du 18 avril 2019
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Le Parlement adopte le retrait des contenus terroristes en une heure

En séance plénière, les eurodéputés ont adopté par 308 voix pour (204 contre, 70 abstentions) le Règlement relatif à la prévention de la diffusion de contenus à caractère terroriste en ligne. C’est la position (ou « mandat ») de la commission des libertés civiles (LIBE) qui a été retenue.

Elle oblige les hébergeurs à retirer les contenus qualifiés de terroristes en une heure après réception d’une injonction d’une autorité compétente. Une disposition passée à trois voix près.

Pour la Quadrature du Net, très remontée contre ce texte, « d’un point de vue technique, économique et humain, seule une poignée d’acteurs – les géants du Web – pourront respecter des obligations aussi strictes ».

Selon ses pronostics, il va ainsi consacrer la « domination » de ces intermédiaires au détriment des autres acteurs, incapables d’assurer un tel suivi 24h/24, 365 jours par an.

Si des dispositions ont été prévues pour accompagner les plus petites structures, « ces multinationales deviendront donc les juges de ce qui peut être dit sur Internet. La structure riche, variée et décentralisée du Web est vouée à disparaître » anticipe l’association.

Surtout, la difficulté sera de qualifier exactement ce qu’est un contenu terroriste, dans un délai si court, puisqu’entre les revendications surfant avec la ligne rouge et une vraie apologie de ces actes, la palette peut être très vaste.

« L’obligation de censurer un contenu en une heure, avec la menace de lourdes amendes, aura pour effet de motiver les acteurs du Web à censurer en amont tout contenu potentiellement illicite, et ce en adoptant une définition la plus large possible du terrorisme pour ne pas recevoir des ordres de retraits impossibles à satisfaire en pratique » ajoute LQDN.

Les intermédiaires récalcitrants risqueront une amende allant jusqu’à 4% de leur chiffre d’affaires mondial.

Le texte devra maintenant faire l’objet d’un trilogue entre les trois institutions européennes, puis d’un vote final par le Parlement européen, après les élections à venir.

Au début du mois, nous apprenions que le réseau social demandait parfois le mot de passe de la messagerie lorsqu'un utilisateur créait un compte.

Business Insider expliquait que le réseau social semblait aussi accéder aux emails des contacts présents dans la messagerie, sans demander le moindre consentement. C'est désormais confirmé par Facebook, comme le rapporte Reuters.  

Depuis mai 2016, des emails des contacts de 1,5 million d'utilisateurs ont ainsi été uploadés involontairement. « Ils n'ont été partagés avec personne et nous les supprimons », ajoute la société de Mark Zuckerberg. Les personnes concernées seront contactées.

Il ne s'agit là que du dernier (pour l'instant) élément d'une très longue liste de problèmes relatif à la sécurité et la confidentialité des données sur Facebook.

Facebook : les emails des contacts de 1,5 millions d'utilisateurs « involontairement uploadés »

En 2011, l'opérateur chinois avait déposé une demande pour fournir des services de télécommunications outre-Atlantique. En 2018, des agences gouvernementales ont recommandé de « refuser la demande de China Mobile pour des raisons de sécurité nationale ».

Aujourd'hui, le président de la Federal Communications Commission est sur la même longueur d'onde : « il est clair que la demande de China Mobile de fournir des services de télécommunications dans notre pays soulève des risques importants et sérieux pour la sécurité nationale. [...] Par conséquent, je ne crois pas qu’approuver cette demande serait dans l’intérêt du public. J'espère que mes collègues se joindront à moi pour voter en faveur du rejet de la candidature de China Mobile ».

Après le bannissement des équipementiers chinois (Huawei et ZTE en tête) pour la 5G, les Américains devraient faire de même avec le plus gros opérateur du monde. Le vote de la Commission est prévu pour le mois prochain.

La FCC ne veut pas de China Mobile aux États-Unis

Deux technologies tiennent la corde pour permettre aux véhicules de « discuter » avec leur environnement.

La première, ITS-G5, est « une technologie mature, dérivée du Wi-Fi » explique l'Arcep. La seconde, C-V2X, exploite les réseaux des opérateurs mobiles et elle est définie par la 3GPP.

Le Parlement européen vient de voter en faveur de la première, comme le rapporte Reuters. Un choix qui doit maintenant être entériné par le Conseil européen.

Dans une interview sur Euractiv, la commissaire européenne en charge du transport, Violeta Bulc, vante les avantages du Wi-Fi : « une technologie qui a fait ses preuves et qui n’est pratiquement plus brevetée. Il est disponible dès maintenant, facile à mettre en œuvre et bon marché. C’est abordable pour tout le monde ».

Le Parlement européen préfère le Wi-Fi (ITS-G5) à la 5G pour les voitures connectées
Fichage des gilets jaunes blessés, le Canard Enchaîné enfonce le clou

Selon le Canard Enchaîné, et malgré les dénégations de Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), les services hospitaliers ont bien reçu la consigne d’inscrire dans un fichier les nom des gilets jaunes blessés à l’occasion de certaines des manifestations.

Une mesure confirmant plusieurs informations révélées préalablement par des professionnels du secteur ou Mediapart. « Il est indispensable de saisir les identités des victimes en temps réel dans SI-VIC » écrit l’administrateur de garde, dans une capture réalisée par nos confrères.

Le fichier SI-VIC avait été initié à la suite d’une délibération de la CNIL du 7 juillet 2016. Il autorisait à l’origine le ministère de la Santé à mettre en œuvre un traitement automatisé « ayant pour finalité l’établissement d’une liste unique des victimes d’attentats pour l’information de leurs proches par la cellule interministérielle d’aide aux victimes ».

Une solution présentée par le gouvernement comme « provisoire, dans l’attente du développement d’un outil interministériel destiné au suivi des victimes d’attentats dont les modalités restent à définir et qui fera l’objet de formalités propres auprès de la Commission ».

Plus d’un an plus tard, le gouvernement publiait un décret pour ouvrir l’accès à ces données au ministère de l’intérieur, passé sans grande difficulté devant la CNIL. La présidente d’alors, Isabelle Falque-Pierrotin relevait tout de même que désormais, « les catégories de données relatives aux utilisateurs finaux du système d'information ne sont pas mentionnées ». Elle recommandait que le projet soit complété sur ce point.

Si le gouvernement a pu ouvrir les vannes de SI-VIC, c’est tout simplement parce que la loi du 23 décembre 2016 qui encadre ce traitement évoque des cas de situations exceptionnelles, pas seulement des actes de terrorisme.

La compagnie de Jeff Bezos va rénover et mettre à jour le banc d'essai 4670 du Marshall Space Flight Center de la NASA à Huntsville (Alabama).

Il servira ensuite pour des tests des moteurs BE-3U et BE-4 de Blue Origin. Pour rappel, ce dernier sera utilisé par la fusée New Glenn et le prochain lanceur Vulcan développé par la coentreprise United Launch Alliance (ULA) créée par Boeing et Lockheed Martin.

« Construit en 1965, le banc d’essai 4670 a servi de base aux essais de propulsion de Saturn V pour le programme Apollo [...] Plus tard, il a été modifié pour permettre de tester le réservoir externe et les moteurs principaux de la navette spatiale », explique la NASA.

Il est inutilisé depuis 1998.

Partenariat commercial entre Blue Origin et la NASA autour d'un banc de test pour moteurs

C'est du moins ce qu'affirment plusieurs sources à Reuters. Ces dernières ajoutent qu'Apple chercherait des modèles plus petits, moins chers et plus faciles à produire en série que ceux que l'on trouve actuellement sur le marché.

Pour rappel, le projet de voiture autonome d'Apple s'appelle Titan, mais nous n'avons que peu d'informations pour l'instant.

Lidar pour voiture autonome : Apple discuterait avec quatre fabricants et travaillerait sur un modèle maison

La société vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo de son robot quadrupède. Cette fois-ci, une dizaine travaillent de concert pour tirer un camion qui était à l'arrêt (et au point mort) sur une route avec une pente en montée à 1 %.

Le fabricant ajoute que ses robots « sortent des usines de production et qu'ils seront bientôt disponibles pour diverses applications ».

Boston Dynamics : 10 robots Spot sortis des chaînes de production tractent un camion
Galaxy Fold : déjà des problèmes sur l'écran pliable, Samsung promet d'enquêter

Le fabricant a envoyé les premiers exemplaires de son dernier smartphone à la presse et à des youtubeurs pour qu'ils puissent commencer à le prendre en main.

