du 17 novembre 2017
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Au tour de PayPal de s'associer à Cofidis pour le paiement en 4x

Au début du mois, nous avons dévoilé qu'Amazon proposait un paiement en 4x par carte bancaire, à travers un partenariat avec Cofidis. Un dispositif déjà mis en place par d'autres revendeurs.

Aujourd'hui, c'est à PayPal de sauter le pas. Le géant du paiement a lui aussi misé sur Cofidis pour un servce qui n'est accessible qu'à travers certaines boutiques partenaires. Pour le moment, Micromania et Rue du Commerce (qui appartient à Carrefour, comme Top Achat) sont les deux seuls concernés.

Les conditions d'accès à cette formule de paiement peuvent varier d'un revendeur à l'autre. Le processus est toujours le même, avec un formulaire à remplir en complément des informations du compte PayPal. La réponse de l'organisme de crédit sera instantanée (voir la vidéo de démonstration).

Dans le cadre de cette offre, 15 euros sont offerts chez Micromania pour toute commande d'un minimum de 99 euros passée en 4x avec Cofidis via PayPal avant le 23 novembre. L'avoir sera valable jusqu'au 31 décembre prochain.

Hier, nous évoquions la mise en place d'un dispositif de mot de passe pour les fichiers partagés à travers Firefox Send. Nous relevions néanmoins que le mot de passe était affiché dans la console du navigateur en cas de téléchargement.

Un lecteur (merci à lui) a publié une pull request sur le dépôt GitHub du projet afin de corriger ce qui semblait surtout être un simple oubli. L'équipe l'a validé dans la journée et mis en production.

Nous avons ainsi pu vérifier que le problème était désormais résolu. C'est aussi ça, la force de l'open source ;)

Firefox Send corrige la fuite du mot de passe dans la console du navigateur

C'est la semaine prochaine que se tiendra le Black Friday, une grosse journée de promotions outre-Atlantique, importée en France depuis quelques années.

Si elle ne permet pas des remises aussi importantes que pendant les périodes de soldes, les constructeurs et revendeurs font en général des efforts particuliers pour pousser certains produits et vider les stocks, un mois avant Noël.

Selon nos informations, les hostilités vont commencer dès ce week-end. N'hésitez donc pas à suivre notre équipe en charge des bons plans, via leur flux RSS, Twitter ou encore nos newsletters.

Black Friday : J-7

C'est le grand jour pour Star Wars Battlefront II, qui est mis en vente malgré la polémique qui l'entoure. Ainsi, AMD publie un nouveau pilote optimisé pour le titre.

La société ne donne pas vraiment de détails sur le sujet mais indique qu'au passage, quelques bugs ont été corrigés.

AMD publie des pilotes optimisés pour Star Wars Battlefront II

Le constructeur se prépare pour la 5G et annonce sa gamme de modems XMM 8000. Ils prendront en charge les bandes en dessous des 6 GHz, ainsi que les fréquences millimétriques.

Le premier représentant est le XMM 8060 qui pourrait arriver dans des terminaux mobiles dès la mi-2019 selon le fondeur. En plus de la 5G, il prend également en charge la 4G, 3G et 2G. Nous n'avons par contre pas plus de détails sur ses caractéristiques techniques.

Intel en profite pour annoncer un nouveau modem 4G (LTE catégorie 19), le XMM 7660, qui vient se placer au-dessus du XMM 7560 annoncé au MWC de Barcelone. Le fabricant annonce un débit descendant de 1,6 Gb/s, il équipera des terminaux mobiles commercialisés en 2019 précise Intel.

Intel présente un modem 5G XMM 8060 et un autre 4G à 1,6 Gb/s, tous les deux pour 2019
Canal+ a gagné 1 000 abonnés ce trimestre

Lors de la publication de ses résultats trimestriels, sur lesquels nous reviendrons rapidement, Vivendi a évoqué les résultats du groupe Canal+ « en progression au troisième trimestre de 2017, grâce à la dynamique commerciale positive enregistrée en France ».

Dans le détail, le nombre de résiliations est en baisse sur ce trimestre, contrairement au reste de l'année, et le partenariat avec Orange semble porter ses fruits puisqu'il permet d'enregistrer assez de nouveaux abonnés pour que le solde soit positif : + 1 000 en trois mois.

Au total Canal+ compte toujours 4,99 millions d'abonnés, contre plus de 6 millions en 2014 et 5,25 millions en 2016. Plus de 3 millions d'abonnés le sont désormais à travers les bouquets « by Canal » proposées par les fournisseurs d'accès, soit un total de 8 millions.

Les résultats du groupe sont néanmoins en baisse, mais Canal+ compte sur une nette amélioration des choses sur le quatrième trimestre, la période de Noël étant en général une forte période de recrutement pour la chaîne.

La version de test de la prochaine branche de Tor Browser vient d'être mise à jour avec une nouvelle Alpha. Celle-ci apporte les habituels correctifs, notamment en termes de sécurité, mais également quelques nouveautés.

En effet, le Launcher de Tor bénéficie d'une interface retravaillée, notamment pour la configuration ou la barre de progression. On note également la présence d'une version uniquement 64-bit sous Windows, ce qui était déjà proposé sous Linux et macOS.

L'équipe précise qu'en raison d'un bug, la sandbox n'est pas encore fonctionnelle dans cette version 64-bit. Le souci sera corrigé dans la prochaine version.

Tor Browser 7.5a8 est disponible : nouveau launcher et version 64-bit

Comme prévu, le fabricant a présenté officiellement son nouveau smartphone hier. Il propose un écran plus grand que son prédécesseur avec 6,01 pouces au lieu de 5,5, mais avec peu de changement sur ses mensurations : 156,1 x 75 x 7,3 mm (162 grammes) contre 154,2 x 74,1 x 7,25 mm (153 grammes) pour le OnePlus5.

La dalle est toujours Optic AMOLED, mais la définition passe de 1 920 x 1 080 pixels à 2 160 x 1 080 pixels, épousant ainsi un format 2:1 comme beaucoup de smartphones depuis l'annonce du LG G6. À l'arrière, nous retrouvons évidemment deux capteurs optiques de chez Sony (IMX 398 de 16 Mpixels et IMX 376K de 20 Mpixels), ainsi qu'un lecteur d'empreintes digitales. À l'avant une caméra IMX 371 de 16 Mpxiels est présente.

Pour le reste, pas de changement. Le SoC est toujours un Snapdragon 835 de chez Qualcomm, avec jusqu'à 8 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Toutes les caractéristiques techniques sont disponibles par ici.

Ce nouveau smartphone sera livré avec une version d'OxygenOS basée sur Android 7 (Nougat) seulement, alors qu'Oreo est disponible depuis un moment déjà. Une mise à jour vers Android 8 est prévue, mais elle n'arrivera que l'année prochaine. Il devrait en être de même pour le OnePlus 5.

Comme prévu, le tarif reste le même : 499 euros pour le OnePlus 5T. Les ventes débuteront le 21 novembre. De son côté, le OnePlus 5 est en rupture de stock sur le site du fabricant.

Le OnePlus 5T détaillé, il sera disponible le 21 novembre à 499 euros

Depuis qu'ils sont passés en version « advanced » avec une précision accrue, les détecteurs n'en finissent plus de mesurer d'infimes variations dans l'espace-temps.

Après les étoiles à neutron, retour à la fusion de deux trous noirs de 7 et 12 fois la masse de notre Soleil. Le résultat est un trou noir de 18 fois la masse de notre étoile, le reste étant parti en ondes gravitationnelles se baladant dans l'Univers.

La détection a eu lieu le 8 juin 2017.

Encore des ondes gravitationnelles détectées par LIGO et Virgo

Facebook vient d'annoncer la fin de plusieurs services qui étaient accessibles aux développeurs. Ils ne doivent ainsi plus être utilisés, et seront définitivement retirés à partir du 5 février 2018.

Certains seront ravis d'apprendre que la décision concerne les invitations d'applications. Vous savez, celles que vous envoient tous vos amis jouant à tous les jeux les plus débiles de la terre.

Il en est de même pour le bouton Like natif, les boutons Send et Follow, le Content Mirroring, etc. La liste complète est accessible par ici.

Facebook invoque un besoin de se concentrer sur des solutions qui « créent le plus de valeur pour les développeurs ». Une séance de Questions/Réponses est accessible à travers le groupe Facebook réservé aux développeurs.

Fin de partie pour plusieurs outils Facebook, dont les invitations d'application

En attendant que la 5G soit finalisée, les constructeurs et les opérateurs se livrent une guerre de communication pour montrer leurs muscles… alors que le lancement commercial de la 5G n'est attendu que pour 2020.

Dernier exemple en date : Qualcomm, ZTE et China Mobile « annoncent la réalisation du premier système interopérable 5G NR de bout en bout, basé sur la norme 3GPP ». Rappelons que la Release 15 (la première concernant la 5G) est toujours à l'étude et ne devrait être finalisée que fin 2018.

L'opérateur a utilisé des stations de bas de chez ZTE, ainsi qu'un modem de chez Qualcomm pour ses essais. Ils ont été réalisés sur la bande des 3,5 GHz, avec une largeur de spectre de 100 MHz. Les débits obtenus n'ont pas été précisés.

Qualcomm, ZTE et China Mobile réalisent des tests sur la 5G

Pour y arriver, la compagnie aérienne explique qu'elle a signé un accord avec Thales et Inmarsat. Elle équipera ainsi sa flotte de Boeing 777X avec les solutions techniques du premier, en exploitant la connectivité par satellite du second.

La réalisation est prévue pour 2020. Emirates rappelle qu'elle a investi 200 millions de dollars pour équiper ses avions et revendique 800 000 utilisateurs par mois pour son Wi-Fi à bord

La compagnie ajoute qu'elle « offre à tous ses clients 20 Mo de données Wi-Fi gratuites à bord, tandis que les membres Emirates Skywards en Première Classe et en Classe Affaires bénéficient d'une connexion Wi-Fi gratuite illimitée ».

Emirates proposera du Wi-Fi jusqu'à 50 Mb/s dans ses avions en 2020
Mashable à vendre, BuzzFeed prévoit des résultats en baisse, Oath licencie encore

Cette nuit, trois informations sont venues coup sur coup montrer que le modèle de la presse en ligne reste compliqué, même pour des acteurs américains très visibles, qui sont parfois perçus comme des précurseurs.

Ainsi, Mashable qui avait annoncé en grandes pompes son passage à la vidéo et son internationalisation, notamment en France en partenariat avec France 24 et avec le soutien de Google, serait actuellement en vente pour 50 millions selon le Wall Street Journal.

Ziff Davis, géant des médias, serait le repreneur. Récemment la société était encore valorisée à 250 millions de dollars. Cette vente interviendrait après l'impossibilité de finaliser un nouveau tour de table, notamment en raison de mauvais résultats malgré la nouvelle stratégie et les bonnes audiences.

