L’UFC-Que Choisir pointe du doigt les « tarifs exorbitants » de Free mobile depuis l’Andorre

L’association relate l’histoire d’une abonnée recevant une facture de 1 122,45 euros, dont plus de 1 000 euros de hors forfait depuis l’Andorre. La principauté ne fait pour rappel pas partie de l’Union européenne, bien qu’elle utilise officiellement l’euro comme monnaie.

Free Mobile est évidemment libre de fixer ses prix et ceux-ci sont relativement élevés : les appels sont facturés 3 euros la minute, 9,60 euros le MMS et 16 euros par Mo de data. À titre de comparaison, Andorre est inclus dans certains forfaits Orange et Bouygues Telecom, alors qu’il vous en coûtera 23 centimes par minute et 24 centimes par Mo chez SFR. Dans tous les cas, l'opérateur vous prévient normalement des tarifs par un SMS.

Le principal problème pointé par UFC-Que Choisir est l’absence de blocage une fois le plafond de 50 euros dépassé par sa cliente. Dans tous les cas, cette histoire rappelle l’importance d’être prudent lors d’un déplacement et de bien vérifier les coûts avant de partir.

AMD a annoncé la publication de nouveaux pilotes qui doivent apporter le support de Radeon Chill à Evil Within 2 et La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre.

La société précise que quelques bugs ont été corrigés au passage, le détail étant fourni au sein des notes de version. Aucune nouvelle fonctionnalité n'est de la partie.

Le lien donné par AMD n'était pas encore fonctionnel à l'heure où nous écrivons ces lignes, la société ayant annoncé hier que ces nouveaux pilotes devaient être publiés sous quelques heures.

Les pilotes Radeon Software Crimson ReLive Edition 17.10.1 sont là

La plateforme de blogs Medium a dévoilé il y a peu son offre payante, permettant à certains de tirer des revenus de leurs écrits en fonction de l'appréciation manifestée par les abonnés à travers les « claps » (voir notre analyse).

Désormais, cette fonctionnalité est ouverte à tous, un guide des bonnes pratiques a également été mis en ligne. Le service précise que le gain moyen est pour le moment de 93,65 dollars mais que cela peut atteindre 2 279,12 dollars pour le plus gros contributeur à 1 599,83 dollars pour la publication la plus « rentable ».

Medium ouvre son paywall à tous les rédacteurs en herbe et livre quelques chiffres

Windows 7, 8.1 et 10 ont reçu cette nuit de nouveaux patchs cumulatifs. Pour rappel, il s’agit d’un téléchargement unique comprenant aussi bien les nouveaux correctifs que les anciens. Toutes les versions Server depuis la 2008 sont également concernées, de même que les suites Office.

En tout, plusieurs dizaines de bulletins de sécurité sont répartis dans ces mises à jour, avec des corrections de failles dans Internet Explorer, Edge, Word, Excel, SharePoint Enterprise Server 2013 ou encore la version 2016 d’Office pour Mac. Notez que les mises à jour pour Windows résolvent aussi des bugs plus classiques.

La grande majorité de ces mises à jour se récupèrent depuis Windows Update. Si vous êtes abonnés Office 365, la suite se charge elle-même d’appliquer les correctifs. Sous macOS, Office dispose de son propre module intégré pour récupérer les dernières versions.

Patch Tuesday : nouvelles mises à jour cumulatives pour Windows et Office
Google va créer de nouveaux emplois en France et assure payer ses impôts

Dans une longue interview accordée aux Échos, Sébastien Missoffe le patron de Google France annonce une nette augmentation (+50 %, soit environ 300 embauches) des effectifs du géant américain dans l’Hexagone.

La délicate question de la fiscalité est également mise sur la table. Accusé d’être un mauvais élève sur ce plan le dirigeant répond : « Aujourd'hui, Google paye des impôts, nous sommes soumis à un taux moyen global de 20 %. Le débat n'est pas “est-ce que nous payons” mais “où payons-nous” ».

Twitter vient d'annoncer une nouvelle fonctionnalité déployée aux États-Unis, uniquement dans le domaine du sport : Happening now.

