du 26 septembre 2018
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

La formule de la redevance pour copie privée : ((V x TR) - A) x CO

Dans le futur barème concernant les tablettes (et les PC hybrides), les disques durs externes, les smartphones, en vigueur le 1er octobre prochain, la Commission copie privée a donné des indications sur ses méthodes de calculs.
L’opération est indiquée dans cette publication au Journal officiel, à savoir : 

« - détermination, à partir des résultats des études d'usages, du volume moyen de copies privées de source licite (V) par type d'œuvre copiée, pour une capacité nominale d'enregistrement moyenne évaluée par les études pour chaque famille de support ou d'appareil ;

- détermination du taux de rémunération pour copie privée de référence (TR) correspondant au revenu globalement analogue à celui que procurerait le paiement d'un droit par chaque auteur de copie privée s'il était possible de l'établir et de le percevoir pour chaque copie privée d'œuvre (sonore, audiovisuel, écrit, image fixe), fixé à partir des données économiques connues du marché ;

- détermination d'un montant moyen de rémunération pour copie privée (TM) pour la capacité moyenne de chaque famille de support ;

- détermination, le cas échéant, du niveau d'un abattement (A) applicable au montant moyen de rémunération pour copie privée visant à tenir compte de l'incidence de la rémunération sur le marché des supports concernés ;

- détermination de tarifs pour les capacités inférieures ou supérieures à la capacité moyenne prenant en compte la non-linéarité des usages de copie privée mesurés pour ces capacités inférieures ou supérieures par rapport à ceux mesurés pour la capacité moyenne, par application d'un coefficient de réduction ou d'augmentation (CO) du montant moyen de la rémunération, cohérent avec les informations fournies par les études d'usages. »

Soit : RCP = (TM - A) × CO, où TM = V × TR.

Cette opération de transparence est bienvenue. Il manque seulement deux ou trois petits détails à savoir le volume moyen de copie privée retenu, le taux et le montant moyens de rémunération, les éventuels abattements outre le critère de la non-linéarité.

Pour en avoir une pleine connaissance, nous allons adresser une demande Cada à la commission afin qu’elle nous révèle ces éléments, en plus évidemment des études d’usage, bases de ces fameux calculs.

Après la « Non-Standalone 5G » fondée sur un cœur de réseau 4G en décembre, la 3rd Generation Partnership Project (3GPP) validait la 5G « standalone » mi-juin.

Aujourd'hui, EE Times nous apprend que huit modifications (ASN.1) viennent d'être validées par la 3GPP. Elles sont identifiées comme non rétrocompatibles avec la version de juin, mais ne concerneraient que la partie logicielle.

« Nous n'avons pas annoncé sur quelle version [des spécifications 3GPP] nos produits seront basés... ces modifications concernent à la fois les stations de base et les [terminaux], mais il n'y a pas besoin de nouvelles puces » affirme Lorenzo Casaccia de chez Qualcomm.

D'après nos confrères, ces changements ne devraient pas retarder le lancement commercial de la 5G, mais soulignent le travail intensif se déroulant en arrière-plan.

5G : la 3GPP valide des mises à jour de dernière minute

La sortie de ce second opus est programmée pour le 14 novembre. En attendant, Warner Bros vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo de plus de deux minutes.

Elle est toujours pleine d'action, d'aventures et de références à l'univers de Harry Potter, notamment avec la présence d'un serpent bien connu de la saga originale.  

Bande-annonce « finale » pour Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Connexion automatique à Chrome : Google répond aux critiques et promet d'agir

Face à l'incendie lancé par des chercheurs en sécurité, Google a tenu à s’expliquer sur le nouveau comportement de Chrome 69. Il se connecte en effet au compte Google si l’utilisateur s’est lui-même connecté à l’un des services de l’éditeur. Les questions sur la vie privée n’ont pas manqué de fuser.

Pour la société, il ne s’agit pas à proprement parler d’une connexion, mais d’un reflet que l’utilisateur actif est celui montré dans l’avatar. Sync n’est pas activé et aucune donnée ne serait envoyée aux serveurs.

Google semble certain que ce changement atténuera la confusion qui peut exister en cas de machine partagée. L’avatar montre ainsi qui est actuellement connecté, ce qui pourrait éviter de fausses manipulations.

On rétorquera à Google que ce nouveau comportement introduit d’autres risques. Après tout, une personne qui ne faisait que se connecter sur Gmail n’avait pas l’habitude de voir le navigateur suive le mouvement, alors que c’est désormais le cas.

Google dit toutefois apprécier les retours des utilisateurs et va adapter Chrome 70 (prévu mi-octobre) en conséquence. Le comportement va rester, mais une option pourra le désactiver. Les paramètres du navigateur reflèteront mieux également l’état de Sync, que Chrome soit connecté ou non.

Changement important aussi du côté des cookies. Chrome pouvait rester connecté après suppression de tous les cookies d’authentification. Avec Chrome 70, si l’utilisateur fait le ménage, Chrome se déconnectera. Une autre manière de dire que les cookies Google n’étaient pas supprimés, comme l’a pointé Christoph Tavan sur Twitter.

En dépit de ces changements, et malgré les remerciements de Google pour les « débats passionnés », il aurait été bien plus simple de remettre en place l’ancien fonctionnement. Visuellement, il n’y a en effet aucune différence entre une connexion automatique (sans Sync donc) et un utilisateur s’étant connecté manuellement (avec Sync cette fois).

Finalement, beaucoup de bruit et de méfiance générée autour de Chrome, alors que de l’avis même de la responsable Adrienne Porter Felt, la fonction ne sert « pas vraiment » et devrait surtout être vue comme un « indicateur de statut de connexion à Gmail ». Pas sûr que le jeu en valait la chandelle au vu de la confusion engendrée.

Les deux entrepôts seraient situés à Grandchamps-des-Fontaines (46 000 et 75 000 m²), au nord de Nantes. Cette commune est située à une dizaine de kilomètres seulement de Notre-Dame-des-Landes où le célèbre projet d'aéroport avait été déposé, puis abandonné.

Pour le moment, rien n'est confirmé même si tous les yeux sont tournés vers Amazon. Seule certitude, les terrains ont été achetés pour « un groupe de notoriété mondiale, déjà présent en Europe ». « On ne voit personne d’autre qui puisse implanter une telle base » confie au Télégramme une source proche du dossier.

L'ouverture du premier entrepôt arriverait en 2020, tandis qu'il faudra attendre 2022 pour le second.

Amazon ouvrirait deux plateformes logistiques de 110 000 m² dans la région nantaise

Annoncé au début de l'été, le service est désormais ouvert  à tous après une période de test. Un dispositif d'anonymisation a été mis en place pour éviter de fournir vos données à des tiers.

Il suffit d'accéder à monitor.firefox.com et d'entrer votre adresse email. Toute présence dans une fuite de données répertoriée sera alors précisée. L'outil est conçu en lien avec le projet Have I Been Pwned du chercheur en sécurité Troy Hunt, auquel Mozilla compte donner plus de visibilité.

Surtout, Firefox pourra vous tenir informé si d'autres fuites vous concernent à l'avenir. Pour le moment, aucune intégration spécifique à Firefox n'est évoquée, mais cela pourrait être le cas à l'avenir, notamment via Firefox 64.

Fuite de données : Firefox Monitor peut dire si vos adresses email sont concernées
La Xbox One prendra en charge les claviers et souris, des périphériques en partenariat avec Razer

L'annonce était attendue, elle est désormais officielle. Cette fonctionnalité n'est par contre pas activée par défaut et nécessite une action des développeurs.

Microsoft le précise sans ambiguïté sur son blog : « Il est important de noter que la prise en charge de la souris et du clavier pour les jeux est ajoutée à chaque titre, à la discrétion des développeurs ».

Warframe sera l'un des premiers titres à pouvoir profiter du clavier et de la souris lorsque cette fonctionnalité sera mise en ligne pour certains insiders dans les prochaines semaines.

