du 03 octobre 2017
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Le Wifi, désormais un service inOUI

Breaking News ! Après avoir renommé ses TGV en InOUI, la société va procéder à un autre changement majeur annoncé hier à certains de ses clients dans un email évoquant « du nouveau sur votre Wifi à bord... ».

« Le Wifi TGV Connect change de nom et devient Le Wifi, un service TGV inOUI. En vous connectant au portail Le Wifi, vous continuez à profiter gratuitement d'une connexion internet. Vous pouvez à tout moment consulter vos emails, suivre votre trajet en temps réel et accéder à tous les services SNCF » précise le message, qui détaille la procédure à suivre pour en profiter.

Pour rappel, Guillaume Pepy avait annoncé sa volonté de proposer du Wi-Fi gratuit dans tous les InOUI sous 18 mois en mai dernier. L'email évoque pour sa part une échéance à fin 2017 et précise que d'ici là « 300 rames seront équipées d'antennes et de fibre optique pour capter le réseau sur différentes lignes TGV... ».

Finissons par une pensée émue pour la personne qui a dû reconfigurer le réseau embarqué de tous ces trains, le SSID étant désormais _SNCF_WIFI_INOUI.

La mission Etalab a annoncé ce lundi 2 octobre l’entrée du plan cadastral informatisé (PCI) dans le « service public de la donnée ». Il est disponible au format EDIGEO ou GeoJSON.

« La base comprend les données sur les parcelles et les emprises des bâtiments dans plus de 32 800 communes françaises. La version « PCI vecteur » aujourd’hui mise en ligne correspond à plus de 556 000 feuilles cadastrales » est-il précisé. On retrouve les données de février, mai et juillet 2017, une mise à jour étant attendue chaque trimestre.

Le cadastre est accessible en Open Data

Quel rapport entre eux ? Nos confrères de Reuters expliquent que HPE a laissé les autorités russes accéder au code source d'ArcSight (dans ses locaux, en dehors de Russie), un logiciel notamment utilisé par le Pentagone pour protéger son réseau.

Le but de la société était d’obtenir la certification requise pour vendre son logiciel au secteur public russe. Problème, cela pourrait également permettre d'y trouver des failles pour ensuite les exploiter.

Un porte-parole de HPE se contente d’annoncer que les Russes n’auraient trouvé aucune porte dérobée, sans parler d’éventuelles brèches de sécurité... mais auraient-elles de toute façon été signalées ?

Les Russes, le Pentagone et le code source d’un logiciel de cyberdéfense HP Entreprise

La semaine prochaine, Futuremark publiera une nouvelle version « Extreme » du test TimeSpy de son outil de mesure de performances pour carte graphique : 3Mark. Celui-ci exploitera DirectX 12 pour tirer parti des derniers GPU, mais surtout des machines disposant de huit cœurs ou plus. Il profitera également de certaines instructions, comme AVX2.

Ce test sera proposé sous la forme d'une mise à jour gratuite pour les détenteurs d'une licence 3DMark achetée après le 14 juillet 2016. Pour les autres, il sera disponible comme une mise à jour payante, dont le tarif n'a pas encore été précisé.

3DMark va intégrer un test DirectX 12 et pensé pour les CPU multicoeurs

Google a mis à jour les chiffres de la fragmentation de son système d’exploitation mobile. Sans surprise, les versions inférieures à la 7.0 sont en baisse, tandis que les autres gagnent des parts de marché.

Oreo (Android 8.0) fait sa première apparition dans ce classement avec 0,2 %, bien qu’il ne soit disponible officiellement que pour une poignée de terminaux.

Nougat (7.0) gagne 2 points à 17,8 %, tandis que Marshmallow (6.0) reste majoritaire avec 32 % (en baisse de 0,2 %).

Android : Oreo présent sur 0,2 % des terminaux, Nougat grimpe à 17,8 %
Gigabyte et l'histoire de la Radeon RX Vega qui n'existe pas (mais en fait si)

Comme nous avons déjà eu l'occasion de le relater au sein de notre enquête sur les tarifs des Radeon RX Vega 56/64 dans le marché français, la position de cette génération de GPU est loin de faire l'unanimité, même chez les partenaires. Il faut dire que le travail sur la conception des modèles personnalisés ne se passe pas aussi bien que prévu et certains commencent à perdre patience. Ce, alors que la GeForce GTX 1070 Ti va bientôt montrer le bout de son nez.

