Voiture électrique : vers « un chargeur embarqué bidirectionnel à très haut rendement » chez Renault

C’est le fruit d’un travail commun entre le CEA et le fabricant automobile. « Plus compact, ce chargeur à très haut rendement réduira les pertes d’énergie de 30 % et rechargera plus vite la batterie du véhicule », peut-on lire dans le communiqué. Le CEA et Renault annonce que le convertisseur offre une capacité allant « jusqu’à 22 kW en mode triphasé ». 

Pour cela, les deux partenaires travaillent sur des « matériaux semi-conducteurs dits à « Grand Gap », qu’ils soient en Nitrure de Gallium (GaN) ou en Carbure de Silicium (SiC) ». La réduction des pertes de 30 % permet aussi de limiter l’échauffement, facilitant au passage le refroidissement du système de conversion.

Ce n’est pas le seul avantage : « le travail des ingénieurs pour optimiser les composants actifs (semi-conducteurs) et passifs (condensateurs et composants inductifs bobinés) a permis une réduction du volume et du coût du chargeur ».

Enfin, cette technologie – protégée par 11 brevets – « permet également au chargeur d’être bidirectionnel, l’énergie stockée dans la batterie pouvant par exemple être renvoyée vers le réseau ou servir à alimenter les besoins en énergie d’une maison autonome ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !