du 30 août 2018
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Bouygues Telecom gagne des abonnés : 120 000 forfaits sur le mobile, 41 000 sur le fixe

Le groupe de BTP vient de publier ses résultats pour le second trimestre de l'année. La branche télécom se porte bien avec 448 000 nouveaux clients sur le mobile en trois mois. Hors MtoM, Bouygues Telecom a recruté 120 000 nouveaux abonnés sur des forfaits, pour un total de 10,6 millions clients forfaits au 30 juin 2018 et 11,2 millions clients mobile au total (avec le prépayé).

Les chiffres sont également en hausse sur le fixe avec 41 000 clients supplémentaires, pour un total de 3,5 millions. La fibre optique se porte bien elle aussi avec 62 000 souscriptions en plus sur le trimestre, pour un total de 391 000 fin juin.

Le chiffre d’affaires est de 2 563 millions d’euros au premier semestre 2018, en hausse de 7 % sur un an : « Cette croissance reflète l’impact positif des hausses tarifaires intervenues en mai 2017 et le lancement de nouvelles gammes d’offres Fixe et Mobile au deuxième trimestre 2018 ».

Le résultat opérationnel sur les six premiers mois est de 239 millions d’euros, en hausse de 31 %. Néanmoins, il intègre 104 millions de produits non courants suite à la vente de sites à Cellnex et 18 millions de charges non courantes liées au partage de réseau en zone non dense, explique le groupe.

Bouygues Telecom dégage ainsi un bénéfice de 141 millions d'euros, contre 108 millions l'année dernière. Le groupe Bouygues dans son ensemble revendique pour sa part un résultat net de 260 millions d'euros. En bourse, le titre grimpe de près de 5 %.

Elles ont été lancées en 1978 par le fabricant, du moins sous la forme qu'on connaît aujourd'hui (avec bras et tête amovibles).

À l'occasion de cet anniversaire, Lego a mis en ligne une infographie sur les évolutions des personnages : la première tête pivotante à double face date ainsi de 2001, tandis que le premier personnage en fauteuil roulant est arrivé en 2016.

Les figurines Lego fêtent leurs 40 ans

La société commercialise depuis longtemps un modèle qui se connecte au smartphone via sa prise jack.

Mais pour être directement compatible avec les dernières générations d'iPhone (dépourvue de ce connecteur), la société propose désormais une version Lightning de son lecteur de carte bancaire. Le tarif est le même quelle que soit la connectique : 10 dollars.

Square annonce enfin qu'il est possible de brancher son lecteur de cartes (la version avec une prise jack) sur un ordinateur Apple ou un Chromebook.

Le lecteur de cartes bancaires de Square passe au connecteur Lightning
Une faille 0-day dans Windows, Microsoft sur la brèche

On ne sait pas encore par qui, mais une faille 0-day a été découverte dans Windows, dans la manière dont le système gère Advanced Local Procedure Call (ALPC).

Bénéficiant déjà d’un proof-of-concept sous forme d’un fichier rar sur GitHub, la vulnérabilité a été examinée par l’un des analystes du CERT/CC américain, Will Dormann. Dans un tweet, il confirme la LPE (local privilege escalation), permettant à un code d’obtenir les privilèges systèmes.

Si un utilisateur parvient à se connecter localement à la machine ou réussit à faire exécuter un programme à sa victime, la faille peut être exploitée. Elle ne peut a priori pas l'être à distance de manière automatisée et n’est donc, pour l’instant, pas considérée comme critique.

Selon le CERT, il n’y a actuellement aucune mesure pratique d’atténuation des risques, hors du contrôle simple de l’accès à la machine et la surveillance des programmes exécutés.

Microsoft, de son côté, a indiqué à The Register que « les appareils concernés seront mis à jour dès que possible ». Le prochain Patch Tuesday est prévu le 11 septembre, mais l’éditeur peut publier un correctif hors du cycle habituel s’il juge la situation urgente.

Présentées durant le Computex (lire notre compte rendu), elles arrivent chez les revendeurs pour remplacer les Smart RGB.

Trois versions sont proposées : 550, 650 et 750 watts. Elles reprennent la nouvelle nomenclature du fabricant : B pour certifiées 80Plus Bronze et X pour non modulaire. Série RGB oblige, le ventilateur de 120 mm est équipé de 10 LED capables de diffuser 7 couleurs différentes.

Le revendeur Alternate les propose toutes les trois en précommande pour 66,90, 77,90 et 87,90 euros respectivement. La livraison est prévue pour septembre. Si le tarif était confirmé dans les autres boutiques, la hausse par rapport aux Smart RGB serait plus proche des 20 euros que des 5 à 10 euros annoncés par le fabricant à Taipei.

