OnePlus collecte discrètement des données personnelles et s’explique brièvement

Depuis deux jours, cette histoire agite Internet. Pour autant, elle n’est pas nouvelle puisque sa découverte et sa publication par Christopher Moore remontent au mois de janvier de cette année. Elle est revenue sur le devant de la scène suite à une mise à jour du billet de blog initial.

Le fabricant y est accusé d’envoyer des informations comme le numéro de série du smartphone, son code IMEI et surtout les habitudes de l’utilisateur (applications installées, quand elles ont été lancées, etc.) à des serveurs. Dans un communiqué envoyé à plusieurs de nos confrères américains, OnePlus s’explique : « Nous transmettons en toute sécurité des données via deux flux HTTPS différents vers un serveur Amazon ». Il donne également de plus amples détails.

« Le premier flux concerne l’analyse de l’utilisation, que nous collectons afin d’affiner plus précisément notre logiciel en fonction du comportement de l’utilisateur. Cette transmission de l'activité d’usage peut être désactivée dans Settings > Advanced > Join user experience program. Le second concerne les informations sur le terminal, que nous collectons afin de fournir un meilleur support après-vente ». Ce dernier n’est pas désactivable.

Alors que l'on commence à parler de solutions techniques pour voitures autonomes de niveau 5, Damien Adam (La République en marche) a interrogé la ministre chargée des transports sur ses ambitions dans le domaine.

Élisabeth Borne n’a pas fait de déclaration fracassante, rappelant simplement qu’une consultation « en vue de finaliser la stratégie nationale pour le véhicule automatisé » a été lancée le 15 septembre et devrait être finalisée d’ici la fin de l’année. Elle annonce au passage qu’un « coordinateur national sera nommé dans les prochains jours afin d’assurer le succès de leur expérimentation », sans plus de détails pour le moment.

Pour rappel, des expérimentations sont déjà en cours dans l’hexagone, notamment à Rouen avec Renault. Des Zoe effectuent trois boucles d’une dizaine de kilomètres. L’ouverture au public est prévue au printemps 2018, après la phase de test. Il sera alors possible d’appeler un véhicule depuis son smartphone.

La question des véhicules autonomes en France s’invite à l’Assemblée nationale

La société enchaîne les lancements, les mises en orbites et les récupérations de premiers étages. Après la mission Iridium-3 cette semaine, c’était au tour d’Echostar 105/SES-11 cette nuit.

Particularité de cette mission, le premier étage était recyclé d’un précédent lancement en février de cette année afin de ravitailler la Station Spatiale Internationale. Il est de nouveau venu se poser en douceur sur Terre, sur la barge Of Course I Still Love You dans l’océan Atlantique. Une opération devenue une routine pour SpaceX.

SpaceX : nouveau lancement et récupération d’une fusée Falcon 9 recyclée

Après plusieurs mois de teasing, on va enfin avoir droit à l'annonce de l'appareil mobile de Razer, ce 1er novembre. La société a en effet dédié une page à l'évènement sur son site, où l'on peut voir un utilisateur devant un écran compact.

On devrait donc bientôt savoir la façon dont la société compte faire la différence sur le marché un brin encombré des smartphones. Autant dire qu'après avoir généré toute cette attente, la société a intérêt à assurer pour ce qu'elle présente comme « sa plus grosse annonce ».

Razer donne rendez-vous le 1er novembre pour l'annonce de son smartphone
Movies Anywhere : un service pour agréger les offres de vidéo à la demande

Walt Disney passe la seconde dans le domaine de la VOD avec l'annonce d'un nouveau service autour duquel sont associés plusieurs géants du secteur : Movies Anywhere. Il est pour le moment accessible uniquement aux États-Unis.

Le but est de proposer une même interface pour différents acteurs comme la Fox, Sony, Universal et Warner Bros (7 300 films annoncés au catalogue). La Paramount ne fait pour le moment pas partie de la photo de famille et il faudra voir ce qu'il en est pour de plus petits studios d'ici quelques mois.

Google a confirmé dans un billet de blog qu'il participait à l'initiative aux côtés d'Amazon, iTunes et Vudu. Plus concrètement, si vous achetez un film de l'un de ces studios sur ces plateformes, il pourra être accessible à travers Movies Anywhere (sous conditions).

Une solution qui n'est pas sans rappeler l'initiative UltraViolet à laquelle Disney s'est opposé en lançant notamment son propre service Disney Movies Anywhere, basé sur KeyChest. C'est d'ailleurs ce service qui a tout simplement été ouvert à d'autres studio.

Une nouvelle étape, donc, dans le long parcours des solutions un peu usine à gaz visant à garder la main sur l'offre légale, tout en essayant de donner l'impression d'être à l'écoute de l'utilisateur. Espérons que, cette fois, ce sera la bonne…

À 7 jours de la fin de leur campagne, les créateurs (français !) du jeu de plateau Le 7e Continent ont collecté près de 4,1 millions de dollars auprès de 31 250 contributeurs, soit 100 fois plus que le but initialement fixé.

Après une première campagne couronnée de succès en septembre 2015, ils proposent une réédition du jeu original, accompagnée d’une extension. Celle-ci est vendue 49 dollars seule, le jeu de base 80 dollars et l’intégrale est proposée pour 129 dollars.

Le 7e Continent dépasse les 4 millions de dollars sur Kickstarter

GitHub a profité de sa conférence Universe pour effectuer quelques annonces, notamment dans le domaine de la sécurité (voir le webcast dédié). Ainsi, il sera possible d'accéder à un graph des dépendances de votre projet, dans le but d'afficher ensuite des alertes de sécurité en cas de détection d'une vulnérabilité, avec proposition d'un correctif lorsque c'est possible.

On note aussi que le flux d'activité dispose désormais d'une section « découverte » proposant des projets ou des utilisateurs pouvant vous intéresser selon vos favoris. Vous avez la possibilité d'indiquer qu'une recommandation ne vous intéresse pas pour aider le service à faire mieux la prochaine fois.

La section Explore a été retravaillée et la société livre également quelques chiffres sur l'année passée. Enfin, elle donne accès à un service Premium côté support avec une réponse en trente minutes de 5h à 17h (Pacific Time), la semaine uniquement. D'autres améliorations sont en cours de développement comme un forum, des espaces de discussion par équipe, des offres d'essai pour la marketplace, etc.

GitHub veut mieux détailler les dépendances et leurs soucis de sécurité

Pour rappel, DOCSIS (Data Over Cable Service Interface Specification) définit les protocoles de communication utilisés par le câble coaxial.

La version 3.1 permet des débits théoriques de 10 Gb/s en téléchargement et 1 Gb/s en upload. CableLabs vient d’annoncer avoir finalisé la version Full Duplex de DOCSIS 3.1, avec jusqu’à 10 Gb/s en upload.

Les flux montants et descendants peuvent ainsi utiliser le même spectre. Pour le consortium en charge de DOCSIS, cela permet d’augmenter significativement les performances en upload, de proposer des services symétriques de plusieurs Gb/s et ainsi préparer l’avenir pour la réalité virtuelle/augmentée (entre autres).

Câble : la norme DOCSIS 3.1 passe au Full Duplex, jusqu’à 10 Gb/s en upload

Suite à une demande de Bruno Lemaire, ministre de l'Économie, la Fevad publie le résultat de son enquête sur l’évolution des soldes. 25 e-commerçants membres de la fédération ont répondu au questionnaire.

Il en ressort que le dispositif actuel (deux périodes de six semaines) n’est pas satisfaisant pour 65 % des sondés. Ils sont près de 70 % à vouloir réduire le nombre de jours, en conservant par contre les deux périodes légales (près de 23 % aimeraient passer à trois). Ils ne sont que 21 % à vouloir un retour des soldes flottants (dispositif supprimé au 1er janvier 2015).

Concernant la mise en place d’un événement national de type « boxing day » ou « black Friday », les e-commerçants interrogés y sont défavorables à près de 70 %.

