du 16 avril 2019
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

L'Équateur accuse Assange d'avoir fait de l'ambassade un centre d'espionnage

La semaine dernière, on apprenait avec stupéfaction la fin brutale de l’asile politique accordé à Julian Assange par l’Équateur. Le fondateur de WikiLeaks était réfugié dans une ambassade du pays à Londres depuis sept ans.

WikiLeaks clamait que cette fin d’asile était illégale. L’Équateur, lui, évoquait une décision « souveraine » prise « après ses violations répétées des conventions internationales et des protocoles de la vie quotidienne ».

Lenín Moreno, président de l’Équateur, a depuis donné quelques précisions. Assange aurait ainsi utilisé l’ambassade comme « centre d’espionnage ».

Il reproche tout particulièrement à Assange d’avoir continué ses activités « déstabilisantes pour les gouvernements », activité « violant les conditions de l’asile ». Une décision qui « n’est pas arbitraire, mais basée sur le droit international ».

La décision de Moreno est cependant vivement contestée dans son pays. Le précédent président, Rafael Correa, n’a pas hésité à parler de « crime que l’humanité n’oubliera jamais », traitant Moreno de « plus grand traître de l’histoire de l’Équateur et de l’Amérique Latine ».

Comme repéré par plusieurs de nos confrères américains, dont The Verge, la plateforme de streaming ajoutait un bandeau sur les attaques du 11 septembre sur des directs de l'incendie ravageur de Notre-Dame à Paris.

Sur Twitter, Charles Savreux, communications manager chez Google, explique qu'il « s'agit malheureusement d'un mauvais calcul d'un algorithme d'une nouvelle fonctionnalité », disponible aux États-Unis et en Corée du Sud.

Elle est normalement censée afficher « des messages d'informations sur les vidéos abordant des thématiques sujettes à un risque de désinformation », provenant de sources comme l'Encyclopedia Britannica et Wikipedia.

« Parfois nos systèmes font un mauvais calcul. Nous désactivons immédiatement ces panneaux pour les flux en direct liés à cet incendie », ajoute-t-il.

Dans sa lutte contre la désinformation, YouTube a mélangé incendie de Notre-Dame et 11 septembre

Lors de la présentation de ses résultats financiers – avec 347 000 clients de moins – le FAI promettait « un nouveau cycle de croissance et d'innovation » pour 2019.

Il donnait rendez-vous mi-avril pour dévoiler ses plans avec, notamment « une nouvelle accélération sur la fibre, une poursuite de la montée en puissance sur la 4G [...], un développement sur le marché des entreprises en France et la forte croissance des activités en Italie ».

Il faudra finalement attendre le 7 mai selon le nouveau calendrier prévisionnel sur son site institutionnel.

Trois semaines encore plus tard, le 21 mai, se tiendront les assemblées générales ordinaire et extraordinaire. Pas moins de 31 points seront à l'ordre du jour, détaillés dans cet avis de convocation.

Stratégie sur le fixe et le mobile : Iliad (Free) repousse son « Capital Markets Day » de trois semaines
Blockchain : du « marché unique européen » de Bruno Le Maire à… la purée Mousline

« Je vais (...) proposer à mes homologues européens la mise en place d’un cadre unique de régulation des cryptoactifs inspiré de l’expérience française (...) au niveau européen », lâche le ministre de l'Économie lors d'une conférence sur la blockchain à Bercy.

But de l'opération : aller vers « un marché unique de la "blockchain" comme il existe d’autres marchés uniques dans d’autres domaines », comme le rapporte Reuters.

Pour la suite, préparez-vous bien : Carrefour et Nestlé lancent « la première blockchain sur la purée Mousline 100 % française », avec IBM comme partenaire technique.

Voici le principe de fonctionnement :

« Grâce au QR code apposé sur l’emballage du produit, chaque consommateur pourra accéder, via son smartphone sur une plateforme sécurisée, à des informations relatives à la chaîne d’approvisionnement de production notamment : les variétés de pommes de terre utilisées, les dates et le lieu de fabrication, des informations sur le contrôle qualité, les lieux et dates de stockage avant la mise en rayon ».

Bref, il s'agit de surfer sur une tendance actuelle, et on s'étonne presque de ne pas voir un peu d'intelligence artificielle ou de machine learning par-ci par-là.

Lors du premier lancement commercial du lanceur lourd de SpaceX, la société réalisait un sans-faute : mise en orbite du satellite, récupération des deux boosters latéraux, des deux parties de la coiffe (qui voleront de nouveau sur une fusée pour le projet Starlink) et du premier étage sur une barge en pleine mer.

Problème, ce dernier est tombé sur sa barge à cause d'une mer trop agitée, comme le confirme la société à The Verge. La houle pouvait ainsi atteindre jusqu'à 3 mètres : « le booster a commencé à tanguer et a finalement été incapable de rester debout ».

Cette perte n'a aucun impact sur les prochaines missions affirme un porte-parole.

Falcon Heavy : le premier étage récupéré est tombé à cause de la mer agitée

Après les P30 de Huawei, c'est donc au tour de Honor, une autre marque de Huawei, de présenter sa nouvelle série de smartphones Honor 20.