Problèmes, plusieurs soucis avec l'écran sont rapidement apparus, que ce soit au niveau de la pliure, de l'affichage avec une partie de la dalle qui clignote ou l'apparition de lignes. Patently Apple a répertorié une bonne partie des problèmes signalés.

À plusieurs de nos confrères américains (dont The Verge), Samsung a envoyé un communiqué laconique : « Nous avons reçu quelques retours concernant l’affichage principal sur les échantillons fournis » aux médias. « Nous allons minutieusement inspecter ces terminaux pour en déterminer la cause ».

Le fabricant ajoute au passage que retirer la protection de l'écran (livrée par défaut) peut endommager l'écran du Galaxy Fold. Il veillera à ce que cette information soit correctement indiquée aux futurs clients.

Par contre, pas un mot sur la manière dont il sera possible de remplacer la protection d'écran lorsqu'elle sera abîmée par exemple.

Après l’incendie tragique qui a emporté une partie de la cathédrale Notre Dame à Paris, les promesses de dons ont afflué de toutes parts. Ubisoft y réagit à sa manière.

En plus d’une promesse de dons de 500 000 euros, l’éditeur offre le jeu Assassin’s Creed Unity, sorti en novembre 2014. Il n’y a pas de contrepartie : les joueurs peuvent simplement le télécharger depuis UPlay ou l’Ubisoft Store.

Attention cependant, l’offre a débuté hier et n’est valable qu’une semaine. Même si vous ne comptez pas jouer maintenant, Ubisoft encourage à récupérer votre copie gratuite en attendant que vous vous penchiez sur le titre.

Ubisoft offre Assassin's Creed Unity en témoignage à Notre Dame

L'ouverture de boutiques de la marque en région parisienne puis à Lyon ne lui fait pas oublier l'importance d'une bonne distribution dans l'ensemble du pays pour convaincre les acheteurs.

Ainsi, le chinois s'associe au groupe Fnac Darty, qui propose en priorité le MI Electric Scooter Pro « en précommande à partir du 17 avril 16h et en exclusivité dans les enseignes du groupe au cours du mois de mai pendant quatre semaines ».

Pour le smartphone Mi 9 SE, ce sera plus limité puisqu'il est question d'une exclusivité de deux semaines « à partir du 17 avril dans l'ensemble des magasins Fnac et Darty et sur leurs sites web ».

Certains produits Xiaomi en avant-première chez Fnac Darty

Annoncé il y a quasiment un an, ce projet pourrait être retoqué par les autorités, du moins sous sa forme actuelle. En cause : un risque de remontée des prix pour les consommateurs.

Selon une source proche du dossier reprise par Reuters, « le ministère de la Justice américain a informé les opérateurs de télécommunications T-Mobile et Sprint de son opposition à leur projet de fusion chiffré à 26 milliards de dollars (23 milliards d’euros) ».

Pour rappel, la FCC s'est également penchée sur cette fusion, sans donner sa position finale pour l'instant. En septembre dernier, elle s'était accordé un délai supplémentaire dans ce dossier.

En bourse, les actions des deux opérateurs ont chuté : 6 % de moins pour Sprint, 2,2 % pour T-Mobile USA.

La fusion entre Sprint et T-Mobile pourrait être bloquée par la justice américaine
Ubuntu 19.04 disponible aujourd'hui, attention à la précipitation

Les images ISO d’Ubuntu 19.04 et de ses principaux dérivés seront disponibles aujourd’hui.

Les nouveautés, comme nous l’avons vu dans notre article dédié, ne sont pas légions, du moins dans le domaine visible. On trouve quelques finitions d’interface, un nouveau fond d’écran ou encore un lot d’icônes aux couleurs plus vives.

Les améliorations se cachent sous le capot, provenant à la fois du noyau Linux 5.0 et de GNOME 3.32, dont la hausse de performances est le résultat d’un travail en association avec Canonical. Résultat, une amélioration nette de la réactivité, qui se voit d’autant mieux que la machine est ancienne.

En plus des classiques images ISO, les dépôts seront mis à jour et les utilisateurs pourront passer de leur version 18.10 à Disco Dingo quand les dépôts seront prêts dans la journée. Ils pourront déclencher les opérations depuis le gestionnaire de mises à jour.

Beaucoup préfèreront cependant attendre un peu, la migration n'étant de toute façon pas obligatoire. Comme toujours, laisser un peu de temps permet aux développeurs de corriger le tir sur des problèmes qui n'auraient pas été remarqués pendant la phase de test.

Si l’on en croit OMG Ubuntu toutefois, une grande partie des utilisateurs interrogés comptent passer très rapidement à Disco Dingo. Un environnement à peu près intact mais soutenu par de meilleures performances est une bonne source de motivation.

Attention : ceux actuellement en mouture 18.04 LTS (Long Term Support) ne pourront pas passer directement à cette 19.04. Les LTS ne peuvent être en effet mises à jour que vers la LTS suivante. Dans le cas présent, il s’agira de la 20.04 dans un an.

À moins d’une nouvelle installation propre, il faudra débloquer le chemin de migration vers l’actuelle 18.10 avant de plonger vers la 19.04.

La société visait initialement une fourchette de 15 à 17 dollars. À 19 dollars, la valorisation de la société est de 12,7 milliards de dollars, comme l'indique Reuters.

Une surprise et un signe fort pour Pinterest après la douloureuse introduction de Lyft : lancée à près de 80 dollars, l'action est rapidement descendue et stagne actuellement à moins de 60 dollars.

Pinterest va finalement se lancer en bourse à 19 dollars par action

Plusieurs annonces dans ce sens ont été faites depuis le lancement de la gamme Ryzen, les deux sociétés s'étant nettement rapprochées.

Mais sur le marché français, il était encore rare de trouver des machines équipées de processeurs AMD, hors de l'entrée de gammes et de machines comme l'Inspiron 15 3585.

Désormais, ce sera aussi le cas de la gamme 5000, avec des modèles de 14" et 15", dès 599 euros. Le détail des machines ou leur date de disponibilité exacte n'ont pas encore été donnés.

Dell va intégrer des processeurs AMD à ses Inspiron 5000 en France

La société annonce un revenu global de 18,18 milliards de dollars au premier trimestre, en baisse de 4,7 % par rapport à l'année dernière (0,9 % en tenant compte des fluctuations des taux de change).

Cette baisse se retrouve sur la partie Cloud et Cognitive Solutions qui passent de 5,116 milliards de dollars à 5,037 milliards. Les branches Global Technology Services et Systems rapportent également moins que l'année dernière. La très timide hausse de Global Business Services ne permet pas de sauver le total.

Le bénéfice net suit la même tendance avec 1,59 milliard de dollars, contre 1,68 milliard au premier trimestre 2018.

Sans surprise, la bourse fait part de son mécontentement, d'autant plus que les estimations visaient un peu au-dessus des résultats annoncés : l'action a ainsi perdu 4 %.

Résultats en baisse pour IBM, sur le chiffre d'affaires et les bénéfices
Microsoft présente son Surface Hub 2S de 50" dédié à la collaboration

Microsoft a fini par présenter son Surface Hub 2S, le successeur de son premier Surface Hub, âgé maintenant de plusieurs années. Il a été révélé hier soir pendant un évènement organisé dans les locaux de Steelcase à News York.

L’appareil doit, selon Microsoft, réinventer la collaboration, avec une interface évidemment dédiée, mais également une batterie permettant à cet écran de 50" (3:2, 3 840 x 2 560) une autonomie annoncée de deux heures. Elle se rechargerait entièrement en à peine 30 minutes.

Le Surface Hub 2S se décompose en fait entre un écran et une unité centrale, présentée par Microsoft comme très modulaire, toutes les pièces ou presque pouvant être remplacées individuellement.

Le produit est livré également avec une webcam 4K pouvant se brancher sur les ports USB Type-C que l’on trouve sur les bords de l’écran.

Le modèle précis du processeur n’est pas connu : tout juste voit-on dans la vidéo qu’il s’agit d’un Core i5. Neowin, qui était sur place, a cependant pu obtenir quelques informations : l’i5 est de huitième génération et embarque quatre cœurs. La machine n’ayant pas de GPU dédié, nos confrères pensent savoir qu’il s’agit d’un Kaby Lake G.

