du 04 juin 2018
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

RMC Sport, refonte de Presse et potentielle revente d'Altice Studio : ça bouge chez SFR

Comme prévu, l'offre sportive de l'opérateur au carré rouge va changer de nom cet été. La date est désormais connue : ce sera le 3 juillet prochain. SFR Sport deviendra alors RMC Sport sur l'ensemble des écrans, nouvelles applis à l'appui. Un changement qui devrait permettre la distribution par d'autres opérateurs.

L'autre grande mise à jour attendue d'ici l'été concerne SFR Presse. Proposant des PDF numérisés de nombreux titres pour un forfait mensuel fixe, cette offre va bientôt évoluer, comme l'avait indiqué le groupe au début de l'année. Comme nous le confiait alors un responsable d'Altice France, suite aux changements induits par l'évolution de la TVA, il a été décidé d'opter pour une nouvelle solution, regroupant des contenus numériques.

Il faut dire que les titres du groupe misent de plus en plus sur une offre payante et une stratégie « digital first ». Tout unifier, peut-être avec d'autres médias, en profitant de la base de clients SFR est sans doute une alternative intéressante. Cette nouvelle stratégie doit être dévoilée à la presse cette semaine. Il sera alors temps de voir comment le groupe de Patrick Drahi compte mieux tirer profit de ce service et de ses médias.

On note enfin que le cas d'Altice Studio semble être acté. Alors que l'on était encore dans le flou il y a quelques mois, les investissements et autres communiqués de presse paraissant bloqués, il semblerait que ce soit la voie de la revente qui soit choisie.

Orange pourrait ainsi récupérer le bébé, sans doute pour fusionner les droits acquis (NBC Universal, Discovery, etc.) avec ceux de son bouquet OCS, qui gonflerait ainsi son catalogue. Aucune annonce officielle n'a été faite, mais là aussi, gageons que l'on en apprendra plus d'ici l'été, ou lors du prochain bilan financier.

Ces derniers jours, ces deux gros projets open source ont annoncé (ici et ) qu'ils allaient désormais utiliser l'outil libre de forge, après avoir évalué différentes solutions. Le choix de GIMP est lié à celui de GNOME, qui héberge le projet.

Ce n'est sans doute pas la dernière bonne nouvelle pour GitLab puisque des rumeurs insistantes font état d'un rachat possible de GitHub par Microsoft, attendu très rapidement. Les deux informations ne semblent pour autant pas forcément liées.

Mais si ce rachat se confirme, il pourrait inciter plusieurs adeptes du logiciel libre à changer de crèmerie. GitHub était déjà de plus en plus critiqué par la centralisation qu'il représente, une acquisition par Microsoft pourrait constituer une motivation supplémentaire.

Microsoft aurait racheté GitHub, GNOME et GIMP migrent chez GitLab

La distribution Linux a fait du chemin dans Windows 10. Intégrée de manière simple depuis quelques mois, elle se décline désormais.

La mouture 18.04 ou la 16.04 sont disponibles à l'installation, selon votre préférence. Vous pouvez aussi plus simplement opter pour « Ubuntu », qui vous founira constamment la dernière version avec support à long terme (LTS) disponible.

Il y a désormais trois versions d'Ubuntu à installer dans le Microsoft Store

Après une première vague, le constructeur a identifié un problème concernant cette mise à jour et a décidé de la revoir avant d'aller plus loin.

L'équipe ne donne aucun détail complémentaire, ni de date pour la mise en ligne d'une version corrigée. Il faudra donc s'armer de patience…

NVIDIA met en pause le déploiement d'Android 8.0 sur sa SHIELD TV
Retour à l'envoyeur : Éric Carreel rachète Nokia Health et veut relancer la marque Withings

Pour bien comprendre cette histoire, il faut remonter en 2016. Nokia rachète le français Withings pour se lancer dans la santé connectée. L'an dernier, durant le MWC de Barcelone, nous apprenions que la marque Withings disparaissait au profit de Nokia Health dès l'été 2017, mais cette aventure n'a pas duré bien longtemps.

