LeBriefdu 1er février 2022
Doutes sur la compatibilité européenne du contrôle parental installé par défautCrédits : Sneksy/iStock

La proposition de loi d’origine LREM destinée à imposer l’installation d’un contrôle parental sur les écrans connectés sera examinée par le Sénat le 9 février prochain.

Dans son rapport parlementaire en commission des affaires économiques, la sénatrice LR Sylviane Noël relève que cette obligation portée par la majorité présidentielle risque de poser quelques frictions avec la directive RED du 16 avril 2014.

Ce texte relatif à l'harmonisation des législations des États membres concernant la mise à disposition sur le marché d'équipements radioélectriques (RED). Problème : « L'obligation d'installation par défaut d'un dispositif de contrôle parental pour commercialiser de tels équipements ne fait pas partie des exigences essentielles fixées par cette directive ».

Dans ce texte, « si les États membres peuvent effectivement fixer des exigences supplémentaires, ces motifs sont exhaustivement énumérés, incluant par exemple la santé publique, et concernent la mise en service et l'utilisation des appareils radioélectriques, et non leurs conditions de mise sur le marché. »

Conclusion : la commission des affaires économiques doute de la compatibilité de la proposition de loi avec cette directive, comme d’ailleurs l’avait également pointé Me Alexandre Archambault sur Twitter.

Le texte, qui lui a été transmis le 19 novembre 2021, est actuellement ausculté par la Commission européenne. Celle-ci a jusqu’au 21 février 2022 pour faire connaître son analyse, sachant que le contrôle parental s’appliquera à l’ensemble des fabricants (TV, ordinateurs, tablettes, smartphones, montres connectées…), peu importe leur lieu d’installation.

Citrix racheté par Vista et Evergreen pour 16,5 milliards de dollars

L’opération est financée entièrement en cash. Selon l’accord, l’action Citrix est valorisée 104 dollars, soit une hausse de 30 % par rapport au cours avant l’annonce.

Vista et Evergreen expliquent qu’elles ont l’intention de combiner Citrix (spécialisée dans la virtualisation) avec une entreprise américaine qu’elles possèdent déjà : TIBCO Software.

« Avec TIBCO, nous pourrons opérer à plus grande échelle et fournir à une clientèle plus large une gamme plus vaste de solutions pour accélérer leur transformation numérique et leur permettre de mettre en place l’avenir du travail hybride », explique Bob Calderoni (président du conseil d'administration et directeur général par intérim de Citrix).

« En tant qu’entreprise privée, nous disposerons d’une flexibilité financière et stratégique accrue pour investir dans des opportunités à forte croissance, telles que le DaaS, et accélérer sa transition cloud en cours », ajoute-t-il.

Les autorités compétentes doivent maintenant donner leur feu vert, ainsi que les actionnaires de Citrix. La finalisation de cette transaction est attendue pour le milieu de l’année.

Epic vs Apple : Microsoft, l’EFF et 35 États soutiennent l’éditeur de Fortnite

Pire que Santa Barbara, la saga judiciaire continue en 2022. Résumé rapide des épisodes précédents : en novembre, une juge fédérale américaine sommait Apple d’appliquer une décision de justice visant à ouvrir son App Store. Apple a fait appel et un juge lui a donné raison.

C’est dans ce contexte d'imbroglio judiciaire que Microsoft, l’EFF et 35 États ont apporté leur soutien à Epic.

« La conduite d’Apple nuit aux développeurs d’applications mobiles et à des millions de citoyens », expliquent les procureurs généraux des États, comme le rapporte CNet.com. De son côté, Apple reste « déterminé à faire en sorte que l’App Store soit un marché sûr et fiable pour les consommateurs ».

La suite au prochain épisode.

ING signe un protocole d’accord avec Boursorama pour ses clients françaisCrédits : Neustockimages/iStock

ING a pour rappel expliqué en décembre qu’elle quittait le marché retail en France. La banque vient d’annoncer qu’elle était en discussion exclusive avec Boursorama.

« ING et Société Générale ont annoncé la signature le 31 janvier d’un protocole d’accord entre ING et Boursorama (filiale de Société Générale) afin de proposer des solutions bancaires aux clients particuliers d’ING en France. L’intention des deux parties est de parvenir à un accord définitif en avril 2022 au plus tard ».

« Le périmètre exact de l’accord définitif reste à préciser et concernerait la banque courante (comptes courants et cartes), l’épargne et les produits d’investissement (assurance vie & courtage) ».

Par contre, « le portefeuille de prêts aux particuliers d’ING France (hypothèques et crédits à la consommation) ne fera pas partie de l’accord. Les prêts hypothécaires continueront d’être gérés par ING. Le maintien des prêts à la consommation chez ING est à l’étude ».

« Les clients d’ING auront la possibilité de devenir des clients de Boursorama bénéficiant de parcours fluides et d’offres promotionnelles en fonction des produits », explique le communiqué. 

Enfin, « les clients d’ING n’ont pas à prendre de mesures pour le moment. Ils seront informés individuellement avant tout changement ».

Socface, l’IA dans le domaine des archives

« Le service interministériel des Archives de France, en partenariat avec l’École d’économie de Paris, a lancé le projet de recherche Socface, mené par l’Institut national d’études démographiques (INED) et la société Teklia », indique le ministère de la Culture.   

L’enjeu de Socface ? « Étudier l’évolution de la société française sur un siècle grâce à l'exploitation globale des recensements quinquennaux de la population de 1836 à 1936, conservés et numérisés par les services d’Archives départementales ».

Ainsi, « grâce à l’intelligence artificielle, les caractères manuscrits figurant sur ces recensements numérisés seront reconnus automatiquement et indexés ». Mieux, la base sera rendue accessible en 2025 sur FranceArchives

« Chaque service d’archives départementales pourra diffuser sur son propre site internet les retranscriptions de ses archives ». Un outil qui permettra à chaque internaute de faire des recherches généalogiques plus approfondies. Les chercheurs et universitaires pourront de même mener des études « en histoire économique et sociale ou encore en démographie historique ». 

French Tech Next40/120 : voici les noms des 120 lauréats de 2022

Le début d’année est synonyme de nouvelle liste pour ce programme lancé en septembre 2019. French Tech Next40/120 vise pour rappel à soutenir les 120 entreprises françaises les plus innovantes et prometteuses du pays.

« Il faut avoir levé au moins 50 millions d’euros » pour être dans le FrenchTech 120 explique Cédric O durant son discours de présentation

L’appel à candidatures était pour rappel ouvert jusqu’au 19 décembre et l’annonce des résultats devait être faite fin janvier… un calendrier loupé de peu. Quoi qu’il en soit, la liste se trouve ici. Un « dashboard » des entreprises (valorisation, levée de fonds, date création…) est disponible par là.

Apple autorise enfin les applications non répertoriées sur l’App StoreCrédits : marchmeena29/iStock

De quoi s’agit-il ? De la capacité pour une entreprise, une école ou toute structure intéressée, de pouvoir distribuer directement aux personnes concernées des applications spécifiques sans avoir à les répertorier sur l’App Store.

Apple cite quelques exemples de cas pratiques : évènements spéciaux, participants à une conférence, recherche universitaire, franchisés, clients et autres. L’application pourra alors être distribuée via l'App Store, Apple Business Manager ou Apple School Manager.

Les règles d’examen seront les mêmes que pour les applications publiques. Les développeurs auront simplement la possibilité de cocher la case « Unlisted », qui empêchera – après publication – que l’on puisse la trouver sur le Store via une recherche.

La structure utilisant cette fonction devra alors partager un lien direct avec les personnes concernées, seul moyen de récupérer l’application.

Il était complexe jusqu’à présent de faire ce type de déploiement, du moins sans passer par la gestion de flottes de type MDM. Toutes les entreprises n’ont pas les ressources nécessaires pour une telle installation.