Dans le même temps on apprend que BuzzFeed aurait également prévu d'afficher des résultats moins bons que prévu pour 2017. 50 à 70 millions de dollars manqueraient sur les 350 millions prévus, selon le Wall Street Journal. Certains investisseurs seraient ainsi inquiets des performances du groupe et de l'augmentation des coûts liés à l'investissement dans l'actualité et le contenu, ce qui repousserait l'idée d'une introduction en bourse pour 2018.

Le groupe a néanmoins précisé à Variety que ses audiences sont en hausse, que la diversification des revenus et des contenus continue et qu'il se considère comme prêt à attaquer l'année à venir.

De son côté, OAth vient de licencier 560 personnes selon Digiday. Cela fait suite au rachat par Verizon de certaines activités de Yahoo! qui sont unifiées avec elles d'AOL au sein de cette entité.

Nos confrères précisent que cela ne semble pas toucher une région ou un secteur en particulier. Aucun détail complémentaire n'a été donné. En juin dernier, 2 100 personnes avaient déjà été licenciées, ce qui représentait alors 15 % des effectifs.

Cette mission est menée par l'agence spatiale japonaise (JAXA). Son but est comprendre l'origine des lunes de Mars.

Son lancement est prévu pour 2024 et elle ira donc d'étudier de près Phobos et Deimos, avec un atterrissage sur la première afin de prélever un échantillon, dont le retour sur Terre est prévu pour 2029.

La NASA participe à ce programme et développe l'un des sept instruments scientifiques, qu'elle présente aujourd'hui : un spectromètre à neutrons et rayons gamma baptisé MEGANE.

Mars Moons eXploration : la NASA présente MEGANE, son instrument scientifique

Apple vient de diffuser une nouvelle publicité pour l'iPad Pro où l'on voit une jeune fille utiliser le produit de la société pour discuter avec ses amis, travailler sur un texte, prendre des photos ou encore dessiner. Bref, la vie quoi.

Punchline de fin de cette petite vidéo d'à peine une minute, sous la forme d'une réponse effectuée à sa mère : « Que fais-tu avec ton ordinateur ? Mais c'est quoi un ordinateur ? ». 

Le message est donc clair, Apple espère que les jeunes générations ne sauront pas ce qu'est cette « chose du passé », qui permet notamment d'effectuer une tâche complexe avec un outil étrange que l'on appelle « souris ». De leur côté, les adeptes des Mac apprécieront sans doute de se voir considérés comme des dinosaures.

On peut de notre côté espérer que les nouvelles générations auront tout de même un aperçu de ce que permettent des machines où l'on a la liberté des composants, des logiciels ou même l'accès internet se limitant pas à quelques plateformes et applications pensées pour un usage mobile et tactile, téléchargées depuis un unique « store ».

« Un ordinateur ? » : le message qu'Apple espère voir porter par les jeunes générations

La plateforme de streaming annonce que ses utilisateurs peuvent désormais uploader et regarder des vidéos en High Dynamic Range (HDR), notamment via les produits Apple (iPhone X, iPad Pro, Apple TV 4K).

Ce n'est pas tout, Vimeo annonce aussi le passage aux couleurs sur 10 bits et aux définitions jusqu'à 8K. Côté technique, l'équipe utilise du H.265 (HEVC) en plus du H.264 utilisé jusqu'à présent.

« Ce n'est qu'une première étape » explique la société, qui promet de donner plus de détails sur l'arrivée du HDR et de supporter d'autres codecs dès l'année prochaine, notamment avec VP9 de Google.

Tous les détails sont disponibles dans ce billet de blog.

Vimeo fait sa révolution : 8K, HDR et H.265

The Handmaid's tale (La servante écarlate) est une série qui a fait forte impression lors de sa diffusion un peu plus tôt dans l'année.

Elle évoque une société dystopique où des fondamentalistes religieux protestants auraient pris le pouvoir, alors que le monde était en proie à un problème de taux de natalité en baisse, ceux-ci ayant une vision assez radicale du rôle des femmes et ce que doit être l'organisation de la société (où chacun se surveille).

Diffusée par Hulu aux Etats-Unis à partir de fin avril, elle est arrivée sur OCS en France cet été. La saison 2, aura droit à un traitement plus rapide.

La diffusion commencera en effet à nouveau en avril sur Hulu, mais  OCS a confirmé qu'elle profitera de son programme US+24 permettant de découvrir la versions sous-titrée dès le lendemain.

La saison 2 de The Handmaid's tale sera diffusée en US+24 par OCS
Tesla Semi et Roadster, les deux annonces du fabricant

Ce matin (tôt), Tesla tenait sa conférence de presse afin de présenter son poids lourd, ainsi qu'une nouvelle voiture électrique capable de passer de 0 à 60 mph (96 km/h) en moins de deux secondes.

Comme prévu, Tesla Semi est un camion électrique... surprenant à plus d'un titre. En effet, à vide il est capable de passer de 0 à 60 mph en 5 secondes, contre 20 secondes avec 36 tonnes de chargement. Le fabricant annonce une autonomie de 800 km sur autoroute.

Le Semi n'a pas de boîte de vitesse (logique pour un véhicule électrique) et dispose d'un système de freinage « régénératif » avec une durée de vie « quasi infinie » ; on demande à voir.