Les vendeurs en ligne trouvent les soldes trop longs et ne veulent pas d'un « black Friday »
La fête de la VOD revient, des films en location dès 2 euros

La première édition visant à promouvoir l'offre de vidéo à la demande s’était tenue du 6 au 9 octobre de l’année dernière. La deuxième débute aujourd’hui et prendra fin le dimanche 15 octobre.

Pendant quatre jours, des films (y compris les nouveautés) seront ainsi proposés en location pour 2 euros seulement, contre 3 euros pour la HD. La liste des plateformes de VOD participant à cette opération est disponible sur le site officiel :

Comme prévu, le fabricant a dévoilé son nouveau smartphone hier. Il dispose d’un grand écran de 5,93 pouces avec une définition de 2 160 x 1 080 pixels, soit un format 2:1 qui commence à se répandre depuis le lancement du G6 de LG.

Il est animé par un SoC Kirin 659 (huit cœurs) épaulé par 4 Go de mémoire vive et 32 à 128 Go de stockage, extensibles via un lecteur de cartes microSDXC. Une batterie de 3 340 mAh est de la partie, mais toujours pas d’USB Type-C. Android 7.x est pour le moment aux commandes, alors qu’Android 8.0 est déjà disponible.

De plus amples détails sont disponibles sur le site du fabricant… mais en chinois seulement. Son tarif est de 1 299 yuans pour la version avec 32 Go de stockage, soit environ 170 euros avec une conversion bête et méchante.

Le Honor 7x est officiel avec un écran 2:1 de 5,93", en Chine pour le moment

C’est en tout cas l’annonce du California Department of Motor Vehicles, qui veut modifier la réglementation pour autoriser les tests de « véhicules autonomes sans conducteur derrière le volant et l'utilisation publique des véhicules autonomes ».

Pour cela, le régulateur a lancé un débat public de deux semaines pendant lesquelles les citoyens peuvent faire part de leurs retours. Il faudra ensuite que cette proposition soit votée par les autorités compétentes avant d’être appliquée.

La Californie veut autoriser les voitures autonomes sans chauffeur dès l’année prochaine

Le revendeur présente encore une nouvelle version de sa liseuse, avec plusieurs changements. C’est notamment la première Kindle résistante à l’eau indique Amazon (elle est certifiée IPx8).

Son écran Paperwhite affiche désormais une diagonale de 7 pouces (300 ppp) et la liseuse dispose toujours de boutons pour changer facilement de page. Ses mensurations sont de 159 x 141 x 3,4~8,3 mm pour un poids de 194 grammes.

La Kindle Oasis sera disponible à partir du 31 octobre, dès 249,99 euros pour la version 8 Go avec du Wi-Fi uniquement. Le tarif grimpe jusqu’à 339,99 euros pour 32 Go, avec en plus de la 3G pour récupérer des livres numériques.

Une liseuse Kindle Oasis de 7" étanche chez Amazon, dès 249,99 euros

Google propose depuis un moment maintenant un service permettant de répondre à des questions contre un peu d'argent : Opinion Reward. L'application est désormais disponible sur iOS, uniquement aux États-Unis.

Les sondages sont depuis longtemps une forme de monétisation employée par les sociétés, certaines proposant plutôt des concours ou des cadeaux. Google a aussi travaillé avec plusieurs éditeurs de presse pour adapter ce système à du micro-paiement pour l'accès à certains articles.

Bien entendu, le montant reversé n'est toujours qu'une infime partie de la valeur des informations récoltées. Mais à 1 dollar le questionnaire, Google espère bien attirer ceux qui ne sont jamais contre un petit bonus, sous réserve qu'ils répondent honnêtement.

L'application de sondages rémunérés de Google arrive sur iOS

L’intelligence artificielle d’Amazon suit les traces de Google Home qui propose une fonctionnalité similaire depuis avril. Afin de créer plusieurs profils vocaux, il faudra se rendre dans les paramètres l’application mobile Alexa et prononcer une dizaine de phrases. Tous les détails sont expliqués dans cette vidéo.

Suivant le profil de la personne qui pose une question ou effectue une demande, la réponse pourra être différente. Pour rappel, Alexa et les produits Echo exploitant cet assistant numérique ne sont pas encore disponibles en France et en français.