Notez que le Surface Hub 2S n’est que le premier des deux modèles attendus. Il sera disponible en juin pour 8 999 dollars. On ne connait pas encore la disponibilité et le tarif européens. Microsoft dit être en attente d’une autorisation en vertu de la directive 2014/53/UE1, dite « RED ».

Une version X2 est attendue pour l’année prochaine, avec un écran de 85" (16:9, 3 840 x 2 160). Seule cette version plus grande supportera la rotation dynamique de l’écran et le tiling, c’est-à-dire la mise en commun de plusieurs écrans (jusqu’à quatre) pour former un espace unique de travail.

JustDial est un moteur de recherche local en Inde. La faille du jour concerne les nom, email, numéro de téléphone, adresse, genre, date de naissance, photo, emploi et autres de 100 millions de ses utilisateurs.

Un accès non sécurisé à une API publique permettait de récupérer les données. Le pot aux roses a été découvert par Rajshekhar Rajaharia et confirmé par The Hacker News.

Ces deux derniers ont tenté de contacter la société, sans réponse jusqu'à présent.

JustDial : fuite de données personnelles pour 100 millions d'utilisateurs

C'est du moins ce que pense savoir Billboard, qui affirme que le revendeur aurait déjà entamé des discussions. Amazon s'est pour le moment refusé à tout commentaire.

Un catalogue limité pourrait être proposé et le service pourrait être lancé au cours des prochains jours. Amazon Music viendrait ainsi jouer sur les platebandes de Spotify et Deezer qui proposent ce genre d'offres.

Amazon Music pourrait proposer une version gratuite financée par la publicité

Drupal a déployé des correctifs de sécurité pour colmater un lot de brèches jugées « modérément critiques ».

Toutes ces vulnérabilités se trouvent dans les bibliothèques tierces accompagnant les versions 87.6, 8.5 et même la 7.

L’une des plus importantes est de type XSS (cross-site scripting) et réside dans le plugin JQuery, toujours fourni avec Drupal Core. La faille en question avait été corrigée la semaine dernière lors de la publication de jQuery 3.4.0.

Les autres failles résident dans les composants Symfony PHP et pourraient entrainer des attaques de type XSS, une exécution de code arbitraire à distance ou un contournement de l’authentification.

Il est évidemment conseillé de mettre à jour les installations Drupal aussi rapidement que possible.

Drupal colmate plusieurs brèches importantes de sécurité
Android Studio 3.4 se débarrasse de vieux problèmes de flux de travail

Comme tous les six mois, Google vient de publier une nouvelle mouture d’Android Studio. Estampillée 3.4, elle corrige bon nombre de bugs et améliore les performances. On trouve néanmoins quelques nouveautés spécifiques destinés à fluidifier les flux de travail.

On y trouve donc un nouveau gestionnaire de ressources, Google ayant entendu les critiques sur ce point. Tous les objets dessinables y sont référencés, de même que les couleurs et dispositions. Le gestionnaire supporte l’import en masse par glisser/déposer ou encore les conversions SVG vers VectorDrawable.

En outre, avec les bibliothèques Jetpack et Firebase, les développeurs pourront avoir des suggestions de classes et se verront proposer les déclarations requises d’imports et de dépendances dans leurs fichiers de projet Gradle.

Le panneau d’édition de la disposition est lui aussi revu, devenant unique pour rassembler toutes les propriétés en sections repliables. Les erreurs et avertissements ont par ailleurs leur propre couleur et un contrôle permet de relier chaque propriété à la ressource concernée.

Parmi les autres nouveautés, citons une Project Structure Dialog révisée (gestion des dépendances par modules), R8 utilisé par défaut à la place de Proguard ou encore la mise à jour de l’émulateur Android avec de nouvelles images pour Pixel 3 (XL). Les images Android Q Beta y sont également disponibles.

Selon Deadline, c'est en effet au quatrième trimestre que la plateforme devrait mettre en ligne les premiers épisodes.

Lors de la publication des résultats financiers de la société, Theodore A. Sarandos, responsable des contenus chez Netflix, a expliqué que la série était en cours de tournage en Hongrie, sans plus de détails.

Pour rappel, Henry Cavill tient le rôle de Geralt de Riv.

The Witcher en tournage en Hongrie, la série arriverait à la fin de l'année sur Netflix

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.