Tesla : fausse vidéo (en 2016) d'une voiture complètement autonome

« La personne sur le siège conducteur n'y est assise que pour des raisons légales. Il ne fait rien. La voiture conduit elle-même » clamait Tesla dans une vidéo de promotion publiée en 2016.

Mais ce n'était pas le cas, selon les propos tenus par Ashok Elluswamy, le directeur du logiciel Autopilot de Tesla, et enregistrés dans la déposition prise dans le cadre d'un procès contre Tesla pour un accident mortel en 2018, raconte Reuters. C'est le premier témoignage interne à Tesla le confirmant. Le directeur du projet a expliqué qu'Elon Musk avait demandé à son équipe de concevoir et enregistrer une « démonstration des capacités du système ».

Selon Reuters, qui a pu avoir accès à la déposition, Ashok Elluswamy a expliqué aux enquêteurs que la vidéo aurait été faite en utilisant un logiciel de cartographie 3D et que des conducteurs auraient pris le contrôle du véhicule pendant les essais. « Le but de la vidéo n'était pas de dépeindre avec précision ce qui était disponible pour les clients en 2016. Il s'agissait de montrer ce qu'il était possible de créer au sein de notre système », aurait-il encore déclaré.

Tesla a depuis prévenu les conducteurs de ses voitures qu'ils devaient garder les mains sur le volant et le contrôle du véhicule même s'ils utilisaient Autopilot et rappelle sur son site que l'assistance à la conduite incluse dans ses voitures « ne rend pas le véhicule autonome » mais la vidéo est toujours disponible sur le compte Viméo officiel de la marque.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !