du 22 janvier 2018
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Dark Caracal, un vol massif de données dans 20 pays via des applications mobiles

L'Electronic Frontier Foundation (EFF) et la société de sécurité Lookout publient une enquête sur Dark Caracal, une campagne ciblant des milliers de personnes dans 20 pays avec des versions vérolées d'applications, principalement des messageries « sûres » comme Signal et WhatsApp.

L'Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France et le Liban sont listés parmi les victimes. Des centaines de Go de données auraient été dérobées, selon l'organisation et la société. Les applications en question conserveraient leurs fonctions de départ, tout en ouvrant la voie à des captures d'écran, de photos, du son et de données par les responsables de la campagne. Elles sont distribuées via des magasins non-officiels.

Les traces remonteraient à la Direction générale de la sûreté générale libanaise. La campagne est désignée comme une APT (intrusion à long terme) dont des manifestations émergeraient depuis 2012. Ses homologues viseraient de plus en plus les smartphones, selon Lookout (dont c'est le fonds de commerce).

Après une première alpha, AMD a finalisé ses pilotes Adrenalin 18.1.1 qui viennent corriger un souci rencontré avec certains vieux jeux.

La société précise avoir également réglé des problèmes avec FreeSync, le contenu vidéo protégé par des DRM, ou encore Starcraft 2 lorsqu'une configuration multi-GPU est utilisée.

Tous les détails se trouvent dans les notes de version.

Souci avec des titres DirectX 9 : AMD finalise ses pilotes Adrenalin Edition 18.1.1

La plateforme de streaming continue de se diversifier et propose désormais d'ajouter des images aux podcasts. Cela concerne des sujets variés comme les actualités, le sport, la politique, la musique et la culture pop.

Les contenus proviendront de partenaires de Spotify, notamment BuzzFeed News, Cheddar, Crooked Media, Lenny Letter, Gimlet Media, Genius, The Minefield Girl, Refinery29 et Uninterrupted. De plus, certaines séries originales de Spotify comme RISE, Secret Genius, Spotify Singles et Viva Latino seront également de la partie.

Les contenus Spotlight sont disponibles aux États-Unis pour le moment, mais seront déployés dans d'autres pays dans « un avenir proche » assure la société.

Avec Spotlight, Spotify ajoute une « couche visuelle » aux podcasts

Le revendeur passe ainsi son abonnement de 10,99 à 12,99 dollars par mois, alors que le forfait annuel reste à 99 dollars.

En France, rien ne change pour le moment : 49 euros par an, ou 5,99 euros par mois avec une promotion jusqu'au 31 mars à 3,99 euros par mois... mais jusqu'à quand ?

Pour rappel, cette formule inclut de nombreux services, dont la livraison en un jour ouvré, Prime Video, l'accès prioritaire aux ventes flash, etc.

Amazon Prime augmente aux États-Unis
L’élection d’une députée annulée, Facebook en cause

Battu au second tour des législatives avec une cinquantaine de voix de retard, Elad Chakrina (LR) a réussi à faire invalider, vendredi 19 janvier, l’élection de la socialiste Ramlati Ali – députée de la 1ère circonscription de Mayotte. Le Conseil constitutionnel a considéré que « compte tenu du faible écart de voix entre les candidats présents au second tour », la sincérité du scrutin avait été « altérée ».

Plusieurs incidents avaient été mis en avant par le plaignant pour contester l’élection : différences entre listes d’émargement et nombre de bulletins de vote, procurations établies dans des conditions litigieuses, mais aussi poursuite de la campagne électorale sur Facebook.

Les « Sages » de la Rue de Montpensier ont finalement retenu qu’après instruction, « de multiples messages informatiques en faveur des deux candidats présents au second tour de l'élection », avaient été diffusés les 17 et 18 juin, veille et jour du second tour de scrutin, en violation de l'article L49 du Code électoral.

Une nouvelle élection devra donc être organisée prochainement, tout comme dans le Loiret (où le député Jean-Pierre Door avait lui aussi été mis en cause pour des posts sur Facebook, notamment).

Le fabricant explique que les premiers retours obtenus pointaient un prix était trop élevé (299 dollars/329 euros pour rappel). Il a donc décidé de revoir sa copie.

Le tarif officiel est désormais de 249 dollars, avec une garantie de quatre ans au lieu de trois. En contrepartie, deux bandeaux à LED et des câbles ont été supprimés du bundle. Le constructeur a également décidé de vendre sa carte mère via des canaux de distribution plus limités afin de réduire les coûts.

NZXT précise qu'il travaille avec ECS pour la production de sa carte mère. Cette dernière devra encore passer l'épreuve des tests indépendants afin de valider son intérêt face à son prix, qui reste tout de même assez élevé.

Dans tous les cas, la disponibilité est annoncée pour la fin du mois. Les clients ayant précommandé la N7 Z370 bénéficient également de la remise.

NZXT repositionne sa carte mère N7 Z370 : baisse de 50 dollars et garantie de 4 ans

La nouvelle version de jQuery continue de faire le ménage, les développeurs supprimant plus de code qu'ils n'en ajoutent. Exception notable, la possibilité d'utiliser un tableau de classes pour trois méthodes : .addClass(), .removeClass() et .toggleClass().

Ces nouveautés sont en fait celles de jQuery 3.3.0. La mouture 3.3.1 est sortie le lendemain (samedi) pour corriger un souci de dépendances.

Bootstrap, kit de développement HTML/CSS/JS pour sites et applications, passe de son côté en version 4.0. Elle est évidemment majeure et a d'ailleurs nécessité plusieurs années de travail.

En plus d'un nettoyage général du code ainsi qu'une réutilisation et extension plus systématique des variables, on note des améliorations pour les print styles et les classes utilitaires, pour s'assurer entre autres que les pages « imprimées » ont une taille correcte, évitant de passer par un rendu mobile.

Signalons également l'ajout de bordures a en outre été simplifié (par défaut une ligne solide de 1 pixel en gris clair), une homogénéisation dans la création et la geste des thèmes, une nouvelle documentation pour ces derniers, ou encore des classes responsives .order-0 et .order-last

En dépit de son caractère finalisé et stable, plusieurs problèmes sont connus, notamment sur certains coins arrondis. Une mouture 4.1 est donc déjà en préparation, mais le souci pourrait être corrigé avant dans une 4.0.1.

Bootstrap 4.0 et JQuery 3.3.1 pour les développeurs web

L'autorité de la concurrence italienne a lancé une enquête sur d'éventuelles pratiques d'obsolescence programmée dans le secteur des téléphones mobiles. Apple et Samsung sont directement ciblés par le gendarme italien, qui estime que les marques ne préviennent pas suffisamment que les mises à jour logicielles des téléphones peuvent avoir un impact négatif sur les performances.

Le groupe coréen assure vouloir coopérer avec les autorités, et affirme « ne pas fournir de mises à jour logicielles dans le but de réduire les performances des produits au fil de leur cycle de vie ».

On rappellera à toutes fins utiles que si certaines mises à jour peuvent avoir des effets plus ou moins visibles sur les performances des appareils, s'en passer complètement n'est pas non plus une solution idéale. Les mises à jour ont en effet souvent pour objectif de colmater des brèches de sécurité, dont les conséquences peuvent être plus importantes qu'un freeze d'une seconde en lançant une application.

 En Italie, Samsung conteste les accusations d'obsolescence programmée
 #BloggerGate : une influenceuse, une demande jugée indécente à un hôtel, des pleurs

Retour sur le drame qui s'est joué la semaine dernière. Tout a commencé lorsqu'une « influenceuse » (Elle Darby) a envoyé une lettre à l'hôtel Charleville Lodge afin de demander des nuits gratuites pour la Saint-Valentin. En échange : l'hôtel figurera « dans mes vidéos YouTube, mes stories et messages Instagram afin de le recommander, en échange d’un hébergement gratuit » indiquait-elle.

Elle met évidemment en avant ses 87 000 abonnés YouTube et ses 76 000 followers Instagram. Elle évoque également un partenariat passé avec un autre établissement, dont le résultat aurait été « incroyable pour eux ». Sur Facebook, en public mais sans la citer nommément, le responsable de l'hôtel a publié une réponse qui n'est pas piquée des hannetons.

Morceaux choisis : « Il faut beaucoup de culot pour envoyer un courriel du genre, à défaut de se respecter et d'avoir de la dignité [...] Qui va payer le personnel qui s'occupe de vous ? Qui va payer les femmes de ménage qui nettoient votre chambre ? [...] Peut-être devrais-je dire à mon personnel qu'il apparaîtra dans votre vidéo au lieu de recevoir un salaire pour le travail effectué ? ». Et de conclure : « À l'avenir, je vous conseille de proposer de payer comme tout le monde, et si l'hôtel en question croit que votre couverture les aidera, peut-être qu'ils vous proposeront de passer à une suite gratuitement ».

L'hôtel en profite pour expliquer qu'il est déjà largement présent sur les réseaux sociaux, notamment avec 186 000 abonnés sur Facebook, 80 000 sur Snapchat, etc. Comme le rappellent nos confrères de The Next Web, l'hôtel organise déjà sa communication, avec des campagnes devenues virales (ici et par exemple).

Suite à cette publication, Elle Darby a publié une vidéo où elle tente de s'expliquer (on notera d'ailleurs que les commentaires ont été désactivés). Elle indique être « embarrassée » et « en colère ». Cette réaction, combinée avec celles d'autres « influenceurs » allant dans son sens, a conduit le gérant à prendre une décision radicale : « tous les blogueurs sont interdits de séjour ». Dans un dernier message, il précise qu'il n'est pas disponible pour répondre à d'autres questions.

Dans tous les cas, cette histoire a l'avantage de faire parler de la pratique et des exigences de certains « influenceurs »... tout en assurant de la publicité (bonne ou mauvaise selon les cas) aux deux protagonistes.

Après Samsung, c'est donc au tour de SK Hynix de se lancer dans la GDDR6 et d'annoncer la disponibilité de puces de 8 Gb.

Le fabricant monte un peu moins haut que son concurrent puisque son débit n'est « que » de 14 Gb/s au maximum (contre 16 Gb/s pour Samsung). La tension est la même dans les deux cas : 1,35 volt.

SK Hynix suit également Samsung sur un autre domaine : la mémoire HBM2. Le fabricant indique qu'il proposera durant le premier trimestre de l'année des puces de 8 Go à 2,4 Gb/s par broche (soit 307 Go/s) sous 1,2 volt, exactement comme son concurrent.

De la GDDR6 à 14 Gb/s et de la HBM2 à 2,4 Gb/s chez SK Hynix

Le constructeur a mis à jour son site qui permet de tout savoir des différents processeurs mis sur le marché, à la manière d'ARK chez Intel.

On peut ainsi découvrir les détails manquants pour les deux APU qui arrivent dans trois semaines, comme leur cache L2 de 2 Mo (qui implique un cache L3 de 4 Mo), le fait qu'ils seront livrés avec un ventirad Wraith Stealth ou leur TDP de 65 watts.

Reste maintenant à connaître leurs tarifs sur le marché français ainsi que leurs performances dans différentes circonstances. Pour cela, il faudra encore un peu de patience.

AMD livre les détails sur ses Ryzen 3 2200G et Ryzen 5 2400G

C'est la décision annoncée par Edouard Philippe ce week-end, comme le rapporte le Journal du Dimanche.

Le Premier ministre justifie sa décision par les « faiblesses structurelles » du modèle économique du projet. « Dans le contexte de "redressement de nos finances publiques", le chef du gouvernement refuse donc de "grever l'avenir [...] d'engagements supplémentaires non maîtrisés" » expliquent nos confrères.

Bien évidemment, les deux porteurs du projet, Jean-Christophe Fromantin et Luc Carvounas, ont réagi. Le premier explique sur Twitter qu'il ne se « retrouve pas dans cette France qui renonce », tandis que le second évoque une décision « incompréhensible ».

Trois pays restent en lice : la Russie, le Japon et l'Azerbaïdjan.

La France n'organisera pas l'Exposition universelle de 2025
 Aux États-Unis, Apple réautorise Wehe, qui détecte les violations de neutralité du Net

L'affaire avait fait du bruit en une seule journée : Wehe, application iOS capable de détecter les fournisseurs d'accès américains violant la neutralité du net, avait été bloquée sur l'App Store.

Vice, en contact avec le chercheur Dave Choffnes, développeur de l'application, indique cependant qu'elle est revenue. Pourquoi ? Apple a simplement expliqué que des vérifications avaient besoin d'être faites pour s'assurer que l'application faisait exactement ce qu'elle promettait.

Le chercheur a donc fourni les informations réclamées, levant le blocage de Wehe 18 heures après son instauration. Toujours selon lui, la conversation avec Apple aurait été « très plaisante », mais sans trop de détails puisque les raisons initiales du blocage n'avaient pas été données.

Il s'agirait donc plus d'un souci de transparence sur le processus de contrôle à l'entrée de l'App Store, avec un défaut de communication précise. Aux États-Unis bien sûr, avec la mise à sac de la neutralité du Net par la FCC et les combats qui se sont engagés pour sa protection, le blocage de l'application avait eu un écho particulier.

Mi-décembre, Synaptics donnait le coup d'envoi de la production de masse de son capteur et annonçait un partenariat (sans plus de précision). Vivo profitait ensuite du CES de Las Vegas pour sortir du bois et présenter un prototype fonctionnel, mais rien de plus.

Au cours des derniers jours, les indiscrétions se sont multipliées. La TENAA (organisme de certification chinois) a ainsi mis en ligne des photos et quelques caractéristiques techniques du Vivo X20Plus UD. L'occasion d'apprendre par exemple qu'il dispose d'un écran de 6,43 pouces (2 160 x 1 080 pixels), d'un Snapdragon 660, de 4 Go de mémoire, etc.

Il y a peu, c'est le compte Twitter Zyad Atef qui a fait parler de lui en annonçant que le smartphone serait disponible le 25 janvier pour 3 998 yuans, soit 510 euros avec une conversion bête et méchante. Il n'y aurait donc plus que quelques jours à attendre pour en savoir plus.

Vivo X20Plus UD avec capteur d'empreintes sous l'écran : un lancement le 25 janvier ?

La couche de compatibilité pour les applications Windows sur Linux vient de passer en version 3.0. Au programme, une évolution importante : le support des bibliothèques graphiques Direct3D 10 et 11 de Microsoft, soit le niveau minimum pour de nombreux jeux de ces dernières années.

La version de Windows exploitée par défaut est désormais la 7. Autre nouveauté : la possibilité de faire de Wine une application Android à part entière. Des pilotes graphique et audio sont implémentés, assure l'équipe.

Wine se met à Direct3D 10 et 11

Toujours empêtré dans les affaires judiciaires pour complicité de détournement de fonds publics et complicité d'escroquerie dans l'affaire Tapie, le PDG d'Orange peut visiblement compter sur le soutien de l'État pour briguer un troisième mandat, comme le rapporte Les Echos.

Bruno Le Maire prévient tout de même : « s'il y a une condamnation de Stéphane Richard à un moment donné, il remettra immédiatement son mandat ». Il ajoute que, « pour toutes les entreprises publiques qui sont sous ma responsabilité de ministre de l'Économie, les règles du jeu doivent être claires, s'il y a condamnation du dirigeant, il y a départ immédiat du dirigeant ».

Nos confrères précisent que le conseil d'administration doit se réunir le 20 février. La décision devra ensuite être entérinée par une assemblée générale d'Orange en mai. En plus de l'État actionnaire à 29 %, l'actuel dirigeant serait également soutenu par des salariés et des administrateurs.

Stéphane Richard en bonne voie pour un troisième mandat à la tête d'Orange

Le géant chinois, éditeur notamment d'applications comme QQ et WeChat, ou de jeux comme League of Legends, Clash of Clans ou Honor of Kings, a vu sa valorisation boursière progresser d'environ 128 % en l'espace d'un an, rapporte Bloomberg.

Une performance plus que notable qui lui permet d'atteindre la barre des 550 milliards de dollars. Cela en fait la cinquième entreprise la plus chère du monde, derrière Apple (920 milliards), Alphabet (792 milliards), Microsoft (694 milliards) et Amazon (624 milliards). Tencent double ainsi Facebook, qui passe en sixième position avec 527 milliards de dollars.

Le réseau social américain s'attend d'ailleurs à passer quelques mois difficiles en bourse après l'annonce de la mise en place de changements dans le flux d'actualités de ses membres. Ils doivent pousser davantage de contenus liés aux proches des utilisateurs, laissant moins de place aux marques ou aux autres pages.

Mark Zuckerberg pense que ces modifications feront baisser certains « indicateurs d'engagement » et ses revenus, par la même occasion. Mais il espère bien qu'ils seron bénéfiques aussi bien aux utilisateurs qu'à sa société, sur le long terme.

La valorisation boursière de Tencent excède celle de Facebook
Des cartes mères mini-ITX Gemini Lake chez ASRock et Gigabyte

Lancés le mois dernier, les Celeron et Pentium Silver dérivés de l'ancienne branche Atom s'intègrent dans des cartes mères. Attention, il ne s'agit pas d'un socket sur lequel on vient poser le CPU : ce dernier est directement soudé.

ASRock présente deux modèles avec un Celeron J4105 : les J4105-ITX et J4105B-ITX. Les deux sont assez proches et la différence se fait sur la connectique.

Si elles proposent toutes les deux de l'USB 3.x, un emplacement M.2, deux ports DDR4 SO-DIMM, un port réseau et des sorties HDMI et VGA, la première ajoute du DVI, cinq sorties jacks, une sortie audio numérique et un port PCIe x1. La seconde propose pour sa part un port série, un port parallèle, trois jacks pour l'audio et un port PCIe x16 (câblé en x2).

Gigabyte mise de son côté sur le Celeron J4005 qui se contente de deux cœurs pour sa J4005N D2P. Celle-ci propose deux emplacements pour de la DDR4 (plein format) ainsi qu'un connecteur M.2 pour un SSD. 

Pour le moment, aucun tarif ni date de disponibilités n'ont été confirmés.

La saga Tomb Raider sera de retour sur grand écran le 14 mars pour un reboot, avec Alicia Vikander (Le cinquième pouvoir, Ex Machina, Jason Bourne) dans le rôle titre.

Pour préparer le terrain, Warner Bros vient de publier une nouvelle bande-annonce montrant que la problématique familiale de la jeune Lara sera au centre de ce nouvel opus. Jeune londonienne un peu perdue, elle va se mettre en tête de retrouver son père, explorateur disparu depuis sept ans qui faisait face à la Trinité. Un fil conducteur très semblable au premier film de 2001.

De quoi la mettre sur le chemin de celle qu'elle doit devenir… et relancer la saga dans la lignée des jeux vidéos lancés ces dernières années.

Reste maintenant à espérer que, contrairement à beaucoup d'adaptations, le résultats sera au rendez-vous.

Nouvelle bande-annonce pour le reboot de Tomb Raider

Sans tambour ni trompette, Iliad a mis en ligne un nouveau logo sur son site. Pas de gros changements à l'horizon : l'italique est laissé de côté, tandis que le « a » ne prend désormais plus la forme d'un « α ».

Pour rappel, ce logo avait déjà été utilisé par la filiale italienne de la société, notamment pour l'annonce de son directeur général : Benedetto Levi.

Un nouveau logo pour Iliad, sans révolution

Vendredi soir, les développeurs puis les testeurs publics ont eu la surprise de voir débarquer de nouvelles bêtas pour iOS, macOS, tvOS et watchOS alors que les précédentes n'avaient que deux jours.

Les versions concernées sont donc toujours iOS 11.2.5, macOS 10.13.3, tvOS11.2.5 et watchOS 4.2.2, qui passent respectivement en bêta 7, 6 et 5. Apple n'explique pas réellement ce qui change dans les notes de version. Tout juste apprend-on que des bugs ont été corrigés, mais il s'agit du message générique par défaut.

La publication finale de ces moutures devrait donc intervenir sous peu. Mineures, elles ne contiendront que des correctifs, dont normalement des mesures plus complètes contre Meltdown et Spectre.

Apple enchaîne les bêtas à toute allure
Facebook investit 10 millions d'euros en France pour ses recherches sur l'IA

Dans un billet de blog, Facebook annonce un nouvel investissement de 10 millions d'euros dans l'Hexagone, afin « d'accélérer l'innovation dans le domaine de l'intelligence artificielle ». Concrètement, le réseau social américain veut ainsi recruter une trentaine de doctorants, financer des bourses pour des étudiants, une dizaine de nouveaux serveurs, et « des jeux de données ouvertes pour les institutions publiques françaises ».

Un point encore assez flou, puisque la nature exacte des données n'est pas évoquée pour le moment. Le nombre total de chercheurs et d'ingénieurs dédié à cette activité en France chez Facebook doublerait enfin, pour atteindre 60 personnes.

En parallèle, le géant américain a annoncé vouloir former d'ici 2020, un million de personnes en Europe pour qu'elles apprennent « les compétences numériques dont elles ont besoin au travail ». L'éventail de techniques est assez large (et vague) puisque Facebook explique que les cours seront adaptés à chacun des participants, « les plus avancés pourront apprendre le code, tandis que d'autres apprendront peut-être à ouvrir un compte en banque en ligne ».

Les modalités d'accès à ces formations sont encore à découvrir.

Après huit ans passés à la tête de l'éditeur américain, Eric Hirshberg a annoncé qu'il quittera son poste le 31 mars prochain. C'est un coup dur pour Activision, qui perd ici l'artisan de plusieurs « des performances historiques », comme se plait à le rappeler Bobby Kotick, le PDG de la maison mère, Activision Blizzard.

Sous son règne, Hirshberg a notamment piloté les lancement de plusieurs volets de la saga Call of Duty, participé au lancement de la franchise Destiny, ou encore à la création de la saga Skylanders.

Si cette dernière n'est plus que l'ombre d'elle même aujourd'hui, elle a tout de même permis à l'éditeur de régner sans partage sur le secteur des jouets vidéo, au nez et à la barbe de concurrents puissants comme Disney (Disney Infinity) ou Warner (Lego Dimensions), tout en générant plus d'un milliard de dollars de revenus annuels.

Démission d'Eric Hirshberg, PDG d'Activision Publishing

Lancée en septembre de l'année dernière, elle n'était pour le moment prise en charge que par les iPhone et iPad. Le fabricant vient enfin de corriger le tir et annonce une compatibilité avec une dizaine de smartphones Android.

Les ZenFone AR, Pixel (XL), Pixel 2 (XL), V30, Moto Z(2) Force, Note8, S7 (edge), S8(+) et Axon 7 sont concernés. Vous pouvez ainsi contrôler certains paramètres de votre caméra directement depuis votre mobile.

La caméra à 360° GoPro Fusion compatible avec certains smartphones Android

La Xbox One a profité ce week-end d'une nouvelle mise à jour système sur son « Alpha Ring ». Principal ajout, celui d'un mode « Ne pas déranger », accessible via l'icône de profil visible sur le Guide.

On notera aussi la présence de nouvelles options d'alimentation. Il est désormais possible de demander à la console de se couper après un temps d'inactivité compris entre une et six heures, réglable par pas d'une heure. Auparavant, seules deux options étaient proposées, une ou six heures.

Quelques bugs sont également introduits avec cette mise à jour. La lecture de films en Blu-ray Ultra HD, avec HDR activé, peut causer quelques soucis de colorimétrie par exemple. Autre bug gênant, l'installation d'applications ou de jeux peut échouer sur les disques externes. Dans ce cas, il faut copier le jeu concerné vers le disque interne de la console ou le supprimer et le retélécharger pour le faire fonctionner.

Xbox One : le mode « Ne pas déranger » arrive en alpha
Office 2016 Mac collabore enfin en temps réel

La fonctionnalité, disponible depuis longtemps dans les versions Online et dans Excel pour Windows, s'est généralisée il y a peu à Office 2016 sur PC. C'est maintenant au tour de la version Mac.

Dans la nouvelle « version 16 », Excel, PowerPoint et Word permettent ainsi de collaborer à plusieurs sur des documents, à la seule condition qu'ils aient été enregistrés sur OneDrive ou SharePoint. Les modifications sont visibles en temps réel et un historique des changements est disponible. De même, toujours via OneDrive/SharePoint, la sauvegarde devient automatique.

Entre autres nouveautés, Excel gagne également des types de tableaux et des formules, tandis que PowerPoint obtient un assistant pour gérer plus facilement le visuel global d'une présentation, ainsi que de nouveaux outils audio et vidéo. Outlook récupère quelques gestes tactiles (touchpad), comme l'archivage rapide d'un mail, ainsi qu'une meilleure prise en charge des calendriers et contacts Google.

Cette brusque accélération des ajouts dans la version Mac provient selon Microsoft d'un gros alignement en cours du code réalisé avec la mouture PC. L'éditeur ne promet pas une parité fonctionnelle totale, mais s'emploie à réduire les écarts.

Dans un billet de blog, la société fournit de nouveaux chiffres à propos de l'ingérence russe dans l'élection américaine de fin 2016. En réponse à l'enquête du Congrès, Twitter affirme avoir suspendu 3 814 comptes, dont 1 000 nouveaux, ayant diffusé 175 993 tweets.

La société pointe toujours l'Internet Research Agency (IRA), identifié comme un organe de propagande russe et aurait prévenu par e-mail 677 775 membres américains ayant rediffusé des tweets de ces comptes.

En parallèle, plus de 50 000 comptes automatisés d'origine russe auraient diffusé des messages liés à l'élection, dont 13 500 nouveaux identifiés depuis le dernier décompte.

Pour 2018, la plateforme promet de s'appuyer plus encore sur le machine learning pour identifier les comptes frauduleux, tout en renforçant son contrôle des applications exploitant son API.

Twitter ferme encore 1 000 comptes de propagande « russe »

Le groupe spécialisé dans les cosmétiques met à jour son application Style My Hair et n'est pas peu fier du résultat. Au jeu du bingo marketing, la société coche d'ailleurs de nombreuses cases dès l'introduction de son communiqué : « une technologie 3D exclusive basée sur l'intelligence artificielle, permettant de tester en réalité augmentée les couleurs cheveux », avec une « détection mèche par mèche ».

Le principe est simple : l'application utilise la caméra avant du smartphone pour capturer votre visage et l'affiche en direct sur l'écran de votre smartphone, en ajoutant une coloration. Une vidéo de démonstration est disponible par ici.

L'application iOS est d'ores et déjà à jour, mais pas encore la mouture Android. Il faudra maintenant voir si cette fonctionnalité permettra à la marque de remonter sa moyenne, guère élevée : 2,9 sur 5 sur le Play Store, contre 3,4 sur 5 sur l'App Store.

L'Oréal Style My Hair : réalité augmentée, « IA » et 3D pour tester une coloration

On le sait, AMD lancera ses premiers APU basés sur le duo Ryzen et Radeon RX Vega le 12 février prochain. De quoi revitaliser son offre d'entrée de gamme « nouvelle génération » avec des puces équipées d'une partie graphique.

Intel pourrait bien lui répondre assez rapidement, même si ses processeurs Coffee Lake continuent d'avoir quelques soucis de disponibilité. Les dernières rumeurs parlent ainsi d'un lancement le 14 février selon des revendeurs.

Outre des Core i3-8300, i5-8500/8600, il serait question de Celeron G4900/G4920 et de Pentium G5400/G5500/G5600 selon nos confrères de Videocardz, le tout entre 50 et 260 dollars environ.

Reste maintenant à déterminer quelles seront les solutions les plus intéressantes. Du côté d'Intel, la question de la plateforme reste entière, puisque l'on attend encore des cartes mères plus accessibles, équipées de chipsets H310, H370 ou B360.

Intel pourrait répondre aux APU Ryzen d'AMD dès le 14 février
Amazon Go : la boutique automatisée sans caisse ouvre ses portes à Seattle

C'est finalement avec un an de retard sur le planning initial que le revendeur ouvre aujourd'hui sa première boutique sans caisse. Pour rappel, ce supermarché utilise des caméras ainsi que des capteurs pour suivre les déplacements des clients ainsi que les produits qu'ils prennent et/ou reposent dans les rayons.

Ils sont ensuite facturés automatiquement lorsqu'ils sortent de la boutique. Parmi les défis du géant du Net : parvenir à bien distinguer deux personnes très proches physiquement (corpulence et look par exemple).

Plusieurs de nos confrères américains ont testé le dispositif, Recode ayant publié une série de photos en plus d'un article dans lequel ils livrent leurs premières impressions. Elles confirment la rapidité de l'ensemble, mais aussi que l'humain reste présent (après tout, il faut bien réapprovisionner les rayons et régler les soucis techniques). 

Nos confrères de Reuters ajoutent que l'enseigne n'a pas donné d'indications sur l'ouverture de prochains magasins Amazon Go. Il a par contre réaffirmé une nouvelle fois qu'il ne comptait pas déployer cette technologie dans les boutiques Whole Foods rachetées en juin dernier.

ESL a annoncé vendredi la signature d'un partenariat important avec Facebook, faisant du réseau social « le principal partenaire de diffusion pour le plus haut niveau de compétitions e-sport : la CS:Go Pro League et le circuit ESL One ».

En clair, ESL fournit l'exclusivité de la diffusion de ces compétitions à Facebook, qui proposera des flux en anglais et en portugais. Les flux vidéo seront donc gérés par le réseau social, qui permettra l'intégration de son lecteur vidéo sur les sites relayant les compétitions.

Le premier tournoi à faire l'objet de ce partenariat n'est autre que l'ESL One Genting, qui se déroulera du 23 au 28 janvier prochain sur Dota 2. Les amateurs de CS:GO devront quant à eux attendre la saison 7 de la Pro League le 13 février pour découvrir le nouveau dispositif.

Les réactions des amateurs de sport électronique sont pour l'instant plus que circonspectes. Ils estiment que ce changement de plateforme ne devrait pas profiter aux audiences et à la visibilité des compétitions.

Facebook diffuseur exclusif de la CS:Go Pro League

Lancée il y a environ un an sur le continent, elle permet à des établissements scolaires de fournir une année de formation en développement logiciel. Le tout est bien entendu gratuit. 

Apple oblige, le cursus se fait sur Mac sous Xcode et permet d'apprendre les bases du développement à travers le langage Swift, utilisé pour toutes les plateformes de l'éditeur.

70 établissements ont souscrit au programme jusqu'à présent, répartis dans de nombreux pays comme le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, la République tchèque ainsi que la France.

À son lancement chez nous, il avait déjà été utilisé pour former 500 000 étudiants aux États-Unis. En Europe, certains établissements s'en servent aussi pour former des adultes en voie de réinsertion professionnelle, comme à l'université anglaise de Harlow.

 En Europe, l'initiative Everyone Can Code d'Apple prend de l'ampleur

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.