TestFlight, de son côté, ne concerne que les applications en développement et est limité à 10 000 utilisateurs pour chacune. Le service devra continuer à être utilisé pour les bêtas et autres préversions.

Attention, Apple précise bien dans son annonce que le statut Unlisted sera appliqué à toutes les mises à jour de l’application.

Sony rachète Bungie pour 3,6 milliards de dollars

Nouveau coup de tonnerre dans le monde du jeu, après le rachat par Microsoft d’Activision Blizzard pour la modique somme de 68,7 milliards de dollars. Cette fois, c’est au tour de Sony de jouer, avec le rachat de Bungie pour 3,6 milliards de dollars.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, il s’agit du studio à l’origine de la franchise Halo jusqu’en 2010. La société s’était alors séparée de Microsoft en 2010 et avait lancé une autre franchise à succès, Destiny.

Pete Parsons, PDG de Bungie, a indiqué dans un billet de blog : « Nous restons maîtres de notre destinée. Nous continuerons de publier indépendamment et de développer avec créativité nos jeux. Nos jeux continueront d’être où se trouve notre communauté, quel que soit l’endroit où ils choisiront de jouer ».

Voilà qui devrait rassurer les inquiets sur Xbox, qui pouvaient se demander si leurs jeux allaient continuer à arriver. De manière similaire à Activision Blizzard, Bungie restera une structure indépendante.

Bungie a d’ailleurs indiqué que des jeux étaient en développement et qu’ils seraient publiés sur toutes les plateformes habituelles. Cependant, il est clair que Sony compte tirer un avantage stratégique de cette opération tôt ou tard.

Pass culture : une aide individuelle de 20 euros pour les jeunes de 15 ans

Depuis le 31 janvier, le pass Culture est ouvert aux mineurs de 15 ans. Ils rejoignent ceux de 17 et 16 ans qui en bénéficient depuis respectivement les 10 et 20 janvier. Le montant de cette aide individuelle est de 30 euros à 16 et 17 ans, et de 20 euros pour les jeunes de 15 ans. Des crédits alloués annuellement, consommables jusqu'à la date du dix-huitième anniversaire du bénéficiaire.  

Ce montant épaule une aide collective pour les élèves de 4e et 3e (25 euros), 30 euros en CAP et en seconde et 20 euros en 1re et terminale. Les jeunes de 18 ans, eux, peuvent prétendre à 300 euros. Cette extension a été prévue par un décret et un arrêté publiés en novembre 2021

« Le pass Culture a pour objectif d’encourager la rencontre entre les acteurs culturels et les utilisateurs, il n’est donc pas possible de se faire livrer des biens matériels » rappelle le site officiel

Nouveau Bridge pour ProtonMail, qui le promet plus rapide et plus pratique

Le Bridge est un élément important de ProtonMail, en faisant le lien entre les clients locaux (Apple Mail, Microsoft Outlook, Thunderbird…) et le service distant. Le Bridge est alors chargé de chiffrer/déchiffrer les courriers. Il est disponible sur Windows, macOS et Linux.

La nouvelle version du composant présente un nouveau design, que l’équipe a souhaité plus simple à prendre en main et plus pratique au quotidien.

On y gagne par exemple un meilleur aperçu du ou des comptes avec la nouvelle Status View. Elle s’occupe des notifications remaniées et permet de jeter un coup d’œil à l’ensemble des comptes et à leur espace de stockage.

La nouvelle version se veut aussi beaucoup plus fiable et rapide. L’équipe parle de nombreuses corrections, mais surtout de l’arrivée d’un cache local, permettant le stockage complet du corps des courriers. Les opérations de lecture seront donc beaucoup plus rapides quand on revient sur un email.

Le nouveau Bridge est en déploiement depuis hier soir. Selon ProtonMail, la migration ne devrait pas prendre plus de quelques jours. Si vous souhaitez récupérer ce composant, vous pouvez le faire depuis cette page. Il est réservé pour rappel aux détenteurs d’un abonnement.

