du 13 mars 2019
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Microsoft déploie ses correctifs de sécurité de mars 2019

Comme chaque deuxième mardi du mois, Microsoft a publié hier soir ses correctifs de sécurité pour tous les Windows supportés, c’est-à-dire à partir de Windows 7 Service Pack 1. Côté Windows 10, presque toutes les branches ont été elles aussi mises à jour.

On commence donc avec le dernier des Windows, toutes les versions recevant des correctifs pour Edge, Internet Explorer, le Scripting Engine, le Shell, certains pilotes en espace noyau, le sous-système Linux, Hyper-V, la pile réseau, le JET Database Engine ou encore le noyau lui-même.

Voici ci-dessous les différentes branches et leur numéro de version une fois la mise à jour mensuelle installée :

Notez que dans l’immense majorité des cas, seules les deux premières versions sont concernées, la migration vers l’October 2018 Update étant toujours en cours. La plupart des machines non migrées sont en Avril 2018 Update. Les branches plus anciennes sont utilisables en entreprise seulement.

Windows 7 SP1 et Server 2008 R2 reçoivent de leur côté des correctifs pour de nombreux composants en commun avec la liste précédemment citée. Situation identique pour Windows 8.1 et Server 2012 R2. On note quand même quelques points supplémentaires comme Windows Cryptography et MSXML.

Toutes ces mises à jour se récupèrent comme d’habitude dans Windows Update. Elles sont pour rappel cumulatives : si votre machine n’a pas été mise à jour pour une raison ou un autre depuis un ou plusieurs mois, Windows Update installera un package unique comprenant tous les correctifs ratés.

Notez que ces correctifs ne concernent que les versions stables de Windows. Les membres du programme Insider doivent attendre les préversions suivantes pour en profiter.

Le film est attendu pour la fin de l'année et reprend les basiques de l'histoire : des marines débarquent sur une lune martienne suite à la réception d'un message de détresse et font face à des créatures démoniaques qui dégomment tout le monde.

Nos héros tenteront tant bien que mal de sauver quelques âmes, cherchant à comprendre ce qui s'est passé. Et des héros, c'est sans doute ce qu'il faudra être pour regarder le film en entier au regard de ce premier extrait… franchement décevant.

Dommage pour la franchise qui n'avait pas besoin de ça, après un premier long métrage raté en 2005. C'est sans doute ce qui a poussé Universal à ne pas miser sur une distribution en salle, mais plutôt en « direct to video ».

Une première bande annonce pour Doom : Annihilation, et ça ne sent pas bon

Le ministère de l’Intérieur a annoncé hier l’ouverture d’un téléservice permettant à chaque citoyen, « à partir de tout support numérique connecté (ordinateur, tablette, smartphone) », de vérifier sa « situation électorale ».

En pratique, l’utilisateur est invité à indiquer dans quelle commune il pense être inscrit sur les listes électorales. Soit le site confirme l’information et précise alors le bureau de vote correspondant. Soit l’internaute est invité à contacter la mairie en question ou à s’inscrire, éventuellement en ligne (voir notre article), sur les listes électorales.

Élections : un téléservice pour connaître sa commune et son bureau de vote
Bouygues Telecom Travel SIM : une carte prépayée à 39,90 euros valable 60 jours pour les touristes

Elle propose des appels, SMS et MMS illimitée en France métropolitaine, 20 Go de data dont 15 utilisables en roaming dans l’Union Européenne et 25 euros de crédit pour des communications et SMS vers l'international.

La carte est valable 60 jours à compter de sa première utilisation et des recharges de 10 à 40 euros permettent d'ajouter de la data et du crédit pour les appels vers l'étranger. Touristes oblige, « elle est fournie avec un éjecteur de SIM en forme de Tour Eiffel et un plan du métro parisien ».

Une page dédiée disponible en neuf langues présente cette nouvelle offre. Un service entièrement pensé pour ceux qui ne parlent pas français ? Pas tout à fait non… Dans les mentions légales il est précisé que « l'identification de votre ligne auprès du Service Clients implique que vous avez pris connaissance et que vous acceptez les conditions générales de service présentes dans l’enveloppe et les conditions tarifaires en vigueur ».

Or, le service client pour l'activation de la ligne n'est disponible qu'en français. La Travel SIM Vacation Prepaid Plan est disponible sur le site et dans les boutiques de l'opérateur, dans les bureaux de tabac et les points relais.

Pour rappel, Orange propose aussi une carte prépayée Holiday pour 39,99 euros, mais avec seulement 2h d'appels, 1 000 SMS et 10 Go de data également valable en roaming dans la zone Europe. Elle n'est de plus valable que pendant 14 jours.

La prochaine version 12.1 de Safari, qui sera prochainement disponible dans iOS 12.2 et macOS 14.4 (tous deux actuellement en bêta), fournira des améliorations notables à WebRTC.

Le plus gros apport est clairement la compatibilité avec le codec VP8, en plus de l’actuel H.264. Comme le reconnaît elle-même l’équipe de développement de Webkit, le VP8 est utilisé par de nombreuses solutions WebRTC, suggérant donc une vraie limitation de Safari dans ce domaine.

Le H.264 restera cependant le codec préféré d’Apple, et celui utilisé par défaut, notamment parce qu’il bénéficie d’une accélération matérielle et a donc moins d’impact sur l’autonomie.

Safari 12.1 ajoutera également le support du simulcast, pour H.264 et VP8. Il permet le codage d’une même vidéo avec différents paramètres, par exemple plusieurs tailles ou débits. Le simulcast sert ainsi à diffuser le même contenu à une flotte d’appareils aux écrans et conditions variés.

Signalons enfin le support expérimental de l’Unified Plan SDP, amené à remplacer à terme le Plan B SDP. Les développeurs évoquent une transition vers un standard autorisant une négociation beaucoup plus souple des connexions WebRTC.

Safari 12.1 supportera le VP8 pour les communications WebRTC

En bêta depuis son lancement en 2017, son statut restait à définir suite à la fermeture de Test Pilot par Mozilla. C'est chose faite.

Quelques changements ont été mis en place pour l'occasion. Outre un nouveau logo, il est possible de passer de 1 à 2,5 Go de stockage si l'on possède un compte Firefox.

L'expiration peut intervenir entre 5 minutes et 7 jours ou au bout d'un certain nombre de téléchargements (de 1 à 100). La protection par mot de passe est toujours possible.

Mozilla précise qu'une application Android sera proposée en bêta plus tard dans la semaine.

Firefox Send : le service de stockage chiffré éphémère est finalisé
Le mirroring Android disponible dans la dernière préversion de Windows 10

La dernière préversion de Windows 10 dans le canal rapide (build 18356) apporte une nouveauté promise par Microsoft pour son application Votre téléphone : le mode miroir.

Il permet, depuis l’application présente dans Windows 10, d’afficher une copie conforme de l’écran du smartphone Android. On peut alors le manipuler au clavier et à la souris, mais pas encore en tactile malgré la présence d’un écran compatible.

La fonction est en effet assez limitée pour l’instant. Il faut de plus que le PC utilisé soit compatible avec le mode Peripheral du Bluetooth Low Energy et que vous possédiez un smartphone de la série Galaxy S8 et S9. Les modèles compatibles seront plus nombreux au cours des semaines à venir.

Microsoft donne également une démarche pour savoir si votre PC est compatible :

  • Clic droit sur le menu Démarrer et Gestionnaire de périphériques
  • Ouvrir la branche Bluetooth
  • Double-cliquer sur Adaptateur Bluetooth ou Pilote radio
  • Se rendre dans l’onglet Détails
  • Trouver la propriété liée au « rôle Low Energy Peripheral » dans la liste déroulante et la sélectionner
  • Vérifier si la valeur est True ou False

Il faut bien sûr que la valeur soit sur True pour que le PC soit compatible. Là aussi le fonctionnement devrait se montrer plus souple à l’avenir. Actuellement, pour la gamme Surface, seul le modèle Go est ainsi disponible.

Le studio avait déjà mis en ligne un court teaser, mais passe la seconde avec une vidéo d'un peu plus de deux minutes. Mena Massoud, Naomi Scott et Marwan Kenzari sont également au casting.

Tous les ingrédients de l'univers du faux prince sont là : son fidèle compagnon, le tapis volant, le génie bleu, Jafar, la princesse, etc. Comme le dessin animé, l'humour est au rendez-vous. La sortie est prévue pour le 22 mai.

Une première bande-annonce pour le film Aladdin de Disney, avec Will Smith en génie

Dans un billet de blog, la société explique que les difficultés ont commencé en mars, avant qu'une escalade n'ait lieu ces derniers jours. Pour rappel, des messageries comme Mail.ru ne peuvent plus communiquer correctement avec les serveurs de ProtonMail, mais le site de ce dernier reste fonctionnel.

« À ce jour, les blocages sont toujours en place, mais nous avons mis en place des mesures techniques pour réduire considérablement leur impact », affirme la société. Elle prendrait de nouvelles mesures si la situation devait changer.

ProtonMail dénonce un blocage « injustifié » et un retour de ses services en Russie
IBM s'explique sur les photos utilisées pour entraîner sa reconnaissance faciale

En janvier, IBM annonçait la mise à disposition pour des travaux de recherche d’un lot de données spécialement conçu pour travailler l’équité des systèmes de reconnaissance faciale. Comprendre l’éradication de potentiels biais ethniques ou de couleur de peau.

Comme le révèle NBC cependant, ce lot de données a été puisé dans Flickr, plus précisément dans un lot de 99,2 millions de photos, connu comme « collection YFCC100M ». Elle avait été composée par Yahoo, ancien propriétaire de Flickr, pour conduire là aussi des recherches.

La mention CC dans le titre de la collection fait référence à Creative Commons, qui suppose dans la majorité des cas une utilisation libre des clichés, mais avec quelques limites. Or, se pose désormais la question de savoir si IBM pouvait s’en servir pour entraîner ses algorithmes.

Le problème est résumé par NBC : les personnes photographiées n’ont pas spécifiquement donné leur accord pour que leur visage serve à entraîner un système de reconnaissance faciale. Plusieurs photographes ont ainsi fait part de leur surprise à nos confrères.

NBC a d’ailleurs développé un outil permettant aux utilisateurs de Flickr d’entrer leur nom de compte pour vérifier si leurs clichés ont été utilisés. Ils ne pourront pas y faire grand-chose cependant.

IBM a cependant précisé à The Verge que tous les principes de vie privée avaient été respectés, que seules des photos disponibles publiquement avaient été utilisées, qu'elles n'étaient disponibles que pour des chercheurs dûment validés et que les personnes concernées pouvaient quitter (opt-out) la base de données.

La société explique que « cette mise à jour est surtout là pour optimiser votre domotique ».

En plus des habituelles optimisations de performances et corrections de bugs, les nouveautés comprennent un « HeartBeat des plugins (vérification des demons des plugins pour les relancer en cas de dysfonctionnement) », l'ajout de l'affichage d'un plan 3D en bêta, la possibilité de supprimer une variable, l'ajout de notion de tag sur les équipements, la possibilité d'éditer les scénarios en mode text/json, etc.

Les longues notes de version détaillées de la mouture 3.3.16 sont disponible par ici. Notez au passage la mise à jour de l'application mobile en 1.3.3. En plus des optimisations, un début de refonte visuelle arrive, ainsi que la géolocalisation via géofence. Tous les détails sont expliqués dans ce billet de blog.

Domotique : Jeedom Core 3.3 disponible

Le fabricant semble avoir découvert le monde « fabuleux » des objets connectés et des capsules en tout genre. Après HomeBrew au CES, qui permet de faire sa propre bière avec des capsules à usage unique et après deux semaines d'attente, voici donc SnowWhite.

Et c'est une « révolution » : il ne faut pas une, mais deux capsules pour le goût et la texture (sorbet, crème glacée ou granité). Des QR-Code permettent de savoir ce qu'elles contiennent exactement.

Comme l'explique The Verge, il ne s'agit que d'un prototype pour le moment, mais la commercialisation pourrait arriver prochainement. Il faudra alors voir le tarif de l'appareil et des capsules, ainsi que le bilan énergétique.

Snow White : après les bières, LG présente une machine à capsules pour faire... des glaces

L'engin n'est encore qu'au stade de conception, mais sera doté d'une pile à hydrogène indique la JAXA. D'après l'image de synthèse fournie, il dispose de six roues et ressemble à un petit blindé de transport de troupes.

« Notre objectif est de lancer un tel rover dans l’espace en 2029 », indique l'agence spatiale. Elle estime qu'il « sera un élément important de l’exploration lunaire par l’homme, qui devrait avoir lieu dans les années 2030 ».

Si la JAXA n'a pas de projet de vol habité pour le moment, son rover pourrait être une contribution à un programme international explique Reuters. Pour Toyota, il s'agit de tester sa pile à combustible en environnement hostile, avant de la déployer dans des voitures.

Toyota Motor va développer un module lunaire habitable avec l'agence spatiale japonaise

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.