Thermaltake : les alimentations Smart BX1 RGB (80Plus Bronze) arrivent

Mi-juillet, Free Mobile proposait une « nouvelle » offre promotionnelle, accessible directement depuis son site : appels, SMS/MMS et 50 Go de data (3 Go en roaming depuis l'Union européenne) pour 8,99 euros par mois, pendant un an. Ensuite, vous passez sur le forfait Free à 19,99 euros par mois.

Comme nous l'avions expliqué, il s'agissait en fait d'importer sur son site les ventes privées… avec un prix multiplié par 9 au passage. La promotion temporaire est renouvelée de semaine en semaine.

L'opérateur vient de modifier légèrement cette offre et propose désormais… 60 Go de data au lieu de 50 Go. Une manière de répondre à Sosh et son forfait 50 Go à 9,99 euros par mois, pendant un an.

Pour rappel, des promotions sont également en place chez B&You et RED by SFR avec 20 Go de 4G pour respectivement 4,99 euros et 5 euros par mois, sans limite de durée dans les deux cas.

Free Mobile : le forfait à 8,99 € la première année passe à 60 Go
Yahoo scanne les emails de ses utilisateurs à des fins publicitaires

Dans Gmail, Google a longtemps utilisé cette pratique, avant d'annoncer son arrêt en juin de l'année dernière. La société continue par contre de profiler ses utilisateurs.

Le Wall Street Journal révèle que Yahoo continue dans cette voie et la renforce même. 200 millions d'emails ont ainsi été analysés pour cataloguer les utilisateurs. Ces informations sont ensuite revendues aux marques pour du ciblage publicitaire.

Doug Sharp, vice-président des données, mesures et perspectives chez Oath (propriétaire de Yahoo), affirme que les emails scannés ne sont que des courriers commerciaux, pas des correspondances privées… sans préciser comment ses services font une telle distinction.

« Le courrier électronique est un système coûteux. Je pense qu'il est raisonnable et éthique de s'attendre à un échange de valeur » ajoute-t-il pour justifier cette pratique. Il affirme au passage qu'elle serait parfaitement légale. Reste à voir ce qu'il en est en France avec la loi Lemaire sur le secret des correspondances, le RGPD et ePrivacy.

Il semble possible de désactiver la personnalisation de la publicité dans les paramètres de Yahoo (mais rien ne dit que le scanne des emails est alors arrêté). Il faudra vous rendre sur cette page et cliquer sur Opt Out dans le menu Your Advertising Choices (pour les publicités sur le Web et dans Yahoo).

Pour rappel, Yahoo est également tristement célèbre pour s'être fait dérober les données de 3 milliards de comptes.

Alors que Thermaltake est en train de dérouler sa série de boîtiers vitrés Level 20, le fabricant lui emboîte le pas avec son Evolv X.

Il prend en charge les cartes mères allant du mini-ITX à l'E-ATX, propose un USB 3.1 Gen Type-C et deux USB 3.0 en façade, et il est livré avec trois ventilateurs de 140 mm. La finition semble soignée avec de l'espace pour passer les câbles et les tuyaux de watercooling, des bandeaux RGB en façade et un hub pour les ventilateurs.

Ce n'est pas tout, vous pouvez installer deux cartes mères dans le boîtier, mais à condition d'acheter le kit de fixation PH-ITXKT_R01.

Pour alimenter le tout, le fabricant à la solution : Revolt X, la « première alimentation double système au monde ». Elle est entièrement modulaire et dispose de connecteurs dédiés pour chaque machine.

Des versions de 1 000 et 1 200 watts seront vendues courant septembre, pour respectivement 229,99 et 249,99 dollars.

Phanteks voit double : boîtier vitré Evolv X et alimentations Revolt X pour deux PC

La société a publié un communiqué sur le sujet, mais reste vague dans son descriptif : « Nous avons récemment relevé un comportement inhabituel lors de tentatives d’accès à l’appli Air Canada ayant eu lieu entre les 22 et 24 août 2018 ».

1 % des utilisateurs sont concernés, soit environ 20 000 clients. Les profils de ces derniers « ont potentiellement fait l’objet d’un accès non autorisé ». En plus de votre nom, prénom, email et numéro de téléphone, des pirates ont pu accéder à des informations plus sensibles : numéro, date d'expiration et pays de délivrance du passeport, ville de naissance, nationalité, etc.

Les données bancaires sont « chiffrées et stockées conformément aux normes de sécurité établies par le secteur des cartes de paiement » affirme Air Canada, elles ne devraient donc pas avoir fuité.