Le New York Times se paie Wordle

Ce jeu en ligne est tout récent : il a été créé par Josh Wardle en octobre 2021. Il consiste à découvrir un mot de cinq lettres en six essais, avec un concept proche de Mastermind. 

« 90 personnes ont joué au jeu le 1er novembre. Près de deux mois plus tard, 300 000 personnes y ont joué. Maintenant, le puzzle compte des millions de joueurs quotidiens », expliquent nos confrères.

Wordle rejoint donc d’autres jeux dans l’offre New York Times Games. Le montant de la transaction n'a pas été précisé, mais il s’agit d’une opération à sept chiffres (donc au moins un million de dollars).

Nous savons simplement que le montant se trouve dans la partie basse des montants à sept chiffres, on en déduit donc que le prix se situe entre 1 et 5 millions de dollars. 

Fin de Diem : les actifs vendus à Silvergate, la liquidation dans quelques semaines

La rumeur courrait depuis quelques jours, c’est désormais confirmé : « Diem annonce la vente de sa propriété intellectuelle et d’autres actifs liés à l’exploitation du réseau de paiement Diem à Silvergate Capital Corporation ».

Diem explique avoir eu des « commentaires positifs sur la conception du réseau », mais « il est aussi ressorti clairement de notre dialogue avec les organismes de réglementation fédéraux que le projet ne pouvait pas aller de l’avant ». 

« Au cours des prochaines semaines, l’Association Diem et ses filiales prévoient d’entamer le processus de liquidation ».

Elsevier place un identifiant unique dans ses .pdf, soi-disant pour lutter contre les ransomwaresCrédits : Creative-Touch/iStouch

Jonny Saunders, doctorant en neurosciences à l'Université de l'Oregon, a découvert que l'éditeur de publications scientifique Elsevier plaçait une empreinte numérique unique dans les méta-données de ses fichiers .pdf, et qu'elle différait à chaque téléchargement, ce qui lui permettrait de pouvoir identifier qui l'aurait par la suite partagé.

Interrogé par MotherBoard, un porte-parole d'Elsevier explique que « la prise d'empreintes digitales dans les fichiers PDF nous permet d'identifier les sources potentielles de menaces afin que nous puissions informer nos clients pour qu'ils agissent en conséquence. Cette approche est couramment utilisée dans l'industrie de l'édition universitaire. ».

« Lorsqu'on lui a demandé à quels risques il faisait référence, le porte-parole a envoyé une liste de liens vers des articles de presse sur les ransomwares », précise cela dit MotherBoard, qui ne comprend pas bien en quoi ces hashs uniques à chaque téléchargement permettraient de lutter contre les rançongiciels. 

Notre confrère rappelle cela dit que l'éditeur poursuit depuis longtemps les personnes qui « piratent » ou partagent ses articles universitaires payants. En 2015, Elsevier avait ainsi poursuivi SciHub, le « Pirate Bay de la Science », qui héberge des millions d'articles de revues, y compris ceux d'Elsevier. 

Hier soir, des « perturbations » chez Orange avec les numéros d’urgence 18 et 15

C’est via un message sur Twitter que le compte Orange Grand Est explique que « les appels fixes et mobiles émis vers les numéros d’urgence 18 et 15 peuvent être perturbés dans les départements 08, 10, 51, 52 ».

L’opérateur ajoute que « vous pouvez renouveler immédiatement votre appel si celui-ci n’aboutit pas ». Les équipes sont évidemment sur la brèche. 2h plus tard, la situation était revenue à la normale.

Pour rappel, Orange a subi une importante panne nationale sur les numéros d’urgence (15, 17, 18 et 112) début juin à cause « d’un dysfonctionnement logiciel ».

Bouygues Telecom propose Majelan à ses clients, une plateforme de contenus audio narratifs

L’ensemble des clients sont concernés, aussi bien sur le fixe que sur le mobile. Suivant les cas, le service sera inclus ou proposé en option, sans engagement à 3,99 euros par mois.