Dans ce genre de cas, il arrive que ce mécontentement parvienne jusqu'à la presse qui s'empresse de le relayer, entrainant une pression sur le constructeur (ici AMD). C'est ce qui s'est semble-t-il passé ces derniers jours : des sites ont annoncé que Gigabyte ne proposerait tout simplement pas de RX Vega maison, préférant se concentrer sur le prochain modèle de NVIDIA.

Comme par magie, quelques jours plus tard, Videocardz nous apprend, photo à l'appui, que le Taïwanais a bien une RX Vega 64 avec un design et un ventirad personnalisés dans ses cartons, et que sa position a changé « suite à la livraison d'une série de puces de la génération Vega ». C'est fou comme tout peut parfois s'arranger rapidement lorsque le linge sale se nettoie, malencontreusement, en public.

Reste à voir quand cette carte sera mise en vente, à quel tarif et dans quelles quantités...

Ce service, né sur les cendres de Xbox Music Pass, avait été lancé en juillet 2015. Il n’a visiblement pas eu le succès escompté puisque Microsoft y mettra un terme le 31 décembre prochain.

Les Insiders abonnés pourront déplacer leur liste de lecture directement dans Spotify cette semaine, tandis que les autres devront attendre la semaine prochaine.

Si votre abonnement Groove Music Pass est valable après le 31 décembre, Microsoft vous remboursera au prorata. Une FAQ a été mise en ligne pour tous les détails. Notez que l'application Groove Music reste présente dans Windows 10 comme lecteur multimédia par défaut, et continuera d'être mise à jour.

Microsoft ferme Groove Music Pass et renvoie ses clients vers Spotify

Pour rappel, selon ses prévisions données au trimestre précédent, la société s’attend à un chiffre d’affaires compris entre 49 et 52 milliards de dollars et une marge brute de 37,5 à 38 %.

Des objectifs dont la réalisation dépendra du démarrage des ventes de l’iPhone 8, celles de l'iPhone X devant seulement débuter à la fin de ce mois.

Apple annoncera ses résultats financiers le 2 novembre

Le bras de fer entre le gouvernement et Nokia se poursuit. D’un côté le plan de suppression de 600 postes annoncé par l’entreprise devrait reprendre dans moins de deux semaines selon Les Échos. De l’autre, la direction met en avant l’embauche de 500 ingénieurs d’ici fin 2018.

Lors de la reprise d’Alcatel-Lucent, les promesses du groupe ont été claires : maintien de 4 200 postes pendant deux ans, soit jusqu’en janvier 2018 et un effectif de 2 500 ingénieurs d’ici fin 2018.

En coupant dans ses fonctions support dès le début de l’an prochain et en embauchant d’autre part au sein de ses départements R&D, Nokia pourrait bien malgré tout remplir son cahier des charges.

Nokia : plan de départ ou pas ?
Onion Services Next Gen de Tor : les tests peuvent commencer

Au début de l'été, l'équipe de Tor profitait de la DEF CON 25 pour dévoiler son projet d'une nouvelle génération d'Onion Services, qui désignent les sites hébergés au sein du réseau et accessibles uniquement via celui-ci. Attendus pour la fin de l'année, ils passent en phase de test.

Une documentation destinée à ceux qui veulent en savoir plus ou s'essayer à la création de ces nouveaux services a été mise en place. Ceux qui veulent simplement tester leur fonctionnement peuvent le faire avec la dernière version Alpha de Tor (0.3.2.2) ou de Tor Browser (7.5). Plusieurs services ont été mis en ligne dans ce but.

L'équipe en profite pour rappeler qu'elle cherche toujours des volontaires qui peuvent aider de différentes manières.

Les acheteurs du casque de réalité virtuelle HTC vive pourront obtenir une copie dématérialisée de Fallout 4 VR, dont le lancement est prévu pour le 12 décembre prochain.

Comme d’habitude, il faudra veiller à ce que le revendeur propose bien cette promotion au moment de l’achat.

Fallout 4 offert avec un casque HTC Vive

Sources de nombreux imbroglios juridiques, notamment dans le domaine des télécoms, les bras de fer autour des brevets font souvent parler d’eux.

L’Union européenne souhaite d’ici la fin de l’année publier des recommandations sur la gestion de ces conflits, comprenant des règles claires sur les conditions acceptables pour les licences sur les brevets essentiels.

L’UE veut réguler le coût des licences des brevets

Il y a des petites décisions qui changent complètement votre perception du monde, celle-ci en fait sans doute partie. En effet, Facebook a confirmé à nos confrères d'emojipedia que Messenger n'utilisait désormais plus ses propres emojis, mais ceux présents sur le réseau social.

Cette unification va se faire sur Android et la version web, les applications iOS exploitant ceux du système. Si vous êtes effrayés par ce regain de cohérence, n'ayez crainte. Notre confrère nous apprend au passage que WhatsApp (qui appartient à Facebook) prépare de son côté son propre pack d'emojis, inspirés de ceux mis en place par Apple.

Facebook unifie ses emojis (mais pas sur WhatsApp)
VLC 2.5 fait le plein de nouveautés sous Android

Alors que tout le monde attend la mise en ligne de VLC 3.0 avec impatience, l'équipe en charge de la version Android vient d'annoncer une mise à jour importante : la 2.5. Plus d'un an après la précédente, elle apporte le support des vidéos à 360° (mais pas encore du mode Cardboard/VR) et du mode DayNight, une recherche améliorée avec gestion des requêtes vocales et des améliorations de performances.

Elle utilise désormais MediaLibrary et propose une interface retravaillée. Il est ainsi possible de sélectionner plusieurs éléments pour les lancer sous forme de liste de lecture, les cartes représentant les vidéos ont été améliorées, etc. On a aussi droit au Picture-in-Picture pour Android 8.0 (Oreo) et Android TV à partir de la version 7.0 (Nougat).

L'interface pour téléviseurs a également été retouchée, mais plus légèrement : fond d'écran qui évoluant au gré de votre navigation, en fonction des fichiers, ou encore défilement des titres longs (enfin !).

Terminons par deux bonnes nouvelles : la compatibilité avec Android Auto et les appareils sous Chrome OS (sous la forme d'une application Android), et le début d'un travail sur une API qui permettra à des applications tierces d'interagir avec VLC. Les premiers éléments concernés seront la gestion des podcasts et un accès depuis Google Drive.

Le fabricant indique que cette fonctionnalité sera prochainement ajoutée à son application. Elle permettra de couper les envois et réceptions de données depuis Internet. Une manière de se conformer aux demandes de certains acteurs qui veulent assurer un certain niveau de confidentialité : entreprises, acteurs gouvernementaux, etc.

Par contre, ce ne sera pas sans conséquence : l’application DJI ne pourra plus vous localiser et afficher des informations sur la carte, notamment les zones interdites de vol. Les données télémétriques (altitude, vitesse, etc.) sont toujours disponibles et vous pouvez évidemment capturer des photos et/ou des vidéos.

Pour activer le Local Data Mode, il faudra se rendre dans l’application et cocher l’option LDM Mode.

Le Local Data Mode arrive sur les drones DJI, pour les couper d’Internet
Roku : Sticks HDMI, lecteurs multimédia 4K UHD (HDR) et OS 8

Après Apple et Amazon, c’est au tour de Roku de dévoiler ses nouveautés. Le fabricant annonce ainsi ses boîtiers Express (+) de seconde génération qui seraient cinq fois plus puissants. L’Express est vendu 29,99 dollars, contre 39,99 dollars pour la version + qui propose une sortie vidéo RCA en plus de l’HDMI.

Viennent ensuite les clés HDMI Streaming Stick (+) avec un SoC à quatre cœurs et du Wi-Fi 802.11ac MIMO. Comptez 49,99 dollars pour la version de base, contre 69,99 dollars pour la + avec support de la 4K UHD et HDR. Enfin, le boîtier Roku Ultra dispose d’un port Ethernet et peut lui aussi lire des vidéos 4K UHD et HDR. Sa télécommande fournit également un connecteur jack pour brancher un casque.