Elon Musk applique un principe qu'il connaît bien : la réutilisation. Ainsi, les moteurs de chaque roue sont ceux de la Model 3, idem pour les poignées de portes et certainement d'autres éléments. Bien évidemment, la cabine de pilotage est bardée d'électronique, avec un Autopilot évidemment.

La production devrait débuter fin 2019. Pas de tarif pour le moment.

De son côté, le Roadster est une nouvelle version de sa voiture de sport électrique. Ses performances sont impressionnantes sur le papier avec près de 1 000 km d'autonomie et une vitesse maximale de 400 km/h… et « ce ne sera que le modèle de base » lâche Elon Musk.

Sa commercialisation est prévue pour 2020 à partir de 200 000 dollars. Les 1 000 premiers exemplaires « Founder Serie » sont proposés à 250 000 dollars pièce.

Dans les deux cas, un système de réservation en ligne est disponible dès à présent.

Petit à petit, les fonctionnalités de l’application glissent vers la version web, surtout mobile. Sur cette dernière, on peut maintenant prendre une photo ou en sélectionner une dans la photothèque pour l’ajouter à une Story.

L’éditeur n’en parle pas dans son communiqué, mais les Stories sont également consultables sur ordinateur. Notez cependant dans les deux cas qu’il est impossible d’envoyer un message lors de la consultation des Stories, pour la bonne raison que la version web ne gère toujours pas les messages privés.

Autre ajout : la sauvegarde. En bas à droite de chaque photo dans le flux, les utilisateurs ont petit fanion pour mettre le contenu de côté, afin de pouvoir le revisionner plus tard. Là encore, la fonctionnalité apparaît sur mobile et ordinateur.

Instagram permet de créer des Stories avec sa version web mobile

Alors que le lancement était initialement prévu pour le 15 novembre, puis reporté au 16, la mission secrète Zuma (le détail du chargement pour le compte de Northrop Grumman n'est pas précisé) est désormais en attente.

SpaceX ne donne pas vraiment de détail, expliquant simplement qu'elle a décidé « d'examiner de plus près les données issues des récents essais de carénage pour un autre client ».

La société ajoute que, « bien que nous ayons l'opportunité d'un lancement vendredi 17 novembre, nous prendrons le temps nécessaire pour compléter l'examen des données et nous confirmerons une nouvelle date de lancement ».

SpaceX reporte le lancement de sa mission secrète Zuma afin « d'examiner de plus près des données »

La dernière mise à jour du système, publiée hier soir et centrée sur l’iPhone X, vient résoudre un problème de réactivité de l’écran quand les températures commençaient être vraiment basses.

Un correctif rapidement apparu dont il faudra encore mesurer les effets, Apple ayant été particulièrement preste. La mise à jour corrige également un souci de distorsion apparaissant parfois dans les Live Photos ou dans les vidéos.

Parallèlement, la société ne s’est toujours pas exprimée sur le problème de ligne verte apparaissant parfois sur le côté droit de l’écran, même s’il semble nettement plus rare.

Comme toujours, la nouvelle version du système peut être téléchargée dans les réglages de l’appareil, puis dans Général > Mise à jour logicielle.

iPhone X : iOS 11.1.2 corrige les soucis d’écran par temps froid
Un sénateur s’empare de la question des loot boxes

Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire a transmis hier une question écrite à l’Arjel et à Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’État au numérique sur l’un des sujets chauds du moment : les loot boxes.

Citant un dossier publié dans Canard PC et la récente polémique sur Star Wars Battlefront II, il souligne les interrogations des joueurs sur « les effets délétères de la généralisation des micro-transactions dans le monde du jeu vidéo ».

S’il n’estime pas nécessaire de mettre en place une législation spécifique sur le sujet, il demande à l’Arjel si elle serait en capacité de recenser les probabilités de gain derrière la mécanique des loot boxes, comme cela peut déjà être le cas dans certains pays comme la Chine. Il appelle également le secteur à « une auto-régulation rapide et sincère ».

Pendant ce temps, en Belgique, la Commission des jeux de hasard s’est saisie d’une enquête couvrant le cas de deux jeux : Star Wars Battlefront II et Overwatch. Selon son directeur, Peter Naessens, si la progression dans ces jeux est dépendante du contenu de coffres aléatoires et payants, il s’agirait alors de jeux de hasard nécessitant une permission spécifique.

Après avoir dévoilé la nouvelle version de son quadrupède SpotMini, Boston Dynamics a publié une vidéo d'Atlas. Le bipède passe en mode « parkour » cette fois-ci.

Il ne se contente pas de marcher, il effectue des sauts, un demi-tour en l'air et même un salto arrière, le tout avec une bonne fluidité dans les mouvements.

Bien évidemment, plusieurs essais ont été nécessaires en témoignent les dernières secondes de la vidéo.

Le robot Atlas de Boston Dynamics fait des saltos arrière

Lors de la présentation de ses résultats trimestriels, sur lesquels nous reviendrons dans la journée, Vivendi a envoyé des signaux très clairs d’apaisement envers Ubisoft. Un ton qui tranche nettement avec les menaces régulièrement proférées depuis maintenant deux ans.

Si Vivendi assure vouloir poursuivre son développement dans le domaine du jeu vidéo, cela ne se fera pas en forçant la main à l’éditeur français. Le géant des médias indique ainsi ne pas envisager d’OPA sur l’éditeur, ni d’en acquérir le contrôle dans les six prochains mois, et s’arrangera donc pour ne pas franchir le seuil des 30 % de droits de vote.

En sachant que ses droits de vote seront doublés d’ici le 23 novembre et que Vivendi en possède déjà près de 25 %, cela passera très certainement par une vente de titres. Plus surprenant le groupe assure avoir « pris acte de l’opposition manifestée par la direction générale d’Ubisoft » et décidé de ne plus solliciter de représentation au conseil d’administration.

Depuis le début de son raid, Vivendi a enregistré plus d’un milliard d’euros de plus-value sur Ubisoft.

Vivendi joue l’apaisement avec Ubisoft

Oui, vous avez bien lu, Lenovo propose une imprimante venant se fixer sur le dos des smartphones Moto Z afin de le transformer en appareil photo instantané.

Le fabricant utilise du papier Polaroid ZINK Zero Ink de 5 x 7,6 cm. La capacité de chargement est de 10 feuilles, et l'imprimante embarque une batterie de 500 mAh capable d'imprimer 20 photos en une charge. Avec 20,4 mm d'épaisseur à ajouter au smartphone, l'ensemble n'est pas des plus discrets.

Polaroid Insta-Share Printer sera disponible cette semaine chez Verizon et arrivera dans les prochains mois dans le reste du monde, pour 199,99 dollars. Le prix des recharges n'est pas précisé.

Un nouveau Mod pour les Moto Z... une imprimante Polaroid Insta-Share à 199,99 dollars

Ce week-end, NVIDIA organise à Paris son GeForce GTX Challenge où s'affronteront huit équipes, sur différents jeux : PUBG, Rocket League, Overwatch, Rainbow Six : Siege, Project CARS 2, PES 2018, et Destiny 2.

La compétition débutera samedi à 14h et se terminera dimanche 19 à 21h. Il sera possible de la suivre en direct sur Twitch.

NVIDIA organise son GTX Challenge à Paris ce week-end
Aux États-Unis, la FCC supprime des règles anti-concentration des médias

La commission fédérale des communications (FCC) a supprimé l'interdiction de détenir un journal et une chaine de télévision dans la même zone, ou de disposer de deux chaines locales quand il n'y en a pas au moins huit en concurrence.

La décision devrait profiter au Sinclair Broadcast Group, le principal propriétaire de chaines locales outre-Atlantique, qui acquiert à tours de bras les stations locales. Au point d'inquiéter des élus. Il y a quelques jours, deux sénateurs démocrates ont réclamé une enquête du Congrès contre Ajit Pai, le président de la FCC.

Ils s'interrogent fortement sur les liens entre la commission et le groupe Sinclair, sur lequel la commission a refusé de se justifier. Ce vote s'inscrit dans un mouvement de dérégulation massive des télécoms, entamée cette année par l'administration républicaine.

Elle devrait passer une nouvelle étape avec le retrait de la neutralité du Net, annoncée pour décembre.

Facebook vient d'annoncer la mise en ligne d'une application dédiée à une communauté qu'elle veut chouchouter dans le cadre de sa bataille avec YouTube : les créateurs de contenu.

Elle a donc décidé de leur dédier cet outil leur permettant de proposer plus facilement des vidéos ou des directs, mais aussi d'accéder à des fonctionnalités communautaires ou aux statistiques plus directement. Une manière également de mieux séparer l'usage de Facebook, qui peut être personnel, de leur activité professionnelle.

L'application est pour le moment proposée uniquement sur iOS, Android sera concerné dans les prochains mois précise l'équipe. En attendant, un site regroupe des guides et conseils à destination de ces créateurs, qui peuvent aussi rejoindre un groupe Facebook spécifique.

Une nouvelle application Facebook pour les créateurs de contenus

AndroidPolice rapporte qu’une fonction de thread peut apparaître parfois dans l’application. La différence est vite repérée : dans la fenêtre de rédaction, le bouton Tweet est remplacé par un « + » bleu.

On peut ainsi rédiger plusieurs tweets d’affilée, reliés par une ligne montrant bien l’ordre dans lequel ils seront envoyés, chacun pouvant faire 280 caractères. La validation se fait ensuite par un bouton « Tweet all » en haut à droite.

Tous les éléments sont modifiables avant envoi. Une fois en ligne, les tweets apparaissent simplement comme s’ils avaient été enchaînés d’une traite.

Notez que la fonctionnalité est simplement en cours d’essai. On ne sait pas s’il sera réellement question d’un déploiement global, si cette présentation sera définitive ou encore si les autres versions mobiles sont concernées.

Tweetstorm : la fonction thread de Twitter joue à cache-cache sur Android

Les annonces se suivent et se ressemblent plus ou moins pour Virgin Hyperloop One et Hyperloop TT. Ce dernier a signé un accord pour une étude de faisabilité en Indonésie et un partenariat avec la Corée du Sud, quand le premier à un contrat avec l'émirat de Dubaï, la Finlande et va installer un centre de recherche à Toulouse.

Virgin Hyperloop One annonce aujourd'hui la signature d'un accord avec un nouveau pays : l'Inde. Là encore, pas de lancement commercial à l'horizon, mais des études de faisabilité dans les régions de Maharashtra et Karnataka. Le but étant toujours le même : mesurer l'impact de l'installation d'un système Hyperloop.

Quoi qu'il en soit, nous attendons toujours la première annonce concrète du lancement des travaux pour un système Hyperloop commercial grandeur nature.

Encore une étude de faisabilité pour Virgin Hyperloop One, en Inde cette fois-ci

Le 22 novembre, Futuremark proposera un nouvel outil pour mesurer les performances d'un système dans le cadre d'une utilisation pour la réalité virtuelle.