En effet, un an plus tard, Nokia annonçait une révision stratégique de son activité sur la santé connectée. Début mai, la société entrait en négociations exclusives avec Éric Carreel, cofondateur de Withings, pour lui revendre sa branche Digital Health. C'est désormais fait et « Withings (Nokia Health) devient Withings » explique Nokia dans un communiqué.

Il y est précisé qu'« Éric Carreel reprend les équipes qui formaient Withings, continue la commercialisation des produits Nokia Health, et relance la marque Withings avec pour objectif de faire de l’entité un acteur majeur de l’innovation en matière de santé connectée et de prévention ».

Le nouveau (et aussi ancien) patron de Withings souhaite désormais « le retour de la marque Withings d’ici la fin de l’année ». Le montant de la transaction n'est par contre pas précisé.

Microsoft a récemment dévoilé des outils permettant aux développeurs de proposer des applications fonctionnant nativement pour des architectures ARM64.

Une étape importante pour les machines Windows 10 on ARM qui peinent un peu à décoller, pénalisées par des tarifs élevés, des performances peu alléchantes et un faible choix côté SoC (Snapdragon 835 uniquement).

L'équipe de VLC a mis en ligne une première version exploitant cette possibilité. Il s'agit pour le moment d'une version de test de la branche 4.0, publiée mi-mai.

Elle est mise en avant sur le site officiel du projet en sélectionnant « ARM 64 Version » via le sélecteur (flèche vers le bas) présent sur cette page, comme l'a repéré Engadget.  

VLC 4.0 : une version de test compilée pour ARM64 sous Windows 10

Vendredi 1er juin au soir, le compte Twitter officiel de la société déclarait qu'une « défaillance système » bloquait des transactions. L'incident était ensuite annoncé comme résolu le samedi 2 juin à 5h32, Visa expliquant au passage qu'il faisait suite à une défaillance matérielle dans un des systèmes en Europe, sans aucun lien avec une cyberattaque.

« Nous avons conscience que certains porteurs de carte ont des transactions toujours en cours de traitement qui pourraient limiter leur possibilité de dépense. Nous collaborons avec vos banques pour résoudre cela. Vous ne devriez pas être prélevés pour les opérations qui n’ont pas abouti » affirmait le compte samedi soir.

La France était moins touchée que ses voisins, car une bonne partie des transactions passent par le système national Carte bancaire (CB) en cas de problème et non pas par Visa. Par contre, il ne protégeait pas les Français en voyage à l'étranger qui pouvaient rencontrer le souci, comme nous avons pu le constater.

Visa : une défaillance matérielle a entraîné une panne d'envergure en Europe

L'espagnol, qui a fait vaciller Canal+ sur l'un de ses terrains de prédilection, en dit plus sur sa stratégie pour convaincre le public.

Ainsi, il ne compte pas proposer de sous-licence mais plutôt sa propre chaîne via différents distributeurs. Le tarif annoncé est de 25 euros par mois, la société comptant sur trois à cinq millions de fans pour rentabiliser son investissement (780 millions d'euros par an).

Reste à voir quel sera le tarif proposé aux fournisseurs d'accès et autres groupes audiovisuels et services qui pourraient l'intégrer à leurs forfaits.

Car à 25 euros par mois, même en OTT, on imagine mal une telle offre réussir à percer et trouver un public si nombreux. Mais Mediapro a encore deux ans pour lancer sa chaîne et affiner sa stratégie.

Ligue 1 : Mediapro compte proposer sa chaîne dédiée au football à 25 euros en France
ARM présente ses CPU, GPU et VPU de la série 76, un Snapdragon 1000 chez Qualcomm ?

Commençons par le Cortex-A76 (7 nm) exploitant sa technologie DynamIQ. Le fabricant annonce un gain de performances de 35 % par rapport au Cortex-A75, et une amélioration de l'efficacité énergétique de 40 %. Le gain serait même de x4 sur les calculs en intelligence artificielle et machine learning. Les détails techniques sont disponibles ici.

Côté GPU, le Mali-G76 serait 30 % plus performant et efficient que la génération précédente. Enfin, le VPU (Vision Processing Unit) Mali-V76 prend en charge les vidéos 8K jusqu'à 60 ips, ou bien quatre flux 4K UHD à 60 ips. Il peut gérer jusqu'à 16 flux pour des affichages 4x4, annoncés comme populaires en Chine.

Des informations supplémentaires sont disponibles ici pour le Mali-G76 et là pour le Mali-V76. Les premières puces exploitant la série 76 d'ARM sont promises pour l'an prochain.

De son côté, Qualcomm plancherait sur un SoC Snapdragon 1000, selon WinFuture. Il se placerait donc au-dessus des 8xx, mais le détail de ses caractéristiques techniques n'est pas encore connu. ASUS travaillerait avec le fabricant pour développer une machine fonctionnant sous Windows 10 sous le nom de code « Primus ».

Elle devrait arriver d'ici fin 2018 ou début 2019. Reste à voir si elle sera évoquée au Computex de Taipei par les deux sociétés, qui organisent des conférences de presse demain.

Il y a deux semaines, c'était à l'arrière d'un camion de pompier qu'un véhicule du fabricant s'encastrait, sans que la conductrice ou le logiciel de « Pilotage automatique », comme le présente Tesla sur son site, ne réagisse. En fin de semaine dernière, rebelote, de nouveau avec une Model S.

Cette fois-ci, c'est une voiture de police garée sur le bas-côté qui a été enfoncée par une Model S avec l'Autopilot en marche. « L'agent de police n'était pas dans le véhicule et le conducteur de la Tesla n'a subi que de légères blessures » indiquent les forces de l'ordre de Laguna Beach (Los Angeles) sur Twitter.

Interrogé sur le sujet par l'AFP, Tesla se borne encore et toujours à répéter la même chose : « lorsque les conducteurs utilisent Autopilot, (le système) leur rappelle en permanence qu'il est de leur responsabilité de laisser leurs mains sur le volant et de garder le contrôle du véhicule à tout moment ».

Reste maintenant à savoir ce que faisait le chauffeur lors de l'impact.

Une Tesla Model S avec l'Autopilot activé s'encastre dans une voiture de police arrêtée

L'éditeur fait monter la pression avec un teaser d'un peu moins de 100 secondes... qui ne dévoile pas grand-chose.

Nous devrions en savoir plus durant l'E3, qui se déroulera du 12 au 14 juin à Los Angeles. En attendant, vous pouvez d'ores et déjà précommander le jeu pour 59,99 euros sur PC, ou 69,99 euros sur PS4 et Xbox One.

Avant l'E3, Bethesda annonce Fallout 76

L'avion suborbital avait déjà réalisé plusieurs vols planés et, pour la première fois depuis son crash en 2014, il avait même allumé son moteur en avril dernier.

Il y a quelques jours, il a remis les gaz pendant 31 secondes, grimpant à 35 000 mètres d'altitudes, contre 25 000 mètres il y a deux mois, avec une vitesse maximum de Mach 1,9. Il est ensuite venu se poser sur la terre ferme.

Pour rappel, le VSS Unity doit à terme emporter des touristes dans l'espace, à plus de 100 km d'altitude.

Le VSS Unity de Virgin Galactic remet en marche son moteur
Pluie d'annonces Xiaomi : Mi 8, Mi Band 3, Mi TV 4, Mi VR Standalone, MIUI 10…

Lors d'une conférence en Chine, le fabricant a tiré tous azimuts. Le produit phare était sans aucun doute le smartphone Mi 8 (8 pour les huit ans de la société), dont le design (et la présentation) ne sont pas sans rappeler l'iPhone X d'Apple.