Comme on peut le voir dans la vidéo de présentation, il s'agit d'informations sur des évènements en cours, affichées en tête de page lorsque vous utilisez Twitter. Des scores peuvent ainsi apparaître suivi de tweets sur le match.

Mais le service de micro-blogging devra sans doute s'assurer de ne pas encombrer les utilisateurs se moquant du sport. Il faudra s'assurer que cette section soit désactivable, et que l'on puisse choisir ses centres d'intérêt si un tel dispositif venait à être généralisé.

L'objectif de Twitter est bien entendu de jouer un rôle plus important dans les interactions avec la TV (entre autres), mais aussi dans le contenu que la plateforme diffuse elle-même à travers ses partenariats.

Twitter veut informer plus directement des résultats sportifs

Le groupe français ne manque jamais une occasion de faire commerce de l’audience de son site phare, jeuxvideo.com, et son nouveau produit, GameCode.

Webedia analyse les messages publiés sur les forums de jeuxvideo.com (qui selon l’entreprise captent « 97 % des discussions publiques à propos des jeux vidéo ») afin d’identifier trois mesures importantes pour les éditeurs de jeux : le taux de mobilisation, l’indice d’impatience et le taux d’ambassadeurs.

Pour obtenir ces données, Webedia s’appuie sur de l’analyse sémantique, en passant par l’une de ses filiales, Semantiweb.

Webedia vend l’analyse sémantique des discussions sur les forums de jeuxvideo.com
Windows 10 Fall Creators Update : le SDK final est disponible

Avec la publication de la préversion 16299.15 de Windows 10 dans le canal Release Preview, c’est la dernière étape avant l’arrivée de la Fall Creators Update.

Le SDK (Software Development Kit) permet aux développeurs d’intégrer dans leurs applications les nouveautés spécifiques à cette version du système, estampillée 1709. Ils pourront également s’assurer que leurs logiciels sont tout simplement compatibles.

Le SDK peut se récupérer depuis cette page, mais les développeurs peuvent aussi appliquer la mise à jour 15.4 pour Visual Studio 2017, qui l’intègre.

Le fabricant explique dans un billet de blog qu’il souhaite accélérer sur le marché de la santé numérique (il a récemment racheté Withings) tout en « optimisant ses investissements dans la réalité virtuelle ».

Conséquence directe, le développement de l'onéreuse caméra Ozo 3D à 360° Ozo est stoppé, mais la société affirme qu’elle maintiendra ses engagements avec ses anciens clients.

Ce changement stratégique pourrait impacter 310 des 1 090 employés de Nokia Technologies, principalement en Finlande, États-Unis et au Royaume-Uni.. Des réunions avec les représentants du personnel sont prévues.

Nokia signe la fin de sa caméra Ozo dédiée à la VR et supprime des postes

Dévoilé début septembre, le piratage d’Equifax fait régulièrement parler de lui pour plusieurs raisons. Déjà car il s’agit d’une société spécialisée dans les crédits (et donc avec des informations sensibles), ensuite par son ampleur : 145,5 millions de clients touchés. Son PDG a d’ailleurs quitté ses fonctions suite à cette affaire.

Aujourd’hui, The Wall Street Journal en rajoute une couche : dans les données dérobées se trouveraient les permis de conduire de 10,9 millions de citoyens américains. Comme le rapporte TechCrunch, le problème est que certains sites et services en ligne utilisent justement ce permis pour vérifier l’identité d’une personne.

La fuite d’Equifax contiendrait les permis de conduire de 10,9 millions d’Américains

Google met en place la même procédure que celle utilisée sur Android pour les terminaux mobiles : permettre une mise à jour du système via le Play Store, sans avoir à attendre le déploiement d’un nouveau firmware par les fabricants… ces derniers n’étant pas vraiment réputés pour leur rapidité ou suivi.

La semaine dernière, une mise à jour via le Play Store a donc été poussée par Google (à condition d’avoir Android Wear 2.0 évidemment), comme l’explique le développeur de Google Hoi Lam sur Google+. Elle permet notamment de supporter les applications tierces dans Contact et corrige plusieurs bugs. Les notes de versions se trouvent par ici.

Des mises à jour pour Android Wear 2.0 via le Play Store
Suite à un « test technique », Dow Jones annonce par erreur le rachat d’Apple par Google

Le plus vieil indice boursier du monde a fait une belle boulette hier, même si l’annonce a été retirée au bout de deux minutes. Dow Jones annonçait en effet que Google avait racheté Apple pour seulement 9 milliards de dollars (soit un peu plus de la moitié de WhatApps).

Autant dire une (très) très bonne affaire, mais à laquelle pas grand monde ne semble avoir cru. L’indice boursier donnait pourtant des détails : il s’agissait d’un souhait de Steve Jobs et les employés du moteur de recherche auraient simplement répondu « yay » suite à cette annonce.

Dow Jones s’est évidemment expliqué sur cette affaire, comme le rapportent nos confrères de Mashable : « Les articles, qui n’étaient pas destinés à la publication, ont été publiés accidentellement dans le cadre d'un test technique ». Le PDG de Dow Jones, William Lewis, a demandé une enquête.

L'histoire n’a eu que très peu d’incidence sur l’action d’Apple avec seulement 2 dollars de variation.

Avec simplement un numéro de téléphone, un pirate pouvait récupérer des informations personnelles d’un client de l’opérateur de téléphonie mobile : adresse email, numéro de compte client T-Mobile et le numéro IMSI stocké dans la carte SIM.

La brèche a été signalée à l’opérateur par Motherboard avant la mise en ligne de leur actualité, et corrigée dans la foulée. Problème, certains pirates l’auraient déjà exploitée « pendant un certain temps affirme l’un d’entre eux ».

T-Mobile corrige une faille sur son site, mais elle aurait déjà été exploitée
Cooler Master lance son boîtier MasterCase H500P

Dévoilé au Computex (voir cette actualité), ce boîtier se lance dans le grand bain. Comme prévu, il sera disponible ce mois-ci pour 149,99 euros.

Pour rappel, il dispose de deux ventilateurs de 200 mm en façade et deux autres peuvent être installés sur la partie supérieure du châssis. Les amateurs de watercooling pourront installer jusqu’à deux radiateurs de 360 mm.

Il est possible d’installer sa carte graphique à la verticale, mais il faudra acheter un câble riser. Afin d’admirer sa configuration, le panneau latéral est en verre trempé. La fiche technique du MasterCase H500P est disponible ici.

La nouvelle caméra d’extérieur reprend exactement les mêmes design et mensurations que l’Arlo Pro première du nom, avec quelques évolutions sur les caractéristiques techniques.

Premier important changement : la définition passe de 720p à 1080p (enfin). L’Arlo Pro 2 prend également en charge Alexa d’Amazon et peut diffuser la vidéo en direct sur l’Echo Show et les produits FireTV. En option, il est possible d’acheter un capteur solaire afin de recharger la batterie de 2 440 mAh.

L’Arlo Pro 2 est dès à présent disponible pour 219,99 dollars, ou bien à 479,99 dollars en pack de deux avec la station de base. Les Arlo Pro et Pro 2 peuvent être mixées au sein d’une même installation.

Netgear dévoile sa caméra Arlo Pro 2, avec des vidéos en 1080p

Avec 500 mètres de diamètre, c’est le plus grand du monde. Il est spécialement conçu pour capter les ondes électromagnétiques.

Mis en service en septembre de l’année dernière, il donne ses premiers résultats selon le National Astronomical Observatories of China (NAOC) : deux pulsars només J1859-01 et J1931-01, se trouvant respectivement à environ 16 000 et 4 100 années-lumière de la Terre.

Le radiotélescope FAST détecte ses premiers pulsars

Le groupe chinois vient de lancer une initiative nommée Alibaba DAMO (pour « Discovery, Adventure, Momentum and Outlook ») qui aura pour objectif de soutenir des projets de recherche avec de grandes universités.

Plusieurs problématiques sont ciblées, telles que l’Internet des objets, les technologies financières, la sécurité des réseaux, ou l’apprentissage machine. Un choix qui n’a rien de très innocent.