Le fabricant en profite pour annoncer Roku OS 8 avec Smart Guide, contrôle vocal et un lancement plus rapide des programmes. Les nouveautés sont détaillées ici. Le déploiement se fera à partir d’octobre et Roku OS 8 devrait être accessible sur l’ensemble des produits de la marque d’ici la fin de l’année.

On ne pouvait sans doute pas imaginer pire timing. Seulement quelques jours après la diffusion du reportage de Cash Investigation sur la gestion de certaines équipes par Free, l’Association Française de la Relation Client (AFRC) a décidé de remettre à la société une palme dans la catégorie « Expérience collaborateur ».

Celle-ci prône « une politique de bien-être et d’enchantement », et place Free entre la banque postale (3e) et American Express (1er). Ce prix récompense surtout l'initiative TEQUILA, une mini-série diffusée en interne, réalisée et interprétée par des collaborateurs. Univers Freebox, qui rapporte l'annonce, précise que l'opérateur lui a indiqué que le dossier « a été réalisé par les collaborateurs qui ont souhaité candidater sur la base d’une initiative qu’ils ont lancée il y a deux ans ».

L'histoire ne dit pas si les acteurs pouvaient choisir de porter un t-shirt à manches courtes, ou pas.

L'assistance Free obtient une palme de la relation client

L'application est disponible depuis quelques temps déjà sous Android, mais son utilisation est pour le moment limitée à certains pays seulement (dont la France).

Le réseau social a décidé d'étendre cette liste en y ajoutant le Canada, les Etats-Unis, l'Irlande et le Royaume-Uni. Il n'est par contre toujours pas question d'une version iOS, dommage.

Pour rappel, Messenger Lite propose uniquement le service de discussions de Facebook, sans fioriture, et pour un poids bien moins important. De quoi ravir ceux qui veulent simplement échanger avec leurs proches, et préfèrent éviter les applications qui occupent pas mal d'espace pour rien… un mal de notre époque.

Facebook Messenger Lite débarque dans de nouveaux pays, mais pas sur iOS

Google explique qu’il s’agit principalement d’une mise à jour technique vers l’API 26 (Android 8.0). Cette mouture permet par exemple de choisir les types de notifications que les utilisateurs reçoivent dans une application.

Il est également demandé aux développeurs d’être attentifs aux applications en arrière-plan, dont la fréquence de mise à jour sera réduite précise Google. Tous les détails se trouvent par ici.

Ceux disposant d’une LG Watch Sport peuvent se rendre sur cette page pour récupérer le firmware.

Encore une bêta pour Android Wear

Après avoir lancé son anti-DDoS en 2013, OVH prépare la relève et explique qu'elle nécessite des investissements (peering privés/publique, PoP partout dans le monde). Cette fois encore, tous les clients sont concernés et OVH a décidé de revoir sa politique de prix pour financer son Anti-DDos Next Gen.

Les coûts oscillent entre 1 et 10 euros de plus par mois pour les serveurs dédiés, et entre 1 et 5 euros par mois pour les VPS et Public Cloud. Pas de changement pour les dédiés GAME et le Private Cloud précise Octave Klaba.

Le site d’OVH sera mis à jour d’ici deux semaines avec les nouveaux tarifs, tandis que les anciens clients y passeront le 1er décembre. D’ici là, ils ont la possibilité de renouveler leur abonnement au prix actuel.

OVH annonce son Anti-DDoS Next Gen, hausse de tarif pour les clients
Neutralité du Net : le détricoteur Ajit Pai reconduit à la tête de la FCC

Il doit tenir le régulateur des télécoms américain pendant cinq ans, après avoir remplacé le démocrate Tom Wheeler à l’élection de Donald Trump. Ce dernier l’a proposé une nouvelle fois au poste, avant validation par le Sénat.

Depuis fin janvier, Ajit Pai n’a eu de cesse de déréguler le secteur des télécoms, en s’attaquant à des enquêtes sur le zero rating (l’exemption de services du décompte de données mobiles), à des règles sur la vie privée et surtout à la neutralité du Net, à laquelle il s’oppose depuis 2015.