Il s'agit de la scène Cyan Room qui sera proposée à travers VRMark. On y retrouvera un monde sous-marin, un peu à la manière de Bioshock, qui doit exploiter de manière plus exigeante les cartes graphiques, avec un rendu 5K.

VRMark va proposer une nouvelle scène de test DirectX 12 : Cyan Room
Google durcit les règles sur le référencement des pages AMP

Le géant du web s'est aperçu que certains éditeurs détournaient le fonctionnement du format AMP, mieux référencées par son moteur de recherche, et compte bien y mettre un terme.

En effet, ils affichaient une page ne contenant pas le contenu complet, renvoyant ensuite vers leur version mobile classique. Ils bénéficiaient ainsi du référencement amélioré d'AMP, tout en continuant de renvoyer vers une page plus classique.

Désormais, si le contenu principal de la page AMP et celui de la page classique diffère, l'utilisateur sera renvoyé vers la version classique. De fait, la page sera exclue des dispositif de mise en avant comme le carrousel d'actualités par exemple.

Un message d'alerte sera affiché dans la Search console, lui permettant de régler le problème afin que ses pages AMP puissent à nouveau être prises en compte.

Coup sur coup, la plateforme de livraison à vélo Deliveroo a remporté deux importantes victoires, rapportent Les Échos.

Le 9 novembre en France pour commencer. Un ancien livreur de la start-up l'avait poursuivie pour faire reconnaître son statut de salarié. La Cour d'appel de Paris a rejeté sa demande, estimant qu'il n'avait pas apporté la preuve d'un lien de subordination caractéristique d'une relation entre employeur et employé. Ceci notamment parce qu'il lui était possible de refuser des courses ou de moduler ses horaires à sa guise.

Rebelote le lendemain au Royaume-Uni. Le comité central d'arbitrage de Londres a estimé que les coursiers à vélo travaillant pour l'entreprise sont des travailleurs indépendants. Là encore, en raison de la flexibilité horaire et de la possibilité de travailler pour d'autres plateformes. Le tribunal a toutefois reconnu « la nature précaire de leur travail ».

Deliveroo remporte deux victoires juridiques en France et au Royaume-Uni

Blizzard propose un week-end de jeu gratuit de ce vendredi 17 novembre (à partir de 20h) au lundi 20 novembre sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

L'éditeur propose régulièrement ces sessions pour son FPS multijoueur, l'un des grands succès de l'année, malgré de grosses difficultés du côté de l'e-sport.

À la dernière Blizzcon, l'entreprise a annoncé une nouvelle héroïne (Moira) ainsi que la carte Blizzardworld, un parc d'attraction virtuel.

Overwatch gratuit sur PC et consoles ce week-end

Au travers de sa branche FX International Payments, American Express expérimente en conditions réelles l’utilisation de la blockchain Ripple pour fournir à ses clients des transferts d’argents rapides et traçables entre ses clients américains et ceux de la banque Santander au Royaume-Uni.

Depuis le début de l’année, le cours du Ripple a été multiplié par 30, alimenté par les rumeurs et annonces de banques s’intéressant à son fonctionnement. Ripple s’appuie sur une « preuve de justesse » pour valider ses transactions, définie dans le livre blanc du protocole.

American Express s’appuie sur la blockchain Ripple pour certains transferts d’argent
Plus d'un milliard de transactions sans contact en France depuis le début de l'année

Payer en posant simplement sa carte bancaire sur le terminal de paiement est devenu une opération routinière pour bon nombre d'utilisateurs.

À tel point que le Groupement Cartes Bancaires (CB) affirme que le milliard de transactions sans contact en France sur l'année 2017 a été dépassé hier. « Nous pensions que ce seuil serait franchi à la fin de l'année, mais cette accélération du nombre de paiements sans contact laisse penser que l'on atteindra plutôt 1,2 milliard de transactions à la fin de l'année » explique un représentant à nos confrères des Echos.

Près de 40 % des achats de moins de 20 euros sont effectués en sans contact, avec un panier moyen de 10 euros. Pour rappel, la limite supérieure est passée de 20 à 30 euros récemment, mais il faut encore que les terminaux et les cartes bancaires se mettent à jour.

C'est le compte officiel YouTube TV qui l'annonce : le service « est maintenant disponible sur les Smart TV Samsung 2016 et 2017 ».

Pour rappel, YouTube TV est disponible sur Android TV (à l'exception de la Mi Box de Xiaomi), les Xbox One, S et X, ainsi que sur les Smart TV LG et Samsung de 2016 et 2017.

Google prévoit de « bientôt » déployer son service sur les versions 2014/2015, les TV Sony et Apple TV.

Le bouquet de chaînes YouTube TV débarque sur des certaines Smart TV Samsung

Nouvelle mise à jour mensuelle pour la console (et ses déclinaisons) de Microsoft, après la Fall Update du mois dernier. La version 1711 poursuit d’ailleurs le travail commencé avec la 1710.

Cette dernière avait par exemple introduit l’épinglage de blocs de contenus sur l’écran d’accueil. La 1711 y ajoute les clubs, l'éditeur précisant dans son communiqué que d'autres pourraient arriver plus tard. De même, la 1710 autorisait le transfert simplifié des jeux d'une console à une autre via le compte utilisateur alors que la 1711 élargit le concept aux réglages : ils sont maintenant synchronisés par le compte et appliqués lors de la configuration d'une nouvelle console.