Alibaba veut investir 15 milliards de dollars dans la recherche sur 3 ans

Pour activer l'enceinte connectée, vous pouvez prononcer les mots Ok Google, ou bien taper (doucement) dessus. Problème, un dysfonctionnement du mécanisme tactile touche certaines Home Mini : elles écoutaient alors de manière aléatoire sans demande de l'utilisateur.

Seuls des modèles récupérés lors de l'événement Made by Google sont concernés affirme Google. Le géant du Net ajoute avoir déployé un patch le 7 octobre pour corriger le problème. Les précommandes ne sont pas touchées, à moins que la mise à jour ne leur soit directement appliquée.

Ce souci soulève une nouvelle fois la question de la vie privée avec une enceinte connectée à l’écoute de vos paroles, y compris lorsque vous ne l’avez pas sonnée à cause d’un bug logiciel.

Google corrige un bug sur son enceinte Home Mini : elle se montrait parfois trop à l’écoute

Nombreuses améliorations pour la nouvelle mise à jour 15.4 de l’IDE, qui débarque moins d’une semaine avant la Fall Creators Update de Windows 10. Elle intègre d’ailleurs le SDK de cette dernière.

Parmi les nouveautés, on note une simplification des projets d'applications Desktop à destination du Store (paquet APPX), le support de CMake pour les développements C++ visant Linux, le support d’ASP.NET Core dans Azure Container Registry, la prise en charge de Linux pour les outils R, des améliorations de performances et fiabilité pour le XAML ou encore l’intégration de .NET Standard 2.0, que Microsoft pousse en avant.

Parallèlement, Visual Studio pour Mac reçoit lui aussi une mise à jour. Cette version 7.2 simplifie l’installation de .NET Core 2.0, le support d’ASP.NET Core dans Docker ainsi que la prise en charge d’iOS 11 et Android 8.0 (Oreo) pour les développements Xamarin.

Quatrième lot d’améliorations Visual Studio 2017

La banque américaine Wells Fargo a équipé plus de 5 000 distributeurs automatiques de billets afin de les rendre compatibles avec Apple Pay, Samsung Pay et son application de paiement NFC maison Wells Fargo Wallet. D’ici 2019, 13 000 distributeurs seront ainsi équipés.

Retirer du cash avec son smartphone, c'est possible

Selon nos confrères du Wall Street Journal, la société à la pomme a signé un contrat avec Amblin Entertainment et NBCUniversal afin de produire dix nouveaux épisodes, avec un budget de 5 millions de dollars pour chacun d’entre eux.

L’implication éventuelle de Steven Spielberg n’est pas précisée, mais il pourrait occuper le poste de producteur exécutif. Pour rappel, la série Histoires fantastiques a été diffusée pour la première fois entre 1985 et 1987 aux États-Unis, sur NBC.

Apple veut ressusciter la série Histoires fantastiques de Steven Spielberg
Zuckerberg s'excuse pour sa promotion maladroite de Facebook Spaces

Comme nous le notions dans #LeBrief d’hier, le fondateur de Facebook a maladroitement fait la publicité de son application VR Facebook Spaces sur fond de catastrophe à Puerto Rico. On y voyait des dirigeants de l’entreprise grimés en personnages de cartoon parler avec nonchalance des dégâts causés par la catastrophe.

Dans un commentaire publié sous la vidéo, Mark Zuckerberg s’excuse du manque de clarté de son message. « L’une des capacités les plus puissantes de la VR est l’empathie. Mon but était de montrer comment la VR peut faire réaliser ce qui se passe dans différentes parties du monde. J’ai aussi voulu partager la nouvelle de notre partenariat avec la Croix Rouge pour aider à la reconstruction. En lisant les commentaires, je vois que ce n’était pas clair et m’excuse auprès de quiconque en a été offensé ».

C’est avec succès (mais aussi retard) que le projet passe l’étape décisive. Tous les derniers bugs bloquants ont été éliminés. Cette version finale n’est pas encore publiée mais sa mise à disposition est imminente.