Alexa peut désormais reconnaître des voix différentes et adapter ses réponses

À défaut d’avoir droit au Honor 7X, le compte Twitter de la marque annonce une version Pro du 6C dans l’Hexagone. Il reprendrait le même écran de 5 pouces, toujours avec une définition 720p, mais le Snapdragon 435 laisserait sa place à un SnapDragon 450 avec 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage.

Pour le moment, le fabricant n’a pas dévoilé officiellement le prix, mais selon plusieurs de nos confrères, il pourrait être vendu 179 euros, ce qui le placerait juste en-dessous de l’actuel Honor 6C.

Un Honor 6C Pro arrive en France

Certaines stars ont toujours eu un poids important dans la vie de leurs fans (Confessions intimes, TMTC), mais à l'heure des réseaux sociaux, et avec une génération d'adolescents hyper-connectés, le phénomène prend des dimensions bien plus importantes.

Dernière preuve du phénomène, Taylor Swift vient d'annoncer son propre réseau social : The Swift Life™. Comptant pas moins de 85,6 millions de followers sur Twitter, la chanteuse veut ainsi capitaliser sur un service maison pour fédérer son immense communauté.

Bien entendu, l'objectif est aussi commercial, avec la mise en avant de la vente de billets, de ses nouveaux titres, clips et autres albums, le tout agrémenté de cœurs en feu et autres petits chats. L'application est annoncée pour la fin de l'année.

Nul doute que cette mode, comme celle des jeux mobiles de stars avant elle, devrait se répandre. C'est d'ailleurs la même société qui est ici à l'œuvre : Glu. Il sera donc intéressant de faire le bilan de ces opérations marketing d'ici un an ou deux.  

Taylor Swift : le réseau social
Exercice de défense planétaire à l’occasion du passage d’un astéroïde près de la Terre

C’est un scénario catastrophe de nombreux films de science-fiction : que faire en cas de risque de collision entre un (très) gros caillou et la Terre ? Harry Stamper (Bruce Willis dans Armageddon) ne sera en effet pas toujours là pour nous sauver.

Plusieurs organisations, dont la NASA et l’ESA, profitent du passage sans danger d’un petit astéroïde (de la taille d’une grosse maison) à proximité de la Terre pour effectuer un exercice de défense planétaire explique Detlef Koschny, co-directeur du segment Objets géocroiseurs de l’Agence spatiale européenne, à nos confrères de l’AFP.

Au plus près, l’objet céleste passe à environ 44 000 km de notre planète. Plusieurs observatoires dans le monde envoient alors leurs informations à des centres de gestion des cas d’urgence pour vérifier les procédures en place. Un exercice grandeur nature sous la forme d’une répétition générale, donc.

Le Vision Fund à 100 milliards de dollars de SoftBank a encore frappé. Le géant japonais a annoncé un investissement de 164 millions de dollars dans MapBox, une start-up spécialisée dans la cartographie et la localisation.

Des technologies clés dans le développement de véhicules autonomes. Or, l’entreprise a justement indiqué que les fonds collectés serviront à étendre ses activités dans ce domaine, ainsi que dans la réalité virtuelle et augmentée.

Le fabricant les avait déjà présentées au CES 2016 de Las Vegas. Elles disposaient alors de bandes de chaque côté qui pouvaient changer de couleur en fonction de vos envies.

La disponibilité était annoncée pour fin 2016, mais c’est finalement fin 2017 qu’elles arriveront sur le marché. C’est en tout cas ce qu’affirme le PDG de la société, François Feijoo, à nos confrères des Echos.

Cette série limitée à 150 paires sera vendue fin novembre dans le magasin du Forum des Halles à Paris, pour 289 euros. « Cette basket va évoluer. Aujourd'hui, elle est tournée vers la mode, demain elle proposera d'autres services, c'est un début » ajoute-t-il, sans donner plus de détails.

Les baskets connectées d’Éram disponibles fin novembre, pour 289 euros

La nouvelle mouture commence par restaurer la saisie tactile sur des modèles 6s dont des composants seraient « non authentiques », c’est-à-dire réparés dans des centres non agréés Apple. On se demande d’ailleurs pourquoi la firme débloque une situation qu’elle tolère mal.

Sur iPhone 7 et 7 Plus, la firme a corrigé un souci pouvant parfois faire disparaître les retours sonores et haptiques. Comme toujours, la nouvelle version se récupère dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle.

iOS 11.0.3 corrige des problèmes spécifiques aux iPhone 6s et 7

Dans une épaisse FAQ mise en ligne en début de semaine, le fabricant de disques durs réaffirme son intention de peser de tout son poids pour empêcher la vente de Toshiba Memory à un consortium comprenant trois de ses concurrents ainsi que plusieurs de ses clients.

Western Digital y confirme vouloir mener le processus d’arbitrage jusqu’au bout et se dit confiant quant à son issue. De son côté, Toshiba semble tout simplement s’en moquer et a annoncé dès le lendemain de nouveaux investissements unilatéraux dans l’usine Fab 6, un point qui cristallise déjà les tensions entre les deux anciens partenaires.

Western Digital veut encore bloquer le rachat de Toshiba Memory

Les boîtes configurées avec ce standard de chiffrement ont peut-être émis des courriers n’étant finalement pas chiffrés. Quand l’email est formaté en texte brut, il est envoyé à la fois en clair et en version chiffrée au serveur. L’utilisateur n’avait d’ailleurs aucun moyen de le savoir en inspectant les éléments envoyés.

La faille n’était limitée que par l’utilisation par défaut du format HTML pour la rédaction des nouveaux emails. Si l’utilisateur répondait cependant à un courrier en texte brut, le comportement par défaut est de répondre sur la même base. Ceux qui ont activé l’option pour toujours répondre en HTML ne sont donc pas concernés.

La faille est en fait corrigée dans le dernier Patch Tuesday. Si vous avez installé les mises à jour depuis, vous n’êtes plus concerné. Par contre, on regrettera que Microsoft ait pris son temps pour ce qui semble clairement un problème sérieux : les chercheurs de SEC Consult avaient signalé la faille à Microsoft en mai.

Outlook ne chiffrait pas tant que ça avec S/MIME
Amende record pour Qualcomm à Taiwan

On prend les mêmes et on recommence. Après ses démêlés avec la Corée du Sud, la Chine ou encore avec la FTC américaine, c’est à Taiwan que le concepteur de puces mobiles rencontre de nouveau des soucis avec la justice.

La TFTC, l’autorité de la concurrence locale vient en effet d’infliger une amende de 773 millions de dollars à l’entreprise, pour des faits d’abus de position dominante. Un record pour le régulateur Taiwanais.

Bien évidemment, Qualcomm n’est pas d’accord avec cette décision et estime être restée dans son bon droit. Cela dit, après trois lourdes amendes infligées pour les mêmes faits par trois autorités de la concurrence différentes, en sachant que deux autres (dont la Commission Européenne) mènent également leur enquête, les dénis de Qualcomm peinent à convaincre.

La plateforme de streaming a conclu un accord avec ESL pour la production de contenu consacré à l’e-sport. Pour l’instant quatre programmes distincts sont prévus, pour un total d’environ 15 heures de contenu. 

Il est ainsi question d’un talk-show avec des personnalités de la discipline, d’un documentaire sur l’historique et les faits marquants de l’e-sport ou d’un autre documentaire récapitulant quelques tournois récents.

Enfin viendra Bootcamp, une téléréalité où l’on suivra l’équipe Immortals qui est à la recherche d’un nouveau membre.

Hulu va amener quatre programmes liés à l’e-sport dans son catalogue

C’est la confirmation d’une annonce faite durant la dernière conférence dédiée à l’éducation. MakeCode désigne pour rappel un lot de cas pratiques pour apprendre le développement. Désormais, les étudiants pourront l’appliquer à des projets Minecraft.

Pour s’en servir, il faut se rendre sur la page éducation de Minecraft et récupérer Code Connection. Mais à l’heure où nous écrivons ces lignes, le lien semble cassé. Par ailleurs, un téléchargement est présent pour macOS, mais Microsoft ne l’évoque pas dans son annonce. Un point que nous tenterons d'éclaircir.