D'autres petits ajouts sont présents, comme de petits Game Hub pour les titres joués récemment, de nouvelles notifications pour les principaux contenus après un temps d'absence, ou encore la possibilité de supprimer des jeux du profil s'ils ne contiennent pas de Succès déverrouillés. On peut en outre utiliser l'application Xbox pour Android ou iOS pour finir de configurer la console pendant qu'elle télécharge la première grosse mise à jour après le démarrage.

La nouvelle mouture se télécharger comme d'habitude dans les paramètres de la console, ou s'installera d'elle-même au prochain redémarrage.

Xbox One : la mouture 1711 du Windows 10 déployée

Dans un tweet publié cette nuit, l'éditeur a annoncé la suspension de la totalité des micro-transactions du jeu en attendant une refonte visant à les rendre plus conformes à ce que la communauté en attend.

« Nous avons entendu les inquiétudes concernant le fait de donner potentiellement à certains joueurs des avantages injustes. Et nous avons entendu que cela faisait ombrage à ce qui est en dehors de cela un grand jeu » commente modestement Oskar Gabrielson, le directeur général de DICE.

Selon Venturebeat, ce revirement survient quelques heures après une discussion par téléphone entre Andrew Wilson, le PDG d'EA, et Bob Iger, celui de The Walt Disney Company, sur la situation de Battlefront II.

À quelques semaines de la sortie en salles de Star Wars, épisode VIII : Les derniers Jedi, Disney ne souhaite probablement pas prendre le moindre risque et voir cette sortie entachée par les problèmes rencontrés par son jeu.

EA suspend les micro-transactions de Star Wars Battlefront II

C'est en tout cas l'annonce faite par Robin Li, le patron du moteur de recherche chinois, lors d'une conférence à Pékin. Ce véhicule sera réalisé en partenariat avec le fabricant de voitures King Long, comme le rapporte Gasgoo.

Il s'agira pour commencer d'un minibus, sans plus de détails pour le moment. Baidu prévoit ensuite de commercialiser d'autres véhicules avec les constructeurs JAC et BAIC en 2019, puis Chery en 2020.

Pour rappel, la France est bien en retard sur la question des voitures autonomes. Il y a trois semaines, Mounir Mahjoubi annonçait en effet qu'il allait « nommer une personne en charge de mener une réflexion au cours des prochains mois ».

Baidu prévoit la production en série d'un véhicule autonome dès 2018
Sur Android, des applications peuvent capturer l'écran en trompant l'utilisateur

La société de sécurité MWR Labs prévient qu'à partir d'Android Lollipop (5.x), jusqu'à Nougat (7.x), les applications peuvent exploiter le service MediaProjection pour enregistrer le contenu de l'écran, sans que l'utilisateur ne s'en rende compte.

Au moment de l'activer, une fenêtre modale exige une autorisation, mais un développeur peut placer un texte arbitraire en surimpression pour le tromper. Le problème est réglé pour Android 8.0, mais il n'est pas dit que les plus anciennes versions, encore majoritaires, bénéficieront d'un correctif.

Les développeurs peuvent ajouter le flag FLAG_SECURE à leurs applications, pour empêcher toute capture de l'écran. Les utilisateurs peuvent repérer cet enregistrement par l'activation non sollicitée de la fonction Cast (dans les options accessibles en haut d'écran).

La création d'un Animoji s'appuie sur les capteurs de Face ID la première fois, utilisant alors le modèle mathématique 3D généré. Cependant, c'est surtout la caméra avant qui sert ensuite à suivre les mouvements du visage.

Ces éléments ont été confirmés à iMore par Apple. L'utilisation de TrueDepth est donc loin d'être permanente, faisant dire à René Ritchie que les Animojis auraient très bien pu se retrouver en théorie sur les iPhone 8, mais dans une version plus lente.

Un point validé par The Next Web. Nos confrères se sont amusés à masquer le capteurs TrueDepth pendant l'étape de création, laissant seule la caméra avant. Résultat, l'Animoji est quand même créé et fonctionnel, mais l'ensemble est moins réactif.

iMore et TNW estiment tous deux qu'Apple a préféré garantir des performances maximales à la fonctionnalité. D'autant que réserver ce petit bonus amusant au téléphone le plus cher n'est pas dénué d'intérêt commercial.

iPhone X : les Animojis n'utilisent pas systématiquement TrueDepth

La maque « low cost » de l'opérateur historique présente deux nouvelles options pour appeler les mobiles des pays du Maghreb. Mais attention, cela ne concerne que vos contacts ayant souscrit un forfait chez Orange Maroc ou Orange Tunisie, pas les autres opérateurs.

Pour 5 euros par mois, vous avez ainsi 5h vers les mobiles d'Orange Maroc. Même tarif pour ceux d'Orange Tunisie. Pour 10 euros, vous avez droit à 10h vers l'une des deux destinations.

Tous les détails sont disponibles par ici.

Sosh : appeler les portables au Maroc ou en Tunisie… des clients Orange seulement

Le responsable du design chez Apple - poste ô combien crucial - a évoqué lors d'une interview à Time certains points particuliers du développement de l'iPhone X.

Se débarrasser du bouton Accueil a ainsi été complexe, car il fallait notamment transformer des gestes très familiers en de nouveaux. Selon lui, la tentation de préserver les habitudes est grande, et permet d'arpenter « le chemin le moins risqué ». Il confirme toutefois que la réflexion centrale chez Apple tourne autour de ce qui est le « mieux », quitte à s'éloigner des éléments qui ont fait le succès d'un produit.