Rappelons toutefois que Mir, avant pleinement soutenu par Canonical, n’est plus entretenu que par quelques développeurs. Avec l’abandon de Unity au profit de GNOME, Ubuntu s’est également tourné vers le serveur d’affichage Wayland, Mir n’étant du coup plus une priorité.

Le serveur d’affichage Mir franchit le cap de la version 1.0
Telegram 4.4 passe au français sur Android et iOS

L’application de messagerie dispose enfin d’une traduction officielle dans la langue de molière, Telegram ayant désormais une plateforme complète de traduction. Si l’application ne passe pas automatiquement en français, il suffira d’aller sélectionner la langue dans les paramètres.

La nouvelle version introduit également un nouveau lecteur audio pour simplifier l’écoute, ainsi qu’un partage en direct de la position géographique. Cette dernière peut donc être visualisée par un contact ou un groupe pendant 15 minutes, 1h ou 8h.

La nouvelle mouture est disponible pour Android et iOS. On ne sait pas encore quand seront répercutés ces améliorations dans les autres versions, notamment Desktop pour Windows et macOS.

Comme prévu, Tim Cook (PDG d’Apple) a rencontré Emmanuel Macron lors de son passage en France. Plusieurs sujets ont été évoqués, comme le rapporte Europe 1, mais sans vraiment entrer dans les détails.

S’il ne ressort pas grand-chose des échanges sur la taxation des GAFAM, le PDG d’Apple était plus loquace sur l’éducation. Il vantait ainsi son programme « Le code à la portée de tous ».

Il était également question de l’annonce d’une future implantation d’Apple dans Station F, l’incubateur de Xavier Niel. Une information confirmée par plusieurs sources à nos confrères de Mac4Ever.

Apple devrait s’implanter dans l’incubateur de start-ups Station F

Les bêtas d’iOS, macOS et watchOS sont à peine disponibles que Twitter prend déjà en charge les nombreux emojis introduits pour l’occasion, qui sont une implémentation d’Emoji 5.0.

Ce support existait en fait déjà, car Twitter intègre à la fois Unicode 10 et Emoji 5.0. Depuis la version web du service sur un Windows 10 FCU (lui aussi compatible avec les deux versions), on peut ainsi voir ces emojis tweetés par ceux sous iOS 11.1 bêta 2.

Mais pour l’immense majorité des utilisateurs, cela signifie surtout de petits carrés frappés d’un point d’interrogation. Il faudra donc attendre au fil des semaines et mois prochains que les systèmes soient mis à jour pour une compatibilité générale. Rien n’empêche évidemment les développeurs de rendre compatibles séparément leurs applications.

Twitter supporte déjà les nouveaux emojis d’Apple

Le compagnon virtuel qui a fait fureur dans les cours de récréation à la fin des années 90 va signer un bref retour aux États-Unis à l’occasion de son vingtième anniversaire.

Une réédition, un brin plus petite, du Tamagotchi original avec les mêmes fonctions sera en effet vendue à partir du 5 novembre prochain pour 15 dollars. Au Japon, le jouet existe toujours et a grandement évolué. Les derniers modèles disposent en effet d’un écran couleur et d’une connectivité sans-fil pour échanger des objets entre joueurs.

Retour éclair du Tamagotchi aux États-Unis pour ses vingt ans

L’environnement propose d’intéressantes nouveautés pour les systèmes qui l’utilisent. Outre une révision complète du panneau des paramètres, Plasma garde maintenant un historique des notifications (une demande forte selon l’équipe), apporte diverses améliorations pour le gestionnaire des tâches et le menu App Launcher et renforce le support de Wayland.

On note également l’arrivée de Vault. Cette fonctionnalité permet à l’utilisateur de chiffrer ses données et de les cacher. Il agit donc un coffre-fort masqué, mettant à l’abris des documents jugés importants. L’expérience utilisateur se veut simple d’accès.

Plasma 11 devrait être disponible prochainement dans les dépôts des distributions Linux concernées. Rappelons cependant qu’en fonction de ces dernières, la philosophie des mises à jour peut changer, certains systèmes attendant les évolutions majeures pour toucher à des composants si importants.

KDE Plasma 5.11 vient célébrer l’automne