impression d'une communication maitrisée. Une façon de faire que nous avons plusieurs fois critiquée chez AMD, qui n'hésite pas à annoncer plusieurs fois une même puce à coups de NDA afin de remplir les colonnes des sites spécialisés avec peu de concret.

Pascal et ses multiples visages

Mais cette fois, c'est au tour de NVIDIA de s'y (re)mettre, puisque le lancement des GeForce GTX 1070/1080 est de ce genre. Pascal avait déjà eu les honneurs de plusieurs effets d'annonces cette année, pendant le CES ou la GTC, notamment dans ses versions destinées aux professionnels. Un segment de marché ou l'adéquation entre les annonces et la disponibilité n'est pas essentiel.

Cela permettait de sortir du bois avec une nouvelle génération attendue, alors qu'AMD commençait à communiquer autour de Polaris, aussi de manière assez découpée mais avec assez peu de concret (voir ici ou ). 

Pour la déclinaison grand public, il aura fallu attendre début mai afin de préparer le terrain du Computex qui devrait être l'occasion de découvrir une flopée de modèles dérivés de la carte de référence (désormais connue sous le nom de Founders Edition). Les GTX 1070 et 1080 étaient alors dévoilées, mais avec assez peu de détails, mais des tarifs en dollars assez alléchants.

Pour communiquer sans cartes, multipliez les NDA

Car plutôt que de tout livrer en une seule fois, NVIDIA a décidé de « faire durer le plaisir » et de multiplier les occasions de communiquer, avec autant de NDA (accord de non divulgation). La couleur était d'ailleurs annoncée puisque la disponibilité des cartes sur le marché était attendue pour le 27 mai (GTX 1080) et le 10 juin (GTX 1070). 

Une semaine plus tard, c'était donc au tour des NDA sur les tests du modèle haut de gamme de référence de tomber, avec de nouvelles informations, dont son prix en euros. Et là, certains ont commencé à déchanter puisque de 699 dollars, nous sommes passés à 789 euros.

Il ne fallait alors pas attendre les caractéristiques de la GeForce GTX 1070, dont les tests devraient tomber d'ici peu, avant leur mise sur le marché. Quelques détails ont d'ailleurs opportunément été mis en ligne sur le site du constructeur peu après les tests de la GTX 1080, afin là aussi de susciter quelques reprises par la presse.

Hier, une nouvelle étape était franchie : comme annoncé, les revendeurs pouvaient commencer à vendre les cartes. NVIDIA a rappelé à la presse la date fatidique peu avant l'heure du NDA : 15h. On pouvait alors lire que « Les Founders Edition des partenaires sont disponibles dès aujourd’hui chez les revendeurs et la Founders Edition de NVIDIA est disponible sur le site NVIDIA, vendues à partir de 789 € TTC. De plus les versions spécifiques des partenaires NVIDIA, pourront être disponibles à partir de 669 € TTC ».

Du lancement, à la pénurie prévisible

Mais voilà, dans la pratique, tout n'était pas si beau. En effet, les revendeurs avaient pour le moment assez peu de cartes. On pourrait penser que sur un lancement de modèle haut de gamme, il s'agit de prudence. Mais vu les bonnes performances de la bête, et l'attente sur une nouvelle offre de GPU haut de gamme, NVIDIA savait que le peu de produits en stock allait partir rapidement. 

Dès lors, il y a deux possibilités : soit la pénurie a été organisée afin de pouvoir vanter le succès des GTX 1080 avant un réapprovisionnement plus massif début juin. Soit il n'y avait pas assez de cartes disponibles pour faire mieux. Quoi qu'il en soit, cela n'a pas loupé, tout est parti en quelques heures.

De quoi frustrer les quelques revendeurs avec qui nous avons pu échanger et qui ont passé leur journée à tout mettre en place, et qui ont vu tout leur stock s'écouler en moins de 30 minutes. Surtout que ceux-ci goûtent assez peu de la décision prise par NVIDIA de devenir un revendeur à part entière, proposant ses propres cartes sur son propre site en direct.

Actuellement, il est donc presque impossible de retrouver des GeForce GTX 1080, même si on peut encore dénicher quelques modèles indiqués comme « en stock » ici ou là. Sans surprise, le tarif est plus ou moins le même chez tous les revendeurs, même si certains ont tenté de gonfler la note à près de 820 euros dans la journée d'hier.

Il faut désormais donc bien compter entre 789 et 800 euros pour une GTX 1080 Founders Edition. C'est notamment le cas chez Amazon, LDLC, Rue du Commerce, Top Achat et Materiel.net pour ne citer qu'eux. Seule exception, Grosbill avec une GTX 1080 Founders Edition de PNY pour 779 euros (encore en stock pour le moment).

Certaines boutiques proposent aussi des machines montées avec des GTX 1080, comme LDLC ou Materiel.net. Par contre il faudra compter plus de 2 000 euros minimum, et parfois plus de 5 000 euros.

Vous avez demandé un modèle à 669 euros ? Ne quittez pas...

Mais la vraie déception reste du côté des modèles des partenaires de NVIDIA, sur deux points : la disponibilité tout d'abord. Car NVIDIA s'est bien gardé de donner une date, et il faudra ici attendre sans doute le courant du mois de juin pour voir débarquer tout ce petit monde. Le Computex de Taipei est d'ailleurs l'occasion pour chacun d'annoncer et d'exposer ses modèles (nous y reviendrons).

Materiel.net est donc le seul à proposer des GTX 1080 avec un système de refroidissement maison pour le moment. Quatre modèles sont référencés en précommande : les SuperClocked Gaming et FTW d'EVGA à respectivement 729,90 et 769,99 euros, La AMP Edition de Zotac à 744,90 euros et enfin la STRIX OC d'ASUS à 789,90 euros. La disponibilité est annoncée, dans le meilleur des cas, entre le 30 mai et le 1er juin.

Si vous attendiez les 669 euros annoncés par NVIDIA, il faudra sans doute encore patienter. Si vous voulez recevoir l'une de ces cartes aussi. Juin devrait être le vrai moment de la disponibilité des cartes de la génération Pascal pour le grand public, avec pléthore de modèles et des tarifs plus raisonnables.

L'arrivée de la GTX 1070 et le tarif auquel elle sera mise sur le marché devraient aussi être décisifs pour de nombreux acheteurs. Le mieux est donc sans doute encore de patienter, de lire les premiers tests permettant de comparer ces cartes les unes aux autres, et de faire votre choix. De quoi laisser à NVIDIA encore un peu de temps pour dérouler ses nombreuses phases de communication.


chargement
Chargement des commentaires...