Les propos du responsable n'étonnent pas vraiment. Apple a toujours eu son idée de ce que devait être un produit et suit sa propre logique. Celle-ci peut donc conduire à des cassures, comme la suppression du lecteur de disquette il y a longtemps ou, plus récemment, le remplacement du port 30 broches par le Lightning et la suppression du port jack.

En d'autres termes, l'entreprise de Cupertino continuera de faire ce qu'elle estime être juste, Ive confirmant qu'il y a des conséquences financières à un tel niveau d'intégration. L'évolution du tarif des prochains iPhone sera d'ailleurs particulièrement intéressante à suivre, car si on peut comprendre que l'iPhone X soit le premier représentant d'une nouvelle série, la firme risque de créer bon nombre de mécontents si ce prix devient la nouvelle norme.

Jonathan Ive confirme que retirer le bouton Accueil de l'iPhone X n'a pas été simple

C'est via son compte Twitter que la filiale du groupe Virgin annonce la nouvelle. Le décollage est prévu pour janvier 2019, soit dans un à peine plus d'un an.

La mission s'effectuera avec le lanceur LauncherOne. Pour rappel, ce dernier est placé sous l'aile d'un Boeing 747-400 spécialement aménagé par Virgin Orbit et baptisé Cosmic Girl.

La société annonce ainsi pouvoir envoyer 300 kg de charge utile à 500 km d'altitude, tout en réduisant les coûts.

Le département américain de la Défense achète un lancement à Virgin Orbit
Des développeurs d'extension Kodi abandonnent après des menaces d'ayants droit

Torrentfreak rapporte que jsergio123 (derrière plusieurs extensions, dont urlresolver et metahandler) cesse son travail, semble-t-il suite à des menaces d'ayants droit américains.

Plus proche de nous, The_Alpha abandonne aussi, après avoir reçu une lettre de l'Alliance for Creativity and Entertainment (ACE) chez lui au Royaume-Uni. L'ACE représente les poids lourds du cinéma, courroucés par sa contribution au dépôt d'extensions Colossus, qui aurait été mis hors ligne tout récemment.

Pour mémoire, Kodi est un gestionnaire de bibliothèques multimédia, qui gagne en fonctions via un large catalogue d'extensions, notamment pour des services payants. L'outil est régulièrement accusé de favoriser le piratage, la Hadopi s'alarmant par exemple de l'essor des boitiers TV pré-équipés du logiciel.

Dans une lettre adressée à Rob Joyce, le coordinateur cybersécurité du Congrès, le sénateur Ron Wyden demande que les agences américaines bloquent les publicités en ligne diffusant des malwares ou exploitant des failles non corrigées (malvertising).

Il réclame des discussions avec l'industrie, pour obtenir, sous six mois, la garantie que les réseaux publicitaires en ligne ne puissent être exploités pour infecter des terminaux de l'Etat.

Si aucune solution n'est trouvée, le ministère de l'Intérieur devrait fournir un ordre aux administrations de bloquer toute publicité contenant du code exécutable sur un terminal.

Aucune solution technique n'est fournie, le plus simple étant encore le blocage de l'ensemble des publicités par les navigateurs, dans ce cas. Le problème n'est, en tous cas, pas anodin quand de grands sites diffusent régulièrement ce type de contenu malveillant à leur insu.

Un sénateur américain demande le blocage des publicités malveillantes par l'administration

Fin octobre, le revendeur présentait Amazon Key, une serrure connectée permettant à un livreur d'ouvrir votre porte pour y déposer un colis. Elle est couplée avec une caméra Cloud Cam afin d'enregistrer et surveiller les mouvements dans la maison (et tenter de rassurer les clients).

Problème, des chercheurs du Rhino Security Labs ont non seulement réussi à désactiver la caméra, mais aussi à geler son image, comme l'explique Wired. Un utilisateur ne verra donc pas forcément qu'il y a un souci puisqu'il aura simplement la même image en boucle.

Le problème principal est que l'application ne prévient pas l'utilisateur que la caméra ne répond plus (l'attaque consiste à inonder la caméra de requêtes Wi-Fi à l'aide d'un ordinateur portable ou d'un mini PC par exemple). Une vidéo de démonstration de cette attaque est disponible par ici.

Amazon indique que ce genre d'attaque est difficile à mettre en œuvre, mais proposera tout de même un patch prochainement. Bref, une fois de plus cela montre que les systèmes de sécurité ne sont pas infaillibles et qu'il faut redoubler de prudence, notamment face à des services qui veulent vous simplifier la vie à l'extrême.

Amazon Key : des chercheurs parviennent à tromper la caméra Cloud Cam

Toujours en mal de liquidités, Toshiba aurait été en discussion avec ASUS de la cession de sa branche spécialisée dans la production de PC selon Reuters. Le groupe vend environ 1,8 million de machines par an, soit une part de marché d'environ 1 %, rapporte 

Selon l'agence, le chinois Lenovo aurait aussi manifesté son intérêt, ce qui pourrait rallonger les négociations. Lenovo est particulièrement actif dans le domaine et a déjà racheté dernièrement les activités de NEC et de Fujitsu, afin de conforter sa place de n°1 mondial, devant HP.

Mais « Toshiba a déclaré vendredi qu‘il ne discutait avec aucune société de la cession de son activité d‘ordinateurs personnels » indique désormais Reuters. La société a d'ailleurs publié un communiqué en ce sens.

Imbroglio autour du rachat de la division PC de Toshiba par ASUS

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.