La plupart des claviers et souris (avec ou sans fil) fonctionneront sur la Xbox One ajoute le fabricant, sans pour autant donner de liste précise. Des produits spécialement pensés pour la Xbox One arriveront prochainement, en partenariat avec Razer, sans plus de précisions.

De plus amples informations sont promises pour l'événement Inside Xbox du 10 novembre.

Selon Variety, la date de sortie est pour le moment programmée pour le 7 février 2020 aux États-Unis.

Ce film mettra en scène Harley Quinn, incarnée par Margot Robbie, comme dans Suicide Squad. D'autres super-héroïnes seront de la partie : Black Canary, Huntress et Renee Montoya.

Le nom de l'adversaire qu'elles devront affronter n'est pas connu pour le moment.

Birds of Prey : Harley Quinn (Margot Robbie) de retour dans les salles en 2020

Une préversion qui arrive avec du retard. On se souvient qu’elle devait être lancée la semaine dernière, avant que l’équipe ne repousse la date. Une situation habituelle pour Fedora.

Le plus gros apport est sans doute la généralisation des dépôts modulaires à toutes les éditions, au lieu de la seule version Server pour Fedora 28. Ces dépôts permettent aux utilisateurs de choisir entre plusieurs versions d’un même paquet.

Fedora 29 bascule également sur GNOME 3.30, mouture importante qui a notamment cherché à réduire sa consommation de ressources à fluidifier ses animations. Nautilus remanié, application Podcast, paramètres du Thunderbolt 3 ou encore mode lecteur pour le web sont aussi au programme.

Comme toujours, le système récupère au passage toutes les dernières versions disponibles des paquets embarqués, dont ceux liés au développement (MySQL, the GNU C Library, Python, Perl…).

L’équipe compte toujours lancer Fedora 29 fin octobre. Il n’est pas dit que le délai soit respecté avec le retard pris sur la bêta. Bien entendu, elle assure que les retours des testeurs seront appréciés.

Fedora 29 a finalement sa bêta
Décès de Charles Kao, considéré comme le « père de la fibre optique »

Né en 1933 à Shanghai, le physicien obtient un doctorat en génie électrique à l'Imperial College de Londres en 1965. À cette époque, il travaille déjà avec George Hockham pour le Standard Telecommunication Laboratories où il étudie la fibre.

En 1966, ils montrent que les impuretés dans le verre réduisent considérablement l'efficacité des fibres optiques, entraînant d'importantes pertes sur une distance de quelques mètres seulement. Pour les deux scientifiques, un matériau pur permettrait de passer à de (très) longue distance. L'avenir leur donnera raison.

« La communication en réseau haut débit fait désormais partie intégrante de notre vie, et nous le devons en grande partie aux découvertes révolutionnaires du professeur Charles Kao dans ce domaine » expliquait le recteur de l'université chinoise de Hong Kong en 2009. La situation est la même 10 ans plus tard.

En 2009 justement, il a été récompensé par la plus haute distinction en physique : un prix Nobel « pour ses découvertes révolutionnaires sur la transmission de la lumière dans les fibres utilisées pour la communication optique ».

Il partage pour moitié cette prestigieuse récompense avec Willard S. Boyle (¼) et George E. Smith (¼) « pour l'invention d'un circuit d'imagerie à semi-conducteur, le capteur DCC [dispositif à couplage de charge] ».

Son décès le 23 septembre a été annoncé par la fondation portant son nom sur la maladie d'Alzheimer, dont il était atteint. Il avait 84 ans. Un hommage lui est rendu par le magazine IEEE Spectrum édité par l'institut des ingénieurs en électricité et électronique (IEEE).

Pour Kevin McCarthy, leader du parti des conservateurs au Congrès, « Google doit apporter de nombreuses réponses sur les rapports de biais dans ses résultats de recherche, les violations de la vie privée des utilisateurs, les pratiques anticoncurrentielles et les relations commerciales avec des régimes répressifs comme la Chine », comme le rapporte le Wall Street Journal.

Sundar Pichai devrait donc se présenter devant les leaders du parti pour leur répondre. Pour rappel, le moteur de recherche ne s'était pas fait représenter début septembre devant la commission du renseignement du Sénat américain sur les questions de manipulations d'opinion aux élections.