Il dispose d'un écran AMOLED de 6,21 pouces (2248 x 1080 pixels), d'un Snapdragon 845, d'un GPS dual-band, d'une caméra de 20 Mpx en façade avec reconnaissance faciale, deux de 12 Mpx à l'arrière, etc. Le constructeur met en avant la qualité de ses capteurs, en les comparant à ceux de l'iPhone X et du Huawei P20.

Le score DXO est de 105 points, supérieur à celui de ses deux concurrents.

Il existe également une version Explorer Edition avec un capteur d'empreintes sous l'écran. Plus compact (5,98" tout de même), le MI 8 SE exploite le nouveau Snapdragon 710 de Qualcomm. Les détails des trois nouveaux smartphones sont disponibles par ici. Espérons qu'ils seront bientôt vendus chez nous.

Comptez 2 699 yuans (360 euros via une simple conversion) pour le MI 8 avec 6 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. Le MI 8 SE est annoncé à partir de 1 799 yuans (240 euros), contre 3 699 yuans (500 euros) pour le MI 8 Explorer Edition. Le fabricant en a profité pour présenter MIUI 10, sa nouvelle surcouche Android maison, qui sera prochainement déployée sur de nombreux terminaux.

Il était ensuite question d'un bracelet connecté étanche (50 m) Mi Band 3 avec un écran OLED de 0,78", d'un casque de réalité virtuelle autonome Mi VR Standalone, réalisé en collaboration avec Oculus. Il exploite un Snapdragon 821 et propose une définition « 2K ».

Enfin, la Mi TV 4 est une télévision 4K UHD connectée de 75" animée par une puce ARM A53 avec un assistant numérique intégré. Son prix ou sa disponibilité en France n'ont pas été évoqués pour le moment.

C'est un pas de plus de la part des autorités de l'État américain, décidément très actif sur le sujet. En effet, depuis début avril, la Californie est le premier à autoriser sur ses routes des tests de véhicules autonomes sans chauffeur.

Désormais, les sociétés disposant d'une autorisation pour des expérimentations pourront prendre des passagers, à condition que le trajet soit proposé gratuitement, qu'un conducteur soit ou non présent derrière le volant.

Une ouverture qui devrait plaire aux sociétés de VTC comme Lyft et Uber, toutes les deux travaillant sur des véhicules autonomes, même si la seconde a arrêté ses tests suite à un accident ayant entraîné la mort d'un piéton.

Véhicule autonome : la Californie autorise le transport de passager, à condition que ce soit gratuit

Introduite en 2014, cette fonctionnalité n'était déployée que dans très peu de pays « et ne comptabilisait qu'1,5 % des clics vers les sites d'information » précise le réseau social.

Jugé peu utile, il sera retiré la semaine prochaine du site, des intégrations et des API. Désormais, ce sont d'autres dispositifs qui ont la cote chez Facebook comme la mise en avant de contenu local, de vidéos d'actualité et autres informations avec le label « Breaking News ».

D'autres expérimentations devraient être menées.

Facebook ferme sa section « Trending » et va mettre l'actualité en avant autrement

La société, qui propose des produits promettant aux employés de « travailler intelligemment », embarque désormais les fonds d'investissement Idinvest, Sofiouest, White Star Capital et la BPI, comme le rapporte l'AFP.

Matthieu Beucher, fondateur de la start-up, garde les rênes de l'entreprises. Pour rappel, il y a un an et demi, Klaxoon avait déjà récolté cinq millions d'euros lors d'un précédent tour de table.

Cette nouvelle manne financière servira à pousser le développement en Europe et aux États-Unis pour devenir « un grand acteur de l'économie numérique ».

Pour réinventer les réunions d'entreprise, la start-up française Klaxoon lève 50 millions de dollars
Il est possible de commander le journal L'Équipe via Amazon Prime Now

Le dispositif a déjà été testé dans d'autres pays mais fait son arrivée en France. Le géant de l'e-commerce va ainsi venir concurrencer kiosques et autres marchands de presse.

Le groupe L'Équipe précise que cela concerne Paris et 25 villes de la petite couronne, le premier exemplaire disponible étant une réédition du journal du 13 juillet 1998, suite à la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde.

Le tarif d'un exemplaire classique est identique : 1,6 euros. Pour rappel, une livraison en 2h est possible seulement pour un minimum de 20 euros, ce qui implique une utilisation occasionnelle du service. Mais cela constitue tout de même un changement dans les pratiques en matière de presse qui devrait sans doute accélérer la réflexion sur la refonte de ses principes en matière de distribution et concernant la loi Bichet (voir notre dossier).

Certains s'étonneront d'ailleurs sans doute de voir Amazon jouer ainsi les marchands de presse, sans forcément se plier aux règles qui encadrent l'activité de ces derniers.

C'est en tout cas le sens de la déclaration de Dara Khosrowshahi, patron d'Uber, lors de la Code Conference : « Nous discutons avec Waymo. Si quelque chose devait se produire, ce serait super ». De son côté, Waymo (filiale de Google), s'est refusé à tout commentaire, selon Reuters.

Les relations entre les deux sociétés n'ont pas toujours été au beau fixe. Elles se sont livré une longue et acharnée bataille judiciaire, soldée par un accord à 245 millions de dollars en février 2018.

De son côté, Uber est toujours empêtré dans les suites de l'accident mortel impliquant un piéton et une de ses voitures autonomes. Les premiers éléments de l'enquête ont été publiés, mais de nombreuses questions restent sans réponses.

De plus, le retour sur la route des voitures autonomes d'Uber pourrait être plus compliqué que prévu, au moins à Pittsburgh.

Uber brosse Waymo dans le sens du poil et voudrait en faire un partenaire

Mi-mai, le fabricant teasait un nouveau mobile dont l'écran occuperait pas moins de 95 % de la face avant. Nous devrions en apprendre d'avantage lors d'une conférence de presse qui se tiendra demain à Pékin, vers 8h.

Soit une semaine avant la présentation du Apex par Vivo, lui aussi sans bordure. Afin de gagner de la place, la société a pour rappel installé un capteur photo rétractable.

Lenovo présentera son smartphone Z5 sans bordure ni encoche le 5 juin

L'USB Implementers Forum déclare qu'il s'agit d'une norme HID (human interface device class) afin de faciliter « l'utilisation d'un écran en braille par les systèmes d'exploitation ».

À terme, le but est de rendre le branchement d'un écran en braille aussi simple que celui d'une souris ou d'un clavier USB. Aux côtés de l'USB-IF, Jeff Petty de Microsoft et Sarah Herrlinger d'Apple vantent les mérites d'une telle solution.

Reste maintenant à attendre l'arrivée des premiers écrans compatibles.

USB-IF : un standard pour les écrans en braille
Après une mise à jour, Consumer Reports recommande finalement la Model 3 de Tesla

Mi-mai, l'association de consommateurs passait en revue la nouvelle voiture du fabricant, qui en ressortait avec plusieurs points positifs. Néanmoins un important problème sur les freins était soulevé : « La distance d'arrêt de la Tesla est de 46 m à 96 km/h, bien pire que n'importe quelle voiture contemporaine que nous avons testée ».

Elon Musk avait rapidement promis une mise à jour, et celle-ci a été déployée. Consumer Reports a donc retesté la Model 3. Désormais, la voiture s'arrête en 40 mètres seulement, soit 6 mètres de moins, une distance correspondant à ce que l'on est en droit d'attendre pour ce genre de voiture selon le magazine.

Le directeur des tests de Consumer Reports n'en revient pas : « Je suis chez CR depuis 19 ans, j'ai testé plus de 1 000 voitures et je n'en ai jamais vu une capable d'améliorer sa performance sur piste avec une mise à jour OTA ».

Désormais, la Model 3 est recommandée par Consumer Reports.