Microsoft relie MakeCode à Minecraft pour Windows 10

Le géant russe Yandex vient d’annoncer le lancement de son propre assistant vocal, Alice. L’entreprise explique l’avoir couplé à un réseau neural, lui permettant de tenir des conversations fluides avec les utilisateurs, ou encore de comprendre l’argot.

Bien évidemment, Alice n’est pour l’instant utilisable qu’en russe. Yandex ne précise pas si d’autres langues seront supportées dans un avenir proche.  

Yandex lance son assistant vocal Alice

Afin de faciliter la mise en place d’une visioconférence, Google ajoute un bouton permettant de lancer un appel vidéo directement depuis l’application contact ou SMS d'Android. Cette fonctionnalité n’est pas sans rappeler FaceTime d’Apple.

Si vous et votre correspondant êtes sur le réseau d’un opérateur de téléphonie mobile supportant ViLTE (Video over LTE, Bouygues Telecom l’a évoqué en 2015, sans nouvelles depuis), la vidéo passera automatiquement par ce service. Dans le cas contraire, l’application Google Duo sera utilisée. Elle devra néanmoins être installée sur les deux appareils.

Le déploiement de cette fonctionnalité est en cours sur les Pixel de première génération, les Nexus et les smartphones Android One. Les Pixel de deuxième génération pourront en profiter dans un second temps et Google espère la proposer à d’autres terminaux au fur et à mesure.

Sur Android, des appels vidéos via ViLTE ou Google Duo

Les testeurs du programme Insider ont reçu dans le canal rapide une nouvelle version de l’application de prise de notes. Elle corrige d’abord un problème ennuyeux : lorsqu’il scrollait avec la souris vers le bas, l’utilisateur ne pouvait parfois pas cliquer sur la ligne qui l’intéressait.

Question fonctionnalités, du neuf également. L’impression n’est ainsi plus limitée à une seule page : elle peut se faire sur tout ou partie du bloc-notes. L’utilisateur peut désormais choisir si la première lettre doit passer en majuscule et les exports PDF sont censés avoir un rendu plus fin.

Bien que disponible uniquement dans le canal rapide, elle devrait être généralisée sous peu. Il ne s’écoule généralement que deux ou trois semaines avant la diffusion publique.

Du neuf pour OneNote sur Windows 10

Sur Steam le titre a réuni hier à son apogée 2,016 millions de joueurs actifs simultanément. Un record absolu sur la plateforme.

À titre de comparaison, le plus haut historique atteint par DOTA 2 était d’environ 1,3 million de joueurs, et hier, il atteignait péniblement les 622 000.

PlayerUnknown’s Battlegrounds passe la barre des 2 millions de joueurs simultanés

BlackBerry s’est fait une vraie spécialité de la sécurité sur Android. Après une première version de sa SecuSUITE il y a trois ans prenant en charge la protection Knox chez Samsung, le Canadien ajoute une paire de fonctionnalités.

D’abord, l’intégration de SecuVOICE qui, comme son nom l’indique, permet de sécuriser les appels. Ensuite, la compatibilité avec la plateforme Unified Endpoint Management. Traduction : les smartphones équipés de Knox peuvent donc être gérés de manière centralisée depuis le serveur ayant la suite BlackBerry.

Les produits pris en charge ne sont pour autant pas si nombreux : les Galaxy S7, S8, Note 8, Tab S2 et TabS3.

BlackBerry renforce sa SecuSUITE pour Samsung Knox

Lors d’un entretien accordé à GameSpot, Phil Spencer, le responsable de la branche Xbox, a indiqué que les espoirs de pouvoir un jour profiter d’un multijoueur commun entre PS4 et Xbox One sont très minces.

La raison ? Sony ne semble pas vouloir ouvrir cette porte, probablement par crainte que cela n’influe négativement sur ses ventes de consoles, estime Phil Spencer.

Microsoft ne croit pas que le multijoueur entre PS4 et Xbox One sera possible un jour