Via un mémo interne repris par Axios et Reuters, le patron de Google a déjà démenti les informations faisaient état de biais dans les résultats du moteur de recherche, notamment à l'encontre des conservateurs.

Sundar Pichai (Google) « invité » par les républicains pour s'expliquer sur plusieurs sujets

Le TU102 étant un GPU largement démesuré, tant par ses capacités que par ses tarifs, cela incite les constructeurs à se lâcher au niveau des designs proposés.

Ils n'hésitent donc pas à multiplier les phases, les connecteurs d'alimentation ou les ventilateurs pour convaincre ceux qui veulent dépenser le plus possible de le faire avec leurs produits.

Après les Strix d'ASUS ou la Gaming X Trio de MSI, Gigabyte publie une vidéo sur son modèle Xtreme. Une présentation à l'image de ce lancement, puisque tout est dans le design. Sur le fond, nous aurons peu d'informations.

Les fréquences de la carte ne sont ainsi pas connues, le tarif reste à définir. Elle bénéficie par contre de quatre ans de garantie. On constate qu'elle propose de nombreux connecteurs DP/HDMI, en complément du VirtualLink (USB Type-C). Un maximum de quatre sont exploitables en simultané.

Occupant pas moins de trois emplacements, le ventirad est massif et bourré de LED RGB. On apprend également qu'il exploite une base avec contact direct des caloducs et que l'un de ses ventilateurs tourne en sens inverse des deux autres.

Gigabyte dévoile sa GeForce RTX 2080 Ti Xtreme
Modems : Qualcomm accuse Apple d'avoir dérobé des secrets pour aider Intel

C'est un billard à trois bandes qui est en train de se jouer, sur fond de guerre des brevets qui dure depuis maintenant plusieurs années entre Qualcomm et Apple.

Historiquement, le fabricant de smartphones se fournissait chez Qualcomm pour ses modems. Mais depuis l'iPhone 7, des puces Intel sont également intégrées.

Selon Reuters, Qualcomm accuse désormais Apple d'avoir volé des secrets commerciaux afin de les donner à Intel pour l'aider à améliorer ses puces. Le géant de Santa Clara n'est pas directement visé par cette nouvelle plainte, qui ne concerne donc qu'Apple.

Qualcomm reproche au fabricant de l'iPhone « d'avoir orchestré une campagne de plusieurs années pour voler des informations confidentielles et des secrets commerciaux »

« Une fois de plus, Apple a trahi ses engagements contractuels et s'est approprié les droits de Qualcomm afin d'améliorer ses performances et d'accroître ses profits » déclare le directeur juridique de Qualcomm, Don Rosenberg, à l'AFP.

VMWare vient de lancer la nouvelle version de son client de virtualisation pour macOS. Grand concurrent de Parallels Workstation, il fournit encore une nouvelle une floppée d’améliorations diverses.

Direct3D 10.1 est pris en charge via l’Enhanced Metal Graphics Rendering, moteur maison tirant parti de l’API Metal d’Apple. L’anti-aliasing est supporté, de même que les Geometry et Compute Shaders. Les performances devraient donc être à la hausse.

Parmi les autres nouveautés, on note un menu Application remanié pour rassembler tout ce dont l’utilisateur pourrait avoir besoin, des fonctions pour la Touch Bar, l’API Fusion REST 1.2, One-Click SSH pour les machines virtuelles Linux, ou encore la 16e version de la Virtual Hardware Platform.

Fusion 11 devient bien sûr compatible avec toutes les dernières versions des systèmes d’exploitation supportés, dont le tout récent Mojave (hôte et invité) et la mise à jour October 2018 de Windows 10.

Le tarif pour une nouvelle licence est de 89 euros. La mise à niveau fonctionne depuis Fusion 8 au moins et coûte 54,95 euros.

Parallels Desktop ne devrait plus tarder maintenant à répliquer.

VMWare Fusion 11 supporte Mojave et Windows 10 October 2018

De tels produits étaient déjà proposés, basés sur un Arria 10 GX. C'est donc d'un modèle plus performant dont il est aujourd'hui question.