L’opérateur met en avant un « tarif préférentiel de 3,99 euros par mois au lieu de 6,99 euros par mois ». En effet, l’abonnement sans engagement est à 6,99 euros par mois chez Majelan, mais il est aussi possible de s’abonner pour 47,99 euros par an, soit 3,99 euros par mois avec un paiement en une seule fois.

Majelan dispose d’un catalogue de plus de 1 500 contenus narratifs, avec des fictions, des affaires criminelles, des Masterclasses, des médiations, des histoires pour enfants… 

Google proposera bientôt une interface remaniée de Gmail

Il était temps, diront certains. Dans un billet, l’entreprise explique qu’il s’agit de proposer une ergonomie mieux en phase avec la mission du service, qui concentre de nombreux outils de communication.

Avec les années, ces outils sont venus s’accrocher dans Gmail, avec pour résultat une interface parfois encombrée et l’impression que les informations sont omniprésentes, sans savoir où vraiment regarder. C’est particulièrement vrai en entreprise.

La nouvelle interface fera donc du ménage avec une interface plus propre, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler Outlook. Plutôt que d’empiler des sections à gauche, elles seront disponibles sous forme d’icônes dans une petite colonne, qui affichera également les dernières conversations.

On reste clairement sur les arrondis très prononcés que Google semble apprécier en ce moment, mais on remarque que de nombreuses lignes ont disparu. La nouvelle organisation permet surtout d’utiliser tous les services dans le même onglet, les notifications étant également toutes là.

À compter du 8 février, tout le monde devrait normalement voir apparaître un panneau en bas à droite proposant de tester cette nouvelle interface. En avril, elle devrait être active chez tout le monde par défaut, mais un réglage permettra de revenir à l’actuelle. Vers la fin de l’année, ce réglage sera supprimé.

NVIDIA aurait-il oublié sa GeForce RTX 3090 Ti ?

Lors de sa conférence du CES 2022 qui se tenait à Las Vegas le mois dernier, le constructeur avait terminé la présentation de ses solutions à destination des joueurs en promettant d'en dire plus sur cette carte d'ici fin janvier.

Nous sommes le 1er février et… rien. NVIDIA n'a pas fait d'annonce particulière, ses partenaires non plus. Il y a peu, des rumeurs évoquaient un retard sur cette GeForce RTX 3090 Ti inspirée de la RTX A6000, mais cela n'empêchait pas de faire des annonces entre temps pour tenir la promesse.

Gageons que cela ne devrait plus tarder. De toute façon, étant donné l'état actuel du marché, cela ne devrait pas changer grand-chose au quotidien des joueurs.

Le Groupe CMA CGM (transport maritime et logistique) veut racheter 51 % de Colis Privé

Le communiqué explique que CMA CGM a signé « une promesse d’acquisition auprès de HOPPS Group de 51 % du capital de sa filiale Colis Privé Groug. […] Cette acquisition prévoit également la possibilité pour CMA CGM de se renforcer à terme au capital de Colis Privé Group ».

Le Groupe CMA CGM explique qu’il « souhaite accélérer le développement de Colis Privé, notamment à l’international, grâce à sa présence mondiale et son savoir-faire technologique et logistique de premier plan ».

La forte incitation financière de l’Ohio pour accueillir les usines d’Intel

Intel a déjà annoncé qu’il allait construire deux usines dans l’Ohio pour un investissement de 20 milliards de dollars.

Le fondeur profite du plan de Joe Biden de 2 000 milliards de dollars d’investissements publics dans les « infrastructures » au sens large du terme, dont 52 milliards pour la fabrication de semi-conducteurs.

Comme on pouvait s’en douter, de nombreux États ont tenté de courtiser Intel. C’est le cas de l'Ohio qui a offert à la société des incitations fiscales à hauteur d'environ 2 milliards de dollars, rapporte AP.

L'investissement total dans l'Ohio pourrait ainsi dépasser 100 milliards de dollars au cours de la décennie, avec six usines supplémentaires, ce qui en ferait l'un des plus grands sites de fabrication de puces au monde.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !