L’Union européenne veut concurrencer les États-Unis et la Chine avec son pacte vert pour l’Europe

La Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a présenté le Green Deal européen au Forum Économique mondial de Davos. Plan industriel pensé pour faire de l’Union européenne le foyer des technologies vertes et faciliter la transition industrielle vers des productions bas carbone, celui-ci doit s’appuyer sur quatre piliers : l’environnement règlementaire, le financement (en l’espèce, un Fonds de souveraineté européen), les compétences et le commerce.

Le dispositif doit permettre d’atteindre l’objectif de zéro émission nette de CO₂ d'ici à 2050, mais présente aussi une volonté compétitive évidente. L’Union redoute en effet de voir ses entreprises fuir vers les États-Unis, qui ont mis en place un programme de subvention de 369 milliards de dollars en faveur de la production verte, ou en Chine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !