« Start me up » : Virgin Orbit confirme que la défaillance est dûe à un arrêt prématuré du deuxième étage

Ce qui devait être un premier lancement « souverain » pour le Royaume-Uni s’est soldé par un échec. La société britannique a lancé son avion (avec la fusée sous son aile) depuis le Cornwall Spaceport de l'aéroport de Newquay Cornouailles.

Le début de la mission « Start me up » se passe correctement jusqu’à arriver dans l’espace, mais les satellites ne parviennent pas à rejoindre leur orbite et les charges utiles sont perdues. L’enquête préliminaire livre ses premiers résultats. Comme on s’en doutait, la cause est « l'arrêt prématuré du premier allumage du deuxième étage » lorsque la fusée était à 180 km d’altitude environ. 

Les raisons de cet arrêt ne sont pas encore connues et l’enquête continue. Sa conclusion et la mise en place de « toutes les mesures correctives » nécessaires seront un prérequis avant le prochain vol. Virgin Orbit prévoit de retourner au Spaceport Cornwall.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !