du 15 janvier 2018
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Quantic Dream : Mediapart et Canard PC enquêtent, la société réagit

Ce week-end, les yeux étaient tournés vers le studio français, à l'origine de Heavy Rain et Beyond : Two Souls. La raison : une enquête de Mediapart en partenariat avec Canard PC, sur un sujet également traité par Le Monde.

Nos confrères plongent dans les coulisses de la société, où régnerait une ambiance parfois délétère. L'affaire n'est pas nouvelle et aurait débuté en février dernier avec la publication sur le réseau interne de la société de 600 photomontages d'employés. La dernière cible est le responsable de l'équipe informatique.

« Les images vont de la pure potacherie pouvant arracher un sourire à des contenus scatologiques, sexistes, homophobes ou pornographiques, qui ont provoqué l’incrédulité des conseillers prud’homaux lorsqu’ils les ont eus sous les yeux » explique Mediapart dans le premier volet de son enquête publié hier. 

L'entreprise a rapidement réagit et l'auteur des montages, également délégué du personnel, est sanctionné par la direction. La société en profite au passage pour rappeler les règles à suivre. Nos confrères ajoutent que, à la demande de l'équipe informatique, une médiation a été mise en place en vue d'une procédure de rupture conventionnelle.

Elle sera finalement stoppée et le chef de l'équipe informatique recevra une convocation à un entretien préalable au licenciement pour faute grave, en raison de ses « manquements professionnels et de son comportement inacceptable ». C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase pour les employés du service qui décident de quitter Quantic Dream.

L'affaire est ensuite portée aux prud'hommes : l'ancien chef du service informatique demande à ce que sa démission soit requalifiée en licenciement illégal.

Les photomontages ne sont pas les seuls éléments du dossier, l'ambiance au sein du studio et les conditions de travail sont également pointées du doigt par certains. « David Cage a un point de vue bien particulier sur comment il dirige son studio, qui est d’après ses propres dires un lieu privé, ou semi-privé. Il a le droit d’y dire ce qu’il veut, c’est chez lui » affirme une ancienne employée du studio au Monde.

De son côté, Quantic Dream réfute « catégoriquement l’ensemble de ces accusations ». Dans un communiqué, la société ajoute qu'une « plainte a déjà été déposée il y a plusieurs mois, et d’autres plaintes suivront ». Un juge devra maintenant se pencher sur la question et trancher, ce qui prendra certainement des mois.

D'ici là, vous pouvez lire les comptes rendus des enquêtes de nos confrères qui proposent une plongée en profondeur dans les arcanes du studio de jeux vidéo :

Cette technologie doit permettre aux voitures de communiquer avec l'infrastructure (route, feu tricolore, etc.), mais aussi avec d'autres véhicules. Elle sera notamment utile pour les modèles autonomes afin d'appréhender leur environnement.

Qualcomm et Ford Motors annoncent un partenariat à l'occasion du CES de Las Vegas afin de mettre en place des plateformes dédiées. Des tests seront réalisés durant le premier semestre de l'année.

Au Japon, Qualcomm s'associe à Continental, Ericsson, Nissan et NTT DOCOMO pour expérimenter le V2X. Dans les deux cas, il s'agit de préparer le terrain à un déploiement massif de cette technologie dans les voitures d'ici 2020.

D'autres acteurs s'intéressent également à cette technologie, nous pouvons par exemple citer Orange qui procède déjà à des expérimentations.

V2X (Vehicle-To-Everything) : Qualcomm et Ford lancent une expérimentation

Piwik est une solution open source de mesure de trafic pour les sites web. Elle est notamment recommandée par la CNIL et utilisée sur Next INpact depuis près de deux ans, en remplacement de Google Analytics. Le service change de nom en ce début d'année et devient Matomo. L'équipe détaille les raisons dans un billet de blog.

Dans les grandes lignes, il s'agit de « s'assurer que Matomo ne partage pas son nom avec d'autres entreprises, contrairement à Piwik », et ainsi mieux le protéger. Cerise sur le gâteau, Matomo signifie « honnêteté » en japonais.

Dans tous les cas, l'équipe ajoute que « les valeurs restent les mêmes : Matomo (Piwik) continue d'être gratuit et le sera toujours ». Bien évidemment, un nouveau site web a été mis en ligne pour l'occasion.

Piwik change de nom et devient Matomo

La lanceuse d'alerte avait été condamnée pour la fuite de documents via Wikileaks, mais sa peine avait été commuée par Barack Obama. Elle a été libérée en mai dernier.

Via son compte Twitter (et une vidéo), elle officialise sa candidature pour le siège de sénateur du Maryland, sous la bannière du parti démocrate. Avec d'autres, elle participera aux primaires du 26 juin en vue de prendre la place de Ben Cardin.

Chelsea Manning se présente pour le poste de sénateur du Maryland
Nouveaux NAS chez QNAP : TS-x28A, TS-x53Be, TS-x73e et TS-328 avec 3 baies

Le fabricant a profité du CES de Las Vegas pour dévoiler toute une panoplie de NAS, dont le TS-328, le premier avec trois emplacements. Il est animé par un SoC Realtek RTD1296 (quatre cœurs à 1,4 GHz) accompagné de 2 ou 4 Go de mémoire.

Viennent ensuite les TS-x28A, une mise à jour des TS-x28. Ils laissent de côté la puce ARM V7 (deux cœurs à 1,1 GHz) pour une Realtek RTD1295 (quatre cœurs à 1,4 GHz) plus véloce, mais toujours avec 1 Go de mémoire vive. Les performances en lecture restent limitées par le port Ethernet Gigabit (112 Mo/s), mais grimpent en écriture avec plus de 100 Mo/s. Autre changement intéressant : ils proposent un chiffrement matériel des données.

Continuons avec les NAS TS-253Be et TS-453Be. Ils ressemblent comme deux gouttes d'eau aux TS-x53B et reprennent les mêmes caractéristiques techniques : Celeron J3455, emplacement PCIe et 4 à 8 Go de DDR4L. Le fabricant ne précise pas le détail des différences avec l'ancienne génération.

Enfin, il est question des TVS-x73e avec 4, 6 ou 8 baies. Ils exploitent un SoC AMD RX-421BD (Merlin Falcon), avec jusqu'à 64 Go de DDR4... exactement comme les TVS-x73. Là encore, les différences entre les TS-x73 et TS-x73e ne sont pas évidentes à mettre en lumière. Nous constatons simplement que les nouveaux venus ne semblent pas être livrés avec une carte d'extension PCIe proposant deux ports USB 3.1.

Dans tous les cas, aucun prix n'a pu nous être précisé. Nous tenterons d'en savoir plus dans les semaines à venir.

Samedi, un vent de panique a soufflé sur l'île. Un message d'alerte envoyé sur les téléphones annonçait une « menace de missile balistique » et recommandait de « chercher immédiatement un abri immédiat », ajoutant « ce n'est pas un exercice ». Fort heureusement, il s'agissait d'une fausse alerte, mais le correctif a mis près de 40 minutes à être envoyé.

La cause ne semble pas faire débat : un employé aurait appuyé sur le mauvais bouton, envoyant l'alerte sans autre forme de contrôle et surtout sans moyen de diffuser immédiatement un correctif. La FCC a décidé d'enquêter sur cette affaire, jugée « absolument inacceptable » par son président Ajit Pai.

Ce dernier veut mettre en place des procédures plus rigoureuses et un système de correctif efficace en cas de problème. En France, c'est l'application SAIP qui est utilisée pour informer la population en cas d'alerte, plutôt qu'une diffusion par message (cell broadcast). Elle aussi a rencontré des ratés. En août dernier, elle a été torpillée dans un rapport du Sénat.

Fausse alerte d'une attaque par missile balistique à Hawaï, la FCC enquête

Après deux opus des aventures de John Wick, une série se prépare, c'est du moins l'affirmation faite par Starz et Lionsgate lors d'une présentation presse.

Il s'agira d'un spin-off centré sur le fameux hôtel Le Continental, lieu de repos et de « paix » de la pègre internationnale (du moins en théorie).

Aucune date de sortie n'a été évoquée pour l'instant, mais Keanu Reeves devrait faire une apparition dans la série. Pour rappel, un troisième film est en préparation et devrait arriver l'année prochaine.

Une série John Wick centrée sur Le Continental en préparation

Ce n'est pas une nouveauté, ni une surprise : les voitures autonomes sont à nos portes. Si un conducteur est pour le moment présent derrière le volant, principalement pour des raisons juridiques, GM veut passer la seconde.

Dans un communiqué, le constructeur affirme  en effet avoir envoyé une requête au  département du Transport des États-Unis (DOT) afin de déployer la quatrième génération de sa voiture autonome Cruise AV sur route.

Le constructeur ajoute que son « véhicule est conçu dès le départ pour fonctionner seul, sans conducteur, volant, pédale ou contrôle manuel ». Nul doute que d'autres suivront certainement le mouvement dans les mois et années qui viennent.

General Motors veut tester sur route sa voiture autonome sans volant dès 2019
Raspberry Pi lance le Zero WH à 15 euros, des broches pour le connecteur GPIO

Il y a quasiment un an, la fondation dévoilait le Raspberry Pi Zero W avec Wi-Fi et Bluetooth pour 10 dollars seulement. Une nouvelle version est désormais disponible : le Zero WH, pour « Header ».

Celui-ci est en effet livré avec des broches directement soudées sur le connecteur GPIO (comme sur les Raspberry Pi 1/2/3), alors que sur le Raspberry Pi Zero W il fallait souder les câbles à la main. Chacun choisira donc en fonction de ses besoins, le nouveau venu étant évidemment plus épais que le second.

Il est d'ores et déjà disponible chez plusieurs revendeurs. Kubii le propose par exemple pour 15 euros, contre 15,39 euros chez The Pi Hunt. Pour rappel, le Raspberry Pi Zero W est actuellement vendu pour un peu plus de 10 euros.

Après un premier vol plané en décembre 2016, l'avion suborbital a enchainé les essais avec succès, sans allumer son moteur pour le moment. Cette fois encore, il était accroché au porteur WhiteKnightTwo (nom de code Eve) avant d'être largué à plus de 15 000 mètres d'altitude.

Il a alors entamé une chute et atteint la vitesse de Mach 0,9 (soit un plus de 1 100 km/h), proche de la limite qu'il peut théoriquement atteindre sans allumer son propulseur. Plusieurs photos sont disponibles sur le compte Twitter de la société.

Prochaine étape, un essai en allumant le moteur ? Sûrement, mais aucune date n'est donnée pour le moment. Le but de VSS Unity est à terme d'emmener de riches touristes faire un tour dans l'espace avant de revenir se poser sur Terre. Il sera largué à 15 000 mètres d'altitude par Eve et allumera ensuite son moteur.

Virgin Galactic : 7e vol plané réussi pour le VSS Unity, à Mach 0,9 cette fois

Programmée pour le 2 février sur Netflix, la première saison de cette série fait beaucoup parler d'elle ces derniers jours. Il faut dire que la plateforme de streaming a su gérer sa communication avec un stand au CES aux couleurs de la start-up Psychasec.

Celle-ci présentait son service permettant de transférer la conscience humaine dans un nouveau corps, avec de faux médecins et des enveloppes humaines de substitution.  Des camions publicitaires étaient également présents dans les rues de Las Vegas, suffisant pour assurer une bonne visibilité à Netflix et exciter les adeptes de la hype.

Outre une séance de visionnage promue par Mashable, une nouvelle bande-annonce a été mise en ligne. On y retrouve Takeshi Kovacs (Joel Kinnaman/Will Yun Lee), ancien soldat « réveillé » 250 ans après sa mort par Laurens Bancroft (James Purefoy), l'homme le plus riche de la planète, afin d'enquêter sur son meurtre.

Altered Carbon fait sa promo au CES et diffuse une nouvelle bande-annonce

L'équipe de Check Point rapporte avoir découvert un malware caché dans une soixante de jeux qui était disponible sur le Play Store, certains destinés aux enfants. La liste est disponible par ici, avec des jeux installés entre un et cinq millions de fois.

Baptisée AdultSwine, il peut réaliser trois types d'actions, en plus de dérober des informations personnelles : afficher des publicités à caractère pornographique, pousser les utilisateurs à installer de fausses applications de sécurité et les inciter à souscrire à des services payants.

Un porte-parole de Google affirme au Financial Times avoir « supprimé les applications de Play et désactivé les comptes des développeurs, tout en continuant à afficher des avertissements à toute personne les ayant installés ».

Android : suppression de 60 jeux diffusant des publicités pornographiques
Deux NAS 10 Gb/s chez Asustor : les AS4002T (2 baies) et AS4004T (4 baies)

Le fabricant était présent à Las Vegas pour dévoiler ses nouveaux NAS de la série AS4000 : AS4002T avec deux baies et AS4004T avec quatre. Ceux-ci avaient été brièvement évoqués fin décembre, mais il manquait de nombreux détails. Nos confrères d'AnandTech ont pu en obtenir.

Tout d'abord, ils sont animés par un SoC Marvell Armada 7020 avec deux cœurs Cortex A72 et  2 Go de mémoire vive. Ils proposent deux ports réseau Gigabit, mais aussi et surtout un port 10 Gb/s (10GBase-T) ; une connectique qui commence enfin à se répandre, notamment chez Netgear.

Ils seront disponibles ce trimestre, mais le prix n'a pas encore été annoncé. Si la logique de la numérotation est respectée (les AS4000 devraient se placer entre les AS3x00 et AS6x00), l'AS4002T pourrait être vendu moins de 299 euros et l'AS4004T moins de 430 euros, ce qui reste évidemment à confirmer.

Dans tous les cas, Asustor a une carte intéressante à jouer, car Synology et QNAP ne proposent pas (encore) de NAS deux baies avec du 10 Gb/s natif, et très peu de modèles à quatre baies. Nous pouvons par exemple citer le TS-431X de QNAP à moins de 390 euros avec 2 Go de mémoire vive.

Attendons maintenant que ces produits arrivent sur le marché afin de les comparer aux autres modèles déjà disponibles.

L'agence spatiale américaine explique qu'elle a développé une technologie permettant d'exploiter des rayons X émis par des pulsars milliseconde afin de déterminer de manière précise la position d'un objet se déplaçant à une vitesse de plusieurs milliers de km/h.

Baptisé Station Explorer for X-ray Timing and Navigation Technology (SEXTANT), le système utilise une technique qui est dans la même veine que celle du positionnement par satellites sur Terre (GPS, Galileo, etc.).

« Cette technologie offre une nouvelle option pour la navigation dans l'espace profond, qui pourrait fonctionner de concert avec les systèmes radio et optiques existants » ajoute la NASA. Tous les détails techniques sont disponibles par ici.

NASA : SEXTANT utilise les rayons X pour naviguer dans l'espace profond

En plus d'annoncer de nouveaux véhicules, dont une Mustang édition spéciale 50e anniversaire, le fabricant tease l'arrivée d'un SUV électrique, mais sans donner la moindre information concrète.

Dévoilé dans une petite vidéo qui surfe allégrement sur l'histoire de Frankenstein, on se doute qu'il sera question de vitesse. Son nom de code est d'ailleurs dans la même veine : Mach 1, en référence à la vitesse du son (soit un peu plus de 1 200 km/h dans l'air). Il faudra être patient pour en savoir plus, le SUV étant annoncé pour 2020.

Notons que le marché de la voiture électrique performante et rapide se développe ces derniers temps, notamment avec le nouveau Roadster de Tesla capable de passer de 0 à 100 km/h en moins de 2s avec une vitesse de pointe de plus de 400 km/h.

Mach 1 : Ford prépare un SUV électrique et « performant » pour 2020

Après un lancement contesté sur de nombreux points, notamment au niveau de son modèle économique, Destiny 2 passe en mode reconquête. Bungie vient ainsi de publier un billet dans lequel il évoque l'avenir du titre, après avoir annulé à la dernière minute une rencontre en direct sur les nouveautés du jeu fin novembre.

De nombreux aspects du titre sont évoqués, mais un tout particulièrement. On a ainsi tout d'abord droit à une image qui doit éclaircir quels sont les différents types de contenus (extensions, saisons, everversum), et la manière dont ils sont accessibles. Car il est question du système de loot boxes, un dispositif assez contesté ces derniers mois, sur lequel le studio reconnaît avoir commis des erreurs.

Il va donc être largement assoupli pour accorder plus de récompenses en jeu et renforcer l'intérêt des événements. Dans le détail, Christopher Barrett précise que :

« Nous allons équilibrer l'obtention de nouveaux contenus pour favoriser les récompenses d'activités plutôt que les engrammes brillants. Cela inclut l'ajout de Spectres, Passereaux et vaisseaux (qui ne se trouvaient jusqu'ici que dans les engrammes brillants) aux récompenses potentielles pour les exploits réalisés dans le jeu.

Nous offrirons un moyen de gagner via le jeu des engrammes brillants ainsi que toutes les récompenses qu'ils contiennent (y compris les engrammes d'événements).

Nous donnerons aux joueurs davantage d'options pour acheter directement des engrammes brillants afin de leur permettre d'obtenir les objets qu'ils souhaitent plus souvent. »

Reste à voir si cela suffira à satisfaire la communauté et à attirer les joueurs en masse. Réponse dans les semaines qui viennent, ces évolutions devant être mises en place progressivement.

Du changement à venir dans Destiny 2, notamment l'Everversum
Western Digital My Cloud : une faille peut en cacher une autre

La semaine dernière, GulfTech publiait un billet de blog à propos d'une vulnérabilité découverte dans des NAS du fabricant : une backdoor permettait de se connecter en tant qu'administrateur avec l'identifiant mydlinkBRionyg et le mot de passe abc123456cba (sic).

Western Digital a été informé au milieu de l'année dernière et a déployé des correctifs de sécurité en novembre dernier, avec le firmware 2.30.172 (ou plus récent). GulfTech précise ne pas avoir testé les correctifs et signale que « certains utilisateurs signalent que des vulnérabilités demeurent », sans plus de détails.

Le fabricant est finalement sorti du bois pour confirmer que des failles subsistaient sur certains NAS My Cloud avec le firmware 2.xx, mais pas sur les My Cloud Home. Celles-ci sont désormais également corrigées avec un hotfix estampillé 2.30.181. La liste détaillée des modèles touchés est disponible par ici.

Plus de 30 ans après la série originale Cosmos : A personal voyage animée par Carl Sagan, l'astrophysicien Neil deGrasse Tyson a repris le flambeau en 2014 dans Cosmos : Une odyssée à travers l'univers.

Bonne nouvelle, il ne faudra pas attendre plusieurs décennies pour avoir la suite. Sur son compte Twitter, le présentateur indique que la seconde saison Cosmos : Possible Worlds sera diffusée au printemps 2019, sur la Fox et National Geographic.

La nouvelle série Cosmos reviendra pour une seconde saison en 2019

Durant le CES, la folie des drones était moins marquée que les années précédentes. Ils étaient néanmoins toujours présents dans un des halls du Convention Center (LVCC), avec une orientation plus professionnelle.

Un mouvement suivi par Boeing qui annonce avoir développé un drone à décollage et atterrissage vertical capable de porter 226 kg de charge utile. Il est équipé de huit moteurs et ses mensurations sont de 4,57 x 5,49 x 1,23 m pour 339 kg.

Il s'agit d'une étape importante pour la société qui souhaite se développer dans le transport de fret et la logistique avec des engins autonomes. Une vidéo de présentation est disponible par ici.

Boeing dévoile un drone de 339 kg capable de porter jusqu'à 226 kg

Une partie de l'équipe revenant actuellement du CES de Las Vegas, #LeBrief ne sera pas publié ce mardi. Mais il vous reviendra dès mercredi, au complet et en pleine forme (ou presque).

 Pas de brief ce mardi

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.