Cela faisait des mois que la société voulait en finir avec cet accord, mais les autorités chinoises ont mis du temps à donner leur feu vert (il est arrivé mi-mai).

Pour 2 300 milliards de yens (18 milliards d'euros), la branche Memory passe donc entre les mains de Pangea, un consortium créé par le fonds d'investissement Bain Capital.

Toshiba en profite pour injecter 350 milliards de yens (2,7 milliards d'euros) dans Pangea et acquiert ainsi 40,2 % des droits de vote. 

C'est (enfin) fait : Toshiba a vendu sa division Memory pour 18 milliards d'euros

Un premier tweet de l'opérateur avait donné cet espoir aux fans français de la marque, l'information est désormais officielle.

C'est à partir de ce lundi 4 juin que le OnePlus 6 débarque chez Bouygues télécom. Son tarif débute à 1 euro (+8 euros par mois pendant 24 mois) dans le cadre d'un nouveau forfait ou d'un renouvellement avec engagement.

Il est également proposé à la vente et exposé dans plusieurs boutiques de l'opérateur : Boulogne-Billancourt, Bordeaux, Lyon, Marseille, Paris, Toulouse, Tourville-la-Rivière et Vélizy 2.

Le OnePlus 6 est disponible chez Bouygues Telecom dès aujourd'hui

Après les thermostats et détecteur de fumée connectés, le fabricant lance sa sonnette en Europe. Équipée d'une caméra (2K, champ de vision à 160°), elle peut envoyer des images de la personne se trouvant devant une porte d'entrée.

Elle propose les fonctionnalités habituelles de ce genre de produit : échange vocal à distance (via son smartphone), possibilité de couper le son de la sonnette, réception d'alertes, etc.

Un abonnement Nest Aware à partir de cinq euros par mois (50 euros par an) inclut des options supplémentaires : enregistrement continu 24h/24, zones d'activité personnalisées et « alertes intelligentes ». Il s'agit de reconnaître un visage familier, comme un voisin ou un membre de la famille. Tous les détails de l'abonnement se trouvent par ici.

La sonnette est en vente en France, pour 279 euros... tout de même.

La sonnette connectée Nest Hello débarque en France, pour 279 euros
L'Atari VCS dévoile ses caractéristiques et ouvre ses précommandes

Après plusieurs retards et mois d'attente, la console « vintage » est là. L'occasion d'en apprendre plus sur sa composition. Il est finalement question d'une puce AMD Bristol Ridge, soit l'ancienne génération d'APU avant Ryzen. Il s'agit d'un modèle A10 avec Radeon R7 (référence non précisée).

Il est accompagné de 4 Go de DDR4, 32 Go de stockage eMMC, d'un port Gigabit, de Wi-Fi 802.11ac, de Bluetooth 5.0, d'une sortie HDMI 2.0, d'un lecteur de cartes SD, etc. L'ensemble est donc assez complet, et s'annonce comme ouvert. L'OS est ainsi basé sur Ubuntu. Bien entendu, il faudra voir ce qu'il en est dans la pratique. Pour cela, il faudra attendre juillet 2019.

La console est déjà financée, avec 2,4 millions de dollars récoltés. Elle est pour le moment proposée à partir de 199 dollars.

Tom Court, un chercheur en sécurité chez Context Information Security, détaille une faille du client Steam. Jusqu'en juillet dernier, elle permettait d'exécuter du code à distance.

En effet, l'été dernier la plateforme a déployé de nouvelles protections, limitant ainsi la portée de la brèche. Elle ne permettait plus d'exécuter du code à distance, mais pouvait tout de même faire planter le client.

Le chercheur explique avoir informé Valve le 20 février dernier. Huit heures plus tard, un correctif était disponible sur le canal bêta de l'application, avec une mise en ligne sur la version de production le 21 mars (le nom du chercheur est mentionné dans les notes de version).

Steam : Valve a corrigé une faille vieille de dix ans

L'Italien avait déjà fait un séjour à bord de l'ISS en 2013, en qualité d'ingénieur de vol. Il y retournera l'année prochaine, en tant que commandant des expéditions 60/61.

Pour rappel, les précédents commandants de l'agence spatiale européenne étaient Frank De Winne (Belge) et Alexander Gerst (Allemand). Une dizaine de français sont déjà partis dans l'espace, le dernier en date étant Thomas Pesquet, mais aucun n'était commandant à bord de la Station spatiale internationale pour l'instant.

Luca Parmitano sera le troisième astronaute de l'ESA à commander la Station spatiale internationale

Le géant du Net devient ainsi un partenaire de la branche de l'opérateur, qui investit dans des sociétés considérées comme à fort potentiel.

« L’équipe de gestion d’ODV et Google évalueront conjointement les start-up issues des écosystèmes dans lesquels Orange est présent : nouvelles connectivités, IoT, cybersécurité, cloud, fintech, ainsi que les nouveaux modèles économiques dans la zone Moyen-Orient et Afrique » précise le communiqué.

Les deux groupes organiseront également des points réguliers pour « examiner les opportunités de collaboration autour de ses start-up afin d’accélérer les dynamiques d’innovation ouverte d’Orange ».

Orange Digital Ventures s'associe à Google pour le financement de start-ups
Intel : des fuites autour de Xeon E-2000 et d'un Core i7-8086K « anniversaire »

Anandtech indique que l'offre d'entrée de gamme pour serveurs et station de travail du fondeur devrait bientôt être complétée par une dizaine de références basées sur Coffee Lake-S.

Dans le même temps, Videocardz a trouvé des boutiques évoquant un processeur mystère qui serait lancé à l'occasion du 40ème anniversaire du 8086, le 8 juin. Il s'agit d'une puce haut de gamme, dont la fréquence pourrait atteindre les 5 GHz.

Pour le moment, rien de tout cela n'est confirmé, mais Intel organise une conférence de presse mardi matin, au Computex de Taipei, où le « futur du PC » doit être évoqué. Nul doute que s'il y a des choses à annoncer, ce serait fait à cette occasion ou peu après.

Le service de gestion de musiques, photos, films et séries passe aux podcasts. La version bêta intègre donc la découverte (via des recommandations personnalisées) et la lecture de ces émissions, sans besoin de s'abonner au service. Il fournit les fonctions de lecture classiques, dont l'avance de 30 secondes et la vitesse variable.

En parallèle, l'interface de l'application mobile (Android et iOS) a été revue. En plus de quelques allégements, elle propose désormais une navigation en bas d'écran personnalisable. L'utilisateur peut sélectionner les catégories de sa bibliothèque atteignables en un appui.

Plex se met aux podcasts (en bêta)

Après de multiples rumeurs, la dernière en date vient cette fois-ci du GRAC (Game Rating and Administration Committee), l'organisme en charge de classifier les jeux vidéo en Corée.

Il a effet publié une notice relative à Fortnite sur la Switch. Si c'est confirmé le jeu viendrait donc en complément des versions PC, PS4, Xbox, iOS et Android (à venir). L'E3 sera certainement l'occasion d'en apprendre davantage.

Fortnite arriverait sur la console Switch de Nintendo

Pour rappel, ce dernier est une plateforme de streaming misant sur la qualité audio pour se démarquer. Bonne nouvelle, les anciens et nouveaux clients sont concernés… à condition d'avoir un smartphone ou une tablette avec Android 6, 7 ou 8.

Ceux disposant encore d'un terminal sous Android 5 ou une version inférieure sont donc laissé de côté. Dommage, d'autant que le fabricant n'est pas vraiment réputé pour son suivi des mises à jour.

Les clients éligibles peuvent se rendre sur cette page pour créer un compte (il faudra saisir le numéro de série de votre terminal) et bénéficier de trois mois à Qobuz Premium. L'offre est valable jusqu'au 31 décembre.

Archos offre trois mois d'abonnements Qobuz Premium à ses clients

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.