Une sénatrice américaine avait tenté d’empêcher sa reconduction, sans succès, alors que 200 organisations, des centaines d’entreprises et des centaines de milliers d’internautes réclament le maintien du cadre actuel, face à d’éventuelles discriminations de contenus par les opérateurs.

L’application passe en version 2.2 pour l’occasion. Sous la photo de profil, des boutons pour appeler, envoyer un message, un email ou une vidéo sont désormais présents.

Parmi les autres nouveautés, citons des suggestions afin d’ajouter des personnes avec qui vous échangez régulièrement ou la possibilité de fusionner tous les doublons d’un clic. Les notes de versions détaillées se trouvent par ici.

Google Contacts : photos plus grandes et autres changements

L’actualité se suit, mais ne se ressemble pas avec Uber. Après ses déboires au Royaume-Uni et son coup de semonce au Québec, la société ouvre des salons d’attente dans les 33 centres commerciaux de Westfield aux États-Unis, en commençant par celui de Los Angeles.

Dans certains cas, des employés Uber seront également disponibles sur place pour assister les clients et les chauffeurs. Probablement un bon moyen de renforcer le côté haut de gamme que veut se donner le service.

Il s’agit d’une première initiative selon Amy Friedlander Hoffman, responsable du développement et du marketing chez Uber, laissant ainsi supposer que d’autres annonces pourraient suivre.

Des points de prise en charge Uber dans des centres commerciaux

Une mise à jour de l’application est disponible sur Android, avec une nouveauté pour le partage de vidéo : « des copies basse résolution sont importées pour le partage, puis remplacées par les versions haute résolution ».

Les notes de version font état de ce changement sur Android, mais pas (encore ?) sur iOS. Pour autant, cette dernière a également été mise à jour hier, mais avec « des améliorations de performances » seulement.

Des partages de vidéo plus rapides avec Google Photos

La société a publié un nouveau communiqué expliquant que 2,5 millions de clients supplémentaires sont concernés (voir cette actualité pour tous les détails).

Elle ajoute par contre n’avoir aucune preuve d’un accès à des bases de données situées hors des États-Unis.

Equifax, l’enquête est terminée : 145,5 millions de clients potentiellement touchés
Après la French Tech, voici la French Fab

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, a annoncé lundi « cette initiative publique qui regroupe l’ensemble des PME, ETI et grands groupes industriels qui ont envie que la France industrielle se mette en réseau, attire les talents, accélère sa dynamique de croissance et joue collectif »... tout un programme.

Surfant sur la vague French Touch et French Tech, elle ambitionne de devenir une vitrine du savoir-faire français. Toutes les entreprises peuvent se revendiquer French Fab précise le ministre, à condition de respecter certains engagements : plus de croissance, faire sa transition digitale (sic), changer d'échelle à l'international, jouer collectif et être attaché à la responsabilité sociale de son entreprise.

Coup d’épée dans l’eau, ou véritable initiative ? L’avenir nous le dira.

Vous trouviez qu'il n'y avait pas assez de reboots et autres suites/préquels de licences déjà surexploitées au cinéma ? 2019 va vous y aider. En plus d'un nouveau Terminator (attendu pour l'été), nous aurons droit à un reboot de Men In Black nous apprend Deadline.

Tommy Lee Jones et Will Smith ne sont pas attendus pour la reprise de leurs rôles respectifs, l'idée étant d'étendre l'univers existant tout en se reposant sur un casting renouvelé pour l'occasion (à la manière de ce qui avait été fait pour Jurassic World, précisent nos confrères).

Men in Black : un reboot attendu pour 2019

Alors que certains se demandent encore à quoi peut servir la réalité virtuelle, le Massachusetts Institute of Technology's Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (MITCSAIL) présente un des débouchés possibles : manipuler des robots à distance.

Le concept n’est pas nouveau et des expériences ont déjà été présentés au CES de Las Vegas par exemple, mais avec des systèmes souvent complexes. Le MIT propose ici une approche plus économique en s’appuyant sur des solutions de VR déjà disponibles dans le commerce.

Les détails techniques sont disponibles dans cette publication arXiv et une vidéo de présentation a été mise en ligne.

Le MIT mélange la réalité virtuelle et la robotique
TSMC : le fondateur prend sa retraite, le 3 nm se prépare

Morris Chang, le fondateur et PDG de TSMC a annoncé qu’il prenait sa retraite… à l’âge de 86 ans. L’actuel co-PDG, Mark Liu, reprend le flambeau, ce qui n’est pas vraiment une surprise. Depuis 2012, les deux hommes occupaient des fonctions complémentaires, l’un se chargeant du développement commercial, et l’autre des opérations courantes.

Selon les bruits relayés par EEtimes, le fondeur s’apprête à bâtir une usine au sud de Taiwan afin d’accueillir dès 2022 ses premières lignes de production en 3 nm. Une opération qui selon l’entreprise nécessiterait environ 15,7 milliards de dollars d’investissements.

Le groupe se dit également dans les clous pour produire ses premières puces 7 nm l’an prochain et en 5 nm dès 2019.

Pour ses clients G Suite Enterprise, le géant du Net propose désormais des numéros internationaux afin de rejoindre une conférence Hangouts à moindre coût lorsque vous ne disposez pas d’une connexion Internet.

Une quinzaine de pays sont pris en charge, dont la France. Sur mobile, le numéro à appeler peut se mettre automatiquement à jour en fonction du pays où vous vous trouvez.

De quoi permettre au service de faire concurrence aux solutions de conférences proposées aux professionnels.

Rejoignez une conférence Hangouts en appelant un numéro de téléphone local

Cette nouvelle durée est valable dès la version 4.4 du noyau Linux, sortie en janvier 2016. Il n’y a aucune limite sur l’utilisation faite, le support étant valable pour tous.

La nouvelle devrait surtout avec un impact dans les mondes d’Android et des objets connectés. Les constructeurs s’y servent souvent de versions LTS comme base de départ, mais elles sont parfois dépassées le temps que le produit soit mis sur le marché. Cet important changement a d’ailleurs été annoncé par Iliyan Malchev de Google pendant une conférence, signe que l’éditeur est certainement intervenu en faveur de cette extension.

Le triplement de la durée de support devrait avoir un impact sur les smartphones récents, les modèles à base de Snapdragon 835 étant fournis avec un noyau 4.4. Actuellement, Google fournit deux ans de mises à jour fonctionnelles et trois de sécurité. L’allongement devrait donc simplifier la maintenance des smartphones et objets connectés, à condition bien sûr que les constructeurs jouent le jeu.

Les versions LTS du noyau Linux supportées pour six ans

Alors que la build 16299 est disponible dans le canal lent depuis peu, une 16299.15 a débarqué hier soir dans le canal rapide. Microsoft n’évoque aucun correctif particulier, seulement un test de distribution.

À environ deux semaines de la diffusion générale de la FCU (voir notre analyse), beaucoup estiment désormais qu’il s’agit bien de la version finale. La réponse devrait intervenir dans les jours qui viennent.

On se demande d’ailleurs si Microsoft n’est pas en retard : avec les précédentes évolutions majeures de Windows 10, Microsoft fournissait environ un mois avant l’utilitaire qui déclenchait la mise à jour finalisée.

Windows 10 Fall Creators Update : la dernière préversion ?
Sony lance une nouvelle version de son casque PlayStation VR

À la surprise générale, le fabricant nippon a annoncé le lancement d’un nouveau modèle de son casque de réalité virtuelle, juste avant les fêtes : le CUH-ZVR2.

Il se distingue du CUH-ZVR1 par une meilleure gestion des câbles, mais surtout par la prise en charge du mode HDR-passthrough, permettant aux utilisateurs de pouvoir regarder des contenus compatibles sans avoir à débrancher l’alimentation du boîtier de contrôle du casque.

Sony ne précise par contre pas si le casque en lui-même devient compatible HDR. D’ailleurs, les boîtiers de contrôle des ZVR1 et ZVR2 ne sont pas compatibles entre eux, la connectique ayant changé au passage…

Cette nouvelle variante du PSVR doit être lancée prochainement, d’abord au Japon, puis aux États-Unis, mais aucune date précise n’a été donnée. D’ici là, il est peut-être plus prudent d’attendre l’arrivée de cette v2 en Europe avant de passer à l’achat, même si le prix devrait rester inchangé.