Les 20 000 personnes concernées sont contactées par la société de transport, qui a procédé à un verrouillage général des comptes par mesure de précaution. Il faudra donc changer votre mot de passe avant de vous connecter.

Air Canada : activités suspectes sur l'application mobile, tous les comptes ont été verrouillés
Ray tracing : NVIDIA annonce Ansel RT, UL Benchmarks évoque le cas de 3DMark

Après l'annonce des GeForce RTX 2070 et 2080 Ti, le constructeur a indiqué que son outil de capture Ansel allait être adapté pour en tirer parti.

Ainsi, il sera possible de réaliser un cliché exploitant bien plus de rayons de lumière que pour le rendu effectué en temps réel. La fonctionnalité AI Up-res se chargera de son côté d'augmenter la définition de l'image finale jusqu'à 8K depuis du 1080p.

De nouveaux filtres ont également été ajoutés : intégration de sticker, découpage au format letterbox ou mise en place d'un fond vert. Reste à voir le résultat final dans des jeux. La disponibilité est annoncée pour l'automne.

Au passage, on apprend qu'Ansel sera exploitable dans plus de 150 jeux, et non plus seulement dans ceux exploitant le SDK dédié. Les possibilités seront néanmoins un peu limitées : pas de caméra libre, de 360°/VR ou de ray tracing.

Du côté d'UL Benchmarks, c'est l'évolution de 3DMark qui pose question. Dès mars dernier, on apprenait que la société travaillait sur une scène permettant de mesurer les performances lorsque DirectX Raytracing (DXR) était utilisé.

À l'époque, des captures issues d'une version modifiée de Time Spy étaient mises en avant, servant de tests techniques. Suite à de nouveaux articles parus dans la presse spécialisée, la société a néanmoins tenu à repréciser que c'est une nouvelle scène qui sera proposée dans 3DMark, via une mise à jour.

Il y a fort à parier qu'elle sera mise en ligne d'ici l'arrivée des GeForce RTX le 20 septembre, les tests effectués par la presse devant être publiés une semaine plus tôt.

Durant un peu plus de 15 minutes, plus d'une dizaine de jeux indépendants ont ainsi été présentés. Des titres rappelleront certainement des souvenirs à certains, car ils sont déjà disponibles sur d'autres plateformes, via Steam par exemple.

En vrac, voici un aperçu des titres annoncés durant la conférence : Hyper Light Drifter: Special Edition, Treasure Stack, Zarvot, Mineko's Night Market, Samurai Gunn 2, Bullet Age, The World Next Door, Levelhead, King of the Hat, TowerFall et Into the Breach.

Ce dernier est d'ailleurs d'ores et déjà disponible sur l'eShop de Nintendo, pour 14,90 euros.

Nintendo Direct « Nindies » : la Switch fait le plein de jeux indépendants, Into The Breach est disponible

Finalement, les bornes Express de dernière génération sont bel et bien compatibles avec AirPlay 2. En dépit de leur fin de vie, Apple a quand même distribué une mise à jour du firmware mardi soir.

Estampillée 7.8, elle s’installe depuis un Mac ou un appareil iOS via l’utilitaire AirPort. Elle ne concerne que cette seule génération de borne, présentée sous forme d’une version blanche de l’Apple TV et disposant d’une prise jack. La version précédente n’en avait pas.

Rappelons qu’AirPlay 2 est arrivé avec iOS 11.4 et permet notamment le multi-room, à savoir la diffusion simultanée sur plusieurs enceintes situées dans différentes pièces. La mise à jour de la borne Express la fera donc apparaître dans la liste des sorties disponibles.

L’ajout des enceintes se fait via l’application Maison fournie avec iOS. Il faut donc avoir au minimum la mouture 11.4, ou une bêta d'iOS 12.

AirPort Express : nouveau firmware pour AirPlay 2 et Home
Testeurs Windows 10 : image ISO pour la build 17738, le SDK passe en 17744

Les inscrits au programme Windows Insider le savent bien : les images ISO restent rares. De temps à autre, Microsoft finit par en publier, comme c’est le cas avec la récente 17738 pour l’actuelle branche de développement Redstone 5 (version 1809).

Ces images proviennent le plus souvent d’une préversion du canal lent, ayant reçu plus de tests de qualité que celles du canal rapide. L’image permet ensuite un déploiement planifié ou du test en machine virtuelle.

Il pourrait d’ailleurs s’agit de la dernière image ISO avec l’arrivée de la version 1809 finale, puisque son développement doit se terminer en septembre. Les dernières préversions dans le canal rapide n’amènent désormais plus que des corrections.