La carte embarque 32 Go de DDR4 et 2 Go de mémoire Flash, avec un port USB 2.0. Deux liens QSFP+ sont également présents, pour un débit maximal de 100 Gb/s.

Son tarif n'a pas été dévoilé, mais HPE la proposera prochainement à son catalogue. Sa disponibilité est annoncée pour le début de l'année 2019.

Intel intègre son Stratix 10 SX (FPGA) à des cartes d'accélération PCIe 3.0
NCIX : les données de clients proposées par petite annonce

La boutique d'informatique canadienne NCIX s'est déclarée en faillite en décembre 2017. Selon le chercheur en sécurité Travis Doering, cité par Naked Security, un certain « Jeff » a récupéré des ordinateurs et disques durs, écartés de la vente aux enchères du matériel de l'entreprise cette année.

Doering a découvert une petite annonce sur Craiglist de ce fameux « Jeff ». Selon ses estimations, le vendeur aurait conservé 300 ordinateurs de l'entreprise, 18 serveurs Dell PowerEdge et deux serveurs SuperMicro, en plus de 109 disques durs retirés de serveurs avant les enchères... en plus d'environ 400 disques durs divers.

Entre autres documents, ils contenaient environ 13 To de données, dont 385 000 entrées de bases de données, avec noms, adresses email, numéros de téléphone et mots de passe. 285 000 incluaient les données bancaires de clients, assure Doering.

Une autre base contenait 3,848 millions d'entrées clients, récupérées entre janvier 2007 et juillet 2010.

Les données en elles-mêmes ont été proposées 15 000 dollars. Même si les disques les contenant étaient déjà réservés par un acheteur, le vendeur commercialisait la « location d'une pièce » pour les copier.

Selon Doering, ce scénario aurait pu être évité en activant le chiffrement des disques durs, empêchant une telle extraction. Les clients ne seront sûrement jamais prévenus.

Si vous avez déjà acheté du matériel chez NCIX, mieux vaut changer vos identifiants s'ils sont similaires à ceux utilisés sur la boutique.

Le chiffre est avancé par Digitimes pour le marché des CPU. Entre les retards d'Intel et ses difficultés avec le 14 nm, son concurrent historique pourrait en profiter pour gagner du terrain.

Il faudra tout de même maintenir la tendance. Intel va dévoiler de nouveaux chipsets et CPU pour le grand public dans les prochains mois, alors qu'AMD va plutôt se concentrer sur son offre à destination des professionnels et la communication autour du 7 nm.

De quoi préparer la bataille de l'année prochaine qui s'annonce encore plus tendue entre les deux acteurs. D'autant que l'action d'Intel continue de chuter, s'établissant actuellement à un peu moins de 46 dollars, contre 56 dollars en juin dernier. En parallèle, AMD a doublé sa mise passant de 16 à 32 dollars.

AMD serait en route vers les 30 % de parts de marché pour le quatrième trimestre

La sortie du jeu est prévue pour le 12 octobre sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le studio met en ligne une nouvelle vidéo présentant les trois principaux modes de CoD: Black Ops 4.

Nous avons ainsi le classique Multijoueur, les Zombies et Blackout, un mode Battle Royale maison. Pour ce dernier, des images provenant de la bêta (désormais terminée) sont également disponibles.

Call of Duty Black Ops 4 : de nouvelles images, notamment de la bêta de Blackout
Un ex-employé de Telltale attaque le studio en justice

Il y a quelques jours, Telltale annonçait le licenciement abrupt de 90 % de ses employés, ne conservant que 25 salariés sur 250.

Vernie Roberts a lancé une action de groupe contre Telltale le 24 septembre devant une cour californienne, relève Gamasutra. Il estime que ce licenciement massif viole le Warn Act, qui oblige à prévenir les employés 60 jours à l'avance. Selon la plainte, 275 personnes seraient concernées.

Après des années d'échecs commerciaux pour ses titres sortis d'un moule usé, l'avenir est sombre pour Telltale. Ce malgré la signature d'un contrat avec Netflix (pour Stranger Things), le développement de Minecraft Story Mode et de la dernière saison de sa saga The Walking Dead.

À Variety, le cofondateur de Telltale Dan Connors déclarait que la fermeture soudaine était liée à une levée de fonds manquée. Selon le magazine, Lionsgate aurait aussi lâché le studio, dans lequel il aurait investi 40 millions de dollars en 2015. Le groupe compterait se recentrer sur ses activités principales, refusant tout nouvel investissement.

Telltale aurait abandonné de lui-même le développement du jeu Stranger Things, doutant d'avoir l'assise financière pour mener le projet à bien.

Les gouvernements européens préparent une position commune sur les relations entre plateformes et entreprises, rapporte Reuters. Elle suivrait une proposition de règlement par la Commission européenne en début d'année.

L'agence a consulté une lettre commune à plusieurs organisations, dont l'European Publishers Council et l'European Association of Craft, Small and Medium-Sized Enterprises (UEAPME). Les sociétés y estiment que des mesures ciblées sont nécessaires pour protéger la croissance des entreprises technologiques du vieux continent.

Ils demandent aux autorités européennes de lutter contre les « pratiques déloyales » des grandes plateformes étrangères, comme la favorisation de leurs services ou les changements soudains de produits ou de conditions.

L'UE est particulièrement active contre les géants américains du Net en matière de concurrence, Google ayant écopé des deux plus lourdes amendes sur Shopping et la préinstallation de ses services sur Android. Pour un total dépassant les 6,5 milliards d'euros.

Spotify et Deezer réclament plus de régulation contre les plateformes étrangères en Europe

C'est un travail de longue haleine entamé en octobre 2017 et qui ne se terminera pas avant juin 2019 : libérer la bande des 700 MHz de la TNT pour laisser place à la 5G.

Une majorité de l'île est concernée par ce réaménagement. Comme toujours, la seule opération nécessaire et de relancer une recherche des chaînes si vous êtes dans une zone affectée.

Une foire aux questions est disponible.

TNT et 700 MHz : au tour de l’île de La Réunion de modifier ses fréquences
Plex : du nouveau pour les sous-titres, les plug-ins et d'autres fonctions sur le départ

Dans un billet de blog, le serveur multimédia et multiplateforme détaille une longue liste de changements à venir.

Le premier concerne l'ajout d'une fonctionnalité attendue depuis longtemps : la récupération des sous-titres directement depuis l'application, sans passer par un ordinateur. Elle sera mise en ligne dans les prochains jours, sous la forme d'une preview pour les abonnés (payants) Plex Pass. Toutes les plateformes sont concernées, mais cela prendra un peu plus de temps sur iOS et Apple TV.

Par contre, les développeurs ont aussi de mauvaises nouvelles : plusieurs services vont être arrêtés, car trop peu utilisés et coûteux à maintenir. Une décision qui « n'a pas été prise à la légère » affirme Plex.

Première fonctionnalité à faire les frais de cette nouvelle politique : les plug-ins, exploités par moins de 2 % des utilisateurs selon l'éditeur. Le Plugin Directory tirera sa révérence, mais il sera toujours possible d'en installer manuellement… « dans un avenir prévisible ».

C'est également la fin pour Watch Later et Cloud Sync (qui permet de synchroniser votre stockage local avec un service à distance). Il y a deux semaines, une autre mise à mort était annoncée : Plex Cloud, qui tirera sa révérence le 30 novembre.

Plex souhaite maintenant « passer du temps sur les choses qui comptent le plus, supprimer le plus de distractions possible, améliorer la stabilité du produit et lancer de nouvelles fonctionnalités ».

Le géant de la publicité assouplit son interdiction des publicités pour les crypto-actifs annoncé en mars.

Le changement, annoncé par Google et repéré par CNBC, vise à réautoriser les publicités pour « les marchés de cryptomonnaies réglementés » à compter d'octobre aux Etats-Unis et au Japon.

Le groupe suit le chemin de Facebook, qui avait interdit ces réclames en janvier, en entrouvrant à nouveau la porte en juin.

Cryptomonnaies : retour annoncé de publicités chez Google

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.