Pour rappel, le Honor View 20 a déjà été annoncé en décembre, avec son capteur arrière de 48 Mpixels. Si l'on en croit l'image d'illustration de la conférence, la photo sera une nouvelle fois à l'honneur, notamment les prises de vues de nuit.

Honor 20 : la présentation aura lieu le 21 mai à Londres

Après des mois d'enquête, le CCB (Centre pour la Cybersécurité Belgique) affirme n'avoir « pas de preuve suffisante pour établir qu'une menace émane d'Huawei », comme le rapporte Lalibre.be.

La porte-parole du CCB ajoute qu'un « rapport final sur la question ne va pas être produit »  le centre de cybersécurité continue de suivre la situation.

En Belgique, Huawei ne représente (pour le moment) pas une menace pour la cybersécurité
La fondation Apache corrige une importante faille dans Tomcat

La fondation Apache diffuse depuis peu plusieurs mises à jour pour trois branches de Tomcat, utilisé pour monter des serveurs web et des servlets.

Elles corrigent toutes une vulnérabilité (CVE-2019-0232) pouvant permettre, si exploitée, l’exécution d’un code arbitraire. La faille réside dans le servlet CGI (Common Gateway Interface) quand il est exécuté sur Windows avec l’option enableCmdLineArguments active. Cette brèche se produit à cause d’un bug dans la manière dont Java communique des arguments à Windows.

Elle est considérée comme importante, mais pas critique. CGI n’est en effet pas actif par défaut, la branche Tomcat 9.0.X désactivant aussi l’option enableCmdLineArguments. Avec les patchs de sécurité, elle est également coupée par défaut dans les branches 7 et 8.

Les moutures touchées sont les suivantes :

  • 9.0.0.M1 à 9.0.17
  • 8.5.0 à 8.5.39
  • 7.0.0 à 7.0.93

La faille a été communiquée à Apache le 3 mars par Nightwatch Security et révélée le 10 mars suite à la publication des mises à jour. Les administrateurs sont évidemment encouragés à mettre à jour leurs installations aussi rapidement que possible.

Annulée en 2013, il avait été annoncé l'année dernière qu'elle ferait son retour, notamment grâce au soutien des fans.

Pour le groupe, c'est aussi l'occasion d'exploiter cette franchise appréciée pour venir nourrir son service de SVOD Disney+, après un passage chez Netflix (et CanalPlay en France).

À l'occasion de la Star Wars Celebration 2019 de Chicago, de nouvelles images de la septième saison ont été montrées, dont certaines animations en cours de conception.

Aucun détail n'a pour le moment été donné concernant sa date de sortie, on sait simplement qu'elle sera composée de douze épisodes.

  • Les extraits de The Clone Wars : 1, 2, 3, 4, 5
Disney dévoile des extraits de la nouvelle saison de The Clone Wars

Le régulateur explique que, après consultation des acteurs économiques, il « avait identifié la bande 2,6 GHz TDD (2570 ‑ 2620 MHz), comme très intéressante pour accompagner les nouvelles générations de ces réseaux et l’émergence de nouveaux usages » pour entreprises souhaitant disposer de leur propre système de communication.

Après avoir lancé une consultation publique sur les modalités d'attribution de ces fréquences l'année dernière, l'Arcep publie les réponses et une nouvelle version de son document. Les ultimes observations peuvent être envoyées jusqu'au 26 avril à cette adresse.

Enfin, « l’ouverture du guichet pour l’attribution des fréquences aura lieu le 9 mai 2019 ».

Transformation numérique des entreprises : le guichet d'attribution des 2,6 GHz TDD ouvrira le 9 mai

Nintendo vient de mettre en ligne ce nouveau firmware avec de nombreux changements.

Les notes de version annoncent par exemple une fonctionnalité de transfert de vos données de sauvegardes, de nouveaux critères de tri et 15 nouvelles icônes des jeux Splatoon 2 et Yoshi Crafted World pour votre profil utilisateur.

Comme toujours, la stabilité et les performances générales ont été améliorées.

La mise à jour 8.0.0 disponible pour la Switch, avec transfert des sauvegardes
 Un ancien de Mozilla accuse à nouveau Google de saboter les autres navigateurs

Google a déjà été accusé par le passé de ne pas forcément se battre proprement avec ses concurrents. Au-delà même de l’immense force de frappe dont dispose l’entreprise pour pousser son navigateur, elle serait allée jusqu’à introduire certains soucis spécifiques dans ses produits.

Jonathan Nightingale, ancien responsable chez Mozilla, indique dans une série de tweets que tout allait bien au début. Jusqu’à ce que Chrome sorte et que Firefox devienne un ennemi. Google serait cependant resté sur sa ligne de conduite : « Nous sommes dans le même camp. Nous voulons les mêmes choses ».

Nightingale affirme cependant que Google serait allé jusqu’à introduire des bugs spécifiques dans des services comme Docs et Gmail pour provoquer des soucis de performances, ou déclarer Firefox incompatible sur des sites de démonstration. Google aurait à chaque fois présenté ses excuses et annoncé l’arrivée d’un correctif.

L’histoire se serait répétée de très nombreuses fois, « peut-être des centaines » selon Nightingale, aidant à éroder petit à petit la part de marché de Firefox. Il estime cependant que la chute de ce dernier est finalement du ressort de Mozilla.

Ce n’est pas la première fois que de telles accusations sont portées contre Google. En juillet 2018, un responsable de Mozilla pointait les grands écarts de performances sur Firefox et Edge pour la nouvelle mouture de Youtube.

Il y a trois mois, un ingénieur de Microsoft expliquait dans un fil Hacker News que Google changeait constamment le code de ses services pour produire des problèmes avec les autres navigateurs. Cette course sans fin à la correction aurait été l’un des moteurs de la décision de basculer sur Chromium pour rebâtir Edge.

Lancé en juin dernier, le drone Anafi devait permettre au groupe Parrot de se relancer. Ce fut un échec, avec des ventes à hauteur du tiers seulement des prévisions.

Parrot continue néanmoins de faire évoluer son drone, avec l'ajout d'un capteur thermique Lepton 3.5 provenant du spécialiste Flir. Sa définition est de 160 x 120 pixels, avec une plage de température allant de -10 à +400 °C.

Les images obtenues sont compatibles avec la suite logicielle FLIR(r) Tools, par exemple pour préparer des rapports d'inspection en pdf. Tous les détails techniques sont disponibles par ici.

Le drone Anafi Thermal sera « prochainement » proposé à la vente pour 2 280 euros, contre 699 euros pour l'Anafi classique et 999 euros pour la version « Work » avec des accessoires et des outils pour les professionnels.

Parrot ajoute une caméra thermique Flir à son drone Anafi

La distribution CentOS, « pendant gratuit » de RHEL (Red Hat Enterprise Linux), fête ses 15 ans. Très populaire dans le monde des serveurs (plus de 20 % des serveurs sous Linux), elle se prépare actuellement à une huitième mouture majeure.

À l’occasion de son anniversaire, l’équipe a publié hier une série de vidéos d’interviews avec plusieurs des principales personnes impliquées depuis 15 ans. On retrouve notamment Greg Kurtzer, fondateur du projet et initiateur d’une politique de tolérance dans la communauté, suite à de mauvaises expériences dans ce domaine.

L’équipe indique que ces interviews vont continuer pendant plusieurs mois. À compter du mois prochain, le sujet se recentrera cependant sur CentOS 8, dont le voile devrait être levé durant le Red Hat Summit.

CentOS fête ses 15 ans

Début mars, il devenait activable via une simple astuce : envoyer l'emoji Lune à un ami. Il suffit désormais de passer par les paramètres de l'application.

Pour cela, cliquez sur votre photo de profil au sein de l'application, le bouton permettant de passer du mode clair au mode sombre y sera directement affiché.

Facebook précise que tous les utilisateurs peuvent en profiter dès aujourd'hui.

Le mode sombre de Facebook Messenger est désormais officiel
Facebook teste un nouveau flux basé sur les Stories

Jane Manchun Wong, experte en sécurité et rétroingénierie, a découvert dans l’application Facebook une nouveauté en cours de test : la lecture du flux d’actualités à la manière des Stories, c’est-à-dire par un glissement de droite à gauche plutôt qu’un défilement vertical infini.

Cette fonctionnalité a été confirmée à TechCrunch, bien qu’elle ne soit actuellement qu’un « prototype peu avancé ». Selon nos confrères, l’idée pourrait avoir germé en observant la baisse de fréquentation chez les jeunes utilisateurs au profit des Stories.

Suite aux tweets de Wong accompagnés de vidéos, les réactions ont été pour le moins épidermiques. Beaucoup estiment notamment que les gestes semblent trop répétitifs, tout comme les animations qui finiraient par provoquer un certain malaise.

Facebook a de toute façon le temps d’y réfléchir. On ne sait pas après tout s’il s’agit d’un changement réellement envisagé ou d’un simple essai.

Jusqu'à présent connu sous le nom Miami Street, ce jeu développé par Turn 10 Studios change de nom pour intégrer la franchise Forza.

Il est disponible gratuitement dès à présent sur PC, avec des microtransactions, et arrivera dans le courant de l'année sur Android et iOS.

Microsoft Forza Street (Turn 10 Studios) débarque sur PC, prochainement sur Android et iOS

Le géant du Net surfe sur la vague Avengers en attendant la sortie d'Endgame le 24 avril.

En plus d'une vidéo promotionnelle pour le club de superhéros, d'une page dédiée sur son Store et d'un pack Playmoji Avengers : Endgame exclusif pour les smartphones Pixel, Google donne rendez-vous le 7 mai pour des annonces.

Aucun détail n'a filtré si ce n'est qu'il s'agit d'une « date importante pour l'univers Pixel ». Il pourrait s'agir des Pixel 3a et 3a XL dans le milieu de gamme. Pour rappel, le 7 mai sera également la date d'ouverture de la conférence Google I/O 2019.

Google donne rendez-vous le 7 mai, « une date importante pour l'univers Pixel »

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.