Parallèlement, Microsoft a publié une nouvelle mouture de son SDK. Numéroté 17744, il est pratiquement en phase avec la dernière build du canal rapide (17746). Les nouveautés sont celles de la branche Redstone 5, dont la compilation C++/WinRT sans dépendance au SDK Windows.

Attention : il faut être membre du programme Insider pour télécharger ces fichiers (voir nos explications).

Apple envoie actuellement des emails aux développeurs pour les prévenir de quelques changements dans la politique de signalements de bugs dans ses produits.

La firme va principalement supprimer les données des développeurs dans les bugs inactifs, c’est-à-dire fermés depuis au moins cinq ans, sans aucun mouvement depuis 60 jours et n’ayant pas été dupliqués.

Si des bugs sont marqués comme dupliqués, Apple procèdera à la même purge si les bugs originaux ont été fermés depuis cinq ans, sans activité durant 60 jours consécutifs.

Le but des changement est d’améliorer un peu la vie privée, les données ayant été jusqu’à présent enregistrées de manière définitive. Ce ménage automatique commencera pendant septembre.

Apple rappelle que les développeurs peuvent télécharger une archive de tous les bugs soumis avant que cette opération ne commence. Les rapports seront accompagnés des données envoyées avec ces déclarations. Il suffit de cliquer sur « Download All Bugs » dans l’outil Bug Reporter.

Signalements de bugs : un peu plus de vie privée chez Apple

Dans un billet de blog, la plateforme de vidéos annonce l'ajout de cette fonctionnalité. Accessible depuis le menu du compte sur mobile, puis « Durée de visionnage », elle donne accès à des statistiques pour la journée, la veille et la semaine passée, avec une moyenne quotidienne.

L'écran contient aussi les nouvelles fonctions de « bien-être » (la nouvelle marotte des géants du Net), c'est-à-dire des invitations régulières à une pause, la désactivation de la lecture automatique ou des résumés quotidiens des notifications, évitant de les recevoir au fil de la journée.

Connaître le temps passé devant des vidéos YouTube
En Chine, des données de 130 millions de clients d'hôtels en vente pour 8 bitcoins

Comme l'explique Bleeping Computer, cette information provient de nombreux médias chinois, après que des sociétés spécialisées dans la cybersécurité ont découvert le pot aux roses.

Le pirate affirme avoir en sa possession des données personnelles de 130 millions de clients de la chaîne hôtelière Huazhu, partenaire d'AccorHotels. Elle exploite ainsi plus d'une dizaine de marques (plus de 5 000 hôtels) en Asie dont Novotel, Mercure, Ibis, etc.

Les données, d'un poids de 141,5 Go, sont mises en vente pour 8 bitcoins, soit un peu moins de 50 000 euros au cours actuel. Le détail des informations (email, mot de passe, adresse, téléphone, etc.) n'est par contre pas précisé.

Dans un communiqué publié sur Weibo et repris par China.org, le groupe Huazu indique ne pas être en mesure de confirmer l’authenticité des informations à vendre pour l'instant. Plusieurs experts chinois affirment par contre à des médias locaux qu'elles sont bien ce qu'elles semblent être.

Dans tous les cas, l'enquête continue chez Huazhu, qui collabore avec les autorités locales.

Après des mois d'attente, c'est la dernière ligne droite pour DC Comics (qui appartient à  WarnerMedia). Son offre sera donc disponible aux États-Unis à l'occasion du Batman Day, pour 7,99 dollars par mois, ou 74,99 dollars par an.

Elle proposera évidemment des contenus (films et animés) signés DC Comics, mais la liste précise n'est pas encore connue. Nous savons par contre qu'il sera question de Justice League: The Flashpoint Paradox, Young Justice: Outsiders, de Doom Patrol, Swamp Thing, Stargirl, Harley Quinn, des films Batman et Superman, etc.

L'éditeur en profite pour revenir sur sa série Titans (avec Robin et d'autres superhéros). La première saison comprendra 12 épisodes et sera présentée le 3 octobre à l'occasion de la Comic Con de New York. Elle sera ensuite disponible à partir du 12 octobre sur la plateforme de streaming.

DC Universe : la plateforme de streaming sera lancée le 15 septembre, la série Titans le 12 octobre

Orange, responsable du réseau d'initiative publique AuvergneTHD, accueille enfin d'autres opérateurs nationaux, d'abord avec Free. L'arrivée de SFR est également promise par la suite.

L'annonce suit l'introduction des offres de Free sur le réseau d'Orange en Mayenne, à l'immense satisfaction du gouvernement, en novembre 2017. Si aucun accord national n'a été entériné à l'époque, il signifiait bien le réchauffement des relations sur le sujet.

En Auvergne, 113 000 prises sont pour le moment construites, la région en espérant 230 000 en 2021 (PDF). « À  l’échelle  de la région,  environ 220 millions d'euros seront investis entre 2017 et 2021 pour apporter le très haut débit à tout le territoire » assure le communiqué.

Pour le moment, environ 30 000 lignes sont effectivement abonnées. Nous aurons bientôt l'occasion d'y revenir.

Free et SFR annoncés sur le réseau fibre de l'Auvergne
Des employés conservateurs de Facebook se plaignent de sa culture d'entreprise

Plus de 100 salariés ont monté un groupe privé « FB’ers for Political Diversity ». Ils ont publié un message sur un forum interne, « Nous avons un problème de diversité politique », rapporte le New York Times.

« Nous prétendons accueillir toutes les perspectives, mais nous attaquons rapidement (souvent en meutes) toute personnes présentant un point de vue qui semble en contradiction avec une idéologie de gauche » écrit l'ingénieur Brian Amergie.

Au Congrès américain en avril, Mark Zuckerberg déclarait que Facebook avait une tendance à gauche, sur laquelle il travaillerait, même si elle n'affecterait pas le tri des contenus et la modération.

L'initiative serait considérée comme offensante pour les minorités, selon un ingénieur interrogé par le NYT. Plusieurs employés s'en seraient plaints à leurs responsables. Elle ne violerait aucune règle interne, leur aurait-on répondu.

Dans un climat politique de plus en plus polarisé outre-Atlantique, les géants numériques cristallisent les tensions. Il y a un an, un employé conservateur de Google, James Damore, avait été licencié après la diffusion d'un manifeste estimant que les femmes avaient moins leur place que les hommes dans le secteur technologique.

Il y a quelques jours, Donald Trump a accusé les grandes plateformes de biais politique, les menaçant de représailles si elles ne mettaient pas en avant plus de nouvelles favorables.

L'annonce a été officialisée par le moteur de recherche et par un billet Medium du fonds d'investissement.

Les deux partenaires expliquent que DuckDuckGo étant rentable depuis maintenant plusieurs années, cette manne financière lui servira à poursuivre sa croissance à l'échelle internationale et à développer de nouveaux outils.

Omers Ventures injecte 10 millions de dollars dans DuckDuckGo

Disponible depuis près d'un an aux États-Unis, elle prend son envol. Les utilisateurs peuvent évidemment proposer des vidéos et en regarder, celles-ci étant classées par thème

« Les contenus que nous achetons ne sont qu'une part très faible des contenus qui seront disponibles sur Watch. Et nous sommes confiants dans le fait que la monétisation permettra de voir beaucoup de créations » affirme Fidgi Simo, responsable de la vidéo chez Facebook.

Watch est disponible sur les applications mobiles, ainsi que sur de nombreuses autres plateformes : Apple TV, Samsung Smart TV, Amazon Fire TV, Android TV, Xbox One et Oculus TV.

Facebook lance sa plateforme vidéo Watch partout dans le monde
 En complément du BSI, l'Allemagne veut sa propre Darpa

L’Allemagne veut se doter d’une agence semblable à la Darpa américaine, cette agence militaire de recherche sur les technologies de communication.

Son rôle sera de compléter celui de l’actuel BSI (Office fédéral de la sécurité des technologies de l’information), déjà chargé de la sécurité des logiciels, de la protection des infrastructures et ainsi de suite.

La nouvelle agence aura pour mission de développer des capacités de protection propres à l’Allemagne. Le pays injectera donc 200 millions d’euros sur cinq ans pour des solutions maison, alors que tous les produits actuellement utilisés proviennent de sources tierces, le plus souvent étrangères.

Horst Seehofer, ministre de l’Intérieur, résumait hier la situation : « Nous ne pouvons pas nous asseoir à regarder les technologies sensibles de l’information […] être contrôlées par d’autres pays ». « Nous devons sécuriser et développer nous-mêmes ces technologies clés ».

Comme le rappelle Politico toutefois, le budget prévu par l’Allemagne est dérisoire comparé à ce que la Darpa reçoit chaque année. Car si nos voisins d’outre-Rhin comptent injecter 200 millions d’euros sur 5 ans, la branche du Pentagone sera soutenue par 2,95 milliards de dollars pour la seule année 2019.

Pour rappel, Bruno Le Maire veut également que la France se dote de l'équivalent de la Darpa. Le but étant de « trouver un moyen de financer des innovations qui ne sont pas rentables dans six mois ou dans un an, mais qui nous permettront de rester dans la course de la technologie mondiale ».

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.