du 06 avril 2018
Catégorie 0

Sélectionnez les catégories à afficher

Date

Choisir une autre édition

Fibre : l'État félicite Orange et SFR pour des engagements… qui n'ont pas bougé

Le plan très haut débit français ressemble parfois à une longue série d'engagements fluctuants, dont chaque mouvement est l'occasion de félicitations publiques. Même lorsque ce n'est pas justifié.

En 2011, Orange et SFR ont préempté le déploiement de la fibre dans les agglomérations moyennes (dites zones AMII), soit sur 12,7 millions de lignes. Ces lignes sont cofinancées par Bouygues Telecom et Free, qui y accèdent à hauteur de leur apport pécuniaire. Depuis l'époque, les deux opérateurs-déployeurs ont promis de couvrir ces villes avant fin 2020.

Malheureusement, les deux groupes ne se sont engagés auprès des collectivités locales que sur 60 % de ces millions de lignes, au dernier décompte, alors qu'ils devaient l'avoir fait en totalité il y a plus de deux ans. Pire encore, lesdites collectivités locales n'assurent que rarement le suivi de ces déploiements.

Surtout, depuis quelques années, Orange et SFR se déchirent sur le partage de ce travail. Suite au rachat de SFR par Numericable, Orange a de fait récupéré la responsabilité d'environ 90 % des lignes, lui conférant un avantage commercial certain. Depuis deux ans, SFR réclame un repartage,devant le gouvernement et les tribunaux, sans succès. En outre, les deux groupes se livrent une bataille sur environ trois millions de lignes, sans contrôle public.

Dans ce climat, les opérateurs et l'État pointent parfois vers un report de l'échéance de 2020 vers 2022, alors que l'autorité des télécoms (l'Arcep) s'inquiète du rythme de déploiement.

Hier, le ministère de la Cohésion des territoires s'est fendu d'un communiqué félicitant les deux opérateurs pour l'envoi de courriers, garantissant que les 12,7 millions de lignes auront accès à la fibre fin 2020. Soit ce à quoi ils se sont engagés il y a plus de six ans !

Ces déploiements sont désormais contrôlables par l'Arcep (via l'article L33-13 du CPCE, qui arme enfin le régulateur sur le sujet). Le gouvernement l'a saisie le 4 avril, pour obtenir son avis sur ces nouvelles promesses au fort goût de réchauffé. Dommage qu'il ait fallu attendre plus de six ans pour que ces déploiements soient sanctionnables. 

Maintenant que la promotion à 9,99 euros par mois pendant un an est terminée, l'opérateur annonce du changement sur son forfait le plus cher, valable autant pour les nouveaux clients que les anciens. Le « fair use » passe ainsi de 40 à 50 Go, utilisables aussi bien en France que dans l'Union européenne. Le prix reste le même.

Sosh en profite pour revoir son offre de parrainage qui permet d'obtenir deux mois offerts (au lieu d'un seul) pour vous, mais toujours un seul mois pour votre filleul, jusqu'au 16 mai.

Le forfait Sosh à 24,99 euros par mois passe de 40 à 50 Go de 4G

Le 6 avril 1973, elle prenait place dans une fusée Atlas-Centaur, dérivée d'un missile balistique des années 50. Elle profitait d'un alignement rare de plusieurs planètes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune) pour se propulser rapidement dans l'espace.

Grâce à l'assistance gravitationnelle, sa vitesse est montée jusqu'à près de 173 000 km/h, excusez du peu. Prévue pour une mission de 21 mois, elle est finalement restée opérationnelle pendant 22… ans.

La NASA propose une rétrospective sur son site.

Il y a 45 ans, la sonde Pioneer 11 partait dans l'espace
Virgin Galactic : VSS Unity allume son moteur, monte à 25 000 mètres et atteint Mach 1,87

Après avoir enchaîné les vols planés, l'avion suborbital a pour la première fois allumé son moteur. C'est une étape importante pour la société puisque sa dernière tentative du genre s'était soldée par un crash mortel fin 2014.

VSS Unity était bien évidemment accroché au porteur WhiteKnightTwo (nom de code Eve) avant d'être largué à plus de 14 000 mètres d'altitude. Il a ensuite attaqué une montée avec un angle de 80° avec une accélération jusqu'à Mach 1,87 en allumant son moteur pendant 30 secondes seulement.

L'avion suborbital a ainsi atteint une altitude de plus de 25 000 mètres, avant de descendre et venir se poser sans encombre sur la terre ferme. Pour rappel, le but de VSS Unity est à terme d'emmener de riches touristes faire un tour dans l'espace (à plus de 100 km d'altitude).

En novembre dernier, après de mauvais résultats et une gifle en bourse, le dirigeant annonçait sa démission du poste de président directeur général de SFR et directeur général d'Altice. Il trouvait rapidement refuge chez Sprint en tant que directeur financier, soit le numéro 2 dans la hiérarchie.

Le Monde explique aujourd'hui que Michel Combes « a quitté l’entreprise avec un "package" de 9,4 millions d’euros, 6 millions pour rupture de contrat et 3,4 millions de rémunération pour 2017 ».

Concernant les 6 millions, un porte-parole de SFR explique à nos confrères qu'« il s’agit d’une partie des conditions prévues contractuellement incluant notamment une part variable réduite par rapport aux conditions initiales ».

Cette somme doit encore être soumise à l'assemblée générale des actionnaires.

Altice va verser 6 millions d'euros à Michel Combes pour rupture de contrat

Moins célèbre que Hayao Miyazaki, également co-fondateur du célèbre studio d'animation, Isao Takahata reste un réalisateur reconnu dans son domaine.

Nous lui devons notamment Le Tombeau des lucioles et, plus récemment, Le Conte de la princesse Kaguya. Son décès à l'âge de 82 ans est confirmé par un porte-parole du Studio Ghibli.

Isao Takahata, co-fondateur du studio Ghibli, rejoint le Tombeau des lucioles
Office 365 se renforce contre les ransomwares

Depuis hier soir et au cours des prochains jours, plusieurs fonctionnalités seront déployés sur OneDrive pour les abonnés Office 365.

Files Restore, fraîchement débarquée en janvier pour les clients Business, est étendu aux formules grand public. La fonction autorise une restauration des données à n'importe quel point dans le passé sur une période de 30 jours. Que l'utilisateur ait fait une grosse bêtise ou ait été victime d'une attaque, il pourra donc récupérer ses données.

Dans le cas d'une attaque par ransomware, les serveurs de Microsoft seront capables de détecter les changements. L'utilisateur recevra une alerte par email et via les applications OneDrive (desktop et mobile), pour ensuite être guidé dans le processus de restauration des données.

Au cours des prochaines semaines, d'autres améliorations seront disponibles. Par exemple, le partage d'un fichier par lien autorisera (enfin) l'ajout d'un mot de passe.

Outlook.com supportera en outre bientôt les emails chiffrés. Les emails envoyés pourront être lus tels quels par les autres utilisateurs d'Outlook.com, d'Outlook pour Android/iOS ou Courrier sur Windows 10. Les autres verront un lien vers une page sécurisée, depuis laquelle ils pourront demander un mot de passe unique ou s'authentifier via un fournisseur de confiance.

De plus amples détails sur le fonctionnement seront donnés lorsque la fonctionnalité sera disponible.

Le fabricant continue de déployer ses ailes sur le monde des SSD, notamment depuis le rachat de SanDisk. Après le lancement de la série Black en janvier de l'année dernière, voici les Black 3D NVMe au format M.2 (2280) avec une interface PCIe Gen 3 x4. Comme leur nom l'indique, ils exploitent de la 3D NAND TLC sur 64 couches.

Ils sont disponibles en version de 250 Go, 500 Go et 1 To, avec des débits pouvant atteindre 3,4 Go/s en lecture et 2,8 Go/s en écriture. Suivant la capacité, les entrées/sorties varient entre 220 000 et 500 000 IOPS en lecture et 170 000 à 400 000 IOPS en écriture.

Les tarifs sont de 119,99 dollars pour la version de 250 Go, 229,99 dollars pour celle de 500 Go et enfin de 449,99 dollars pour 1 To. La garantie est dans tous les cas de cinq ans.

WD lance ses SSD M.2 Black 3D NVMe : jusqu'à 3,4 Go/s dès 0,44 dollar par Go

Après une première vidéo enflammée il y a un peu plus d'un mois, HBO remet le couvert avec une seconde, plus longue cette fois.

Il s'agit bien évidemment d'une nouvelle adaptation du roman de Ray Bradbury, avec Michael B. Jordan et Michael Shannon au casting. La première diffusion est prévue pour le 19 mai sur la chaîne HBO.

Bien qu'OCS dispose d'un accord d'exclusivité avec HBO, aucune annonce n'a été faite sur une éventuelle diffusion en France.

Chaud devant, Fahrenheit 451 revient avec une nouvelle bande-annonce
 Le gouvernement lance « 10 000 formations aux métiers du numérique »

Dans le cadre du « Plan d’Investissement dans les Compétences », l’exécutif souhaite « accélérer l’accès des jeunes et des demandeurs d’emploi « bac ou infra bac » vers les professions du secteur du numérique qui expriment de forts besoins de recrutement ».

Une aide spéciale « métiers du numérique » sera ainsi délivrée par Pôle emploi, en lien avec la Grande école du numérique, « pour toutes les entreprises qui souhaitent former un candidat ». L’objectif est de permettre de former un futur salarié « en développant ses compétences avec l’opportunité de le recruter à l’issue de sa formation ».

L’État prendra en charge le coût de la formation jusqu’à 8€/heure (jusqu’à 800 heures), ainsi que l’éventuelle rémunération du demandeur d’emploi. Une « démarche gagnant-gagnant pour les entreprises et les demandeurs d’emploi », souligne l’exécutif.

Cette nuit, une fusée décollait de Kourou en Guyane avec deux charges utiles à son bord : DSN-1/Superbird-8 et Hylas-4.

Le premier satellite de 5,3 tonnes a été largué 25 minutes après le décollage, contre 33 minutes pour le second de 4 tonnes. L'agence spatiale européenne précise qu'ils sont tous les deux « dans leurs orbites prévues ».

Mission réussie pour Ariane 5, avec un largage des satellites sur la bonne orbite

Il aura fallu attendre plus d'un an pour que Google se décide enfin à porter son service en dehors du seul navigateur Chrome sur les ordinateurs. Une ouverture annoncée, mais incomplète, Safari et Edge restant sur le carreau par exemple.

Pour rappel, le service intègre depuis quelques semaines de nouvelles chaînes, mais avec une hausse du tarif de 35 à 40 dollars. Il n'est toujours pas disponible en France.

Le bouquet de chaînes YouTube TV débarque sur Firefox
Facebook a tenté de convaincre les hôpitaux de lui confier leurs données

CNBC révèle que le réseau social a approché des hôpitaux et d'autres sociétés pour qu'ils lui confient des données médicales anonymisées, officiellement dans le but d'améliorer le suivi médical.

Selon la chaine américaine, l'idée était de construire des profils contenant à la fois ces données et celles sur les conditions socio-économiques des personnes concernées. Le projet a été mis en pause, suite au scandale Cambridge Analytica et le tour de vis sur la protection des données, considérée comme défaillante jusqu'ici.

Selon Facebook, le plan n'aurait pas passé la phase de planification. Pour faire correspondre ces données « anonymes » aux siennes, l'entreprise s'appuierait sur une prise d'empreinte. La combinaison des données serait d'abord appliquée aux maladies cardio-vasculaires. Il n'est pas dit que le projet reprenne rapidement, en pleine tourmente pour le réseau social sur la question.

« Nous ne pouvons pas le nier, nous approchons de l'aube de l'ère quantique commerciale » explique la société en guise de préambule. IBM pense d'ailleurs qu'elle sera entrée dans les moeurs d'ici cinq ans.

Aujourd'hui, le fabricant dévoile la liste des premières start-ups rejoignant son Q Network, « une communauté mondiale dédiée à l'avancement de l'informatique quantique » lancée en décembre 2017.

Le but de l'opération étant de « permettra aux startups de lancer des expériences et des algorithmes sur des ordinateurs quantiques IBM, via un accès basé sur le cloud ». Une vidéo de présentation de Q Network est disponible par ici.

Une petite dizaine de start-ups sont pour le moment partenaires : Zapata Computing, Strangeworks, QxBranch, Quantum Benchmark, QC Ware, Q-CTRL, Cambridge Quantum Computing et 1QBit.

Informatique quantique : IBM associe des start-ups à son Q Network

En décembre 2012, Gangnam Style était la première vidéo à arriver à 1 milliard de vues. Psy doublait la mise avec 2 milliards en mai 2014.

Depuis, Despacito prend le relai en passant successivement les paliers à 3 , 4 et maintenant 5 milliards de vues. Le clip de Luis Fonsi et Daddy Yankee est pour rappel sorti en janvier de l'année dernière.

Despacito est la première vidéo à dépasser les 5 milliards de vues sur YouTube
Très haut débit : Eutelsat embarque Thales et Orange sur le satellite Konnect VHTS

Dans le plan très haut débit français, les habitations les plus isolées sont censées être connectées en satellite. Or, les capacités actuelles sont très limitées (voire saturent par endroits). Depuis quelques années, le premier opérateur satellite français, Eutelsat, promet l'utilisation des futurs appareils américains ViaSat-3 pour couvrir le pays en très haut débit (et latence).

Changement de plan : l'entreprise vient d'annoncer la signature d'un contrat avec Orange et Thales autour du satellite Konnect VHTS, pour une mise en service en 2021. Les deux partenaires se sont engagés pour une distribution sur plusieurs années. Exit donc ViaSat-3.

Konnect VHTS pèsera 6,3 tonnes, pour une capacité de 500 Gb/s sur la bande KA. Orange s'est engagé pour le grand public, quand Thales vise les services aux gouvernements.

Ce contrat suit un combat à couteaux tirés entre Eutelsat et Orange, auquel il était demandé un lourd financement pour accéder à un futur satellite, comme le révélait La Tribune. Selon le journal économique, l'opérateur historique a accepté une facture de 150 millions d'euros, contre 1,2 milliard réclamés précédemment.

À l'instar de Google Assistant, vous pouvez désormais demander à l'intelligence artificielle d'Amazon d'envoyer un message à toute la famille.

Dites simplement « Alexa, annonce que le dîner est prêt » et le message sera diffusé sur l'ensemble des enceintes Echo de la maison.

Pour rappel, Alexa n'est pas encore disponible en France, mais son lancement est prévu et pourrait arriver d'ici quelques jours/semaines.

Alexa peut diffuser un message sur toutes les enceintes connectées de la maison

Il y a un peu plus de deux mois, l'éditeur dévoilait son service de cinéma en réalité virtuelle pour regarder un film à plusieurs.

Alors qu'il était limité aux seuls casques Daydream de Google, il s'ouvre désormais aux Gear VR de Samsung (en partenariat avec Oculus). Pour en profiter, il faut disposer d'un Galaxy S7 ou Note 6 au minimum.

Notez par contre que les options permettant de regarder une vidéo à plusieurs et les fonctionnalités sociales ne sont pour le moment disponibles que sur l'application pour les casques Daydream.

Plex VR est disponible sur le casque Gear VR de Samsung
TF1 devient propriétaire à 100 % de Newen et Neweb (Cnet/ZDNet, Gamekult, Les numériques, etc)

Dans un communiqué, le groupe – qui détient 70 % des parts depuis fin 2015 – annonce la signature d'un « accord en vue de l’acquisition par TF1 de 30 % du capital et des droits de vote de la société lui conférant au total 100 % de Newen Studios ».

Cette entité regroupe « Newen, pôle de production et de distribution audiovisuelle ainsi que Neweb, pôle digital spécialisé dans l’édition de sites internet d’expertise produit et de conseil avant achat » précise TF1, qui vante le développement de ces structures ces dernières années.

Concernant Neweb – qui regroupe Beauté-test, Cnet, Focus numérique, Gamekult, Les Numériques et ZDNet, mais fait aussi office de régie publicitaire pour Eclypsia, Hardware.fr ou Tous les drivers – la stratégie est celle de « la continuité [...] dans le respect de sa liberté éditoriale et de son indépendance commerciale ».

Depuis 2016, l'ensemble a « consolidé son positionnement original et étendu son domaine d’expertise à la beauté et à la puériculture avec l’acquisition de Beauté Test et de Mayane Communication ». Cette acquisition étant encore assez récente, et effectuée dans la foulée d'Au féminin par TF1.

Car contrairement à M6, qui mise surtout sur les services de bons plans/cashback et n'hésite pas à se séparer de sites comme Clubic, TF1 multiplie les acquisitions et renforce ses positions numériques. Outre ces différentes participations, le groupe s'était ainsi payé Minutebuzz en 2016, notamment pour alimenter TF1 One, quitte à parfois aller un peu loin.

Dropbox généralise enfin la fonction Smart Sync à l'ensemble des entreprises clientes. Ne synchronisant que les métadonnées pour soulager le disque local, elle n'était disponible que pour les clients Professional. Les comptes gratuits ne sont toujours pas concernés.

La synchronisation sélective en équipe permet de son côté de déployer Dropbox en choisissant à l'avance les dossiers qui seront synchronisés. Les administrateurs peuvent gérer de manière centralisée. Parmi les réglages, ils pourront déclarer un nouveau dossier comme non synchronisé par défaut, les utilisateurs devant alors le choisir manuellement dans la liste pour le rapatrier.

Le changement est effectif dès aujourd'hui pour l'ensemble des clients Business.  

Dropbox Business : Smart Sync et synchronisation sélective en équipe

Selon un juge brésilien, la société n'a pas coopéré à une enquête anti-corruption. Plus précisément, il n'a pas fourni aux autorités des messages WhatsApp de personnes soupçonnées de fraude au système médical.

Rappelons que l'application de messagerie chiffre les messages de bout en bout, grâce au moteur de l'outil libre Signal. Le service n'a donc pas accès au contenu des échanges, seulement aux métadonnées nécessaires pour les transmettre.

À Reuters, Facebook déclare avoir fourni toutes les données requises et explorer les recours à sa disposition. Ce cas renforce encore la pression des autorités sur le chiffrement, attaqué partout dans le monde, dernièrement aux États-Unis, où le FBI réclame la conservation d'une version en clair de ces communications.

Facebook condamnée à verser 27 millions d'euros au Brésil

Le centre national de la recherche scientifique explique qu'une équipe « a observé une accélération de l'augmentation de la biodiversité au niveau des sommets européens ». Ce nouvel indicateur va dans le sens d'un phénomène baptisé « grande accélération » : une inflation de plus en plus rapide de différents paramètres à travers le monde (recul des glaciers, blanchiment des coraux, etc.) observée ces dernières années en réponse au réchauffement climatique.

Des plantes ont ainsi « profité de conditions météorologiques de plus en plus clémentes » pour coloniser des parcelles toujours plus hautes. « Jusqu'à présent, aucune extinction d'espèces des sommets n'a été observée, mais la cohabitation pourrait ne pas durer ».

CNRS : les effets du réchauffement climatique visibles sur les sommets des montagnes
Serveurs dédiés : Online « dépoussière » son catalogue Dedibox

L'hébergeur, filiale d'Iliad, simplifie la nomenclature de ses serveurs dédiés, désormais regroupés en quatre catégories : Start, Pro, Core et Store.

Des ajustements de stockage et de mémoire vive sont également proposés. « Malheureusement, dans le même temps, le prix de la RAM et du SSD flambe et nous sommes contraints d’augmenter le tarif des Start-2-S et Start-2-M, les anciennes SC et XC, à 11,99 € et 19,99 € hors taxes ».

« En contrepartie de ces augmentations, les frais d’installation sont revus à la baisse pour toutes les offres » précise Online. Désormais, le montant est 10 euros HT pour les abonnements Start à moins de 20 euros HT, contre 50 euros HT pour Start-3-L. Sur Pro, Core et Store, il sont de 50 euros HT ou offert sur les offres les plus chères.

La rumeur traînait depuis quelques semaines, évoquant une arrivée pour 2019. Apple l'a confirmée hier soir.

Auprès de TechCrunch, la société se dit consciente des attentes des entreprises, qui ont besoin d'un peu de transparence pour savoir sur quel pied danser : faut-il attendre encore ou basculer sur une autre machine, par exemple l'iMac Pro ?

Le Mac Pro 2019 sera d'après l'entreprise une machine modulaire. Mais comme pour la date d'arrivée, on repassera pour les détails. Apple le jure en tout cas, elle comprend beaucoup mieux les besoins des entreprises. Elle a rencontré des clients, qui ont pu faire part des problèmes rencontrés et de leurs attentes.

TechCrunch relate des discussions s'orientant vers une machine capable de mieux s'insérer dans les flux de travail actuels des entreprises. Une puissance revue à la hausse ne serait pas suffisante.

Il faudra cependant encore un peu de patience avant de découvrir ce que la pomme a compris des problèmes de ses clients.

Le nouveau Mac Pro sortira l'année prochaine

Les députés Yannick Kerlogot et Michel Larive dévoileront les fruits de leurs travaux mercredi 11 avril, en cours de matinée, devant la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale. Depuis le mois d’octobre, les deux élus planchaient sur la loi du 8 juillet 2014, dite « anti-Amazon », qui a mis fin à la gratuité des frais de port pour les commandes de livres (voir notre article).

Le rapport d’évaluation de la loi « anti-Amazon » présenté la semaine prochaine
Twitter met en ligne son « Transparency Report » pour fin 2017 et revient sur la fusillade chez YouTube

Fidèle au poste depuis quelques années, le réseau social dévoile la liste des demandes ciblant des informations sur des comptes ou des retraits du 1er juillet au 31 décembre 2017.

Sur cette période, 274 460 comptes ont ainsi été suspendus pour des infractions liées à du contenu terroriste. « 93 % ont été signalés par des outils internes et 74 % de ces comptes ont été suspendus avant leur premier tweet » explique Twitter.

Sur le deuxième semestre de l'année dernière, la France à envoyé 356 demandes d'information, nous plaçant à la 5e position. Dans 65 % des cas, des données ont été retournées.

La société en profite pour revenir sur la fusillade dans les locaux de YouTube. Dès le début de l'attaque, Twitter explique avoir « vu des informations crédibles et pertinentes de la part de particuliers et d'organisations de presse », mais aussi des comptes « partager délibérément des informations trompeuses et malveillantes ».

« Nous avons immédiatement demandé aux propriétaires des comptes de supprimer les Tweets, certains dans les minutes suivant leur création, pour avoir enfreint nos politiques sur les comportements abusifs. Nous avons également suspendu des centaines de comptes pour harcèlement ou manipulation délibérée des conversations ».

Des mesures ont également été prises pour empêcher les personnes suspendues de créer de nouveaux comptes dans la foulée. Dans le même temps, l'équipe « se concentrait sur l'identification et la diffusion de contenus pertinents et crédibles auxquels les gens pouvaient faire confiance » affirme Twitter.

La protection contre les malwares était victime d'une vulnérabilité provenant d'un choix pas très heureux de l'éditeur.

Découverte par le chercheur Halvar Falke de chez Google (Project Zero), elle se situe dans le code open source d'Unrar, récupéré et modifié par Microsoft. Des variables signées sont devenus non signées, autorisant sous certaines conditions un dépassement de mémoire tampon. Avec à la clé l'exécution d'un code arbitraire.

La faille (CVE-2018-0986) était d'autant plus critique qu'elle était exploitable à distance. Remontée à Microsoft le 1er mars, elle a été corrigée mardi dans une mise à jour distribuée via Windows Update. Dans Paramètres/Mise à jour et sécurité/Windows Defender, il faut vérifier que la version du moteur est bien la 1.1.14700.5. Toutes les versions de Windows depuis 7 SP1 sont concernées.

Microsoft a corrigé une grosse faille dans son Windows Defender

Le fabricant ajoute ainsi une nouvelle corde à son arc. Des milliers de titres sont disponibles selon Razer, et les achats sont livrés sous la forme de clés pour Steam ou Uplay.

Afin de se démarquer de la concurrence (rude sur ce secteur), le fabricant propose lors d'un achat des « offres exclusives, des bons sur le Razer Game Store, des périphériques Razer à prix réduit sur et d'autres avantages ». Vous recevrez aussi des zSilver (monnaie virtuelle du constructeur) qui pourront être cumulés et utilisés sur la boutique. Tous les détails se trouvent par ici.

À l'occasion du lancement, le code RGSLAUNCH15 permet d'obtenir 15 % de réduction sur le site.

 Razer lance sa boutique de jeux en ligne

À chaque jour sa fuite de données. Cette fois, le service de gestion de clientèle [24]7.ai a déclaré avoir subi une attaque, menant à la fuite de données de certains clients entre le 26 septembre et le 12 octobre 2017. Les forces de l'ordre ont été prévenues, affirme la société.

Sont concernées des informations de cartes bancaires. Parmi elles figurent celles d'un peu moins de 100 000 clients de Sears et d'une petite partie des clients de Delta Airlines. Le premier serait au courant depuis la mi-mars, le second depuis le 28 mars.

Rappelons qu'avec le RGPD, qui arrive le 25 mai en Europe, les entreprises auront 72 heures pour prévenir les autorités et les clients affectés par une telle fuite de données, sous peine d'une lourde amende.

 

 Des données bancaires de clients de Delta Airlines et Sears dans la nature

Après un début d'année bien chargé, une partie de l'équipe va profiter de la semaine prochaine pour se ressourcer un peu (et dormir beaucoup).

Vous n'aurez donc plus votre dose quotidienne de petites actualités à dévorer avec votre café. Mais vous aurez le bonheur de nous savoir en pleine forme dès notre retour, avec quelques surprises à la clé.

#LeBrief prend quelques jours de repos

Aucune entrée pour les catégories selectionnées.