du 11 décembre 2017
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Nouvelles gammes de processeurs Ryzen : de premières fuites avant les annonces du CES

Juste avant le salon de Las Vegas, AMD tiendra une conférence où de nombreux journalistes ont été invités pour leur présenter ses nouveautés. Ce devrait être le cas des Ryzen Pinnacle Ridge, qui doivent débarquer en ce début d'année.

Une information confirmée par une photo diffusée sur MoePC, où l'on voit que le lancement de cette seconde génération serait prévu avant le mois de mars. Il faudra par contre attendre encore un peu pour les APU mobiles Ryzen 3, Pro ou les puces pensées pour des PC portables de joueurs.

Pour rappel, il ne s'agit pas de la nouvelle architecture Zen 2 qui arrivera sans doute en 2019 avec une finesse de gravure en 7 nm (Matisse). Il est surtout question d'une amélioration de la gamme actuelle, annoncée au départ en 14nm+, qui devra régler les premiers soucis rencontrés avec les Ryzen de la série 1000.

Si certains ont déjà évoqué des modèles 2700, 2800 et 2800X à partir de 329 dollars, il semble pour le moment s'agir d'un fake grossier. Il ne reste de toute façon plus longtemps à attendre avant que tout ne soit officiel, le CES ouvrant ses portes dans moins d'un mois.

Alors que l'on attend toujours qu'Amazon propose un nombre croissant de ses produits en France, notamment dans la gamme d'assistants Echo, une annonce vient nous confirmer que ce n'est pas pour tout de suite.

28 nouveaux pays ouvrent ainsi leurs portes à Amazon Music Unlimited, déjà disponible en France depuis la rentrée avec un tarif spécial pour les membres Prime. Mais ce lancement accompagné par la mise en vente des Amazon Echo (avec un contrôle en anglais uniquement), ce qui n'est pas le cas en France.

Un choix d'autant plus étonnant que l'on retrouve des pays limitrophes comme la Belgique et le Luxembourg, ou encore assez proches comme le Portugal. Il faudra donc sans doute attendre 2018 pour voir débarquer ces produits chez nous, sans date précise pour le moment.

Amazon Echo dans 28 nouveaux pays, dont la Belgique et le Luxembourg… mais pas la France

Selon le JDD, Emmanuel Macron se serait « décidé à lancer une réforme majeure de l'audiovisuel public d’ici à l’été prochain ». Un projet de loi pourrait ainsi être déposé par le gouvernement, lequel envisagerait notamment « une réforme du financement avec une redevance universelle ».

Cette solution vise à élargir de fait le nombre de contribuables assujettis, afin de faire face à l’érosion de l’actuelle contribution à l’audiovisuel public (due uniquement en raison de la détention d’un téléviseur, non d’un ordinateur par exemple). Elle est poussée notamment par les principaux acteurs du secteur culturel.

Vers une redevance TV universelle ?

La semaine dernière, NVIDIA levait le voile sur sa Titan V à base de GPU de la génération Volta (GV100). Un produit pensé avant tout pour les stations de travail. Ainsi, nous n'avions pas évoqué le SLI, et pour cause… il n'est pas supporté par la carte, les connecteurs n'étant tout simplement pas accessibles.

Certains ont néanmoins évoqué la possibilité d'utiliser un pont à près de 600 dollars. En réalité, il s'agit d'un NVLink, dédié aux cartes de la gamme Quadro. Il n'a rien de nouveau et assure un débit de 80 Go/s, contre 40 dollars pour un pont SLI High Bandwidth classique.

Quoi qu'il en soit, la carte commence à se dévoiler dans de premiers résultats dans l'univers « Gaming ». Il faudra néanmoins attendre encore un peu avant d'avoir droit à des comparatifs complets, notamment face à la Titan Xp.

Notez enfin que de nouveaux pilotes ont été mis en ligne par NVIDIA : les 388.59 WHQL. Ceux-ci apportent le support de la Titan V et de Fallout 4 VR, mais pas d'autres nouveautés. Pour rappel, AMD dévoilera demain ses pilotes Radeon Adrenalin Edition avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités à la clé.

Titan V de NVIDIA : pas de SLI mais des benchmarks et un pilote (avec support de Fallout VR)

Netflix continue d'enchaîner les annonces de sortie, avec une nouvelle saison dans son univers Marvel cette fois. Jessica Jones sera en effet de retour dès le 8 mars prochain.

Après sa participation à The Defenders, la détective surpuissante ne sera pas spécialement calmée et semble toujours aussi énervée et violente, déterminée à nous en dire un peu plus sur son histoire, trois ans après la première saison.

Cette diffusion devrait être suivie par la seconde saison de Luke Cage et la troisième de Daredevil, attendues pour cette année. Iron Fist a également été renouvelée pour une seconde saison, qui devrait néanmoins arriver plus tard.

Jessica Jones : la saison 2 débarquera le 8 mars 2018
1,4 milliard d'identifiants et mots de passe en clair dans une base de données de 41 Go

C'est la découverte annoncée par une société 4iQ spécialisée dans la sécurité informatique et la protection des données. Elle explique avoir découvert cette base de données le 5 décembre sur le « dark web », sans plus de précision. Non contente de regrouper 1 400 553 869 identifiants et mots de passe en clair, elle est organisée et permet d'effectuer des recherches rapides.

Toujours selon 4iQ « à titre d'exemple, la recherche de "admin", "administrator" et "root" a renvoyé 226 631 mots de passe en quelques secondes ». Il s'agit vraisemblablement d'une agrégation des nombreuses fuites de ces dernières années (notamment Exploit.in et Anti Public). Le dernier ajout d'information date du 29 novembre 2017.

4iQ en profite pour mettre en avant quelques statistiques : le mot de passe 12345 est présent près de 10 millions de fois, contre 3 millions pour 123456789, 1,6 million pour qwerty, 1,3 million pour password, 1,2 million pour 111111, etc. Aucune information n'est disponible quant à l'auteur de cette base de données. Par contre, des portefeuilles Bitcoin et Dogecoin sont indiqués pour effectuer des dons.

Il y a deux mois, Western Digital annonçait son disque dur Ultrastar HS14 de 14 To. Il exploite la technologie SMR (voir cette actualité) et nécessite donc d'être installé dans une machine compatible, il ne peut pas simplement remplacer un disque dur traditionnel.

Avec sa gamme MG07ACA, Toshiba dévoile le « premier disque dur au monde de 14 To avec un enregistrement magnétique conventionnel ». Il exploite pas moins de neuf plateaux avec de l'hélium entre eux. Le fabricant propose également une version de 12 To avec huit plateaux. Dans les deux cas, 256 Mo de mémoire cache sont présents.

Toshiba annonce que les premiers exemplaires de tests sont en cours d'expédition, sans donner de date pour la disponibilité des produits finaux. Pas de précision non plus sur le prix. Nous tenterons d'en savoir plus au CES.

Un disque dur de 14 To chez Toshiba, avec enregistrement magnétique classique

La semaine dernière, des failles de sécurité étaient découvertes et corrigées dans Tor. C'est donc au tour du pack Tor Browser d'être mis à jour.

Les deux branches (Stable et Experimental) sont concernées, vous pourrez récupérer les version 7.0.11 ou 7.5a9 à votre convenance. Au passage, HTTPS-Everywhere (2017.12.6) et NoScript (5.1.8.1) ont également été mis à jour.

Mises à jour de sécurité pour Tor Browser 7.0.11 et 7.5a9

ProcDump est un petit outil permettant de surveiller le comportement d'une application afin de comprendre pourquoi elle consomme beaucoup côté CPU ou fait planter la machine.

Microsoft a décidé de le porter sous Linux, et d'en ouvrir les sources sous licence MIT. Le code est accessible via ce dépôt GitHub. Le processus d'installation sous Ubuntu (14.04 ou ultérieure) est détaillé, ainsi que son utilisation.

L'équipe prévient que la parité fonctionnelle n'est pas encore complète, mais pourrait arriver au grès des évolutions de l'outil.

Microsoft porte ProcDump sous Linux, sous licence MIT

Demain (sauf report de dernière minute), la société enverra dans l'espace une fusée recyclée pour le compte de la NASA, une première pour l'agence spatiale américaine.

Cette mission cargo à destination de la Station Spatiale Internationale sera également une première pour une autre raison : non seulement le premier étage a déjà été éprouvé en vol, mais aussi la capsule Dragon placé à son sommet.

Des premiers étages et des capsules ont déjà été réutilisés par le passé, mais jusqu'à présent jamais les deux en même temps.

Cette mission CRS-13 signera également le retour de Space sur le Pad 40 de Cap Canaveral après l'explosion d'une fusée sur son pas de tir.

CRS-13 : SpaceX va utiliser un premier étage et une capsule recyclés
Le « nouveau » Conseil national du numérique se dévoile

Créé par Nicolas Sarkozy, refondu sous François Hollande, le « CNNum » vient de subir un nouveau lifting. Le gouvernement d’Édouard Philippe a publié hier au Journal officiel un décret réécrivant le fonctionnement de l’institution.

Celle-ci conserve un rôle purement consultatif, notamment « sur tout projet de disposition législative ou réglementaire dans le domaine du numérique ». Si son nombre de membres reste inchangé (trente), leur désignation évolue un peu.

Officiellement, ils ne seront plus nommés par le président de la République mais par le Premier ministre. Il devra dorénavant y avoir, toujours sur proposition du ministre chargé du numérique :

  • Dix personnalités issues du secteur économique
  • Dix personnalités issues du secteur académique
  • Dix personnalités impliquées dans le développement du numérique aux niveaux local, national ou européen, ou concernées par ses effets

La durée du mandat des membres revient à deux ans (contre trois ans dans la « V2 »). Leurs fonctions seront exercées « à titre bénévole », précise désormais le décret. Celui-ci enterre enfin la « formation élargie » du CNNum, qui était composée de deux députés, deux sénateurs ainsi que cinq personnes « investies localement dans le développement du numérique ».

Les nouveaux membres du Conseil devraient être présentés ce matin à 10h30 par Mounir Mahjoubi, ancien président du CNNum devenu secrétaire d’État au Numérique, et Marie Ekeland, nouvelle présidente de l’institution.

Il s'agit de l'adaptation « live » du célèbre manga de Yukito Kishiro que certains connaissent sous le nom de Gunnm.

Elle est réalisée par Robert Rodriguez, puisque James Cameron, qui en avait acquis les droits, a décidé de se focaliser sur sa saga Avatar. Il est néanmoins crédité au scénario aux côtés de Laeta Kalogridis (Altered Carbon, Terminator Genisys, Shutter Island) et comme producteur.

On y retrouvera donc Alita, une adolescente cyborg aux pouvoirs surpuissants (et aux yeux un brin exagérés) dans un monde... complexe. Cherchant à comprendre qui elle est, elle sera poursuivie, le tout sur fond d'amourette à la Twilight, sans doute pour élargir le public.

Chiren, Vector et Zapan sont de la partie, tout comme Hugo et le Docteur Daisuke Ido, devenu pour l'occasion Dyson Ido (sans aspirateur). Espérons que le résultat sera à la hauteur et que nous n'aurons pas droit à un nouveau Ghost in the Shell.

Alita : Battle Angel (Gunnm) se dévoile dans une première bande-annonce

L'éditeur annonce un changement important pour son application Android (TV) et la fonction magnétoscope numérique (DVR). Désormais, vous avez « la possibilité de regarder un enregistrement pendant qu'il est encore en cours d'enregistrement », alors qu'il fallait auparavant attendre qu'il se termine.

Vous pouvez également avancer, reculer ou mettre en pause une vidéo pendant qu'elle est en train d'être enregistrée. Le retour au direct se fait d'une manière « transparente » indique l'équipe. Tous les détails se trouvent par ici.

Ces fonctionnalités (comme le magnétoscope numérique) sont réservées aux clients disposant d'un abonnement payant Pass. Les applications pour Android et Android TV sont concernées, tandis que celle pour Amazon seront mise à jour dans un second temps.

Plex pour Android permet de regarder un contenu pendant son enregistrement

Après avoir perdu sa licence à Londres fin septembre, la société de VTC est cette fois-ci en difficulté à Sheffield, une ville du nord de l'Angleterre.

« La licence d'Uber a été suspendue vendredi dernier (29 novembre) après que le détenteur actuel de la licence n'a pas répondu à nos demandes » explique un porte-parole du conseil municipal de la ville.

La société peut néanmoins continuer à fonctionner jusqu'au 18 décembre et faire appel de cette décision si elle le souhaite. Dans ce cas, elle devrait pouvoir continuer à opérer en attendant qu'une décision soit rendue.

Pour Uber, il ne s'agirait que d'une « erreur administrative », selon Engadget. « Nous espérons qu'elle pourra être résolue rapidement afin que nous puissions continuer à servir des dizaines de milliers de conducteurs et de conducteurs à Sheffield » indique la société.

Uber sur le point de perdre une nouvelle licence en Angleterre, à Sheffield
Voiture autonome : Apple en dit (un peu) plus sur ses travaux

Après une étude scientifique sur les voitures autonomes publiée par deux chercheurs travaillant pour Apple, le responsable de l'intelligence artificielle de la marque à la pomme monte au créneau.

Durant une conférence, Ruslan Salakhutdinov explique que la société développe un système permettant aux caméras embarquées d'identifier des objets, même dans des situations difficiles, comme lorsque l'objectif est recouvert de gouttes d'eau quand il pleut.

Cette technologie permettrait également d'estimer la position d'un piéton même s'il est partiellement caché par une voiture stationnée. Apple veut également construire des cartes en 3D détaillées des villes.

Ruslan Salakhutdinov n'a par contre donné aucun détail concret concernant les plans d'Apple sur la voiture autonome. Il est en de même pour la société, contactée par plusieurs de nos confrères.

Bref, il faut cette fois encore se contenter de bribes d'informations.

En mai 2017, les autorités bulgares ont arrêté un groupe de 23 trafiquants, dont 5 douaniers, qui parvenaient à leurs fins en injectant une porte dérobée dans certains ordinateurs des douanes. Ils pouvaient ainsi indiquer dans les fichiers des autorités que leur cargaison avait déjà été contrôlée et que tout est en règle.

Lors de cette opération, 213 519 bitcoins avaient été saisis, pour un montant alors estimé à un peu plus de 500 millions de dollars. Quelques mois plus tard, ces bitcoins sont toujours entre les mains des autorités, qui dorment désormais sur un pactole estimé à plus de 3 milliards d'euros rapporte Coindesk.

À l'échelle de ce pays de 7,2 millions d'habitants, cette somme représente 6,3 % du PIB. Pour l'heure, le gouvernement bulgare n'a pas indiqué comment ces bitcoins allaient être utilisés. Par le passé plusieurs pays, notamment l'Australie et les États-Unis, ont vendu aux enchères la totalité des bitcoins qu'ils avaient pu saisir lors d'enquêtes criminelles.

Si cette solution devait être retenue, elle ferait sans doute le plus grand bien aux caisses bulgares.

La Bulgarie dort sur 3 milliards d'euros de bitcoins saisis

Sortez le popcorn, la course à l'exploration spatiale pourrait bien reprendre plus rapidement que prévu. Si Elon Musk ne cache pas sa volonté d'envoyer des hommes sur Mars à courte échéance (avant de coloniser la planète), il n'est pas le seul dans la course.

Le PDG de Boeing, Dennis Muilenburg, se (re)lance aussi dans la course et en profite pour défier SpaceX : « Finalement, nous allons aller sur Mars et je crois fermement que la première personne qui mettra les pieds sur Mars arrivera dans une fusée Boeing », rapporte Fortune.

Rappelons que ce n'est pas la première fois que Boeing fait part de son intention de doubler SpaceX. L'année dernière, Muilenburg avait déjà fait une annonce du même acabit. Sur Twitter, Elon Musk a réagi à cette déclaration avec simplement deux mots un brin provocateurs : « faites-le ».

Pour rappel, Boeing travaille avec la NASA sur la construction de la prochaine génération de fusée baptisée Space Launch System. Le premier vol d'essai est prévu pour 2019.

De son côté, SpaceX prévoit d'envoyer du cargo sur la planète rouge en 2022 et des hommes en 2024 (voir cette actualité pour tous les détails). Au-delà de toutes ces belles paroles, nous attendons maintenant des faits.

L'Homme sur Mars : Boeing veut doubler SpaceX, « faites-le » répond Elon Musk

Il y a un peu moins d'un mois, Google les désactivait à cause d'un dysfonctionnement plutôt gênant : l'enceinte écoutait parfois de manière aléatoire son propriétaire. Seul le réglage du volume était encore possible, via des boutons cachés de chaque côté.

Plusieurs de nos confrères américains indiquent que le géant du Net est en train de déployer une mise à jour ajoutant de nouvelles fonctionnalités : avec une pression prolongée, vous pouvez désormais mettre en pause ou relancer la musique, les alarmes, les appels téléphoniques, etc.

Pour le moment, seuls les clients ayant souscrit au programme Preview semblent concernés.

Des commandes tactiles de retour sur Google Home Mini
Une ordonnance permet l'usage de la blockchain pour la vente de titres financiers

L'ordonnance a été présentée vendredi dernier en conseil des ministres et doit faire de la France le premier pays européen à adapter son cadre législatif à un tel usage de la blockchain. Un brouillon avait été publié en septembre pour consultation (voir notre analyse)

Désormais, pour le transfert de propriété de titres non côtés, de créances négociables et de parts de fonds, l'opération pourra être matérialisée sur une blockchain, ou « dispositif d'enregistrement électronique partagé » (DEEP) comme le décrit la loi.

L'entrée en vigueur de cette ordonnance est prévue pour le 1er juillet 2018, ce qui devrait laisser assez de temps aux gestionnaires d'actifs pour se préparer à cette nouvelle éventualité.

Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs déjà procédé à des expérimentations dernièrement, comme Natixis, Groupama ou encore Arkea.

Le service de reconnaissance de contenus (chansons, séries, films…) tomberait dans l'escarcelle de la Pomme, qui pourrait en faire un service directement intégré à Siri. La rumeur tourne depuis peu, mais TechCrunch croit savoir que l'annonce pourrait avoir lieu aujourd'hui. Les chiffres qui circulent font état de plusieurs centaines de millions de dollars.

Depuis sa création, Shazam a récolté en tout 143,5 millions de dollars d'investisseurs comprenant notamment plusieurs grandes maisons de disque, dont Sony Music, Universal Music et Access Industries (maison mère de Warner). La société n'est cependant toujours pas bénéficiaire, avec des pertes de 5,3 millions de dollars en 2016.

La tendance reste à la hausse, le service ayant cultivé un sens aigu de l'affiliation, au point de représenter un important apport pour des services comme Spotify. Si Apple rachète Shazam, elle serait en capacité de donner un sérieux coup à la concurrence. Non seulement en supprimant l'application mobile et donc en limitant son accès aux seuls systèmes maison, mais aussi en fermant cette porte d'entrée vers d'autres services de streaming.

Intégré à Siri, le service pourrait alors ne renvoyer que vers Apple Music.

Apple serait sur le point de racheter Shazam

Selon Techcrunch, Google serait sur le point de lancer une mise à jour de son application de cartographie en ligne.

Elle propose depuis longtemps des itinéraires et horaires pour les voyages en transports en commun (bus, train), mais pas encore de bouton « Démarrer », contrairement aux déplacements en voiture, en vélo ou à pied.

Cela devrait bientôt être le cas selon nos confrères. Maps pourra alors vous donner des notifications en temps réel, comme avec les autres modes de transports : vous saurez ainsi quand sortir du bus ou du train par exemple.

La mise en ligne devrait être rapide. À suivre, donc.

Google Maps : bientôt des notifications en temps réel pour les transports en commun ?

Capcom ne ratant jamais une occasion de boire le calice jusqu'à la lie, l'éditeur a annoncé le lancement en mai 2018 de Street Fighter 30th Anniversary Collection.

Il s'agit d'une compilation regroupant une douzaine de titres de la série issus de bornes d'arcade, dont quatre disposeront de fonctionnalités en ligne. Le titre sera disponible sur PlayStation 4, Switch ainsi que Xbox One.

Une compilation pour fêter les 30 ans de Street Fighter
Interdiction des téléphones portables à l’école et au collège « à la rentrée 2018 »

Alors que l’article L511-5 du Code de l’éducation interdit déjà depuis 2010 « l'utilisation durant toute activité d'enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d'un téléphone mobile », le ministre de l’Éducation nationale a indiqué hier dans l'émission Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI que cette prohibition serait effective « à la rentrée 2018 [...] à l’école et au collège ».

Jean-Michel Blanquer ne s’est toutefois guère avancé sur la façon dont il comptait faire respecter cette interdiction (sur laquelle il s’était déjà exprimé il y a quelques mois). « Nous sommes en train de travailler sur cette question pour les modalités » a-t-il simplement affirmé.

Alors que rien n'a encore été décidé pour son lancement en occident, HTC a annoncé que son casque autonome Vive Focus sera disponible en Chine à partir de janvier 2018, avec une ouverture des précommandes dès le 12 décembre.

Côté tarif, il est annoncé à 3 999 yuans, soit un peu plus de 510 euros, un prix inférieur à celui du Vive standard en Chine, où il est vendu 5 488 yuans, soit environ 705 euros.

Le produit n'étant pour l'instant décrit qu'en chinois il est assez compliqué de faire le point sur ses caractéristiques. Le site officiel de HTC mentionne toutefois un écran AMOLED « 3K » (2880 x 1600 pixels) avec une fréquence de rafraîchissement de 75 Hz et un champ de vision de 110 degrés. L'appareil embarque également une puce Snapdragon 835.    

HTC lance son casque autonome Vive Focus en Chine

Dans la tourmente outre-Atlantique depuis quelques mois, Kaspersky subit les affaires d'une tension géopolitique intense, mêlée d'accusations sur des liens avec le renseignement russe. Mais même si elles ont été déclarées persona non grata dans les administrations américaines, les solutions de sécurité de Kaspersky resteront en vente sur le territoire.

Ses bureaux de Washington vont cependant fermer, démontrant la cassure avec les administrations. Selon le vice-président de l'éditeur, Anton Shingarev, d'autres locaux seront ouverts l'année prochaine en Amérique du Nord, à Chicago, Los Angeles et Toronto, avec une volonté affichée de continuer à vendre au grand public.

Kaspersky prévoit pour rappel d'ouvrir des centres de transparence dans le monde, notamment pour y montrer son code et ses méthodes, en plus de prévoir un examen de ce code source par un tiers indépendant. Entre temps, la situation a commencé à se dégrader aussi au Royaume-Uni, même si Shingarev insiste : les mesures sont différentes.

Il ne s'agit d'ailleurs pas d'une interdiction au sens strict, mais d'une « recommandation » du NCSC (National Cyber Security Centre) de ne pas utiliser Kaspersky sur des machines manipulant des données classifiées.

Kaspersky ferme ses bureaux à Washington, mais ne quittera pas les États-Unis

Comme le propose déjà YouTube, le réseau de Mark Zuckerberg met à disposition de ses créateurs une banque de sons qu'ils peuvent utiliser librement, à condition que les vidéos soient mises en ligne sur le réseau social maison ou Instagram.

Les sons proposés sont divers et variés : des chansons, de la voix, des morceaux instrumentaux et des bruits couvrant des genres comme le hip-hop, la pop, le jazz, la country, etc. Pour le moment, 1 000 morceaux et 1 504 effets sont disponibles.

Facebook : une banque de sons à utiliser pour vos vidéos

Nouvelle « release à point » pour la distribution GNU/Linux. Comme toujours avec Debian, cette version ne contient aucune nouveauté, puisqu'elle rassemble dans une même mise à jour tous les correctifs sortis depuis la dernière.

En clair, ceux qui mettent régulièrement à jour leur système n'ont pratiquement rien de neuf à installer. L'équipe indique sur le site qu'il n'est pas nécessaire de jeter les médias d'installation. Les images ISO ont cependant été remplacées pour intégrer les changements.

Debian 9.3 rassemble tous les derniers correctifs de sécurité
API Accessibilité sur Android : Google met de l'eau dans son vin

La société voulait faire le ménage dans les applications utilisant cette API pour d'autres fonctions que l'accessibilité. Elle souhaitait sans doute bien faire, l'interface étant parfois détournée pour servir des objectifs moins nobles.

Cette API est cependant utilisée aussi pour d'autres raisons, par exemple pour permettre à des applications de s'interfacer avec d'autres, comme le font souvent les gestionnaires de mots de passe. Il existe bien des API pour ces cas de figure, mais elles se trouvent uniquement dans Oreo, limité à 0,3 % des appareils Android pour l'instant.

Google a donc décidé de repousser de 30 jours sa décision. Dans l'intervalle, la société va réfléchir à la meilleure manière de procéder. Elle invite les développeurs, via email, à leurs signaler leurs usages « responsables et innovants » de l'API Accessibilité. En clair, des utilisations légitimes sans pour autant qu'elles touchent à l'accessibilité proprement dite.

Rendez-vous donc en janvier pour connaître la décision de Google. Il est probable que la firme se rende compte entre temps qu'il est difficile de changer de tels usages en un coup de cuillère à pot, particulièrement quand il s'agit d'une API utilisée depuis des années. Surtout quand aucune solution réellement disponible n'est proposée en échange.

Ce week-end, lors de la conférence PlayStation Experience, Sony a montré les premières images d'un remake certainement très attendu : celui de MediEvil, sorti en 1998 sur PlayStation, et déjà remastérisé sur PSP en 2005.

Ce sera cette fois-ci l'occasion de revivre les aventures de Sir Daniel Fortesque, un noble dont il ne reste plus que les os et l'armure, mais en 4K cette fois-ci.

Aucun détail n'est par contre donné sur la date de lancement, mais une bande annonce a été publiée. En attendant, vous pouvez donc ressortir cette bonne vieille PlayStation du placard.

MediEvil remaster 4K sur PS4

C'est du moins ce qu'affirme Recode, mais la société et le créateur d'Android se refusent pour le moment à tout commentaire.

Pour rappel, le dirigeant s'était mis en congé fin novembre, suite à une accusation de relation inappropriée chez Google. Moins de deux semaines plus tard, il serait donc de retour.

Andy Rubin serait de retour chez Essential

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.