L’ancien Ma-Config a publié récemment une révision 2.0 majeure de son service de détection. L’exécutable associé a été réécrit, se veut plus fiable et rapide et peut déboucher sur une installation automatique des pilotes.

Le service permet pour rappel d’afficher une liste détaillée du matériel présent dans le PC. Chaque référence propose un ou plusieurs pilotes associés. Avec la nouvelle version, l’utilisateur peut « faire son marché » : il coche les pilotes qui l’intéressent puis valide sa sélection. Un exécutable les télécharge alors à la chaîne, puis les installe en même temps.

Une version hors-ligne est également disponible, intégrant tous les pilotes choisis (le poids peut être important). Comme toujours, il peut y avoir des ratés. L’utilitaire crée donc systématiquement un point de restauration avant toute installation. Notez enfin que DriversCloud fonctionne sur Windows XP, ce qui peut être pratique pour réparer un vieux PC.

DriversCloud automatise l’installation des pilotes

C’est ce qu’affirme l’entreprise dans un billet de blog, après avoir remis 3 000 publicités frauduleuses au Congrès. Elles auraient été commandées par une organisation de propagande russe (l’Internet Research Agency) pour 100 000 dollars entre 2015 et ce début d’année.

Elles doivent alimenter l’enquête parlementaire sur l’ingérence russe dans l’élection de Donald Trump, alors que 44 % des publicités concernées auraient été vues avant l’élection.

Le contrôle des fake news, de la propagande et de la publicité est devenu un sujet sensible pour le réseau social. Ce dernier annonce l’ajout de 1 000 modérateurs dans son équipe de validation de la publicité, l’intelligence artificielle ne semblant pas (encore) être capable de tout.

« Pour la manière dont mon travail a été utilisé pour diviser plutôt que rassembler, je demande pardon et je travaillerai pour faire mieux » a déclaré Mark Zuckerberg, dans un message à l'occasion de Yom Kippur. Une forme d’aveu, après avoir d’abord estimé que la propagande était un non-problème sur sa plateforme.

Sur Facebook, les publicités russes vues par 10 millions d’utilisateurs
Malgré les promesses, les géants du Net diffusent toujours de la propagande

Alors que les États-Unis viennent de subir un nouveau meurtre de masse, des pages de recherche et réseaux sociaux affichaient (encore) une large propagande, parfois sous des airs d’information, comme l'évoque TechCrunch.

Google a par exemple affiché des fils de discussion complotistes de 4chan comme des actualités, dans son encart dédié. De son côté, Facebook a mis en avant des actualités de The Gateway Pundit, un site d’extrême-droite, sur la page consacrée au drame. Sur d’autres réseaux sociaux, dont Twitter, de nombreux hoaxs ont été publiés et largement diffusés.

Ces dérives tranchent avec les promesses de ces entreprises, qui multiplient les mesures et promesses pour lutter contre les fausses informations, avec une efficacité toute relative. Au moment où ces groupes affirment leur responsabilité sociale, la réalité les rattrape lorsqu’une crise concrète apparaît.

Andrew House, l’un des artisans du succès de la PlayStation 4, quitte son poste de président de la branche Interactive Entertainment de Sony. Son bras droit Tsuyoshi Kodera, qui pilotait jusqu’ici la branche Network, prend sa succession.

Le dirigeant lâche également son rôle de vice-président exécutif au sein de Sony Corporation. House restera tout de même au sein de Sony Interactive Entertainment jusqu’à la fin de l’année, ce afin d’assurer sereinement la transition.

Le patron de la branche PlayStation de Sony s’en va

Selon les informations du JDD, le groupe de Marc Ladreit de Lacharrière aurait déposé un dossier devant le CSA pour ES1, une chaîne de télévision entièrement dédiée au sport électronique.

Si l’autorité valide cette candidature, ES1 devrait être distribuée via les offres des opérateurs, le câble et le satellite.

Webedia prépare une chaîne TV consacrée à l’e-sport

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.